Esprits Criminels ConceptForum - Le forum n°1 sur la série!


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Amour compliqué.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
The Zodiac Killer
Élève à Quantico
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Date de naissance : 13/02/1990
Age : 27
Localisation : Sur une scène de crime de CM
Personnage préféré : Toute l'équipe car chacun est différent à sa manière donc ils sont incomparables.
Loisirs : Regarder des séries comme Criminels Minds, Castle, CSI, ect... Et écrire, écrire, encore et encore.
Date d'inscription : 03/02/2016

MessageSujet: Re: Amour compliqué.   Ven 5 Aoû 2016 - 21:05

Hihi, cela promet tu ça. Je comprend que tu ne puisse pas poster ce soir. Cela me tarde demain matin, il faut que je sache. hallu1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Re: Amour compliqué.   Ven 5 Aoû 2016 - 21:15

The Zodiac Killer a écrit:
Hihi, cela promet tu ça. Je comprend que tu ne puisse pas poster ce soir. Cela me tarde demain matin, il faut que je sache. hallu1

Demain matin ou 14h au plus tard 😉
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Amour compliqué. Suite.   Sam 6 Aoû 2016 - 11:06

~ Chapitre 24 ~



* BAU, 14h après l'enlèvement de Prentiss *


- Hotch ! Il y a un problème ! Cria Garcia, arrivant en courant dans la salle de réunion, les larmes aux yeux.
- Lequel ? demanda celui ci, laissant trahir l’inquiétude dans sa voix.

Garcia a un moment de silence en voyant les images de la cassette défiler devant ses yeux.

- Garcia ? Demanda Rossi, plus insistant.
- Ok je... désolé, bafouilla t-elle. L'hopital vient de me joindre, Morgan n'y est plus. A voir les traces de lutte, ils supposent qu'il a été enlevé dans la nuit.

Les derniers mots de Garcia sont étouffés par des sanglots. JJ se lève et la rejoint :

- Ecoute Garcia, je sais que c'est dur et qu'on est tous affectés et inquiets par la disparition de Prentiss et Morgan mais on a besoin de toi plus que jamais.
- JJ a raison, enchaina Hotch.
- On a besoin de notre Garcia dans toute sa splendeur, poursuivit Reid, en essayant de masquer non sans mal, l'inquiètude qu'il ressent pour Emily, la femme qu'il voit comme une grande sœur et qui est toujours là pour lui. Celle pour qui il ferait n'importe quoi, pourvu qu'elle reste en vie, pour qu'elle continue de l'aider et de lui procurer le plaisir de la battre aux échecs.

Garcia regarde les membres de son équipe un par un. Elle essuie ses larmes d'un revers de la main, secoue la tête, lisse sa robe et se reprend :

- Vous avez raison. Dites moi ce que je peux faire pour vous.
- Analyses la cassette, essayes de trouver le moindre indice ou l'identité des ravisseurs. Lui demanda Hotch
- Essayes aussi d'avoir accès aux caméras de vidéo surveillance, enchaîna JJ.
- Et même si j'aime pas cette idée, je te demande de fouiller dans la vie de Prentiss, savoir ce qui va pas et trouver le motif de cet enlèvement.
- Il n'en veut que à Prentiss, continua Rossi, sinon, on aurait déjà eu une autre cassette de Morgan.
- Le plus étrange est que l'on a toujours pas eu le deuxième enregistrement.

Tous se retournèrent vers Garcia. Tous savaient qu'elle avait raison et tous essayaient de masquer leur panique. Dans des affaires comme celle ci, le temps est crucial. Si la deuxième cassette n'était toujours pas entre leurs mains, ils espéraient que ce n'était pas à cause de fait que leur collègue et amie soit morte.

- Ok, je me mets au travail ! Déclara Garcia, tout en allant s'enfermer dans son entre.

Reid se laisse retomber sur le dossier de sa chaise. JJ pose sa main au dessus de la sienne :

- On va les retrouver, je te le promet. Murmura t-elle, plus pour elle même que pour son ami.

Hotch finit par rompre ce moment :

- JJ et Rossi, vous retournez sur la scène de crime, vous ratissez tout une nouvelle fois. Reid et moi allons chez Emily. A notre retour, on foncera chez l'ambassadrice, sa mère, pour voir si elle ne serait pas au courant de quoique ce soit. Je sais qu'Emily n'est pas du genre à se confier mais on ne peut pas se permettre de laisser passer un détail. Et vous, si quoique ce soit vous revient en tête, n'importe quoi, dites le moi.

~


* Dans la forêt *


Je cours à en perdre haleine. Je n'ose pas me retourner. Je continue d'entendre ses pas et ses jurons. Je sais qu'il me court après. J'aimerai retrouver la voiture pour sortir Derek de la mais c'est impossible. Je ne sais pas depuis combien de temps je cours. Au rythme auquel je suis, je ne tiendrai pas longtemps. Une barre traverse mon ventre de part en part. Mes côtes me font souffrir et le manque d'eau et de nourriture se fait ressentir. Je ralentis la cadence jusqu'à finir par marcher, les mains sur les hanches. Une quinte de toux s'empare de moi, jusqu'à ce que du sang sorte de ma bouche. Je l'essuie du revers de la main et continue de marcher à un rythme soutenu, dans la nuit noire.

- Emily !!!

Je m'arrête net en entend la voix hurler. Je sais parfaitement que c'est celle de Derek, tout autant que c'est un piège pour m'attirer là bas mais je ne peux pas courir le risque de le perdre. Il est ici à cause de moi et si l'un de nous deux doit mourir, c'est moi.

- Derek ? Hurlais-je à mon tour.
- Je t'en supplies Emily, sauves toi ! Hurla t-il de nouveau.

Un coup de feu se fait entendre. Je me mets à courir en direction du bruit.

- Derek ! Hurlais-je, Derek !

~


* BAU, 15h21 après l'enlèvement *


- Garcia, tu as trouvé quelque chose ? Demanda Hotch, se tenant dans l'embrassement de la porte.
- Rien d'intéressant pour le moment. J'aurai vraiment besoin d'aide pour fouiller dans la vie de Prentiss. Elle a un passé plutôt lourd et je n'aime pas faire ça.
- Je t'envoies un autre agent.
- Hotch ! Cria JJ, arrivant hors d'haleine dans la pièce. L'une des personnes présentes dans la supérette n'est pas morte. Elle est à l’hôpital et je pense qu'elle peut nous faire un portrait robot.
- OK, JJ, restes avec Garcia pour chercher des informations sur Emily. Je fonce avec Reid à l'hopital, déclara Hotch, voyant Reid et Rossi avancer dans sa direction. Rossi, essayes de voir si les analyses ont bien avancés. Je les veux dès que je suis rentré de l'hopital. Demande le soutien de Strauss s'il le faut. Il faut qu'on les retrouve, vivant !

~


* Dans la forêt *


Je continue de courir, en cherchant désespérément Derek. J'entends toujours sa voix crier après moi mais elle est de plus en plus lointaine et faible. Ma vue se brouille et il est de plus en plus difficile de courir sans trébucher. Je m'arrête et prend appui contre un arbre. Je me laisse glisser contre le tronc et ferme les yeux. Je n'ai plus la force de continuer. Je laisse mon corps glisser sur le sol et la douleur prendre possession de moi.

~


* BAU, 15h45 après l'enlèvement *


- Je deteste fouiller dans la vie d'Emily comme ça... Maugréa JJ.
- Tu crois que ça aurait un rapport avec ça ? Demanda soudainement Garcia.

JJ se retourne vers l'écran, bondit de sa chaise et attrape son portable :

- Hotch, on a peut être trouvé la raison de son enlèvement ! S'écria JJ, à peine son supérieur eu décroché. Des personnes qu'à fait enfermer la mère d'Emily lui en veulent à mort. Elle les a emprisonné pendant une quinzaine d'années en Russie pour trafique d'armes, et meurtres. Emily sert peut être de moyen pour atteindre sa mère.
- Et Morgan dans tout ça ?
- Emily est une femme forte. Il lui faut un moyen pour craquer. Les agents du DSC étant sa seule vraie famille a ses yeux, ils ont enlevé la personne qu'ils ont pu pour la faire craquer. Ca aurait même pu être nous.
- J'ai un portrait robot. On a plus de temps à perdre. Je l'envoie à Garcia, qu'elle cherche immédiatement si on a une correspondance dans nos fichiers ou n'importe où mais qu'elle trouve. Une fois cela fait, appelez Rossi pour voir si il y a un lien avec certains indice retrouvés sur la scène de crime. On rentre à la BAU et on fonce chez Elizabeth Prentiss.
- Monsieur... murmura JJ.
- Oui ?
- La mère d'Emily est en planque, dans un endroit inconnu. Tout ce qu'on peut deviner, c'est que c'est un endroit isolé, calme et loin de toute civilisation. Un endroit inconnu de tous.
- Et merde ! Jura Hotch. On va chercher de ce côté la avec Reid, sur la route du retour. On se tient au courant.

Un bip sonore se fait entendre. JJ fonce rejoindre Garcia, lui tendant la photo du suspect.

- Laisses tomber JJ … Soupira celle ci.
- Quoi mais, enfin, cherches !
- Cette homme s'appelle Brian Zruken. Il est très connu de nos services et le FBI, en concertation avec Interpole essaye de le coincer depuis des mois. Il travaille avec deux autres gars aussi pourris que lui, dis Garcia tout en pianotant sur son ordinateur.
- Tu sais pour qui ils travaillent ?
- C'est ce que je cherche mon sucre d'orge. Oh, merde ! S'écria Garcia.
- Dis moi que je rêve ? Demanda JJ, choquée. Ce n'est pas … ?
- Si, JJ... Le père d'Emily.


Dernière édition par Mily Prentiss le Ven 30 Sep 2016 - 22:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Zodiac Killer
Élève à Quantico
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Date de naissance : 13/02/1990
Age : 27
Localisation : Sur une scène de crime de CM
Personnage préféré : Toute l'équipe car chacun est différent à sa manière donc ils sont incomparables.
Loisirs : Regarder des séries comme Criminels Minds, Castle, CSI, ect... Et écrire, écrire, encore et encore.
Date d'inscription : 03/02/2016

MessageSujet: Re: Amour compliqué.   Sam 6 Aoû 2016 - 15:54

Hihi le père d'Emily. Wink Par contre je ne me souviens pas de la barre. Je vais relire tout ça Twisted Evil Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Amour compliqué. Réponse.   Sam 6 Aoû 2016 - 17:17

The Zodiac Killer a écrit:
Hihi le père d'Emily. Wink Par contre je ne me souviens pas de la barre. Je vais relire tout ça Twisted Evil Twisted Evil

Oui, tu m'as inspiré pour le père d'Emily 😉
Bonne relecture alors mais, de quelle barre tu parles oufouf1 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Zodiac Killer
Élève à Quantico
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Date de naissance : 13/02/1990
Age : 27
Localisation : Sur une scène de crime de CM
Personnage préféré : Toute l'équipe car chacun est différent à sa manière donc ils sont incomparables.
Loisirs : Regarder des séries comme Criminels Minds, Castle, CSI, ect... Et écrire, écrire, encore et encore.
Date d'inscription : 03/02/2016

MessageSujet: Re: Amour compliqué.   Sam 6 Aoû 2016 - 18:00

Mily Prentiss a écrit:
Une barre traverse mon ventre de part en part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Re: Amour compliqué.   Sam 6 Aoû 2016 - 18:22

The Zodiac Killer a écrit:
Mily Prentiss a écrit:
Une barre traverse mon ventre de part en part.

Ah ok ^^ En faites, c'est une expression. En gros elle a tellement mal qu'elle a l'impression d'avoir une barre qui lui cisaille l'estomac (En clair, le douleur des coups qu'elle a subit est trop douloureuse) (oui, j'avoue que ma phrase peut porter un peu à confusion ^^' Désolé)

En espérant que ca ne t'a pas empêché d'aimer le chapitre 😉
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Amour compliqué. Suite.   Dim 7 Aoû 2016 - 15:25

~ Chapitre 25 ~



* Dans la forêt *


Le froid s'empare de moi et me fait frisonner. La peur m’envahie. Je ne me suis jamais sentie aussi vulnérable. J'essaye de bouger mes membres mais ils sont engourdis.

- Emily ! Hurla à nouveau la voix.
- Derek... Murmurais-je.

Avec un effort surhumain, je prends appui sur l'arbre le plus proche et me redresse. Je fais quelques pas, impossible de courir. J'avance sans voir où je vais puis je m’effondre de nouveau, ma tête heurtant le sol avec violence.


* BAU, 18h après l'enlèvement de Prentiss *


- Garcia, clama Hotch en entrant dans la pièce, tu as trouvé le lieu où la mère de Prentiss est en planque ?

Reid et Rossi, à sa suite, donnent une photo à JJ.

- Pas de cassette mais une photo... Frissonna cette dernière.

Sur cette photo, on pouvait deviner qu'Emily se faisait battre violemment et que Derek hurlait.

- Garcia, cherches les planques que le FBI et les ambassades utilisent ces dernières années. Cherches aussi celle qui sont occupées. Je me charge de contacter l'ambassade. Dit Hotch, tout en quittant la pièce.

Garcia se met à pianoter sur son clavier à une vitesse folle.

- On peut t'aider ? Demanda Reid.
- Si tu devais te planquer, tu irais où ?
- Dans un endroit isolé, répondis JJ.
- Où il n'y pas de civilisation, enchaina Reid.
- En campagne probablement, un endroit proche d'une forêt et qui ne peut être accédé que par une petite route ou un chemin.
- Ok mes amours, il y a un seul endroit qui correspond à votre description. C'est à l'est de Quantico. Il n'y a aucun village à plus de 50 Km. D'après les données que j'ai, cette maison est occupée depuis une petite dizaine de jours. Je n'ai pas l'identité de la personne qui y vit mais c'est une femme, qui doit être très importante car elle a une petite dizaine du membre du FBI à sa disposition.
- Ok, on fonce là bas. Garcia, envoies moi l'adresse sur mon portable.
- C'est déjà fait !

JJ, Reid, Rossi et Hotch, se précipitent vers leurs voitures et démarrent en trombe, laissant Garcia se morfondre, seule.


* Dans la forêt *


J'ouvre péniblement les yeux. Une violente douleur prend possession de mon crane. Je me tiens la tête à deux mains. J'entends des pas qui se rapprochent de plus en plus de moi.

- Derek... Murmurais-je, en espérant au plus profond de moi que c'est lui qui vient me chercher.
- Ma jolie... Entendais-je.

Une voix sourde et salace. C'est tout sauf Derek.
J'essaye de me lever, en prenant appui sur le sol mais la douleur est tellement intense qu'il m'est impossible de bouger. Je m'allonge alors sur le sol et me mets à ramper, tachant d'oublier la douleur de mes membres, d'oublier les racines qui me font mal chaque fois que j'avance. Un bourdonnement dans mes oreilles se fait de plus en plus présent si bien que je n'entends plus les pas.

- Tu comptes aller où comme ça ma jolie ? Me susurra une voix à l'oreille, tout en me tirant les cheveux pour que je puisse voir son visage.
- Greg... Grognais-je.
- Comme on se retrouve pétasse. Je vais te faire payer ce que tu as fais. Restes tranquille, ce ne sera pas long. Tu es tellement excitante.
- Lachez moi ! Hurlais-je, tandis qu'il se mettait sur moi.

Je tente de me débattre mais la panique fait rapidement surface. ~Penses à Derek, Emily, penses à ta deuxième famille, à la BAU... ~
Je ferme les yeux lorsque je sens sa main sur les boutons de mon chemisier. Je continue de lutter, tout en donnant des coups à la volée. Mais la douleur est trop forte et mon corps s'affaiblit rapidement.

- Au faites, lacha t-il, soudainement, ton petit copain, Derek il me semble, il est mort.

Je me fige. Il continue son petit jeu. Je suis incapable de bouger. Il vient plaquer ses lèvres aux miennes. Je ferme les yeux. Il arrache mon pantalon.


* Dans la voiture, 18h45 après l’enlèvement *


- J'espère qu'elle est vraiment là bas … Murmura JJ, plus pour elle même que pour les autres.
- Garcia, déclara Hotch, tu es sur haut parleur. Tu as trouvé des informations concernant les ravisseurs de Prentiss et Morgan ?
- Oui Monsieur... Murmura t-elle.
- L'organisateur de tout ça, continua JJ, voyant que son amie avait du mal, c'est le père de Prentiss.

Hotchner se tourne vers JJ, comme pour demander confirmation. Cette dernière hoche la tête.

- OK... Je ne pense pas qu'il touchera à Emily si il est avec elle.
- Vous croyez ? Demanda Reid. Il n'a jamais été présent pour elle. C'était un fantôme durant son enfance. Et encore maintenant.
- Tu m'as l'air bien au courant, s'étonna Rossi.
- Elle se confie, parfois. Surtout lorsqu'elle veut me montrer que ma vie vaut la peine d'être vécue.
- J'espère simplement que vous avez raison Hotch … Murmura JJ.
- On arrive dans cinq minutes. On sera fixé, Déclara Rossi.
- Deux minutes, corrigea Hotch, tout en appuyant sur l'accélérateur.


* Forêt, 19h après l'enlèvement *


- Ne la touche pas ! Hurla une voix.

J'ouvre les yeux, cherchant du regard mon sauveur, espérant voir mes collègues.
Greg pose une main inquisitrice sur ma cuisse.  Je n'essaye même pas de résister. Je sens sa main remonter vers la haut. Je ferme les yeux, en priant pour que tout cela se passe vite. Un coup de feu se fait entendre et Greg s'effondre sur moi. Je tourne la tête sur le côté, cherchant qui vient de m'épargner une telle chose. Je me fige brusquement lorsqu'un silhouette se dessine devant moi. Ma vue trouble m'empêche d'en être sure mais... grand, cheveux long … Il me rappelle l'homme qui est venu nous voir pendant qu'on était enfermé avec Derek.

- Emily...

Cette voix... Elle me dit quelque chose mais...

- Tu ne me reconnais pas ?
- Je devrai ? Murmurais-je, à bout de force.
- Ne te souviens tu pas de moi ? Demanda t-il, de nouveau.

Je plisse les yeux, espérant rendre ma vision meilleure mais rien.
Il s'approche au plus près de moi et se penche sur mon corps. De la main, il retourne le corps mort qui repose sur moi, pour le mettre à mes côtés. Il se lève et s’apprête à partir lorsqu'il fait demi tour. Il m'assène soudainement un coup de pied dans le ventre.

- Ça, c'est pour ta mère, dit-il.

Il s'abaisse de nouveau et me gifle. La faiblesse de mon corps m'empêche de réagir.

- Et ça, c'est parce que tu as choisis de m'ignorer durant toutes ces années.

Il se relève et s'éloigne de moi, d'abord en marchant puis il se met à courir. Une larme perle le long de ma joue. La violence des coups... Sa silhouette... Les larmes redoublent de plus belle lorsque la vérité me frappe de plein fouet.

- Père … Murmurais-je, avant de sombrer.


Dernière édition par Mily Prentiss le Ven 30 Sep 2016 - 22:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Zodiac Killer
Élève à Quantico
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Date de naissance : 13/02/1990
Age : 27
Localisation : Sur une scène de crime de CM
Personnage préféré : Toute l'équipe car chacun est différent à sa manière donc ils sont incomparables.
Loisirs : Regarder des séries comme Criminels Minds, Castle, CSI, ect... Et écrire, écrire, encore et encore.
Date d'inscription : 03/02/2016

MessageSujet: Re: Amour compliqué.   Dim 7 Aoû 2016 - 16:34

Je ta rassure, j'aime toujours autant, je me demande bien ce qu'il peut se passer. diablo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Amour compliqué. Réponse.   Dim 7 Aoû 2016 - 22:24

The Zodiac Killer a écrit:
Je ta rassure, j'aime toujours autant, je me demande bien ce qu'il peut se passer.  diablo

Merci beaucoup !! 😁
Des hypothèses sur la suite ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Amour compliqué. Suite.   Lun 8 Aoû 2016 - 15:30

~ Chapitre 26 ~



* Dans la voiture, 19h 05 après l'enlèvement*


- Stop ! Arrêtes toi là ! Cria Rossi à l'intention de Hotch.

Ce dernier écrase le frein.
A peine la voiture est arrêtée que JJ et Reid se précipitent au dehors. Doucement, ils sortent leurs armes. Hotch et Rossi les rejoignent. Tous les quatre avancent vers la voiture qu'ils aperçoivent un peu plus loin.
Hotch fait signe à ses agents de rester là. Il avance seul vers la voiture lorsqu'il finit par abaisser son arme. A ce geste, les trois autres agents le rejoignent.

- Ils sont tous les deux morts récemment, dit JJ, tout en ayant le doigt sur la gorge d'un des cadavres. Ils sont encore chauds.
- Hotch vous croyez ? … Demanda Reid.
- Je pense que oui Reid. Et si c'est vraiment ses ravisseurs, ça ne dit rien qui vaille.

Rossi entreprend de faire le tour de la voiture. Après tout, on est jamais trop prudent. Il s'arrête net.

- Tu as trouvé quelque chose ? Lui demanda JJ.
- Oui... Morgan.


* Dans la forêt *


J'ouvre les yeux une nouvelle fois. Je regarde le ciel. Le jour commence à percer. J'essaye de bouger mais tout mouvement m'est impossible. Je referme les yeux et laisse la douleur avoir raison de moi.


* Devant la planque de l’ambassadrice, 19h10 après l'enlèvement *


- Morgan ! S'écria JJ tout en se jetant contre lui, à peine la porte de la voiture fut ouverte.
- Emily... Murmura t-il.
- On va la retrouver. C'est promis Morgan.
- Tu ne sais pas où elle est ?

D'un doigt, Morgan désigne la maison que l'on peut distinguer au loin.

- Depuis combien de temps ?
- Six ou sept heures... Soupira Derek.
- Ok, Reid, restes avec Morgan. Appelles une ambulance au plus vite.

La panique face au coup de Morgan pouvait se lire sur son visage. Reid lui sait parfaitement que son supérieur le laisse avec Morgan pour lui épargner la découverte du corps d'Emily. Mais il ne  bronche pas.
JJ, Rossi et Hotch partent en direction de la maison. La grille est grande ouverte. Ils s'y engouffrent, arme à la main. La porte de la maison est également grande ouverte.

- Madame Prentiss ? Demanda Hotch, une fois la porte franchie. Madame ?

Un bruit sourd se fait entendre à l'étage.

- Rossi, fouilles en bas. JJ, tu viens avec moi en haut.

Les deux agents montent l'escalier menant à l'étage.

- RAS. Dis Rossi.
- Madame... Redemanda Hotch. C'est Aaron Hotchner, du FBI. Je travaille avec votre fille.
- Nous sommes en haut ! Entend t-il soudain. Troisième porte sur votre gauche.

Les deux agents montent, toujours armes à la main.
Un clic se fait entendre. Les deux agents se précipitent vers la porte en question.

- Tout va bien ? Demanda Hotch, tout en entrant dans la pièce.
- Ne vous en faites pas, tout va bien de notre côté, répondis la garde du corps.
- Où est Emily ? Demanda Madame Prentiss, inquiète.
- Nous ne savons pas... Avoua l'agent Hotchner, la voix basse.
- Elle s'est enfuie de la maison. Son ravisseur est à ses talons. J'ai envoyé deux des agents qui me surveillent à sa recherche mais ça n'a rien donné.
- Je vais partir avec le reste de l'équipe à sa recherche. JJ, descend prévenir Rossi. On récupère Reid et on part à sa recherche, décida Hotch.

JJ s’exécute. En descendant, elle voit au loin des lumières bleues et rouge.

- Au moins, Morgan est sain et sauf, pensa t-elle.
- J'ai prévenu Garcia, dis Rossi, faisant sursauter la jeune femme. Elle essaye de localiser le portable de Prentiss.
- Rossi... Murmura JJ, et si... Si on la retrouve morte ? Si on arrive trop tard ?
- Emily est une battante. On va la retrouver, je te le promet.
- JJ, Rossi, dit Hotch tout en redescendant, j'ai prévenu la BAU, d'autres agents vont partir à la recherche de Prentiss. Reid est parti en ambulance avec Morgan. D'après les ambulanciers, il était en panique et n’arrêtait pas de murmurer le nom de Prentiss.
- Ce n'est pas une mauvaise chose... Murmura la blonde avant de se jeter à la suite de ses collègues et de disparaître dans la nuit noire à son tour.


* Dans la forêt *


- Derek … Derek …
Je me laisse aller sur mon côté droit. Je fixe d'un regard perdu le corps qui gît à mes côtés. Je ferme les yeux. Mon corps ne supporte plus la douleur. Une nouvelle fois, je la laisse prendre possession de moi et m'emmener loin de tout ça.


* Dans la forêt, 3h après le début des recherches. *


- Emily n'est pas ici, il faut s'en rendre à l'évidence... Soupira Hotch, tout en s'adossant sur un arbre.
- On ferait mieux de rentrer, déclara Rossi. De toute façon, ce n'est pas dans ses conditions qu'on va avancer.

Les deux agents se mettent à rebrousser chemin.

- Emily ! Hurla JJ.

L'agent n'avait toujours pas bougé. Rossi pose une main sur son épaule :

- JJ...

Cette dernière soupire avant de les suivre.


* Dans la forêt *


Une voix que je connais bien parvient à mes oreilles. J'aimerai crier, répondre que je suis toujours en vie, me lever et aller à l'encontre de ce cri de desepoir mais j'en suis tout simplement incapable. Je laisse les larmes couler le long de mes joues, la seule chose que je puisse encore faire.


* Dans la planque de l'ambassadrice *


- Hotch ! S'écria JJ. Et si on envoyait un hélicoptère pour survoler la forêt ? Il aura une vue d'ensemble et la lumière qu'il va émettre permettra de mieux retrouver Emily !
- Il faut tenter. Déclara le concerné. Rossi ?
- Je m'en charge.

Au bout de plusieurs minutes, l'agent revient avec les autres.

- Ils ne veulent pas décoller de nuit. Le temps ne permet pas de voler.
- Le temps ? Interrogea JJ.
- Un orage se prépare d'après eux.
- Passez moi votre téléphone. Ils vont m'entendre. Demande Elizabeth Prentiss.

Rossi s'exécute. Au bout de plusieurs minutes de débat au téléphone, la femme revient vers eux.

- Préparez vous, ils viennent vous chercher dans 5 minutes.

Les trois agents hochent la tête et sortent dehors.


Dernière édition par Mily Prentiss le Ven 30 Sep 2016 - 22:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Zodiac Killer
Élève à Quantico
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Date de naissance : 13/02/1990
Age : 27
Localisation : Sur une scène de crime de CM
Personnage préféré : Toute l'équipe car chacun est différent à sa manière donc ils sont incomparables.
Loisirs : Regarder des séries comme Criminels Minds, Castle, CSI, ect... Et écrire, écrire, encore et encore.
Date d'inscription : 03/02/2016

MessageSujet: Re: Amour compliqué.   Lun 8 Aoû 2016 - 17:39

C'est tellement triste, elle meurt d'envie de leurs dit où elle est mais elle ne peut pas Sad colere J'espère qu'elle va survivre, sinon je vais être chagriner pc_plante pc_plante Non je rigole, fait comme tu le sens, juste pour prévenir, de vendredi à mardi je ne pourrait pas me connecter sur le forum, il faut que la ligne internet soit remise là où je déménage Wink. Bon en attendant, IL FAUT LA SUITE :ouiiin: faim1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Amour compliqué. Réponse.   Lun 8 Aoû 2016 - 17:49

The Zodiac Killer a écrit:
C'est tellement triste, elle meurt d'envie de leurs dit où elle est mais elle ne peut pas Sad  colere  J'espère qu'elle va survivre, sinon je vais être chagriner pc_plante pc_plante  Non je rigole, fait comme tu le sens, juste pour prévenir, de vendredi à mardi je ne pourrait pas me connecter sur le forum, il faut que la ligne internet soit remise là où je déménage Wink. Bon en attendant, IL FAUT LA SUITE :ouiiin:  faim1

Tout le monde a un côté sadique avec les personnages de CM d'après ce que j'ai déjà pu lire 😅
Je n'aime pas faire mourir des personnages donc normalement personne ne devrait mourir mais il se peut que je change d'avis ^^
D'accord, pas de soucis 😉 C'est gentil d'avoir prévenu en tout cas ^^ Tant que tu continues de lire (je rigole, fais ce que tu veux 😏)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Zodiac Killer
Élève à Quantico
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Date de naissance : 13/02/1990
Age : 27
Localisation : Sur une scène de crime de CM
Personnage préféré : Toute l'équipe car chacun est différent à sa manière donc ils sont incomparables.
Loisirs : Regarder des séries comme Criminels Minds, Castle, CSI, ect... Et écrire, écrire, encore et encore.
Date d'inscription : 03/02/2016

MessageSujet: Re: Amour compliqué.   Lun 8 Aoû 2016 - 19:59

Ne change pas d'avis Wink Ne t'inquiète, je te garantie que je lirait la fic jusqu'à la fin (Je ne peut pas m'arrêter) super1 top_1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Amour compliqué. Réponse.   Lun 8 Aoû 2016 - 20:55

The Zodiac Killer a écrit:
Ne change pas d'avis Wink Ne t'inquiète, je te garantie que je lirait la fic jusqu'à la fin (Je ne peut pas m'arrêter) super1 top_1

Merci beaucoup ! Ca fait trop plaisir top_1 Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Amour compliqué. Suite.   Mar 9 Aoû 2016 - 16:51

~ Chapitre 27 ~


Les agents Rossi et JJ se précipitent à bord de l'hélicoptère, posé dans le terrain de la planque.

- Je vais continuer en voiture dans la forêt ! Hurla Hotchner pour couvrir le bruit de l'hélicoptère. Si quelqu'un voit un mouvement quelconque, vous descendez voir de quoi il s'agit !
Les deux agents hochent la tête et l'hélicoptère prend son envol. Hotch quand à lui, prend la direction de la forêt dans l'une des voitures de la BAU.


* Dans la forêt *


Un bruit sourd parvient à mes oreilles. J’ouvre les yeux. La pluie frappe mon visage à une cadence régulière. Je regarde le ciel. Ma vue se fait de plus en plus fine, jusqu'à ce que le noir m’enveloppe de nouveau.


* Hélicoptère, 30 minutes après le décollage *


- On va devoir redescendre ! Annonça le pilote. Le temps est beaucoup trop mauvais pour continuer.
- Attendez ! Encore un peu ! Supplia JJ.

Le pilote hoche la tête :

- 15 minutes au maximum. Si on ne retrouve pas votre amie d'ici là, on retourne sur la piste de décollage.

Les deux agents se regardent dans les yeux. Tous les deux espèrent retrouver leur amie.
Le téléphone de JJ se met à sonner, rompant l'atmosphère devenue lourde :

- Allo ? Demanda t-elle.
- JJ, c'est Hotch. Les chiens ont une piste. Ils sont partis vers l'est.
- D'accord. On y va aussi.
- Hotch ? Demanda Rossi, alors que JJ raccroche.
- Cap sur l'est ! Cria JJ, à l'intention du pilote.

Ce dernier s'exécute.

- Là bas ! Hurla JJ, tout en se penchant vers l'extérieur de l'appareil.

Rossi la retient pour éviter qu'elle ne tombe.

- Attachez vous ! Déclara le pilote, je vais vous faire descendre.

Les deux agents s’exécutent.

- Ce n'est qu'une tache Rossi... Frissonna JJ, et si je me trompe ?
- N'oublies pas que tu es profileuse JJ. Tu as toujours eu du nez pour ça.
Elle sourit aux paroles de Rossi.


* Dans la forêt *


Une lumière blanche m'aveugle alors même que mes paupières sont closes. Je n'ai plus la force d'ouvrir les yeux ni même de bouger. Lorsque j'entends des pas à côté de moi, je ne réagis pas. Une main se pose sur ma poitrine, je n'essaye pas de réagir.

- Elle respire ! Entendais-je, à mes côtés.

Deux autres personnes se précipitent sur moi. Je sens que l'on me soulève du sol. Je finis par sentir quelque chose de moelleux dans mon dos. J'entends une voiture qui démarre. Une main apaisante se pose sur mon front.


* Dans la voiture *


- Accélérez Hotch !
A la demande de JJ, ce dernier appuie sur l'accélérateur.

- Rossi, appelles l’hôpital, dis leur qu'on arrive avec un blessé grave.

Rossi hoche la tête et s'exécute.

- Ca va aller Emily, tu verras, on va prendre soin de toi. Murmura JJ, tout en caressant le visage d'Emily. Hotch... Vous croyez qu'elle a...
- Violée ? Vu l'état dans lequel on l'a retrouvé, sans vêtements... Je pense oui.

JJ frisonne tandis que la voiture continue sa course vers l'hopital.


* Hopital *


- Femme de 35 ans. Blessures multiples. Elle a été enlevée durant plusieurs jours. Clama l'infirmière.
- Attendez ici, demanda une autre infirmière à l'intention des trois agents.


* Hopital, 3h après l'admission de Prentiss *


- Comment va t-elle ? Demanda Garcia en se jetant dans les bras de JJ, à peine fut-elle entrée dans la pièce.
- On a aucunes nouvelles... Répondit-elle.

Reid entre dans la pièce à son tour.

- Comment va Morgan ? Demanda Hotch.
- Assez bien, vu les circonstances, répondit Reid. Quelques bleus et contusions mais ça devrait aller.
- Vous êtes les amis de mademoiselle Prentiss ?

Les cinq agents se retournent vers la voix.

- Oui, répondit Hotch.
- Comment va t-elle ? Demanda JJ.
- Elle est en vie. Répondit le chirurgien. Mais elle a perdue énormément de sang et elle est très faible. Il faut voir si elle passe la nuit. Si c'est le cas, son pronostic vital ne sera plus engagé. Mais elle a besoin de beaucoup de repos et de ses amis.
Un soupire de soulagement se fait entendre.

- Et est-ce qu'elle a été... Demanda Rossi.
- Non, il y a aucunes traces de viol.
- On peut  la voir ? Demanda Garcia.
- Laissez lui le temps. Laissez passer la nuit et vous viendrez la voir demain. Dit le chirurgien, tout en partant.
- Rentrez chez vous. Dit Hotch. Vous reviendrez demain matin.
- C'est hors de question ! Protesta Garcia. Je passe la nuit ici ! Dit-elle en désignant les fauteuils.
- Je vais rester avec elle... Murmura Reid.
- J'aimerai bien rester mais je dois rentrer … Pour Henry … Désolé … s’excusa JJ tout en partant.
- Tu devrai rentrer aussi Aaron, dit Rossi. Jack va avoir besoin de toi.

Le concerné hoche la tête et suit JJ.
Rossi, Reid et Garcia s'installe sur des fauteuils, dans la salle d'attente. Garcia finit par poser sa tête sur l'épaule de Reid. Celui ci ne bouge pas. Malgré tout, ce geste lui apporte un peu de réconfort.


* Chambre d’hôpital, 5h après l'admission *


J'essaye d'ouvrir les yeux mais tout mon corps est engourdi. Je tourne doucement la tête. Après plusieurs tentatives, je parviens à ouvrir les yeux. La première chose que je vois est un mur blanc. L’hôpital... Je soupire, heureuse qu'ils m'aient retrouvé. Je me redresse doucement. La douleur lancinante qui parcourt mon corps me laisse échapper une plainte. Je regarde mon bras. Plusieurs fils y sont reliés. Nourriture, eau et morphine certainement. Je regarde l'heure sur le mur. Je continue de promener mes yeux dans la chambre jusqu'à finir par apercevoir mon reflet dans la vitre de la fenêtre. Je me contente de laisser les larmes couler face au monstre que je suis devenue et d'appuyer sur le bouton de la morphine.


Dernière édition par Mily Prentiss le Ven 30 Sep 2016 - 22:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Zodiac Killer
Élève à Quantico
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Date de naissance : 13/02/1990
Age : 27
Localisation : Sur une scène de crime de CM
Personnage préféré : Toute l'équipe car chacun est différent à sa manière donc ils sont incomparables.
Loisirs : Regarder des séries comme Criminels Minds, Castle, CSI, ect... Et écrire, écrire, encore et encore.
Date d'inscription : 03/02/2016

MessageSujet: Re: Amour compliqué.   Mar 9 Aoû 2016 - 21:49

Cette suite me plaît bien, allé il faut que la nuit passe vite pour lire la suite study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Amour compliqué. Réponse.   Mar 9 Aoû 2016 - 23:02

The Zodiac Killer a écrit:
Cette suite me plaît bien, allé il faut que la nuit passe vite pour lire la suite study

Je vais essayer de le mettre demain matin mais avec les problemes de connexions, je ne promets rien oufouf1 Merci pour tes retours en tout cas 😄
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Amour compliqué. Suite.   Mer 10 Aoû 2016 - 14:45

~ Chapitre 28 ~



* Le lendemain matin de l'admission de Prentiss à l’hôpital *


Une infirmière vient de quitter ma chambre. J'ai eu le droit à un ballet incessant depuis que j'ai ouvert les yeux, tous me félicitant d'avoir eu autant de chance. Quand je vois ce que je suis, je n'appelle pas ça de la chance. Une des infirmières m'a apporté un miroir plus tôt dans la matinée que j'ai projeté violemment au mur pour toute réponse. Mes collègues sont venus me voir mais j'ai fais celle qui dormait. La porte de ma chambre s'ouvre, interrompant ma rêverie :

- Mademoiselle Prentiss ? Je suis le chirurgien qui vous a opéré.

Je ne desserre pas les dents.

- Je suis très étonné par votre ténacité. Après tout ce que vous avez traversé, je ne m'attendais pas à ce que vous passiez la nuit. Mais vous êtes une femme forte. Si vous mangez et prenez vos médicaments comme il le faut, vous pourrez sortir d'ici peu.
Je continue de fixer le mur, lui faisant dos.

- Mademoiselle, j'ai aussi quelque chose à vous annoncez... Quelque chose de plus grave. Dit-il tout en posant la main sur mon épaule.
J'effectue un mouvement de recule face à ce geste et mon corps est parcouru de tremblements. Il enlève sa main rapidement et reprend la parole lorsque je me calme :

- Vous avez perdu votre enfant mademoiselle, annonce t-il de but en blanc.
Je me retourne vers lui et pour la première fois depuis qu'il est entré dans cette pièce, je le regarde dans les yeux.

- Pardon ? Murmurais-je.
- Vous étiez enceinte de quelques semaines... Mais sous la violence des coups le bébé n'a pas tenu. Je suis désolé.

Je le regarde sortir au bout de plusieurs minutes de silence pesant. Dans ma tête, c'est un véritable chaos. Enceinte ? Derek ? Matthew ? Depuis quand ? De qui ?. Je ferme les yeux et laisse les larmes couler.
Au bout de plusieurs heures, des coups se font entendre contre la porte de ma chambre. Je finis par voir Reid qui passe timidement sa tête dans l'embrassement de la porte. Il m'a l'air seul. Je le regarde longuement dans les yeux et finis par tapoter le lit. Il s'avance dans la pièce en prenant soin de fermer la porte sans bruit et vient s'asseoir dans le fauteuil qui trône à côté du lit.

- Ils se sont dit que je te parlerai ? Lui demandais-je, rompant le silence.
- Bien vu, souria t-il. J'avais surtout envie de voir comment tu allais.
- Aussi bien que quelqu'un qui s'est fait séquestrer et battre pendant plusieurs jours...
- Emily …
- Je ne vais pas bien Reid... Je suis devenue un monstre, je suis hideuse, vous me manquez, Derek est mort et je ne peux pas fermer les yeux sans LES voir ! Hurlais-je. Alors non Reid, ça ne va pas.
- Emily … Emily, calmes toi s'il te plaît...  
- J'ai pas réussis à sauver Derek et je … Criais-je, les larmes coulant de plus en plus.
- Emily ! Cria Reid, en me tenant les mains, Morgan n'est pas mort !

Je le regarde, abasourdie, sans rien comprendre.

- Derek n'est pas mort Em'. Il est dans cet hôpital, dans l'une des chambres. Il va bien ! Continua t-il, plus doucement.
- Mais pourtant, j'ai entendu des coups de feu... Murmurais-je, perdu.

Reid me prend dans ses bras. Je me laisse aller contre lui. Sa démonstration affective ne me trouble même pas. Lorsque je commence à me tortiller dans ses bras, il me lâche et me regarde, essayant de comprendre.

- Les blessures … Lui dis-je, honteuse.

Il n'en demande pas plus et se rassoie près de moi. Il sort un jeu de cartes de sa poche, en souriant. Je lui rend son sourire et hoche la tête.


* 5 jours après l'admission de Prentiss à l’hôpital *


Après la visite de Reid, j'ai eu le droit à celle de Garcia le jour suivant, celle de Hotch et Rossi, deux jours plus tard et JJ ce matin. Après un débat acharné avec cette dernière, elle a finit par me donner raison et me forcer à manger et à prendre mes médicaments. Je dois avouer que ça va mieux. Je n'ai qu'une envie, sortir d'ici. JJ m'a dit que Derek me réclame depuis plusieurs jours. Et que Matthew a appelé.
- Mademoiselle, me dit l'infirmière, interrompant ma rêverie, vous avez bonne mine.

Je lui rend son sourire. Elle prend ma tension, pratique plusieurs examens oculaires, me fait une prise de sang. Elle s'apprête à partir lorsque je me décide à parler :

- Et Morgan ? Lui demandais-je, regrettant immédiatement mes paroles.
- Le joli jeune homme de la chambre 3315 qui vous réclame sans cesse ? Rigola t-elle. Il va très bien, rassurez vous. Il sort ce soir normalement. Vous vous le voir ?
- Euh je... Non, bafouillais-je.
- Et vous, souria t-elle, si vous continuez à manger, vous allez pouvoir sortir d'ici peu.

Je lui souris en retour.

- Je peux vous demander quelque chose ?
- Allez y mademoiselle.
- Quand je suis arrivée, j'avais quoi ? Lui demandais-je, baissant la tête.
- Vous aviez... Commença t-elle en prenant une grande inspiration, deux côtes cassés, et trois de fissurés. Vous aviez un nombre impressionnant de bleus et de contusions. Vous aviez aussi un léger traumatisme crânien, des plaies ouvertes au visage et j'en passe.
- Et maintenant ? Demandais-je, la voix tremblante.
- Vous avez encore vos deux côtes cassés mais elles sont en voix de guérison. Vous avez bien évidemment vos bleus et coups mais ils vont finir par se résorber. Il faudra faire aussi bien attention quand vous serez rentrée à vous ménager. Vous êtes encore fragile.
Je hoche la tête, doucement. Elle sort, me laissant seule. Je tourne ma tête et me regarde à nouveau dans la vitre de la fenêtre. Mon reflet me repousse tellement... Si Derek me voit comme ça... Pourquoi est-ce que ça me gène ? Ce n'est que mon collègue pourtant... Rahhh ! Je me tiens la tête à deux mains. Rageusement, j'enlève les fils qui sont reliés à mon bras. Du sang coule des trous formés par ces derniers mais qu'importe. Je ferme les yeux et me roule en boule dans mon lit. La douleur qui me parcourt est horrible mais j'en fais abstraction et je laisse le sommeil s’emparer de moi amenant ainsi les images de mes ravisseurs.


* Un peu plus tard dans la journée *


Morgan a enfin eu le droit de sortir. Le médecin ont insisté pour qu'il sorte en fauteuil roulant mais après ses protestations, il a eu le droit de sortir sans. Il marche dans le couloir, le regard un peu ailleurs. Il a tellement hâte de retrouver ses collègues et de retrouver Garcia, de la rassurer, de lui montrer qu'il va bien. Mais la chose qu'il a envie par dessus tout, c'est de voir Emily, de la serrer dans ses bras, de lui dire qu'il est désolé de ne pas avoir su la protéger, de voir de ses propres yeux qu'elle va bien. Il sait le numéro de sa chambre par cœur. Depuis des jours il meurt d'envie de venir la voir. Il finit par lever la tête. Inconsciemment, il s'est rendu devant la chambre de celle pour qui il a lutté. Les stores ne sont pas tirés et on peut apercevoir Emily dans son lit. Son cœur se serre lorsqu'il la voit en larmes. Les battements de son cœur lui vrillent les tympans tellement il bat fort. Une larme s’échappe de son œil lorsqu'il voit qu'elle a arraché ses fils. Il pose la main sur la poignée de la porte puis se ravise.

- Vous savez, vous pouvez entrer.

Il se retourne vivement pour se retrouver nez à nez avec une infirmière.

- Je ne pense pas que je suis le bienvenu... Soupira t-il.
- Elle a besoin de ses amis, de ses proches. Elle est encore faible. Elle passe son temps éveillée, par peur des cauchemars. Rentrez, ça ne peut pas lui faire de mal.

Derek acquise et ouvre la porte rapidement, de peur de changer d'avis. Doucement, il la referme et s'approche du lit. Il s'assoit sur le fauteuil et la regarde dormir. D'où il est, il ne peut voir son visage. Doucement, il se lève et vient poser une main sur son épaule, essayant de calmer les soubresauts qui parcourt son corps. Soudainement, elle attrape la couverture et la remonte au dessus de sa tête. Il essaye de la descendre mais elle la tient trop fermement et il ne veut pas prendre le risque de la blesser. Ses larmes sont de plus en plus bruyantes lorsqu'elle finit par hurler :

- Dégage !

Derek, paniqué, essaye maladroitement de la prendre dans ses bras.

- Dégage Morgan ! Va t-en ! Dégage ! Hurla t-elle, plus fort que la fois précédente.

Alertée par les cris, une infirmière arrive en trombe dans la pièce. Son regard passe de Derek aux fils qui jonchent le sol. Sans demander son reste, Morgan sort de la pièce et part rejoindre Garcia dans le hall, le cœur serré.


Dernière édition par Mily Prentiss le Ven 30 Sep 2016 - 22:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Amour compliqué. Suite.   Jeu 11 Aoû 2016 - 21:11

Désolé pour le retard, j'ai eu un problème avec ma connexion internet  oufouf1

~ Chapitre 29 ~



Mais qu'est ce que je peux être conne ! La honte me ronge. Je m'en veux de l'avoir dégagé de la sorte. Après avoir subit des remontrances de la part de l'infirmière pour mes fils et après qu'elle m'ait soigné, je suis enfin seule. Je ferme les yeux, essayant de dormir pour oublier ce qui vient de se passer.


* Quelques heures plus tard *


Une présence à mes côtés me fait ouvrir les yeux. Je tourne la tête et vois JJ, assise dans le fauteuil qu'elle a rapproché pour poser sa tête sur mon ventre. Je passe ma main dans ses cheveux :

- Qu'est que tu fais là ? Lui demandais-je, après avoir regardé l'heure.
- Je suis venue voir une amie après qu'une personne m'a avoué s'être fait descendre par celle ci, me dit-elle en se redressant pour me regarder.
- J'étais énervé... Soupirais-je.
- D'après ce que tu lui as dit, j'avais remarqué.

Je le regarde, penaude.

- Au faites, me dit-elle, soudainement, toi et moi on doit avoir une petite discussion.

Je la regarde, attendant la suite.

- Quand Hotch est allé chez toi pour chercher des indices, il a découvert un homme dans ton lit. Enfin, Matthew très exactement.

Je soupire...
Une infirmière finit par rentrer, me sauvant de l'interrogatoire de JJ :

- Bonjour Mesdemoiselles. Mademoiselle Prentiss, vous allez pouvoir sortir dans une heure ! Souria t-elle.
- Vraiment ? Demandais-je.
- Absolument ! Mademoiselle, dit-elle à l'intention de JJ, je compte sur vous pour veillez à ce qu'elle prenne son traitement et qu'elle mange.
- Ne vous en faites pas pour ça, elle a même plutôt intérêt. On sera 6 pour faire pression sur elle, rigola t-elle en voyant ma moue.
- Je passerai dans une demi heure débranchez tout ça, dit-elle en désignant les machines, vous vous habillerez et on fera les papiers.

Je hoche la tête. Elle sort, nous laissant seule avec JJ. Je soupire puis prend une grande inspiration avant de lui expliquer ce qui c'est passé avec Matthew. Quitte à subir un interrogatoire, autant que cela vienne de moi.


* Devant l’hôpital, sortie de Prentiss *


Je souris lorsque je vois que toute l'équipe, excepté Morgan, est venue me chercher. JJ pousse mon fauteuil jusqu'à la voiture et avec l'aide de Rossi, elle m'installe à l'arrière. Garcia et JJ s'installent à mes côtés et commencent à me raconter tout ce qui s'est passé durant mon absence. Intérieurement, je les remercie de me changer les idées. Reid et Rossi montent dans une deuxième voiture et Hotch s'installe au volant de la notre. Nous démarrons jusque chez moi.


* Dans mon appartement *


- Ça va aller ? Me demanda JJ, alors qu'on entrait chez moi.
- Bien sur. Souriais-je, tout en prenant Sergio dans mes bras.

Après s'être assurée que tout allait bien, JJ s'en va, me laissant seule avec ma boule de poils blottit dans mes bras. Je la repose au sol et avance dans mon appartement. Un bruit me fait sursauter. Prise de panique, j'allume toutes les lumières et sors mon arme du tiroir. Je soupire lorsque j’aperçois Sergio entrain de jouer avec la télécommande. Tout en prenant mon arme avec moi, je vais dans ma chambre. L'odeur de Matthew y règne encore. Rageusement, j'attrape les draps, les roule en boule et vais les mettre dans la machine à laver. Je refais mon lit et fonce dans la douche.


* Dans mon appartement, 22h30 *


Je regarde l'heure et soupire. Je n'arrive pas à trouver le sommeil malgré la fatigue qui me tenaille. Je décide de me lever et vais vers mon armoire. J’enfile rapidement un jogging et un vieux tee-shirt ample. Je mets mes baskets, attrape mon portable, mon arme et sors dehors en prenant soin de vérifier que ma porte est bien fermée. Je pénètre dans l'habitacle de ma voiture et mets le contact. Je commence à rouler, sans trop savoir où je vais. Mais je préfère ça à rester seule chez moi, à voir sans cesse les images de mes ravisseurs, et à paniquer pour un rien. Mes yeux commencent à piquer et je décide de m'arrêter sur le côté pour éviter de m'endormir au volant. Je finis par regarder autour de moi lorsque je reconnais la maison de Morgan. Je soupire et appuie ma tête contre le volant.


* Dans ma voiture, 23h15 *


Je lève ma tête du volant. Une douleur lancine mon front. Je porte ma main à ce dernier pour découvrir que l'une de mes plaies s'est ouverte. Je soupire et mets le contact. Je regarde la maison de Derek. Tout est calme. Il n'y a aucune lumière, ni aucun mouvement. Je reprend la route, le cœur serré.
Je continue de rouler jusqu'à la BAU. Je m'arrête dans le parking puis descend de la voiture. Je coince mon arme dans ma ceinture et glisse mon portable dans la poche arrière. J'entre dans la BAU. Elle me semble vide. Il est 23h40, ce qui ne m'étonne pas. Je salue d'un hochement de la tête le vigile à l'entrée et continue jusqu'à m’asseoir sur mon bureau. Je mord machinalement mes ongles lorsqu'une idée me traverse l'esprit. Je me lève, non sans mal et vais aux archives.

- Prentiss ?

La voix me fait sursauter, me faisant lâcher les dossiers que j'ai dans les mains.

- Hotch... Murmurais-je.
- Désolé de t'avoir fais peur... Je peux savoir ce que tu fais ici ?
- Je cherche le dossier de mon... Murmurais-je, reprenant mes recherches.

Je m’apprête à le tirer pour le prendre lorsque Hotch pose une main sur la mienne.

- Ce n'est pas une bonne idée Emily...
- Il y a des choses que je ne dois pas voir ?
- Tu ne devrais pas non...
- Hotchner... S'il vous plait. J'ai besoin de tourner la page et pour ça, je veux savoir ce qu'il s'est passé.

Il enlève sa main de la mienne et me laisse prendre le dossier.

- Emmènes le chez toi. Mais je te préviens... Tu ne devrais vraiment pas le lire.

J’acquisse et nous sortons de la pièce, Hotch me suivant.

- Tu n'as pas besoin de ça... Dit-il tout en attrapant mon arme.

Je le regarde, honteuse. Il me la redonne. Nous restons un moment ainsi. Hotch finit par retourner dans son bureau, en me faisant un salut de la main, me laissant seule. J'attrape mon manteau, range mon arme dans ma ceinture et m'apprête à sortir, le dossier dans les mains lorsqu'en me retournant, j’atterris contre le torse de Morgan.

- Pardon... Murmurais-je.

Avant que je n'ai le temps de réagir, il m'attrape dans ses bras. Je me laisse faire, blottissant ma tête dans son cou.

- Emily... Murmura t-il tout en tapotant mon arme.
- Je sais... Soupirais-je.

Sans réfléchir, je lui dis :

- J'ai... le dossier de l'affaire et je me demandais si tu ne voulais pas... enfin...
- Le lire avec toi ?
- Oui... Avouais-je.

Il m'attrape par la main et m’entraîne au dehors.


Dernière édition par Mily Prentiss le Ven 30 Sep 2016 - 22:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Amour compliqué. Suite.   Ven 12 Aoû 2016 - 19:02

~ Chapitre 30 ~



* Dans ma voiture *


Nous roulons depuis plusieurs minutes avec Derek. Moi au volant et lui à mes côtés.

- Au faites, si ce n'est pas indiscret... Tu faisais quoi à la BAU ? Demandais-je.
- J'ai courru jusque là bas et je me suis entraîné au sous-sol.
- Tu devrais faire attention... Soupirais-je.

Un silence gêné s'installe. Je décide de le rompre.

- Derek je...
- Em'... Dit-il en posant sa main sur la mienne, sur le volant.

Je me gare dans l'allée de la maison de Derek.

- Voilà... murmurais-je

Il ne bouge pas.

- Derek... Je... Je ne veux pas rester seule ce soir et je... viens chez moi... On lira le dossier à deux et je ne veux pas dormir seule... Bafouillais-je. Et je raconte n'importe quoi encore une fois et je...
- Em'... C'est d'accord. Je ne supporte pas non plus de dormir seul alors... Mais laisses moi conduire. Quand tu dis n'importe quoi, c'est que tu es épuisée.

Je hoche la tête et lui laisse le volant. Il démarre et je ferme les yeux, laissant le sommeil m'emporter.


* Chez moi, 00h15 *


Lorsque j'ouvre les yeux, je me rends compte que je ne suis pas dans l'endroit où je devrai être. Je me relève vivement et regrette ce geste lorsqu'une douleur me brûle le dos. Doucement, sans aucun bruit, je glisse ma main derrière moi, à la recherche de mon arme. La panique s'empare de moi lorsque je me rend compte qu'elle n'y est plus.

- Réveillée ?

Je sursaute et me retourne en direction de la voix. Derek, habillé par une simple serviette entourant sa taille, se tient au milieu de mon salon. Soudain, tout me revient en mémoire. J'ai presque envie de me traiter d'idiote pour ne pas avoir reconnu mon appartement.

- Où est mon arme ? Demandais-je. Et le dossier ? Et depuis combien de temps on est la ? Et est ce que tu peux te rhabiller ?
- Ça fait beaucoup de questions ! Rigola t-il tout en s'approchant de moi. J'ai rangé ton arme dans la commode de ton entrée, commença t-il tout en posant les coudes sur le canapé où je suis allongée. Le dossier est sur ta table de cuisine, et j'ai attendu pour le lire. On est ici depuis 15 minutes peut être mais je n'ai pas voulu te réveiller donc je t'ai porté jusqu'ici. Sauf que ce n'était peut être pas une bonne idée car j'ai ré-ouvert une plaie et ça fait un mal de chien.
- Idiot … Murmurais-je, tout en me levant en direction de la cuisine.

Je fouille dans les placards et finis par trouver ce que je cherche.  Je sors un verre, le remplis d'eau et lui tend avec un cachet. Avec un sourire, il l'attrape. Je sors de la pièce et vais vers la salle de bain.

- Em' ? Demanda t-il.
- Je vais chercher de quoi te soigner, lui répondis-je. Et toi, tu devrais... enfin... Lui dis-je tout en le pointant du doigt.

Il sourit devant mon attitude gênée.

- Désolé, me donna t-il pour tout réponse, je me suis permis de prendre une douche.

Il me suit dans la salle de bain. L'espace d'un instant, je meurs d'envie de lui dire de s'en aller, histoire de rester seule mais lorsque mon regard tombe sur ses vêtements, je me contente de me taire. Tout en cherchant dans l'armoire à pharmacie, mon regard glisse sur le miroir du bas et je me surprend à observer Derek. Je ne peux pas me mentir, il est beau.

- On se rince l’œil Prentiss ? Me demanda t-il, amusé, tout en remettant la boucle de sa ceinture.

Je baisse la tête, rouge de honte.
Il s'approche de moi et j'ai un mouvement de recule face à son contact. Il pose sa main sous mon menton, me forçant à relever la tête pour le regarder dans les yeux.

- J'ai de quoi te soigner ! Lui dis-je, tout en mettant ce que j'ai trouvé au niveau de ses yeux, pour rompre l'atmosphère bizarre.

Je l’entraîne dans le salon et il s'assoit sur le canapé. J’entreprends de désinfecter sa plaie puis de passer une bande autour de son ventre lorsqu'il commence à parler :

- Je ne te comprend plus Emily... A l’hôpital, tu m'as envoyé promener puis la tu me demandes de dormir avec toi cette nuit, tu me soignes et tu es... toi, même si tu sursautes pour un rien et que tu vis dans la peur...
- Je suis désolé pour ce qui s'est passé à l'hôpital Derek... Je ne voulais pas... Que tu me vois comme ça, avec mes bleus et mes coups, voir le monstre que je suis devenue. Je ne comptais pas venir te voir à mon retour chez moi, sauf si j'y étais obligée. Mais quand je suis tombée sur toi à la BAU, je ne sais pas ce qui m'a pris. Je ne voulais pas rester seule chez moi. C'est trop dur, j'ai peur d'un rien, j'ai peur de dormir... J'ai besoin de parler à quelqu'un qui me comprend, qui à vécu la même galère que moi...
- Je suis là Emily... Murmura t-il, tout en me prenant dans ses bras. Je ne partirais pas ce soir sauf si tu me le demandes. On parlera autant que tu voudras.

Je me laisse bercer dans ses bras pendant de longues minutes puis je finis par rompre ce contact pour terminer de le soigner. Lorsque je reviens d'avoir été ranger le tout dans la salle de bain, je vois qu'il a remis son tee-shirt. Lorsque je m'approche un peu plus, je constate qu'il m'attend, le dossier dans ses mains. Je m'avance vers lui. Il prend ma main dans la sienne et m’entraîne avec lui dans le canapé. Il passe son bras autour de mes épaules mais je m'éloigne. Je ne suis pas encore prête pour un tel contact. Il ouvre le dossier et nous commençons, en silence, à regarder les horreurs que nous avons subit.


* Dans ma chambre, 1h du matin *


- Emily... S'il te plaît... Ouvres moi ! Entendais-je, depuis l'autre côté de la porte.

A ce moment précis, je remercie le fait que la porte de ma chambre soit l'une des rares à être sotée d'une clé. J’entends un bruit sourd puis le calme plat.

- Je compte rester assis toute la nuit devant ta porte Emily. Ouvres moi, s'il te plaît.

Pour toute réponse, mes larmes redoublent de plus belles. J'enfonce ma tête dans mon oreiller.

- Pourquoi ouvrir ? Criais-je. Pour parler ? Parler du fait que c'est mon père qui est derrière tout ça ? Parler du fait que j'ai faillit être violée mais que grâce à lui, il en a était autrement ? Parler du fait que je ne pourrai plus jamais me regarder dans une glace parce que je suis devenue un monstre ? Parce que je t'ai fais subir des choses plus horribles les unes que les autres ?

Un silence se fait entendre de l'autre côté de la porte. Au bout de plusieurs minutes, mes larmes finissent par se calmer.

- Emily... Je ne t'en veux pas... S'il te plaît... Ouvres moi... Je ne veux pas parler. Je veux juste voir que tu vas bien.

Après un long moment, je me lève et tourne la clé dans la serrure. Lorsque celle ci s'ouvre sur Derek, je m'effondre dans ses bras.

- C'est tout Emily … S'il te plaît... Calmes toi... Tenta de m’apaiser Derek, tout en me portant pour m’amener sur le lit.

Il me glisse sous les draps et me borde comme une enfant. D'habitude, je déteste ça mais la je ne réagis pas.
J'attrape son bras alors qu'il s’apprête à s'en aller.

- Restes... S'il te plaît... Lui demandais-je, d'une voix suppliante. Dors avec moi...

Il se contente de faire le tour du lit et de s'allonger à mes côtés. Il ne me prend pas dans ses bras, il sait que je ne le supporterais pas. Lorsque je sens son souffle chaud et apaisé dans me nuque, je finis par m'endormir.


Dernière édition par Mily Prentiss le Ven 30 Sep 2016 - 22:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Amour compliqué. Info   Sam 13 Aoû 2016 - 15:37

Bonjour à tous ! Je tiens à m'excuser pour le fait qu'il n'y aura pas de chapitre ce week-end ... Je pars en week-end en famille dans un endroit sans wifi, dans réseau, sans Internet, sans télé
Donc même avec tous les efforts du monde je ne pourrai pas publier ^^' Mais cela ne m'empêchera pas d'avancer sur les prochains chapitres ! Encore désolé ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prentimily
Directeur du BAU
avatar

Féminin Nombre de messages : 3019
Date de naissance : 12/06/1989
Age : 28
Localisation : A la BAU !
Personnage préféré : Emily Prentiss - je suis sa fille cachée
Loisirs : Dessin, peinture, écriture et beaucoup d'autre choses !
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: Amour compliqué.   Sam 13 Aoû 2016 - 17:06

Mily Prentiss a écrit:
Bonjour à tous ! Je tiens à m'excuser pour le fait qu'il n'y aura pas de chapitre ce week-end ... Je pars en week-end en famille dans un endroit sans wifi, dans réseau, sans Internet, sans télé
Donc même avec tous les efforts du monde je ne pourrai pas publier ^^' Mais cela ne m'empêchera pas d'avancer sur les prochains chapitres ! Encore désolé ^^'
Tu crois qu'on aura une suite quand même aujourd'hui ou tu es déjà partie ?

En tout cas je te lis depuis le début et j'aime beaucoup ! Merci à toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paris.forumdefan.com
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Amour compliqué. Réponse   Lun 15 Aoû 2016 - 14:20

Prentimily a écrit:
Tu crois qu'on aura une suite quand même aujourd'hui ou tu es déjà partie ?

En tout cas je te lis depuis le début et j'aime beaucoup ! Merci à toi

Désolé, j'étais déjà partie, j'ai profité d'être sur une aire de repos pour me connecter à la WiFi de la station service, ce qui explique que j'ai pu poster le message de samedi ^^
Il y aura donc une suite aujourd'hui et je m'excuse de ne pas avoir pu poster ce week-end oufouf1
En tout cas, merci de me lire depuis le début, ça fait plaisir sourit0


Dernière édition par Mily Prentiss le Lun 15 Aoû 2016 - 14:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prentimily
Directeur du BAU
avatar

Féminin Nombre de messages : 3019
Date de naissance : 12/06/1989
Age : 28
Localisation : A la BAU !
Personnage préféré : Emily Prentiss - je suis sa fille cachée
Loisirs : Dessin, peinture, écriture et beaucoup d'autre choses !
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: Amour compliqué.   Lun 15 Aoû 2016 - 14:24

Mily Prentiss a écrit:
Prentimily a écrit:
Tu crois qu'on aura une suite quand même aujourd'hui ou tu es déjà partie ?

En tout cas je te lis depuis le début et j'aime beaucoup ! Merci à toi

Désolé, j'étais déjà partie, j'ai profité d'être sur une aire de repos pour me connecter à la WiFi de la station service, ce qui explique que j'ai pu poster ce message ^^
Il y aura donc une suite aujourd'hui et je m'excuse de ne pas avoir pu poster ce week-end oufouf1
En tout cas, merci de me lire depuis le début, ça fait plaisir sourit0

Lol t'inquiète pas ! j'avais quand même essayé on ne sait jamais ^^ !

Bon retour !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paris.forumdefan.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amour compliqué.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Amour compliqué.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Amour compliqué.
» Sais tu combien je t'aime? {L’indicible amour sur nos lèvres}
» De l'amour à la haine,pourquoi?
» [Collection] Heure d'amour / Bouton d'or (E.R.F)
» qu'est ce que vous etes prêt à faire par amour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprits Criminels ConceptForum - Le forum n°1 sur la série! :: Les créations des fans :: Fanfictions :: Fanfics en cours-
Sauter vers: