Esprits Criminels ConceptForum - Le forum n°1 sur la série!


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Amour compliqué.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Amour compliqué.   Ven 15 Juil 2016 - 14:41

Bonjour à tous ! J'ai découvert ce forum par hasard et il m'a emballé ! Je vous poste une fanfiction basée sur Prentiss et Morgan (tous les autres personnages de la série seront présents.) Si vous trouvez cette fanfiction ailleurs, c'est normal, je la publie sur d'autres sites. Bonne lecture et ne faites pas trop attention aux fautes ^^'. Faites moi savoir si vous souhaitez la suite  Wink


~ Chapitre 1 ~


-Qu'avons nous ? Demanda Rossi
-Une jeune femme, Kate Willson, 35 ans, brune, yeux marrons, de taille moyenne. On a retrouvé son corps dans une poubelle, ici , à Quantico.
Elle était nu et ses parties intimes étaient entaillées. De plus, nous avons observé des traces de morsures, des bleus, des coups, sûrement dus à une lutte assez violente. Nous récita JJ
-Attachée ? Demanda Reid
-Oui, nous pensons, elle présente des traces rouges au niveau des poignets et des chevilles. Lui répondit JJ
-C'est assez violent comme mort... Et assez intime. Il devait être très proche d'elle. Observa Morgan
-Je vais aller demander à Garcia si elle a des morts similaires. On ne sait jamais. Sa technique semble trop parfaite pour être son premier meurtre.
-Vous m'avez demandé mes p'tits choux ? Claironna Garcia, dans l'embrasement de la porte. Alors oui, j'ai des cas similaires, 5, pour être plus précise. Dit-elle en passant les photos, tout aussi horrible les unes que les autres.
-Prentiss ?
-...
-Prentiss ? Dit Hotch, en haussant le ton, passant sa main devant mes yeux.
-Oui, euh quoi ? Demandais-je abasourdis
-Prentiss, tu es avec nous ? Me demanda Rossi
-Oui, excusez moi, je...

~J'étais dans mon monde... Un monde sombre. Cette femme... Elle a presque mon âge, elle est brune... Elle ne me rappelle que trop ce que j'ai vécu, lorsque j'étais à Interpole...~  

-Tu en penses quoi ?
-De quoi ?demandais-je à Hotchner, perdue.
-De l'affaire Prentiss !

Je vois bien qu'il commence à s’énerver.

-Emily ? Tout va bien ? Me demanda doucement JJ, tout en s'approchant de moi.
-Je... Je suis d'accord avec Morgan, je pense que c'est un crime passionnelle, plus une vengeance, une histoire qui a mal tourné, plutôt qu'un meurtre prémédité.  Répondis-je, tout en prenant bien soin d'éviter la question de JJ. Ce qui ne lui échappa pas évidement . Heureusement, elle ne me fit pas de remarque.

La nausée commençait à me gagner, l'envie de vomir me tordait l'estomac.
Et c'était normal après tout. Sans manger ni dormir pendant une journée...
Et voir ces photos, voir remonter ces souvenirs qui étaient pourtant bien enfouis... Pas si bien que ça apparemment.
Portant ma main à mon visage, je vis que mon front était brûlant. La pièce commença à tourner.

-Emily ? Tu es sure que tout va bien ? Me demanda JJ à nouveau
-Oui je... -Me tournant vers Hotch- Je pourrais sortir ? S'il vous plaît. Murmurais-je
Je n'attendis pas sa réponse... Je me lève et cours jusqu'aux toilettes les plus proches.
Dans la salle de réunion, tous se regardaient, sans vraiment comprendre.

-Prentiss a des problèmes ces derniers temps ? Demanda Hotch, soucieux
-Je ne crois pas... Murmura Morgan. D'habitude, la vue du sang et d'un cadavre ne lui font pas cet  effet là !
-Elle ne va peut être pas si bien qu'elle veut le laissé paraître... Lâche Reid.
Ce commentaire venait de faire l'effet d'une bombe. Un silence pesant s'installa tendis que 5 paires de yeux se tournèrent vers Reid.
-Tu sais quelque chose ? Demanda Morgan, rompant le silence, bien plus soucieux pour son amie, qu'il ne le laissait paraître, lui aussi.
-Non... je... Bafouilla Reid,  Vous connaissez Emily aussi bien que moi et on sait tous ici qu'elle a l'art et la manière de mentir quand les choses la concernent d'un peut trop près. Elle s'est forgée une carapace...
Ils approuvèrent les dires de Reid.
-Je vais allé la voir. Déclara JJ, tout en prenant la direction de la sortie.
-Bonne idée. Pendant ce temps là, Morgan et Reid iront chez la victime et Rossi et moi même allons aller voir la scène de crime. JJ dès que tu sais que que ce soit à propos de Prentiss, tu me préviens. Je veux aussi que dès que tu en a « finis » avec elle, si elle se sent capable, vous allez chez les parents de la victime. Garcia, cherches tout ce que tu peux sur le victime et tu vois si il y a des points communs entre elle et les victimes qui ont été tuées selon le même mode opératoire. Commanda Hotch.
-D'accord, mais avant, je vais avec JJ voir Emily. Dit Garcia, tout en se lançant à la poursuite de JJ
-Dans ce cas, dépêche toi. Nous n'avons pas le temps. Il a déjà certainement enlevé une autre personne.

Tous se dispersèrent.


Dernière édition par Mily Prentiss le Ven 30 Sep 2016 - 22:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Amour compliqué. Suite.   Sam 16 Juil 2016 - 14:11

~ Chapitre 2 ~


**Dans les toilettes**

-Emily ? Demanda JJ

Eh merde. Pestais-je. Moi qui pensais être tranquille.

-Oui ? Répondis-je
-C'est Jennifer, je suis avec Pénélope, ouvres s'il te plaît.
-C'est Hotch qui vous envoie ?
-Non, ils sont tous partis.
-Que faites vous là alors ? Répondis-je, plus amèrement que je ne l'aurais voulu

~Bip bip bip bip~

-Oui allo ? Entendis-je à travers la porte des toilettes. Ah Hotch... Je...non, je ne sais pas. D'accord. Entendu.
-Qu'est ce qui se passe ? Demanda Garcia
-Les parents de la victime viennent d'être retrouvé mort chez eux.
-C'est plus qu'un crime passionnelle. Déclarais-je, retrouvant mon professionnalisme
-Emily ? S'écria JJ, tu...
-Il tue les parents de la victime, puis, sa victime, ne le supportant pas, lui résiste et il l'a tue. Il l'a veut pour lui tout seul. Elle lui appartient, elle doit lui appartenir. Dis-je, ma voix se cassant sur mes derniers mots.    
-Emily... S'il te plaît... Sors... Me demanda Garcia, d'une toute petite voix.
-Emily ! Cria JJ, en m'entendant vomir.

Je me relève, me regarde dans la glace. Je me fait peur. Je me recoiffe rapidement, souffle un bon coup et ouvre la porte. Je n'ai pas le temps de sortir que Garcia me saute au cou.

-Oh Emily ! S'écria t-elle.

JJ me regarde, soucieuse.

-Pen'.... Tu m'étouffes...
-Oh ma chérie, je suis désolé ! Mais tu m'as fais peur et tu sais comme je suis...
-Pas la peine de te justifier. Je sais. Lui répondis-je, en lui souriant.

Voulant éviter les questions, je fonce vers la salle de réunion récupérer le dossier.
JJ et Garcia  se lancèrent à ma poursuite mais elles furent coupées dans leur élan par la sonnerie du portable de JJ.

-Oui ? Hotch. Ah... Je ne sais pas... Elle vient de sortir des toilettes, elle a une mine affreuse. Garcia ? Oui elle...Ah, d'accord. Oui oui, je lui dis.
-J'ai compris. Je dois me remettre au travail ?! Soupira Garcia.
-Eh oui...
-Et toi ?
-Je vais m'occuper d'Emily. Elle m'inquiète.
-Dès que tu sais quoi que ce soit Jen', préviens moi.

JJ acquiesça.

**Dans la salle de réunion**

-Tu veux en parler ? Me demanda JJ

Je fis un bond, ne m'attendant pas a ce qu'elle me parle de but en blanc, lâchant les dossiers que j'avais dans les mains.

-Je suis ton amie Emily. Tu peux me dire tout ce que tu veux, ça restera entre nous. Continua t-elle
-Il y a rien à dire. Murmurais-je
-Em' ! Tu n'es pas du genre à quitter la salle de réunion en courant, en plein milieu du topo, pour aller pleurer aux toilettes !
-Je... Je suis épuiser OK ?! Criais-je, le regrettant immédiatement. On a à peine terminé l'autre enquête, qu'au beau milieu de la nuit, on est appelé pour venir ici ! Oui, je suis crevé, à bout, j'ai pas dormi depuis qu'on a pris l'avion et j'ai pas mangé depuis non plus ! Et...

JJ me sauta au cou, sans me laissé le temps de finir.

-Désolé... Murmurais-je
-Ne t'inquiète pas... On sais tous que tu es d'humeur massacrante quand tu es fatiguée, me dit elle sur le ton de l’ironie. Alors,  que dis tu d'aller manger un peu ? Histoire de ne pas faire peur aux autres.

Soulagée qu'elle ne souhaite pas me poser plus de questions, j’enfouis ma tête dans son cou. Elle frissonna, surprise par mon geste.

-Hey alors je...  Oh ! Je ne voulais pas vous déranger ! S'écria Morgan
-Déjà de retour ? Lui demanda JJ
-Oui je... Eh ! Em' ! Tu as une de ces têtes ! Cria t-il en voyant mon visage
-Sympa l'accueil... Soupirais-je
-Tu te sens capable de retravailler normalement ? Me demanda Hotch
-Un fois que j'aurai mangé et dormi... Oui...
-De toute façon, tu pourras dormir dans l'avion. Il a remis ça à Seattle, ce matin. Vous rentrez faire vos valises et on se retrouve à l'aéroport.


Dernière édition par Mily Prentiss le Ven 30 Sep 2016 - 22:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prentimily
Directeur du BAU
avatar

Féminin Nombre de messages : 3019
Date de naissance : 12/06/1989
Age : 28
Localisation : A la BAU !
Personnage préféré : Emily Prentiss - je suis sa fille cachée
Loisirs : Dessin, peinture, écriture et beaucoup d'autre choses !
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: Amour compliqué.   Sam 16 Juil 2016 - 19:51

Coucou ! J'aime bien ton histoire et je serais curieuse d'en savoir plus !  Wink

Et pourquoi n'irais tu pas te présenter à nous autre membre de ce veau forum !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paris.forumdefan.com
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Re: Amour compliqué.   Sam 16 Juil 2016 - 22:08

Merci beaucoup ^^ ! Je suis contente que ca y plaise ! Je publierai un chapitre par jour normalement (sauf problème important)

J'y ai pensé mais étant nouvelle, je maîtrise tout juste le forum (pour publier) et je découvre petit à petit ^^' Si tu pouvais me dire si il y a un endroit particulier où me présenter, ce serait gentil
Merci :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prentimily
Directeur du BAU
avatar

Féminin Nombre de messages : 3019
Date de naissance : 12/06/1989
Age : 28
Localisation : A la BAU !
Personnage préféré : Emily Prentiss - je suis sa fille cachée
Loisirs : Dessin, peinture, écriture et beaucoup d'autre choses !
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: Amour compliqué.   Dim 17 Juil 2016 - 0:16

Dans la partie off tapis tu as présentation. Et dans présentation tu peux créer ton sujet pour te présenter ! Voilou !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paris.forumdefan.com
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Re: Amour compliqué.   Dim 17 Juil 2016 - 0:41

Effectivement, en lisant bien les intitulés, ca marche tout de suite mieux ^^' Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Amour compliqué. Suite.   Dim 17 Juil 2016 - 14:29

~ Chapitre 3 ~


**Sur le parking**


JJ avait insisté pour me ramener et avait fini par abandonner, suite à mon refus persistant.
J'arrive à ma voiture. Je cherche mes clefs désespérément. Pas dans mes poches de jeans, ni dans mon sac...

-C'est ça que tu cherches ?

Je sursaute et fais face à mon interlocuteur.

-Derek ! C'est pas drôle ! Rends moi mes clefs s'il te plaît ! Lui demandais-je, sur un ton plus autoritaire que je ne le voulais.
-Tenez chef ! Me dit-il en rigolant.
-Ha ha... Très drôle ! Lui répondis-je en souriant, tendant ma main pour les récupérer.
-Tu crois que j'allai me laissé faire ? Dit-il, en remettant mes clefs dans sa poche.
-Derek... S'il te plaît... Le suppliais-je, d'une toute petite voix, espérant le faire craquer. Je suis crevée et on doit faire nos valises.
-Raison de plus pour que tu ne les récupère pas.
-Derek ! Criais-je
-Ok, ok … Un p'tit bisou et tu les récupères.
-Tu es sérieux là ?
-Tu as peur ?
-Non, voyons je...

Après tout...ce n'est juste qu'un petit baiser, rien de plus. Je m'avance dangereusement vers lui. Il passe sa main derrière ma taille. J'avance de plus en plus.
Nos visages ne sont qu'à quelques centimètres l'un de l'autre.
Je tourne le regard et vois Strauss arriver derrière Derek

~Et merde ! Pensais-je~

Je plonge ma main dans sa poche et récupérer mes clefs.

-Et toi ? Tu croyais que j'allai me laisser avoir si facilement ?! Triomphais-je, à l'adresse de Derek.
-Emily ! Tu es vraiment...
-Vraiment quoi ? lui demanda Strauss

Il sursaute et se retourne
J'essaye de m'éloigner pour me rapprocher de ma voiture...

-Prentiss ! Vous restez ici ! M'ordonna t-elle Qu'est ce que vous faisiez ? Hein ! Vous savez pourtant que les relations entre collègues sont interdites ! Je vais devoir vous sanctionnez ! Je pensais que vous étiez plus intelligente que ça !
-Ce n'est pas ce que vous croyez... Murmurais-je
-Pourtant, cela porte à confusion vous ne croyez pas ?
-Il n'y a rien entre l'agent Prentiss et moi, madame. Intervient Morgan. Elle essayé juste des récupérer ses clefs que je lui avais prise, rien de plus.
-En vous embrassant ?
-Elle ne m'a pas embrassé ! Elle juste usée de son charme pour me distraire et les récupérer !

Il commence à s'énerver... Aie

-Allez y ! Faites comme si j'étais pas la  non plus ! M'énervais-je, laissant échapper ces mots de ma bouche.
-Est ce la vérité Agent Prentiss ? Me demanda Strauss, de plus en plus agacée
-Tout ce qu'il y a de plus vrai madame. Lui répondis-je, penaude
-Bien ! On en reparlera plus tard, soyez en sur.

Elle tourna les talons.

-Désolé Em'... Murmura Derek
-Pas grave...

Je le regarde tourner les talons et s'éloigner.
Je me dirige vers ma voiture quand un poids me soulève du sol.

-Lâchez moi ! Criais-je, en me débattant.

J'entend le « clic » des portières et quelqu'un me met sur le siège passager. Cette même personne monte sur le siège conducteur.

-Derek mais ? Ça va pas ?! Tu m'a fais super peur ! Tu voulais que je fasse venir toute la BAU avec mes cris ? Et qu'est ce que tu fais là ?
-Alors là, on va passer chez moi et ensuite chez toi, si tu n'y vois pas d'inconvénient.
-Non ! Je suis grande pour faire ça toute seule !
-Je ne tiens pas à ce que tu es un accident parce que tu t'es endormis au volant. Je ne suis pas JJ, je n'abandonnerais pas mon idée. Sache le.
-J'avais remarqué... Soupirais-je

Il démarre et nous nous mettons à rouler, en silence.

-Emily...
-Merci. Murmurais-je.

Il sourit et le reste de la route se fait en silence.


Dernière édition par Mily Prentiss le Ven 30 Sep 2016 - 22:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Amour compliqué. Suite.   Lun 18 Juil 2016 - 12:44

~ Chapitre 4 ~


**Devant l'immeuble**


-Tu reste là s'il te plaît. Lui dis-je, tout en sortant de la voiture

A peine arrivée au perron de l'immeuble, j’entends une portière s'ouvrir.  

-Retiens moi la porte ! Me lança Morgan
-Tu écoutes jamais ce qu'on te dit toi ? Lui lançais, furieuse.
-Euh...Non. Me dit-il, un sourire niais au lèvre.
-Je suis un grande fille Derek. Faire ma valise n'est pas une tâche compliqué. Lui dis-je, en me dirigeant vers l’ascenseur.


**Dans l'ascenseur**


-Emily, je me fais du soucis pour toi. Me dit Derek, tout en prenant ma tête entre ses mains.
-Faut pas. Murmurais-je, détournant le regard, me libérant de son emprise.

Il m’enlace tendrement. Je pose ma tête sur son épaule.
Les portes de l'ascenseur s'ouvrent enfin et Je me rue à l'extérieur.


**Dans MON appartement**


A peine arrivée, je file dans ma chambre histoire de sortir d'ici au plus vite.
J'attrape ma valise. J'y fourre quelques tee-shirts, jeans et compagnie...

-Joli appart' Me lança Morgan
-Merci. Lui répondis-je
-Oh ! Le sanctuaire d'Emily Prentiss ! Se moqua t-il, se tenant dans l'embrassement de la porte. C'est un grand honneur de le voir ! Je suppose que...
-La ferme ! Criais-je, ne le laissant continuer.

Je file dans la salle de bain, le bousculant au passage. Il ne bronche même pas, ahuri par ce que je venais de lui dire. C'est vrai que je n'y suis pas allée de main morte avec lui.
Je ferme la porte derrière moi et me laisse glisser contre le mur.
Pourquoi ? Pourquoi je suis dans cet état là ?!

/De son côté, Derek avance dans la chambre d'Emily et s'assit sur le lit. Lui même ne comprend pas le comportement de son amie. Et comme elle n'est pas du genre à se confier, il ne le saurait probablement jamais...\

Je me prend la tête entre les mains. Je m'en veux terriblement de lui avoir parler comme ça mais... Ses paroles pleines de sarcasme... Je n'aurai probablement pas pu les supporter...
J'imagine déjà la suite : ~Je suppose que peu d'hommes ont eu le privilège de voir ce « sanctuaire » ! ~
Et finalement, il n'avait pas tord...
Je regarde l'heure... On devrait être déjà à l'aéroport.
Je me lève, prend mon nécessaire de toilette et file dans ma chambre pour mettre tous cela dans ma valise.
Arrivé sur le pas de la porte, je vois Derek, assit sur mon lit, l'air dépité. Sans réfléchir, j'avance vers lui et le prend dans mes bras.
Il effectue un mouvement de recule, surpris.

-Emily ?
-Je suis désolé. Je ne voulais pas réagir comme ça ! C'est juste que... Murmurais-je
-Ce n'est pas grave Emily. Me souffla t-il

Il frissonne, sentant des larmes couler dans son dos.
Il resserra son emprise autour de moi. Mon poids le fit basculer sur le lit.
Aussi bien surpris l'un que l'autre, nous nous arrêtons un instant.

-Je n'aurai jamais du te dire ce que je te dis Em'...
-Ce n'est pas grave...Murmurais-je, tout en déposant un léger baiser, à peine perceptible sur sa joue. On ferrait mieux d'y aller....

Derek porte ma valise et nous retournons à la voiture.
La route jusque chez lui se fait en silence.


**Aéroport**


-Emily... Debout. On est arrivé. Murmura Derek, tout en me secouant.
-Oui, Quoi ? Demandais-je, perdue.
-On est arrivé à l'aéroport.
-Mais ? On est pas passé chez toi ?

Je suis de plus en plus perdue.

-Si. Sauf qu'une fois sortie de chez toi, tu t'es endormie comme une masse.
-Oh !

~Bip-bip-bip~

-Oui Allô ? Décrocha Derek. Oui nous sommes sur le parking. Nous arrivons. Oui, je suis avec Prentiss. OK.
-Hotch ? Souriais-je
-Oui
-On ferrait mieux de se presser.

Nous sortons de la voiture. Nous prenons nos valises et avançons, à demi-courant, vers le Jet.

-Vous en avez mis du temps ! Cria Hotch. Chaque secondes qui passent, une autre personne souffre.

C'était la journée où nos supérieurs s’acharnent sur nous ou quoi ?!

-Désolé Hotch... Lui répondit Morgan, Emily ne voulait pas me laissé conduire, alors quelle savait très bien que dans son état...
-Quoi mon état ? L' interrompis-je ?
-Bon. Tout le monde vous attend, montez.

Nous nous exécutons en silence.


Dernière édition par Mily Prentiss le Ven 30 Sep 2016 - 22:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Amour compliqué. Suite.   Mar 19 Juil 2016 - 12:40

~ Chapitre 5 ~


**Dans le jet**  


A peine montée, tous les yeux se sont braqués sur nous.
D'un air détaché, Derek va s’asseoir près d'un hublot et met son casque sur les oreilles.
Me sentant rougir, j'avance doucement, opte pour la banquette et m'allonge dessus.
Ne voulant pas qu'on me pose plus de questions, je ferme les yeux.
Je sens quelqu'un s'approcher de moi. Je me détend, voulant montrer que je dors.

-J'attache Prentiss ? Demanda JJ
-Oui, ce serait préférable. Lui répondit Hotch

Je sentis les cheveux de JJ balayer mon visage.

-Désolé du retard mes amours ! Avec tout le matériel informatique que je dois emmener c'est compliqué. Entendis-je Garcia s'adresser à tous. Emily dort déjà ?
-Elle en a bien besoin, crois moi. Lui répondit JJ

Garcia vient avec nous ? L'affaire est grave à ce point ?
JJ me passe la ceinture tant bien que mal.
Je sens ses cheveux me chatouiller le nez.

-Je sais que tu ne dors pas... Me susurra JJ à l'oreille. Ne t'inquiète pas, tu n'échapperas pas à mon interrogatoire.

Je ne réagis pas, laissant le sommeil prendre possession de mon corps et m’entraîner avec lui dans des cauchemars plus terribles les uns que les autres.


~Cauchemars~

J'ouvre enfin les yeux. Je vois floue, certainement du à de la drogue. Je réussi à remarquer que je suis dans un pièce, sombre, sans fenêtre, juste un trait de lumière qui la travers de par en par. J'essaye de me lever. Impossible. J'essaye de ramper et je me heurte à quelque chose. Je tend la main. … Un trépied. Un bip se fit entendre et une porte s'ouvrit.
-Alors ma belle ? On ne joue plus à la belle au bois dormant ?
Un voix d'homme. Il m'a l'air assez grand, costaux.
-Répond quand je te parle !!! Hurla t-il en m'attrapant par les cheveux.
Je ne lui répond pas, ne voulant céder à son chantage.
Il m'attrape et me fait valser dans le mur.
La douleur me lancine de part en part. Je me mords la lèvre pour ne pas hurler, remplissant ma bouche de sang....

~

-On devrait la réveiller. Entendis-je
-Reid à raison... S'inquiéta Garcia, je ne pense pas que son sommeil lui soit bénéfique, loin de là

Je sens JJ s'approcher de moi.
Je suis allongée, les yeux fermés. Je viens de me réveiller en sursaut. Le souffle haletant, je peine à reprendre mes esprits.

-Tout va bien ? Murmura t-elle.
-Je crois. Lui répondis-je, tremblante.

Elle m'attrape par les épaules et me fait redresser pour être face à elle, enlevant au passage ma ceinture.
Elle essuie une larme qui perle sur ma joue et me sert dans ses bras.
J'ouvre les yeux doucement et vois tout le monde me regarder, l'air inquiet.

-Emily... Je sais qu'il y a autre chose... Tu peux m'en parler, crois moi. Je vois bien que ça ne va pas.
-Un problème ? Demanda Hotch à JJ, sortant de sa cabine privée, suivit de Rossi.
-Aucun... Murmurais-je
-Prentiss, suis moi à l'avant s'il te plaît.

Je quitte les bras de JJ, me lève et le suis à contre cœur.
Il ferme la porte derrière nous.

-Qu'est ce qui se passe Prentiss ?
-Rien monsieur. Lui répondis-je, fuyant son regard.
-Tu es sure ?
-Certaine, ce n'était qu'un cauchemar, rien de plus.
-Je ne parle pas que de ça et tu le sais. Me répondit Hotch, gravement.
-Je sais...
-C'est l'enquête ? Je peux te la retirer si tu veux.
-Non, ce n'est pas ça, c'est... lui répondis-je, me sentant devenir rouge.
-C'est ? Me demanda t-il, sachant parfaitement que je n'allai pas lui répondre.
Prentiss écoute... Je nous n'avons pas le droit de profiler nos collègues mais si il le faut, j'enfreindrai la règle pour savoir. Je n'ai pas le droit et je ne veux pas laisser un de mes agents en détresse. Je veux juste t'aider...
-N’enfreignez pas la règle pour moi... Cela ne sert à rien. Je vous l'ai déjà dis, tout va bien.

Je fais demi-tour et me dirige vers « notre partie du jet »

-Tout va bien ? S’inquiéta JJ
-Oui pas de soucis... Mentis-je
-Em'... On est la pour toi.

Je les regarde, tous me fixe, sans exception, l'air inquiet.

-Je sais. Souriais-je Je vous assure tout va bien.

Peu convaincu par cette explication, JJ retourna s'asseoir, m’entraînant avec elle, afin de m'avoir à l’œil.  
Après 15 minutes de débat acharné entre Garcia et Reid pour savoir lequel d'entre eux était le plus douée à je ne sais plus quel jeu, Hotch nous avertis de nous attacher, nous allions bientôt atterrir.

-Oh, et, JJ et Emily, vous allez voir les parents de la victime.
Morgan, Reid et moi même allons se rendre au bureau de l'équipe de Seattle. Garcia, tu nous suis afin de t'installer et de commencer à bosser. Toi Rossi, tu vas voir leur Doc à la morgue.

Nous lui répondons un bref OK et attachons nos ceintures.


Dernière édition par Mily Prentiss le Ven 30 Sep 2016 - 22:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Amour compliqué. Suite.   Mer 20 Juil 2016 - 11:29

~ Chapitre 6 ~



Nous arrivons à destination. Nous sortons de l'avion et prenons nos valises. Des voitures nous attendent.
JJ et moi même montons à bord ; je m'installe derrière le volant.

-Tu es sur de pouvoir conduire ? Me demanda JJ
-Pas de problème ! Je suis opérationnelle ! Reposée et rassasiée ! Riais-je.

Elle esquissa un sourire mais son expression trahissait le fait quelle ne me croyait pas.
Nous nous mettons en route, en silence. Je fais tout mon possible pour me concentrer sur la route. Des tas de pensées et de questions envahissent mon esprit.
JJ augmente le volume de la radio.

-We could have had it all, Rolling in the deep, You had my heart inside of your hand … Se mit à chanter JJ.

Je ne peux m’empêcher de rire.

-Aller Prentiss ! Chante avec moi !
-Tu as bu quoi toi aujourd'hui ?
-Rien ! Je veux juste te faire rire ! Fit-elle, en faisant semblant de s'indigner.

Elle se remet à chanter, massacrant légèrement la chanson. Je me prend au jeu, rigolant tellement que je finis par ne plus pouvoir chanter.

-Eh ! Toi au faites ! Tu me dois une explication ! S'écria soudain JJ, redevenant sérieuse, baissant le volume de la radio.
-C'est à dire ? La questionnais-je, reportant mon attention sur la route.
-Pourquoi tu es arrivé avec Morgan ? Me demanda t-elle, tout en souriant malicieusement.
-Il n'a pas voulu que je prenne le volant... Lui répondis-je
-Mouais...Fit-elle, peut convaincue.
-Il m'a prit mes clefs ! Me justifiais-je
-N’empêche... Sourit elle.
-On est arrivée ! Lui dis-je, changeant brusquement de conversation.

Nous descendons de la voiture.
Je tape à la porte. Pas de réponse.
JJ tape à nouveau. Toujours aucune réponse.

-Je fais le tour. Lui dis-je
-Ok, j'essaye de trouver une autre entrée. Me répondit-elle

Je fais le tour de la maison. Aucun signe de vie. Les voitures sont encore dans la cour pourtant. J'ai un mauvais pressentiment.
Les autres victimes... Les parents....
Soudain, un coup de feu se fit entendre.

-JJ hurlais-je !!!

Un homme sort de la maison par une baie vitrée.
Il essaye de me tirer dessus. Je me planque derrière le buisson le plus proche. Il prend la direction de la forêt. Je me lève et me lance à sa poursuite.
Il essaye de me semer, sans succès. J'arrive à mi-hauteur de lui. Il me tire dessus. Un douleur me traverse de part en part au niveau de mon épaule gauche.
J'oublie la douleur et accélère. Je ne dois pas le perdre de vue.
Ma vision commence à se brouiller mais qu'importe.
Je lui tire à la jambe. Il s'effondre sur le sol. J'avance vers lui, prudemment.
Je pousse son arme avec mon pied, loin de lui.

-Emily !!! Me crie JJ depuis la maison des parents de la victime.

Je me retourne en direction du cri, perturbé par son ton de détresse.
Soudain, quelque chose s'accroche avec hargne à ma cheville et me fait tomber sur le sol terreux.
Je me retourne. Le tueur était bel et bien en vie et sa balle dans sa jambe ne semble pas le faire souffrir, loin de là !
Il se redresse et essaye de sans fuir mais je lui fais un « croche-pied ».
Il écroule sur le sol, se retourne avec rage et me saute à la gorge.
Ma douleur à l'épaule se propage dans tout mon bras. Je laisse échapper un cri.
Il entoure ma gorge de ses mains. Je le renverse sur le dos et me met à califourchon dessus pour le coincer.
Je lutte contre lui mais il me plaque contre un arbre et me pousse avec force sur plusieurs mètres, dans la foret.
Ma vision se trouble. Je ne peux plus bouger. Je vois le tueur s'enfuir, mes yeux se ferment. J'essaye de lutter mais en vain.

-Emily !!! Hurla JJ
Puis plus rien.


**A l’hôpital**


J'ouvre progressivement les yeux. Un plafond blanc s'offre à ma vue.
Où suis-je ?
Je me redresse. Ouille... La douleur me lancine de part en part. Je tourne la tête vers la droite. Je vois des moniteurs. Je suis des yeux les fils qui partent de chacun d'entre eux, pour me rendre compte qu'ils finissent leur course dans mon bras.
J'essaye de me remémorer ce qu'il vient de ce passer... Puis je repense à mon cauchemar dans l'avion. Mon corps est parcouru de soubresauts. Les larmes dévalent mes joues.
La porte s'ouvre.

-Mademoiselle ? Murmura une infirmière

Je tourne la tête dans sa direction.

-Tout va bien ? S’inquiéta t-elle, me voyant pleurer.
-Oui, je... Oui tout va bien... Réussis-je à articuler.
-Vous êtes sure ?
-Comment va l'agent Jarreau ? Lui demandais-je, changeant de conversation.
-Votre amie va bien, ne vous inquiétez pas. Calmez vous et essayez de dormir.
-Je sors quand ? Lui demandais-je
-Vous êtes têtue Mademoiselle ! Ria l'infirmière
-Alors ? M'impatientais-je
-Ce soir si tout va...

Quelqu'un tape à la porte.

-Bonjour. On peut entrer ? Demanda JJ, passant sa tête par la porte entrouverte.
-5 Minutes et pas une de plus ! Mademoiselle Prentiss doit se reposer si elle veut sortir ce soir. Lui répondit l'infirmière en me faisant un clin d’œil.

Elle sort. Je tourne ma tête dans la direction opposé à la porte et sèche mes larmes.

-Ça va la justicière masquée ?! Plaisanta Reid.
-Ah ah... Soupirais-je
-Qu'est ce qui t'a pris d'y aller seule ? Me gronda gentiment Hotch ; Tu aurais pu te faire tuer.
-Je n'ai fais que mon devoir... Une balle dans l'épaule, ce n'est pas la fin du monde ! Lui répondis-je, sur un ton plutôt pertinent.
-Emily !!! Cria Rossi, tu te rends compte de ce que tu dis ?!
-Et le tueur ? Demandais-je, changeant une fois de plus de conversation.
-Je les ai prévenu que tu avais poursuivi le tueur dans la forêt et que tu ne répondais plus à mes appels. L'équipe a rappliqué et Morgan l'a cueilli de l'autre côté de la forêt, alors qu'il essayé de rattraper la route. M'expliqua JJ

Je regarde Derek. Il me regarde, l'air fier de lui.

-Il a avoué ! L'affaire est bouclée ! Sourit-il
-Je ne crois pas... Murmurais-je
-Comment ça ? Me demanda Hotch.
-Lorsqu'on s'est battu dans la forêt, le tueur crié désespérément après quelqu'un. Une certaine Maria....
-Tu es sure de ce que tu avances ? Me questionna Hotch
-Certaine.
-Dans ce cas, Garcia retourne au bureau et cherche tout ce que tu peux sur cette Maria. C'est certainement une proche du tueur. Reid, tu l'accompagne pour l'aider.
JJ et Rossi, allez interroger le tueur pour en savoir plus sur cette femme.
Morgan, tu m'accompagnes au domicile du tueur, avec un peu de chance on trouvera des informations.
-Je vous accompagne ! Criais-je, me débarrassant de mes fils.
-Oh non ! Toi, tu restes là ! Me répondit Morgan, toute en me faisant me rallonger. A toute à l'heure Princesse. Me dit-il, en me déposant un baiser sur le front.

Ils ressortent tous de la pièce, me laissant seule avec mes souvenirs et ma tristesse.
Je ferme les yeux et le sommeil s'empare rapidement de moi.


Dernière édition par Mily Prentiss le Ven 30 Sep 2016 - 22:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Amour compliqué. Suite.   Jeu 21 Juil 2016 - 11:11

~ Chapitre 7 ~



**A l’Hôpital**


L'infirmière finit de m'enlever mes fils, de vérifier si mon épaule est bien pansée. Heureusement, la balle n'a touché aucun muscle.
Elle m'aide à me rhabiller, malgré ma réticence.
Derek arrive dans ma chambre :

-Hey ! Ça va ma belle ?

Je frisonne.

-Ne m’appelle pas comme ça s'il te plaît ! Lui demandais-je, froidement
-Ok, ok. Dis donc ! Tu es toujours d'aussi bonne humeur à ce que je vois.
-J'ai pas envie d'en parler Derek.
-Je comprends... Sache que je suis là.
-Je sais... Murmurais-je  

Il me sourit.

-Les autres sont en bas ? Lui demandais-je
-Ils attendent tous que tu sortes de l’hôpital. Me répondit-il, en faisant un clin d’œil.
-Vous n'avez pas l'enquête à boucler ? M'affolais-je soudain.
-Elle est belle et bien finie !!! Grâce au talent de Garcia, on a réussi à retrouver cette certaine Maria. Sous la pression, elle a tout avouée. Elle était sa complice, elle le suivait par amour.
-Et dire qu'on peut tuer par amour... Soupirais-je
-Aller ! Monte sur ton bolide. En route ! Rigola t-il

Malgré mes protestations, les médecins ont insisté pour que je sorte sur un fauteuil roulant... Voilà pourquoi Derek est là, au cas où, j'aurai fais de la résistance.
Il me porte dans ses bras pour m'y asseoir. Je m'enivre de son parfum.

-Je sais marcher ! Protestais-je

Il me conduit jusqu'à la sortie.
A peine les portes franchies, tous m'accueillent en riant joyeusement.
Je leur souris.

-Faut pas demander si je serai resté une semaine à l'hosto' ! Riais-je

Après de longues étreintes, Derek me fit monter dans la voiture. Il se mit au volant. JJ me rejoint sur la banquette arrière avec Garcia, tandis que « le petit génie » s'installe sur le siège passager. Rossi et Hotch prennent la deuxième voiture.
La route se fait rapidement, nos rires se répercutant dans l'habitacle.

-Tu aurais du entendre la voix de JJ quand elle nous a appelé paniquée ! Rigola Derek ; Méconnaissable !!!
-Eh ! Pesta t-elle, donnant une tape légère sur l'épaule de Derek, ce n'était pas drôle ! J'ai vraiment paniqué pour Emily.
-C’était pas la peine ! Je maîtrisé la situation ! Plaisantais-je

En réalité, je ne plaisantais pas du tout. A l’intérieur de moi, un millier de sentiments se bousculent. Je ne maîtrisais rien. Comme ce soir là, où je croyais tout contrôler, où je croyais que je pouvais me sortir de cette situation seule.
Je me renferme sur moi et regarde le paysage défiler.
Ce changement de situation n'échappa pas à JJ.
Elle m'attrape la main.
Comment leur expliquer ? Cela m'était impossible ! La honte peut-être ?
JJ pose sa tête sur mon épaule.
Je n'arrive pas à leur mentir et pourtant... Ce double jeu, cette deuxième facette que je joue depuis le début de l'enquête, depuis mon arrivée à la BAU...
La route se poursuit. Les autres parlent mais je ne les entend plus, perdue dans mes pensées.


**A l’hôtel**


Nous arrivons enfin. Le soulagement peut se lire sur mon visage.
Derek vient me détacher, avec l'aide de JJ, malgré la tête que je tire et mes protestations, et m'aide à sortir de l'habitacle.
JJ et Garcia me font un clin d’œil, qui en dit beaucoup.
Je soupire, ce qui les fait sourire.
Il ouvre le coffre et porte ma valise. Nous entrons dans la hall de l’hôtel. De tous les hôtels que nous avons fait, et dieu sait si il y en beaucoup, celui ci est bien l'un des plus beau. Hotch et Rossi nous attendent, déjà rentrés à l’intérieur, sur les canapés du salon de l’hôtel.  
Nous nous asseyons à notre tour.

-On repart quand ? Demanda Morgan
-L'avion repart demain soir, vous aurez toute la journée de demain pour vous reposer et vous détendre un peu. Vous le méritez bien. Lui répondit Hotch, tout en me fixant du regard.
-Alors ma belle ? On est fatigué ? Me demanda Morgan, me voyant bailler et lutter contre la fatigue.
-Ou alors, on t'ennuie ? Rigola JJ
-Loin de là ! M'exclamais-je, Les tranquillisants font encore un peu effet, rien de plus ! Me défendis-je.
-Dans ce cas, vas te reposer un peu. Me demanda Hotch. On viendra te chercher pour manger, ce soir.
-Non, mais je, enfin...
-C'est un ordre Prentiss ! Et un ordre n'est pas discutable. M'ordonna Hotch.

Je soupire. J'ai l'impression d'être traitée comme une gamine. Je déteste ça !

-Ok... Donnez moi la clé de la chambre... Soupirais-je en tendent la paume.
-Heu... Eu-je pour toute réponse de la part de Hotch

Tous se regardent, en silence.

-Quoi ? Les interrogeais-je
-Il y a peut-être, comme qui dirait, un petit soucis... Murmura JJ
-C'est à dire...? Insistais-je
-On a déjà fait la répartition des chambres et étant donné qu'on pensait que tu serais restée plus de temps à l’hôpital... M'expliqua JJ
-Je l'a prend avec moi. Je dormirai sur le sol. Comme ça je l'aurai à l’œil. C'est pas comme si elle était têtue.

Tous se retournent vers Rossi, interdit.

-Hors de question !!! M'exclamais-je. Je ne veux, en aucun cas, que vous fassiez des sacrifices pour moi, ni que vous vous privez de quoi que ce soit !
-Ok, ok, on va trouver une solution ! Calma Hotch
-Récapitulons... Réfléchis Reid. JJ et Garcia se partagent la même chambre. Rossi et Hotch aussi. Moi je dors seul car, à ce qu'il paraît, dit-il en se tournant vers Morgan, je suis, je cite : « Insupportable la nuit » !
-Excuse moi si tu es un vrai danger publique la nuit ! S’esclaffa Morgan.
-Ha ha …. Très drôle. Je te signale que dormir avec toi n'est pas une partie de plaisir ! Tu ronfles tellement ! Se moqua, gentiment Reid.
-Du calme ! Les interrompit Hotch, donc si j'ai tout suivi, il ne reste plus que Morgan. Déclara Hotch, dubitatif
-Pourquoi ne pas prendre une autre chambre ? Hasardais-je

Je ne veux absolument pas subir un interrogatoire en règle de la part de Derek, Non merci !

-Prentiss ! Tu sais aussi bien  que nous que nous avons un budget restreint ! S'exclama Hotch.
-Oui, enfin, si vous voulez, je peux payer moi même.
-C'est gentil ! Protesta Morgan.
-Et si, tu dormais tout simplement avec Morgan ? Proposa JJ, un sourire malicieux sur les lèvres, trahissant sa pensée. Enfin, si Morgan est d'accord.

Hotch n'a pas vraiment l'air d'accord avec cette proposition et je le comprend ! Jamais deux agents homme/femme n'ont dormi ensemble. Et je n'ai pas particulièrement envie d'être la première à inaugurer.
Morgan hoche la tête, sourire aux lèvres. JJ sourit et Garcia lui donne un coup de coude.
Moi ? J’attends juste le moment où je pourrai enfin me reposer.

-Allez, viens par là toi ! Me dit Derek, en me prenant dans ses bras.
-Je peux marcher ! Pestais-je

Il raffermit son emprise et m’emmène loin du regard des autres, vers l'ascenseur.


Dernière édition par Mily Prentiss le Ven 30 Sep 2016 - 22:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Amour compliqué. Suite.   Ven 22 Juil 2016 - 12:16

~ Chapitre 8 ~



**Dans l'ascenseur de l'hôtel**


-Pose moi s'il te plaît. Lui demandais-je, éreintée
-Ok. Me répondit-il, en me reposant au sol.

Je titube, déboussolée. Il me rattrape de justesse, avant que je n'aille m'encastrer dans la paroi de l'ascenseur.

-Comme ça, tu peux marcher ?! Triompha t-il
-C'est bon, tu as gagné... Soupirais-je

Les portes de l'ascenseur s'ouvrent enfin.
Derek m'aide à avancer jusqu'à sa chambre.

-Ça ne te dérange pas que l'on partage la même chambre au moins ? Enfin c'est pas que... Bredouillais-je
-Oh si !!! Beaucoup !!! Ria t-il
-Derek ! Je suis sérieuse.
-Hey ma beauté. Calme toi. Ça ne me dérange absolument pas. Loin de là.
-Loin de là ? Lui demandais-je
-La question se pose plutôt à toi... Murmura t-il, changeant de sujet
-A moi ?
-Tu ne paraissais pas enchantée à l'idée de partager ma chambre.
-Oh ce n'est pas ce que tu crois. Ce n'est pas de ta faute, c'est juste que... Lui répondis-je, ma voix se brisant sur la fin...

Il hoche la tête, comme si il avait compris. Je lui suis reconnaissante qu'il ne souhaite pas poser plus de questions.
Partager la même chambre avec un homme... Il y a tellement longtemps...

-Et voilà ! Dit-il en ouvrant la prote de la chambre.

La première chose qui me frappe est cette immense lit double.
La deuxième est, qu'en dehors de ce lit, il n'y a qu'il minuscule fauteuil et rien d'autre qui me permettrai de dormir.
Derek nous fait entrer, ferme la porte derrière lui et me dépose sur le lit.

-Je vais me changer « little girl » ! Ria t-il, en filant dans la salle de bain.

Un fois qu'il fut disparu, derrière la porte, j'essaye de me lever.
Je titube de nouveau. Au bout d'un moment, je trouve tant bien que mal une certaine stabilité.
Je me dirige d'un pas lourd vers le fauteuil, prenant au passage le plaid trônant sur le lit.
Je m'assois et me bat avec mes chaussures. Je me blottis dans les coussins du fauteuil.

-Ne sois pas ridicule !

Je sursaute et me retourne vers « la voix ».
Derek se tient dans l'embrassement de la porte de salle de bain, arborant un jean et un tee-shirt noir, laissant apparaître les formes de son corps. Je ferme les yeux, effaçant cette image de mon esprit.
Il avance vers moi et me soulève du fauteuil.

-Derek...Qu'est ce que tu fais ? Murmurais-je, à bout de force
-Tu comptais vraiment dormir dans ce fauteuil ? Me répondit-il
-Oui pourquoi ? Ça te pose un problème ?
-Oui, et un gros. Je refuse que tu dormes dans ce fauteuil. Dit-il en me déposant sur le lit.
-Mais Derek ! J'étais bien, je t'assure ! Ça ne me dérange en aucun cas de dormir dans ce fauteuil !
-Emily, arrête de faire l'enfant.
-Mais...

Il plonge ses yeux dans les miens, me paralysant littéralement.
Mais qu'est ce que j'ai ?! C'est vraiment pas le moment !
Je détourne le regard.
Il soulève la couverture, me glisse dans les draps et me borde, comme si j'étais sa fille. C'est gentil mais franchement vexant.
Je me mets sur mon coté et ferme le yeux. Je sens le souffle chaud de Derek sur mon visage.
La fatigue a raison de moi et les cauchemars m’entraînent sur les vagues du sommeil.


~Cauchemars~

Une nouvelle vague de douleur s'empare de moi. Il continue de me frapper avec sa barre métallique. Puis plus rien.
Soudain, il m'attrape par le visage et le monte à la hauteur du sien.
-Alors ? Tu en as toujours pas assez hein ?
Je lui crache au visage.
Il me gifle, m'envoyant à l'autre bout de la pièce.
Je passe ma main sur mon visage. Un liquide chaud la colore.
J'essaye de me relever mais un cri de douleur s'échappant de mes lèvres, me fait comprendre que j'ai les os des mains brisés.

~



Je tourne et me retourne dans mon sommeil. La sueur perle sur mon front.
Je me redresse brusquement, laissant échapper une longue plainte.

-Hé hé... Calme toi. Susurra Derek, tout en me passant sa main dans le dos.

Il m’entraîne avec lui, me faisant m'allonger.
La respiration haletante, je le regarde.

-Tu veux toujours...
-Non, je... Le coupais-je
-Tu sais que je suis là.
-Oui... Murmurais-je Il est quelle heure ?
-Attends... 18h55.
-J'ai dormi autant de temps ? M'exclamais-je
-Tu n'as dormi que deux petites heures, tu sais.

Je me débarrasse des couvertures et essaye tant bien que mal de me lever.
Derek se lève, fait le tour de lit et m'aide.
Je me dégage de son emprise, un peu trop brusquement, me faisant retomber sur le lit.  

-Oh hé ! Doucement ! Rigola t-il, même si on entendait dans sa voix qu'il était vexé.
-Désolé, je ne voulais pas, enfin...C'est juste que je n'aime pas que l'on m'assiste à ce point, enfin... Lui répondis-je
-Je sais. Mademoiselle est indépendante. Mais un peu d'aide parfois, ça t'aiderai. Admet le Emily. Tu ne vas pas bien et ce n'est pas en te refermant sur toi même que tout ira !
-Tout va bien. Je t'assure ! Insistais-je, baissant la tête
-Arrête de me mentir, de te mentir. Me répondit-il, tout en soulevant mon menton.
Je peux t'aider ? Me demanda t-il, voyant mes yeux s'embuer.

Pour toute réponse, je lui tend mes mains. Il les attrape et m'attire vers lui. Il m'aide à atteindre la salle de bain.

-Tu peux me lâcher maintenant lui dis-je. Et sortir.
-Tu es sure ? Tu n'as pas besoin d'aide ? Dit-il, malicieusement.
-Non merci, ne t'en fait pas pour moi. Je suis assez grande ! Riais-je

Après s’être assuré que je tiens bien sur mes deux jambes, Derek part en ferma la porte derrière lui. Je me regarde dans le miroir et essuie les larmes qui commence à couler le long de mes joues.


Dernière édition par Mily Prentiss le Ven 30 Sep 2016 - 22:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Amour compliqué. Suite.   Sam 23 Juil 2016 - 18:46

~ Chapitre 9 ~


-Je suis prête ! Clamais-je, dans l'embrassement de la porte.

Derek se retourne dans ma direction et s'arrête net.

-Oh... Je... Emily ! Tu es... Bafouilla Derek
-Horrible ?! Ironisais-je
-Au contraire ! Tu es juste... Sublime ! Me dit-il, un sourire béat sur le visage.

Je sens le rouge me monter au joue et je baisse la tête.
Pourtant rien de plus que d'habitude. Un pull et une jupe... qui laissent deviner mes formes plus que de raison mais bon...
La situation devient bizarre.

-Merci... Murmurais-je
Il me sourit et m'attrape la main.

-Après vous ma belle !
-Merci « Big Boy » ! Lui répondis-je, en lui faisant un clin d’œil.


**Dans le restaurant de l’hôtel**


-Emily ! S'exclama JJ, tu es sublime !
-Merci ! Souriais-je
-Tu vois, je te l'avais dit ! Dit Derek, tout en me donnant en coup de coude.
-Eh ! Mon épaule !
-Oh... Pardon je... S'excusa t-il, promptement
-Tu t'es fais encore avoir ! Souriais-je

Il me fait un tirage de langue en règle, provoquant le rire de nos collégues (et amis).

-Eh bah dis donc ! Vous avez fait quoi là haut vous deux ? Me questionna JJ, un sourire malicieux figé sur ses lèvres.
-Rien du tout ! M'exclamais-je
-Pourtant, tu n'es pas redescendu Derek ! Fit remarquer Garcia, une pointe de jalousie dans la voix.
-On a dormi ! Protesta t-il

JJ sourit.

-Où sont Rossi et Hotch ? Demandais-je, changeant de conversation.
-Ils arrivent, ils sont partis se changer.
-Morgan, je peux te parler s'il te plaît ? Demanda JJ
-Oui, bien sur. Répondit le concerné
-En privé ! Insista t-elle

Ils se lèvent et s'isolent. Malheureusement pour eux, d'où je suis, je peux entendre toute leur conversation.

-Prend soin d'Emily. Tu sais à quelle point elle est fragile à ce niveau là. Lui dit JJ
-Mais de quoi tu parles ?! S'exclama Derek Entre Emily et moi il n'y a rien !
-Tu m'expliques dans ce cas pourquoi tu es resté aussi longtemps en haut alors ?
-Tu me reproches d'avoir veillé sur elle ?!
-Loin de là ! Explique moi dans ce cas.

Je ne veux pas qu'ils se disputent à propos de moi...

-Emily ne va pas aussi bien quelle le laisse paraître ! Lâcha Derek. Depuis son arrivé à la BAU, je ne l'ai jamais vu pleurer, ni même se plaindre ! Mais là, depuis le début de cette enquête, plus rien ne va !
Elle pleurait dans son sommeil, s'est réveillée en sursaut et en tremblant. Elle s'est même isolée dans la salle de bain pour pleurer !
JJ n'en revient pas. Elle s'assit sur une fauteuil, tout proche.

-Je n'y crois pas ! Ce n'est pas elle ! Je savais qu'elle allait pas bien mais à ce point !
-Je sais... Murmura t-il
-Tu lui as...
-Oui, mais elle refuse d'en parler ! La coupa Derek.

Je m'assoie à la table et pose ma tête entre mes mains. Je n'arrive plus à réfléchir, je n'arrive plus à rien. Je me sens tellement faible, tellement nulle !
JJ et Derek reviennent vers nous.

-Alors comme ça, vous nous cachez des choses ? Rigola Garcia.

JJ et Derek rigolent

-Que font Rossi et Hotch ? Demanda Reid, comme si il avait compris que j'avais besoin de changer de sujet.
-Justement les voilà ! Déclara JJ
-Bien dormi Prentiss ? Me demanda Rossi

Je reste les yeux dans le vide.

-Prentiss ? S’inquiéta Hotch
-Hé ! Prentiss ?! Me dit Derek en passant sa main devant mes yeux.
-Quoi ? Je ? Balbutiais-je, perdue
-Ça va ? S'inquiète JJ
-Oui, oui, pas de problème, c'est juste la fatigue... Mentis-je  Il me manque un peu de sommeil mais ça va aller.

JJ fait une mine inquiète à l'intention d'Hotch.

-Et si nous mangions ? Proposa Garcia, joyeusement, changeant de conversation.

Je lui fais un sourire, en guise de remerciements.
Nous nous asseyons tous et Rossi appelle le serveur.

-Alors pour cette table, ce sera ? Demanda le serveur.
-Alors pour moi ce sera du jambalaya de poulet au chorizo. Demanda Rossi.
-La même chose pour moi s'il vous plaît. Demanda Morgan
-Le chorizo va être trop fort pour toi ! Rigola Reid. Du jambon glacé façon Californie pour moi.
-La même chose pour moi dans ce cas ! Clama JJ
-Mademoiselle ? Demanda le serveur à l'intention de Garcia.
-Feijoada Brésilienne !!!
-Un quoi ?! S'étonna JJ
-C'est de la viande avec des haricots ! Tu verras !
-Et vous ? Me demanda t-il à mon intention
-Euh... Salade à la fêta s'il vous plaît. Murmurais-je
-Pas de soucis, le temps de quelques minutes et vous pourrez manger.
-Petite joueuse  ! Me dit Morgan
-Excuse moi de ne pas avoir un appétit d'ogre ! Lui répondis-je sèchement, me levant.
Excusez moi.

Sans attendre de commentaires, je me dirige vers les toilettes. Arrivée là bas, je me poste face au miroir, les deux mains posées sur le lavabo, essayant de reprendre mon souffle.
Mon épaule me fait tellement souffrir. Je cherche dans mon sac, quelconques médicaments, sans succès.

-Tout va bien ?

Je me retourne brusquement, renversant le contenu de mon sac au sol.

-Et merde. Pestais-je, m'abaissant pour ramasser.
-Attend, je vais t'aider.
-Merci JJ. Souriais-je

Tout en ramassant tous ce qui c'était éparpillés au sol, JJ revient sur sa question.

-Oui ne t'inquiète pas.
-Je sais que Morgan peut se montrer vexant par moment mais il ne faut pas lui en vouloir, c'est sa nature. Me dit-elle.
-Je sais mais ce n'est pas lui, enfin...
-Écoute Emily ! Je vais être franche avec toi. Me dit JJ, tout en me prenant par les épaules.
Je sais très bien que ça ne va pas. Et ne me dit pas le contraire ! On est amie depuis très longtemps maintenant et on a jamais eu de secrets l'une pour l'autre ~Si tu savais... Pensais-je~ et je ne veux absolument pas que l'on commence maintenant !
Je sais très bien que tout le monde peut avoir ses petits secrets mais pas des secrets qui font que tout va mal. S'il te plaît Emily, arrête de garder ça pour toi !
-JJ... Je suis consciente que vous vous faites tous du soucis pour moi et toi tout particulièrement mais je t'assure que tout va bien.
-Emily...
-Je vais bien ! M'énervais-je ! Arrêtez de me materner !

Les larmes montent aux yeux de JJ.

-C'est pas ce que je voulais dire...
-Arrête de me mentir encore une fois Em'... Murmura JJ
-Ok, c'est ce que je voulais dire. Je déteste que l'on me prenne pour une enfant. Je sais parfaitement que ça part d'une bonne intention mais s'il vous plaît, je déteste ça ! Expliquais-je, tentant de garder mon calme.  

Elle me prend dans ses bras.
Je sers les dents.

-Ça va ? Me redemanda JJ, pour le énième fois.
-C'est juste que...

Je n'en peux plus de lui mentir, et pourtant, je ne peux pas lui raconter toute la vérité.

-Mon épaule me fait souffrir. Soupirais-je
-Tu es réellement ici pour ça ? Me demanda t-elle, soupçonneuse
-Oui. Avant que tu n'arrives, j'essayais justement de chercher de quoi calmer la douleur mais en vain.
-Attend.

JJ sort des cachets de sa poche.

-Tu les as fait tomber dans la voiture. M'expliqua t-elle

J'avais le temps de les chercher !

-Merci.

A peine, j'ai fini des les prendre que JJ me tend la main. Je l’attrape, récupère mon sac, prend un bonne bouffée d'oxygène et sors des toilettes.


Dernière édition par Mily Prentiss le Ven 30 Sep 2016 - 22:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Amour compliqué. Suite.   Dim 24 Juil 2016 - 12:20

~ Chapitre 10 ~



** Casino **

Ne me demandez surtout pas comment je me suis retrouvée là !
Quoique...

~ -Quelques heures auparavant-  ~

Le repas se passe dans les rires et la bonne humeur. Même si je sais parfaitement que Hotchner me surveille du coin de l’œil.
Hotch et Rossi prennent congés.

-Et si nous allions au casino juste à côté ? Proposa joyeusement  JJ
-JJ ! La fille sage ! De Prentiss je pourrai croire ça mais de toi ?! S'exclama Morgan
-Eh ! Ça veut dire quoi ça ? Pestais-je

Derek me fait un clin d’œil.

-Quoi ?! Rigola JJ Moi aussi je suis de nature joueuse ! Et particulièrement ce soir.
-Ouh ! La tigresse ! Rigola Garcia.
-Je suis partant !

On se retourne tous vers Reid, une expression de surprise gravée sur le visage.

-Quoi ?! S'exclama t-il
-Bah c'est juste que... Tu es le docteur Reid quoi ! Bafouilla Garcia
-Et alors ?! J'ai bien le droit de m'amuser un peu non ? C'est interdit ?
-Moi je suis partant aussi ! Déclara Derek
-Moi aussi, ça me tente ! Ria Garcia
-Dans ce cas en route ! Déclara JJ, toute joyeuse.
-Et toi Prentiss ? Me demanda Reid
-Hein ? Questionnais-je
-Bah tu viens avec nous ou non ? Insista Reid.
-Euh non merci. C'est vraiment gentil mais je vais allée me coucher. Je suis épuisée et je ne vous serez pas de bonne compagnie si je suis de mauvaise humeur. Bafouillais-je
-Emily ! La reine du casino ! Tu oses dire non ? Rigola Derek
-La reine du casino ?! M'étonnais-je, c'est nouveau ça ! Bah non tu vois, là je veux juste allé dormir ! M'énervais-je, sans raison.
-Oh et ! Du calme ! On te proposait juste de venir t'amuser avec nous ! S'exclama JJ
-Ne t'inquiète pas JJ, elle viendra ; Dit Derek en lui faisant un clin d’œil
-A ta place, j'en n'en serai pas si sûre... Murmura t-elle, désignant mon visage, qui affichait une moue plutôt « sympathique »

Morgan rigole :

-De toute façon, tu ne pourras pas allé bien loin ma belle ! Rigola t-il, en agitant le pass de la chambre sous mon nez.
-Eh !!! M'offusquais-je

Morgan s'éloigne vers la sortie.
Décidée à ne pas me laissait faire, je me lance à sa poursuite, suivie par JJ et les autres.
Grave erreur ! Morgan m'attrape fermement par la taille et me balance sur son épaule.

-Morgan ! Lâche moi ! Je te déteste ! Aller ! Lâche moi ! Hurlais-je, en me débattant comme une folle.
-JJ, toi et les autres, allez y. On vous rejoint dans deux petites minutes.

Sans sourciller, ils rentrent dans la casino.
Une fois avalés par la porte, Derek me repose sur le sol.

-Mais ça ne va pas ? Hurlais-je
-Chut !!! Me dit-il en posant un doigt sur ma bouche.

Je deviens rouge. Il attrape mon visage.

-Em'... Je sais très bien que ça ne va pas. Je sais très bien que tu ne veux rien dire mais... Je ne supporte pas de te voir souffrir...
-Derek...Je suis juste épuisée...
-Il n'y a pas que ça et tu le sais !

Je soupire.

-Je voudrai tellement savoir ce que tu penses, au fond de toi...
-Il ne vaut mieux pas...Murmurais-je
-Em'... Dit-il en me tendant la main.

- Je le regarde, une mine interrogative sur le visage.
-Ça te changera les idées. Me répondit-il en lançant un coup de tête vers la casino.
-Ok... Soupirais-je, attrapant sa main .

~


Cela fait déjà une petite heure qu'on est là.
JJ, Morgan, Reid et Garcia jouent au poker. Moi ? Je suis assise à une table, m'endormant presque, face à un mec un peu lourd qui essaye désespérément de me draguer plus ou moins.

-Hey ma belle ! Ça te dit de venir chez moi ? Essaya t-il de me dire, son haleine puant l'alcool à au moins 3 kilomètres.
-Désolé mais sans façon ! Lui répondis-je, agressivement.
-Oh ! Cria t-il, tu me parles sur un autre ton !
-Oui c'est ça ! Tu m'en diras tant ! Me moquais-je

Il s'approche de moi, collant son corps au mien.

-Nan mais ça va pas ? Criais-je en la giflant
-Laisse toi faire. Dit-il, devant plus insistant, passant sa main sous ma jupe.

Je suis paralysé, en panique totale. Je veux me débattre mais aucun de mes membres ne m’obéissent.
Je sens une main sur mon épaule et je vois le type être plaqué mur.
La sécurité arrive et l'embarque. Je ne sais plus où je suis. Je suis désorientée, ma vue se trouble.

-Em'

Écho lointain.

-Em' !

Les larmes commencent à couler le long de mes joues.

-Mademoiselle ?

Je tourne la tête vers la voix.

-Mademoiselle ? Tout va bien ? Me demanda la patron du casino, si j'en croyais son étiquette.
-Oui je... Ça va... Balbutiais-je
-On vous offre un verre pour vous dédommager. Ce que vous voulez ! Et ceux jusqu'à votre départ ! Dit-il

A l’intérieur de moi, j'étais révolté ! A chaque fois que je sors, il faut qu'il se passe un truc horrible !

-Ce que vous avez de plus fort ! Lui ordonnais-je, non sans voir la surprise s'afficher sur les visages de mes collègues.

Il s'éloigne.

-Emily ! Tout va bien ?! Me demanda Morgan, s'agenouillant devant moi pour se mettre à ma hauteur.
-Oui oui... Murmurais-je
-Tu veux rentrer ? Demanda JJ
-Non ça va aller, merci. Murmurais-je, sonnée

Mon verre arrive, je l'attrape et devant leurs yeux étonnés, je le vide cul-sec.


Dernière édition par Mily Prentiss le Ven 30 Sep 2016 - 22:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Amour compliqué. Suite.   Lun 25 Juil 2016 - 13:44

~ Chapitre 11 ~



**Toujours au casino, 2h00 du matin**


JJ, Garcia et Reid sont rentrés, épuisés.
Derek et moi sommes installés au bar du casino, sur des fauteuils.

-Tu devrais arrêter de boire Em'. Murmura Derek
-Ça va ! Rigolais-je
-Si c'est rapport au mec de toute à l'heure, enfin, tu vois ce que je veux dire ?
-Lui ? M'esclaffais-je, il est déjà oublié !
-Alors ?
-Quoi ? Lui répondis-je, un air d'abrutie sur le visage.
-Ça fait sept ans qu'on se connaît Em' ! En sept ans, je ne t'ai jamais vu une seule fois saoule !
-Je ne suis pas saoule ! Pestais-je ? J'ai juste un petit peu abusé, rien de plus.
-Viens là. Dit-il, sérieusement, en tapotant le fauteuil à côté de lui.
-Non.
-Comment ça ?! S'étonna t-il
-Tu vas rendre jalouse les deux filles qui te regardent en te faisant les yeux doux depuis tout à l'heure et je ne veux pas être au centre de ça.
-Elles ? Je m'en fiche ! Je suis dispo' juste pour ma meilleure amie ce soir.
-Oh ! Comme c'est gentil ! Rigolais-je
-Non, sincère.

Sans broncher d'avantage, je m'installe à ses côtés.
Il me prend dans ses bras. J'appuie ma tête contre son torse et laisse mes larmes couler.

-Eh ! Emily ! Qu'est ce qui ne va pas ? S'affola Derek, sentant mes larmes mouiller son tee-shirt.
-Rien ! Rien ne va ! M'énervais-je. A chaque fois, il ne peut pas se passer une soirée sans que je me fasse lourdement draguer par un mec ou pire !
-Tu devrais prendre ça bien ! Ça veut dire que tu es magnifique. Dit-il, en passant sa main sur ma joue.
-Tu es gentil Derek mais je n'en crois pas un mot.
-Arrête Em'...
-Et il n'y a pas que ça de toute façon. Tout dans ma vie va de travers ! Criais-je

Je suis là, prête à me confier. Pourquoi ? Aucune idée ! Pourtant je ne suis pas du genre à parler si facilement de ma vie... Mais là, c'est diffèrent.

-Tu peux me parler Emily, je garderai tout pour moi. Ça te ferra du bien. Dit-il, voyant que j'hésite

Je lui souris, tristement. L'alcool aidant, je me lance.

-Il y a huit ans, lorsque je n'étais pas encore à la BAU, je me suis retrouvé à la place de toutes ces jeunes filles, brunes, aux yeux foncés, de taille moyenne... retrouvées mortes. Heureusement pour moi, ça c'est bien fini mais... Commençais-je, ma voix se cassant sur la fin.
-Continue ma belle. Me demanda Derek, libère-toi.
-J'en garde toujours des traces... Continuais-je, d'une voix tremblante. Je me sens terriblement mal. Je voudrais tellement que ce ne se soit jamais passé...
Je me suis retrouvée, en Russie, lors d'une mission. Là bas, je me suis fais enlevée et séquestré pendant 3 semaines. 3 semaines sans manger à ma fin, boire une fois tout les deux jours, recevoir des coups.
Quand ils ont enfin fini par me retrouver, j'avais les mains brisées, ainsi que les pieds. 3 côtes cassées, 2 fissurées, le cou tordu, violée avec une barre en ferraille, couverte de bleus et coups en tout genre...
J'ai mis des mois à pouvoir revivre... Sans succès... La preuve aujourd'hui... Murmurais-je, laissant les larmes prendre la place de mes mots.

Derek ne répond pas. De toute façon, il n'y a rien à répondre. Il se contente juste de me prendre dans ses bras et me laisser déverser toute les larmes de mon corps.
Je tends la main en direction de mon verre.

-Ce n'est pas une bonne idée...Murmura Derek, tout en repoussant le verre loin de ma portée.

Je love ma tête contre son torse. Il resserre ses bras autour de moi, il tremble.

-S'il te plaît, Murmurais-je...
-Je ne dirai rien. Dit-il en m'embrassant le front. Pourquoi avoir tout gardé pour toi ?
-Je ne sais pas...Réussis-je à articuler, la honte certainement. Et puis, à vos yeux, je n'étais pas agent de terrain avant...

Du revers de la main, il sèche mes larmes.
Je baille.

-Tu veux qu'on rentre ? Me demanda t-il
-Oui, volontiers.

Derek se lève et me tend la main. J'essuie le noir qui a coulé sur mes joues et attrape sa main.
Nous sortons du casino et avançons vers l’hôtel, à pas lents, profitant de la fraîcheur de la nuit.

-Tu vois...Souriais-je, maintenant, tu sais ce qu'il y a au fond de moi.
-Je m'attendais à tout sauf à ça...Murmura Derek, mal à l'aise.
-Ne t'en veux pas. Ce n'est pas à toi de te faire...
-J'aurais du voir que tu n'allais pas bien ! Cria t-il
-Eh... Calme toi ! Soupirais-je, lui attrapant les mains.
-Comment tu veux que je me calme ?

Je ne lui répond pas et me contente de me blottir contre lui.

-Em' … Souffla t-il
-Chut...

Je ferme les yeux, profitant du froid et du calme, m’apaisant peu à peu, me faisant oublier le sujet sur lequel je venais de me confier.
Je frisonne.

-On devrait peut être rentrer...

Derek m'attrape par le bras et m’entraîne vers l’hôtel.
A peine avons nous franchis les portes que Garcia fonce vers nous.

-Eh ! Tu ne dors toujours pas ma puce ? Lui demanda Derek
-Non ! Cria t-elle, je me faisais un sang d'encre pour vous !
-Tu vois, tout va bien ! Souriais-je, masquant ma peine.

Garcia me regarde soucieuse. Je passe ma main en dessous de mes yeux, pour m’apercevoir que mes mains sont couvertes de noir.

-C'est quoi ça ? Me lança t-elle
-Du noir... ? Lui répondis-je, ironiquement
-Je suis assez experte en maquillage pour savoir ce que c'est Emily ! Je voulais dire, comment est-il arrivé ici, étalé le long de tes joues ? Me demanda t-elle, de plus en plus inquiète

-Garcia, tout comme toi on est crevé et on aimerait bien monter se coucher. Me sauva Derek , Si tu veux bien, on poursuivra cette conversation demain.

Garcia, prise de court, ne sait pas quoi répondre.
Morgan m'attrape la main et m’entraîne vers l’ascenseur.

-Bonne nuit Penelope.
-Bonne nuit, murmura t-elle abasourdie.

Les portes se referment.

-Merci... Murmurais-je
-Tu n'as pas à me remercier...
-Et toi tu n'as pas à me couvrir... Lui répondis-je, en un petit rire nerveux.

Le « ding » se fit entendre. Nous avançons dans le couloir.
Derek cherche sa carte dans sa poche.

-Ou est ce que je l'ai mise ? Pesta t-il

Je rigole de la situation.

-Em' !!! C'est pas marrant !
-Je sais...C'est juste que....C’est toi qui est marrant... Souriais-je
-Aide moi un peu !
-Je crois... Qu'elle est dans ta poche arrière...Riais-je
-Tu n'aurais pas pu me le dire avant ?! S'énerva t-il, en agitant le pass sous mon nez

Sans lui répondre, je lui attrape des mains, ouvre la porte et fonce dans la salle de bain.

-Emily ! Je ne voulais pas te vexer ! Cria Derek

Je claque la porte. Je m'appuie sur le lavabo. Qu'est ce qu'il me prend ? Depuis quand je suis susceptible à ce point?!

-Em' sort de la s'il te plaît...
-Fiche moi la paix ! Grognais-je
-Oh que non ma belle ! Dit-il, tout en posant ses mains sur mes hanches.

Je lui fais face. Il n’ôte toujours pas ses mains.

-Écoute Emily... Je ne voulais pas te faire du mal. C'est juste que...J'avais certainement l'air ridicule est...
-Tais toi...Je ne sais pas ce qu'il m'a prit, je...Quand je suis avec toi... Enfin... C'est difficile à expliquer... Je suis pas moi... Bafouillais-je
-Oh ! Attention, je pourrai mal comprendre. Rigola t-il
-Derek... Soupirais-je

Il s'approche de moi, me collant au lavabo.

-Derek...Paniquais-je, me sentant prisonnière.


Dernière édition par Mily Prentiss le Ven 30 Sep 2016 - 22:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Amour compliqué. Suite.   Mar 26 Juil 2016 - 12:17

~ Chapitre 12 ~



**Dans la chambre d’hôtel**


J'ouvre péniblement les yeux. Je regarde mon réveil, 6h00 du matin.
Je me retourne tranquillement et me met à observer Derek.
Derek???!!! Je me redresse vivement et découvre que je suis nue. Le rouge me monte aux joues. Mon regard passe de Derek à la porte de salle de bain.
Sans réfléchir, je ramasse des vêtements à la hâte et fonce dans la douche.
Après avoir passé un moment à réfléchir sous l'eau, je me sèche et m'habille.
Je sors doucement, en évitant de claquer la porte et part à la recherche de mes affaires afin de boucler ma valise et de sortir de là vite fait.
Ma valise une fois finie, je me dirige vers la porte de sortie...
Mon regard s'attarde sur Derek...
Mais qu'est ce qu'on a fait ?
Une douleur aux tempes me fait revenir au grand galop le fait que j'étais saoule. Je m'en veux tellement. Il va croire que je vais le faire espérer ou pire, que comme j'étais saoul et que...
Derek remue. J'attrape ma valise et me rue dehors.
Je respire un grand coup. Je me dirige vers l’ascenseur.
Une fois descendu, je fonce dehors et m'assois sur les marches de l'entrée.
Je prend ma tête entre mes mains.


~Quelques heures plutôt~

-Derek...Paniquais-je
-Emily...Si...
Sans réfléchir, je colle mes lèvres contre les siennes.
Il s'écarte de moi, surpris.
-Désolé... Je...Murmurais-je, ses lèvres à quelques centimètres des miennes.
Il prend ma tête entre ses mains.
Un premier baiser court et doux, puis deux, puis trois, de plus en plus intense.
Il me prend dans ses bras et me porte jusqu'au lit double, qui me faisait tellement peur...

~


-Prentiss ?

Je sursaute.

-Tu es pressée de partir ? Rigola Hotch.
-Oh ! Vous m'avez fait peur ! Riais-je, Non, enfin... Je ne supportais plus d'entendre l' agent Morgan ronfler ! Mentis-je
-Tu es sure qu'il n'y a pas autre chose ?
-Comme ? Soupirais-je
-Quelque chose que tu ne voudrais pas me dire Prentiss...  
-Tout va bien, je vous assure.
-Emily ? Je pourrais te parler ? J'ai... Oh ! Me dit Derek, s'interrompant net en voyant Hotch.

Je me redresse d'un bond et lui fais volte face.

-C'est pas la moment ! Pestais-je
-Et ça ne le sera jamais, je suppose.

Hotch s'éloigne de nous, prétextant qu'il avait un appel à passer.
J'attrape ma valise et rentre dans l’hôtel.

-Emily !

Je traverse le petit salon à la hâte, cherchant à regagner au plus vite les toilettes, pour m'y réfugier.

-Prentiss ! Cria Derek, m'attrapant le bras.
-Lâche moi ! Criais-je, un ton au dessus de lui.
-Oh que non ! Dit-il, plus calmement, me ramenant vers lui.
-J'ai rien à te dire ! Dis-je, en détournant le regard.
-Dommage, parce que moi si !
-Ça ne va pas vous deux ? Demanda JJ, inquiète, en s'approchant de nous.
-Si tout va bien. Juste que Emily refuse d'aller manger et elle est entrain de faire un « scandale » parce que je la force. Mentit Derek.
-Fiche moi la paix ! Hurlais-je, faisant se retourner les personnes sur moi.

D'un coup de coude, je me libère de son emprise. J'attrape ma valise et fonce dans les toilettes. Je jette mes bagages dans un coin et m'assois sur le sol gelé. Je m'efforce de respirer normalement et calmement. Je ne sais plus où j'en suis ni qui je suis. Je ne me reconnais plus ! Hier soir tout allait tellement bien mais là...
La porte s'ouvre. Je n'y prête pas attention.

-Em' ! S'écria JJ, tout en me prenant dans ses bras.

Je blottis ma tête dans son cou.

-Qu'est ce qui c'est passé avec Morgan ? Me demanda calmement JJ, de but en blanc.
-Rien !
-Arrête ! Arrête de me mentir !
-Derek a...on a... Enfin...Bégayais-je, ne voulant lui dire la vérité. J'ai... Morgan m'a embrassé voilà ! Mentis-je, sentant le rouge me monter aux joues.
-Et c'est pour ça que tu lui en veux ? S'étonna JJ
-Oui ! Criais-je

JJ se met à rigoler. Je la regarde, sans trop comprendre.

-Laisse. Rigola t-elle, Viens. Dit-elle en me tendant les mains.

Je les attrape, sans trop discuter.
Mon portable sonne.

-Allô. Oui, je... Ah... Très bien, oui.
-Laisse moi deviner...Hotch ? Plaisanta JJ.
-Oui. On doit filer à l'aéroport, l'avion nous y attend. Garcia et Reid, ainsi que Hotch et Rossi sont déjà la bas.

Je récupère mes valises et avec l'aide de JJ, nous sortons de l’hôtel.
Morgan nous attend, déjà au volant de la voiture.
Nous montons et arrivons rapidement à l'aéroport.
Nous nous installons à bord du jet, sans avoir le droit à une mine interrogative, posée sur le visage de Hotch.
Je m'assois à côté d'un hublot, isolée. Je tourne la tête pour éviter de croiser le regard de Derek.
Je sens quelqu'un s'asseoir à côté de moi.

-JJ, je te préviens. Je ne suis pas d'humeur bavarde, alors ne t'attend pas à ce que...
-Em'.

La voix de Morgan...
Je ne lui répond pas. Mes yeux s'embuent.

-C'était une mauvaise idée...Soupira -t-il.

Dans quelle situation je me suis mise ?
Une larme perle le long de ma joue.

-Je sais ce que tu penses Emily mais... Je suis sincère.

L'avion décolle, je boucle ma ceinture.
Il attrape ma main. J'effectue un mouvement de recul.

-Derek...Je...Murmurais-je, incapable de continuer.

Je pose ma tête sur son épaule et ferme les yeux. Je laisse échapper, malgré moi, un soupire d'aise.

-Et bien ! Vous deux ! S'exclama JJ, en rigolant
-Moins fort ! Lui répondit Derek, Prentiss dort.

Mes yeux sont clos mais mon esprit est loin de dormir ! Et pourtant, vu la petite nuit que j'ai passé.. Ce n'est pas un peu de sommeil qui me ferait du tord !

-Et ce n'est pas ce que tu crois ! S'énerva Derek.
-Calme toi ! Qu'est ce que vous avez vous deux aujourd'hui ?! Je n'ai fait que sourire ! Lui répond JJ
-Un sourire qui en dit trop. Maugréa t-il
-Salut mes amours ! Claironna Garcia !
-Chut !!! Soufflèrent Morgan et JJ, à l’unisson
-Oh ! Madame joue à la belle au bois dormant ! Rua t-elle.

Une larme roule le long de ma joue. J'enlève ma tête de son épaule.

-JJ, Garcia et Morgan ! J'ai deux mots à vous dire ! Clama Hotch.

J’entends JJ et Garcia se lever. Derek se lève à son tour, approche son visage du mien et avant de partir rejoindre les autres, me murmure un :

-Je t'aime

Qui me fait frisonner au plus profond de moi même.


Dernière édition par Mily Prentiss le Ven 30 Sep 2016 - 22:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Amour compliqué. Suite.   Mer 27 Juil 2016 - 13:42

~ Chapitre 13 ~


-Emily... Em'

J'ouvre les yeux, les refermant aussitôt, aveuglée par une lumière.

-Em' debout ! On est arrivé.
-Mmm...Grognais-je
-Prentiss ! Debout !

Je me réveille en sursaut. Hotch se tient devant moi, les bras croisés, le regard noir.

-Aie... Murmurais-je

Je me lève, attrape ma veste, ma valise et fonce au dehors.

-Prentiss ! Cria Hotch
-Quoi ? Me retournais-je, brusquement.

Hotch me fixe dans les yeux.

-Désolé...Soupirais-je.
-Prentiss, suis moi, me dit-il plus doucement, il faut qu'on...

~Bidipib bidipib...~

-Oui, allo ! Grogna Hotch, en colère d'avoir était coupé par le téléphone. Oui. Déjà ?! Oui...Oui on arrive.
-Laisse moi deviner... Une nouvelle enquête ? Plaisanta Rossi
-Tu as tout compris. Tout le monde à la BAU, réunion d'urgence. Garcia, les photos ainsi que le dossier vont être envoyés sur ta tablette. Dit Hotch ,tournant les talons, en direction de la voiture.
-C'est une blague ?! S'exclama Morgan.
-J'ai l'air de plaisanter ? Soupira Hotchner.
-J'ai les dossiers mes chatons ! S'exclama Garcia, tentant de rompre l'atmosphère devenue lourde. Et je vous assure, ce n'est pas beau à voir.

Nous nous dirigeons vers la voiture. Derek au volant, Reid a ses côtés et les 3 filles à l'arrière. Cherchez l'erreur.
Garcia nous tourne la tablette vers les yeux. J'effectue un mouvement de recule et JJ a un haut le coeur.

-Je vous avez dis que c'était pas beau à voir !  
-Fais voir Garcia. Lui demanda Reid.

Garcia lui passe la tablette. Reid ferme les yeux. Même Morgan, rien qu'en jetant un coup d’œil se sent mal.

-Une femme, la quarantaine, blonde aux yeux verts, plutôt grande. Tuée de 120 coups de couteaux, un peu partout sur le corps. Mais c'est surtout la mise en scène qui est intrigante.
-C'est à dire p'tit cœur ? Lui demanda Morgan.
-Elle a était pendue post-mortem, une de ses mains a était coupé. La droite plus exactement. Ensuite, le tueur l'a affiché dans la vitrine d'une petite boutique.
-Une mise en scène assez spéciale, je confirme... Murmura JJ
-Le tueur n'a pas de logique. Un acte impulsif... 120 coups de couteaux, ce n'est pas un acte bénin. Et ensuite, il prend soin d'elle, comme si... Comme si il voulait maquiller ce meurtre en accident... Comme si il avait des remords... Murmurais-je, plus pour moi même que pour les autres.

Nous descendons de la voiture. Morgan nous aide à porter nos valises et nous filons à l'intérieur.
Avant de rentrer dans la salle de réunion, Derek me rattrape en me tenant l'épaule.

-Morgan ! C'est pas le moment... Soupirais-je
-Ça ne le sera jamais Em' !
-Le boulot passe avant tout ! M'énervais-je. Alors je te prierai de me laisser tranquille pour le moment ! Merci !
-Emily... Murmura t-il en me regardant m'éloigner, avant de se lancer à ma suite.

Je rentre dans la salle de réunion et je m'appuie sur une table, à l'écart des autres.

-Je vous ai tout dit dans la voiture, commença Garcia, Rossi et Hotch, regardez vos tablettes.
-Prentiss. Tu en penses quoi ? Me demanda soudainement Hotch.
-Quoi ?!
-Tu penses quoi de ce crime ?
-Je pense que ce n'est peut être pas le premier crime de ce tueur... Murmurais-je

Ok, ça va être ma journée aujourd'hui... Pensais-je. Si Hotch croit qu'il va pouvoir me profiler comme ça, il se trompe.

-Continue.
-Il est d'abord brouillon, perdu. Puis une fois que sa victime est morte, il en prend soin. Il a fait une mise en scène digne d'un grand tueur. Ça ne semble pas sa première fois.
-Prentiss n'a pas tord. Garcia, cherches si il y a d'autres meurtre similaires, qu'on aurait pu résoudre ou non.
-C'est comme si c'était fait ! Claironna t-elle, tout en allant s'enfermer dans son antre.
-C'est assez bizarre comme comportement. Ce n'est pas vraiment du remord... Murmura Reid.

Je réfléchis...Je ne sais plus quoi penser. A chaque fois que j'essaye de penser à l'enquête, Derek revient au grand galop dans mon esprit.

-Bonjour. Est ce que Mademoiselle Prentiss est ici s'il vous plaît ?  

Je lève brusquement la tête. Cette voix me dit quelque chose.

-Hey ! Sweat heart !
-Matthew ?
-En chair et en os. Ajouta t-il, avant de me faire un clin d’œil.
-Prentiss ? Me demanda Hotch
-Euh oui...Bafouillais-je, je me débarrasse de lui tout de suite.

Je sors de la pièce rapidement, emmenant Matthew sur mon passage.

-Nan mais ça va pas ?! Hurlais-je, lorsqu'on se trouve assez loin de la salle de réunion. Ça te prend souvent de débarquer sans prévenir ?!
-Oh là ! Eh ! On se calme petit cœur !
-Il n'y a pas de petit cœur !
-Je voulais juste te faire un surprise !
-J'aime pas les surprises ! Maugréais-je
-J'avais remarqué.
-Mais qu'est ce qui t'a pris de ne pas m'avoir donné de nouvelles pendant plus de deux ans ? J'ai pas arrêté de t'appeler ! J'ai même essayé de retrouver ta trace ! Imbécile ! Hurlais-je, avant de me jeter dans ses bras.
-Quel accueil ! Rigola Matthew
-Et ce n'est pas drôle Matt !

Je love ma tête dans son cou et ferme les yeux l'espace de deux minutes, le temps de me remettre de mes émotions.

~Quelques années auparavant~

-Emily...
Je me retourne et le vois, là, allongé dans mon lit.
-Matt... Laisse moi terminer mon rêve…
-Ce n'est pas un rêve mon ange…
Je m'approche et lui dépose un doux baiser sur les lèvres. Il s'écarte de moi brusquement.
-Matt ? Un problème ?
-Écoute Emily je... Je dois repartir...
-Mais pourquoi ? Criais-je, sautant du lit.
-Je suis en danger et je te mets en danger !
-Arrête de fuir Matthew ! M'énervais-je
-Dès que je reviendrai, on pourra vivre ensemble ! Je te le promet Sweat-Heart.

~Fin du flash-back~


-Écoute Matthew... Je dois retourner bosser. Je... On se voit ce soir Ok ? Chez moi. Lui dis-je, en m'éloignant.
-Em' ! Quelle heure ?
-La même que d'habitude ! Souriais-je

Je regagne la salle de réunion, un sourire immense sur les lèvres, ne faisant même pas attention à tous les regards qui se retournent sur mon passage.

-Prentiss, JJ et Morgan, avec moi, sur la scène de crime. Les autres, allez voir la famille de la victime.

Je récupère mon manteau et fonce au dehors, pour éviter les questions.


Dernière édition par Mily Prentiss le Ven 30 Sep 2016 - 22:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Amour compliqué. Suite.   Jeu 28 Juil 2016 - 11:41

~ Chapitre 14 ~



~Chez moi, 21h20~

-Dis donc, je vois que tu n'as pas perdue tes talents de cordon bleu. Rigola Matt
-Remercies plutôt les plats sous vides... Souriais-je
-Ni ton sens de l'humour.

Je lui souris, les yeux dans le vide.

-Tu m'as l'air préoccupé...
-Non ça va, je t'assure. Souriais-je
-Emily ? …
-C'est mon boulot, rien de très passionnant... Murmurais-je
-Raconte.
-Non..Ça risquerait de t'ennuyer.
-Pas si c'est toi qui raconte. Dit-il, tout en déposant un baiser sur mes lèvres.

Je lève brusquement.

-Excuse moi, je voulais pas...Murmura Matthew
-C'est pas grave. Soupirais-je, m'installant sur le fauteuil.
-Alors ? Cette affaire ?
-Une affaire compliquée... Rien de plus...

Il pose sa tête sur mon épaule.

-Excuse moi, il faut que j'aille en cuisine... Lui dis-je, me levant brusquement à nouveau.
-Emily...Dit-il, en me retenant par le bras.
-Matthew... S'il te plait, c'est déjà assez compliqué comme ça...

Il s'approche de moi et attrape mon menton entre ses mains. Il finit par approcher son visage, de plus en plus près du mien, avant de déposer un baiser court et doux sur mes lèvres.

-Emily, si...
-Promet moi que tu ne vas plus partir...Murmurais-je, avant d'écraser mes lèvres contre les siennes.
-Je te le promet Emily. Murmura t-il avant de me porter pour m'emmener dans ma chambre.
-Toi par contre, tu n'as pas perdu le chemin. Souriais-je, tout contre sa bouche.

Il me pose délicatement sur le lit, tout en me faisant glisser sous lui. Ses mains sont partout. Sur mon visage, ma poitrine...
Un frison me parcourt l'échine.

-Tout va bien ? Murmura t-il
-On ne peut mieux. Soupirais-je

Ses mains m'ont rapidement débarrasser de ma robe.
Je lui déboutonne rapidement sa chemise, sans aucune sensualité.
Il fait descendre très lentement mes sous-vêtements.
Les contacts de ses mains sur ma peau... Soudain, blocage.

-Emily ? Ça va ? S’inquiéta Matthew, me voyant me reculer et me glisser sous les draps.
-Oui je...C'est juste que... J'ai peur que tu partes que... Mentis-je

A l’intérieur de moi, je suis terrorisée.  
Il s'allonge à mes cotés et se met à caresser mon corps nu.

-Emily...Je comprendrai si tu...

Je lui dépose un baiser long et langoureux. Je passe mes bras autour de son cou avant de finir sur lui.

-Tu es sure ? Murmura t-il

Je ne lui répond pas. En réalité, je ne sais pas quoi répondre. Je ne suis absolument pas sur de ce qu'on allait faire mais au moins, cela me ferait oublier mon quotidien, l'espace d'un instant.
Pour toute réponse, je lui fais glisser son caleçon jusqu'en bas de ses jambes. Un sourire de satisfaction peut se lire sur son visage, alors que de mon côté, je fais tout les efforts du monde pour ne pas paraître terrorisée.


~Chez moi, 7h30~


Mon réveil sonne. Je l'envoie promener sur le sol. J'ouvre mes yeux, sors de mon lit et pars dans la salle de bain.
Je prends ma douche, m'habille, accroche mon arme à ma ceinture. Je sors de la salle de bain, attrape mon manteau et me dirige vers la porte de sortie. Une odeur me titille les narines. Un parfum d'homme. Je regarde le manteau que je tiens dans les mains. Ce n'est pas le mien ! Un déclic se fait soudain dans ma tête. Le retour de Matthew, la soirée, la nuit qu'on a passé ensemble... Je ferme les yeux, tentant de retrouver mon calme. Je fonce vers ma chambre. J'ouvre, avec ma douceur légendaire, la porte dans un grand fracas. Je tire les stores, ramasse ses vêtements et je les lui jette à la figure.

-Bonjour Sweat-Heart, moi aussi je suis heureux de te voir. Ironisa t-il
-Matt ! Ce n'est pas le moment ! Criais-je, habilles toi et sors de chez moi.
-Tu es toujours comme ça le matin où c'est seulement quand tu as couché avec moi ? Me demanda t-il, de façon tellement incongru, que je ne savais pas quoi lui répondre.
-Je...Je dois allée travailler. On en reparlera ! Aller, bouge toi !
-Calme toi Emily...Dit-il en s'extirpant des draps et en s'approchant près de moi.
-Matt...Tu...Habille toi ! Lui dis-je, tout en sortant de la chambre.

J'attends derrière la porte. Quand il daigne enfin à sortir, je pars en trombe vers la porte d'entrée. Il me suit sans dire un mot. Nous descendons au parking souterrain.

-Tu veux que je te dépose ? Murmura t-il
-Non c'est bon. Lui répondis-je, sèchement, je risque d'avoir besoin de ma voiture aujourd'hui.

Il s'approcha de moi, me déposa un baiser sur la joue et me murmura à l'oreille :

-Bonne journée. Et sache que je suis sérieux quand je te dis que je t'aime.

Je m'éloigne de lui. Je rentre dans l'habitacle de ma voiture. Je pose ma tête sur le volant.
Qu'est ce qui m’empêchai d'être heureuse avec Matthew ? Peut-être le fait que je pensais à Morgan lorsque...
Je secoue la tête, mets la clef dans la contact et démarre.


~A la BAU~    


-Bonjour tout le monde ! Clamais-je gaiement, en entrant dans les bureaux.
-Bonjour ma belle. Murmura Derek, en me déposant un baiser sur la joue.

Je recule, paniquée.

-Bonjour. Lui répondis-je, tout en le poussant hors de mon passage.
-Salut Em' ! Tu es bien joyeuse ce matin ! Rigola JJ
-Souvent, quand une femme est heureuse, c'est sois qu'elle est amoureuse, c'est à dire qu'elle est heureuse, ou sois elle a fait...
-C'est bon petit génie, on a compris ! Souriais-je
-Alors ? C'est lequel des deux ? Me demanda malicieusement JJ, tout en lançant un regard à Morgan.
-De quoi parles-tu ? Lui demandais-je, feignant d'avoir rien compris.
-Salut mes petits loups ! Clama Garcia. Ouah ! Emily, tu as une mine superbe ! J'en connais une qui a passé une bonne et petite nuit ! Rigola t-elle.
-Mais qu'est ce que vous avez tous aujourd'hui ? M'énervais-je
-Tout le monde en salle de réunion ! Intervient Hotch, passant sa tête dans l'embrassement de la porte.

Nous nous lançons à la suite de Hotch.

-Alors, JJ et Prentiss, qu'avons nous trouvé sur la scène de crime ? Nous demanda de rapporter Hotch.
-La scène de crime a était nettoyé. Commença JJ
-Aucune trace de sang, ni de lutte apparente. Rien. Continuais-je
-En gros, il n'y a rien sur la scène de crime qui peut nous aider ?
-On a retrouvé sa main dans une boite avec un mot : « Tu n'aurais pas dû » Continuais-je, c'est tous ce qu'on a.
-J'ai, quand à moi, trouvé d'autres crimes similaires, triompha Garcia.
-C'est à dire ? Lui demanda Reid
-En 2008, une femme blonde, la quarantaine est retrouvé morte, pendue, mêmes conditions, même scène de crime. Et en 2008 aussi, 6 mois plus tard, une autre femme, blonde elle aussi, est retrouvée morte dans les mêmes conditions, à New York. Puis, plus rien depuis.
-Jusqu’à aujourd'hui. L'interrompit Hotch. Ca coincide peut être avec une arrestation ou peut être que notre tueur a fait un séjour en prison.
-Ces deux crimes ne me disent rien. Analysa Morgan
-C'est normal mon chaton, lui dit Garcia. Nous n'étions sur aucune des deux affaires.
-Comment ça ? L’interrogea t-il
-A l'époque, la police de New York n'a pas jugé ça comme une affaire de haute importance. Elle n'a pas pensé à un tueur en série.
-Bon, on récupère l'affaire. Garcia, récupères nous les archives de l'affaire et cherches si notre tueur a pu faire un tour en prison pendant sa période d'inaction. Quand à JJ et Reid, vous allez à la morgue.
Morgan et Prentiss, vous vous rendez chez les familles des victimes précédentes. Quand à moi et Rossi, nous allons essayé de discuter avec la police de New York.

Tous quittent peu à peu la salle de réunion.

-Prentiss, tu viens ? Me demanda Morgan
-Oui, je...J'arrive.

J'attrape mon manteau, mon sac et le suis sans dire un mot. Je suis tellement enchantée à l'idée de travailler avec lui aujourd'hui !


Dernière édition par Mily Prentiss le Ven 30 Sep 2016 - 22:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Amour compliqué. Suite.   Ven 29 Juil 2016 - 8:43

~ Chapitre 15 ~



~Chez les Mansons, famille d'une des victimes~


Derek et moi sommes depuis plusieurs minutes chez les Mansons. Pendant que Derek les interroge, je fais le tour de la maison. Aucune photo de leur fille, aucun objet ne pouvant leur appartenir...

-Morgan.
-Qu'est ce qu'il y a Em'... Euh... Prentiss ? Bafouilla t-il avant de venir me rejoindre, s'excusant au passage, auprès de la famille.
-Ne refait jamais ça ! Marmonnais-je
-Oh ! Excusez-moi grande impératrice Prentiss ! Plaisanta t-il
-Morgan ! Pestais-je
-Je suppose que tu ne m'as pas appelé pour m'engueuler !
-Regarde. Lui répondis-je, froidement
-Et quoi ? Me répondit-il
-Autour de toi ! M'exaspérais-je

Morgan se met à observer tout autour de lui.

-Je... Aucune photo de Maddy...
-Et aucun objet lui appartenant ! Continuais-je
-Madame Mansons ? Demanda Morgan en la rejoignant dans le salon. Je pourrais vous parler, seul à seul ? Lui demanda t-il en levant la tête vers son mari.
-Oui...je...Chéri, sors s'il te plaît. Demanda celle ci à son mari

Je me rapproche de Morgan :

-Qu'est ce que votre collègue a trouvé ? Demanda nerveusement Madame Mansons
-Oh moi ?! Rien. Pourquoi ? On devrait trouver quelque chose ? La questionnais-je
-Euh non, enfin je...
-Vous me paraissez bien nerveuse pour quelqu'un qui n'a rien à cacher... Enchaîna Morgan
-Voyez vous, continuais-je, nous avons été voir les familles des autres victimes et toutes avaient des objets appartenant à leur fille, des photos... Et ,comment vous dire, nous n'avons pas le temps de jouer. Alors soit vous nous racontez la vérité ou alors on vous embarque, vous et votre mari pour obstruction à l'enquête.  
-Prentiss ! Souffla Morgan
-Je...
-Madame, votre fille a était retrouvé morte, poignardé et couverte d'hématomes en tout genre. Certaines de ces blessures dataient de plusieurs jours et d'autres étaient déjà cicatrisées. Je veux bien croire que l'homme qui l'a retenait prisonnière la battait, mais pas au point que ses blessures cicatrisent.
-Vous...Vous être en train d'insinuer grossièrement que...Que je battais ma fille ?!
-Oui, en effet Madame... Mais ce n'est peut être pas vous...Continua Morgan, en désignant d'un geste de la main la porte, derrière laquelle se trouve son mari.
-Madame Mansons… Continuais-je, m'agenouillant près d'elle, tendis qu'elle essaye de retenir ses larmes.  Nous sommes là pour vous aider. Si vous nous aidez à avancer, cela empêchera que d'autres filles comme Maddy meurt sous les coups d'un malade. Mais pour cela, on a besoin de vous ! Nous ne sommes pas là pour vous juger...
-Mike...Mon mari actuel...Dit elle en tremblant, n'est pas le père biologique de Maddy. Son père biologique est mort quand elle avait 10 ans. Elle n'a jamais accepté que deux ans seulement après sa mort, je me remette avec quelqu'un d'autre.
-Je...je risque de changer de sujet mais cela est important. Rappelez moi l'âge qu'avait Maddy au moment où... Lui demandais-je, sans vouloir la fragiliser d'avantage.
-Elle est morte la veille de ses 18 ans.
-De 18 ans, il passe à 40 ans...Analysais-je
-Pourquoi cette question ?
-Votre fille était plutôt mignonne, réservée, attirante...Lui répondis-je Tout pour plaire, même les hommes plus murs... Continuais-je
-Mais qu'est ce que vous allez vous imaginez ? Hurla t-elle
-Je n'imagine rien, je constate.
-Madame, ce que ma collègue essaye de vous faire comprendre, c'est que votre mari pourrait être impliqué de près ou de loin dans le meurtre de votre fille.
-Mais c'est de la folie ! Jamais il n'aurait fait une chose pareil ! Il adorait Maddy ! Il passait beaucoup de temps avec elle. Quand elle était plus jeune, il allait à la piscine avec elle.

Je souris. Sans le vouloir, cette femme n'arrange pas le cas de son mari.
Un bruit sourd se fait entendre :

-Monsieur Manson ! Vous êtes en état d'arrestation. Vous êtes suspecté d'avoir tué 3 personnes ou du moins, d'avoir participé à leur mort.
-Mais ça ne va pas ?! Hurla t-il Lâchez moi !

Morgan et moi fonçons vers la porte d'entrée :

-Qu'est ce qui se passe ici ? Demanda Morgan
-Nous venons d'arrêter Monsieur Mansons. Lui répondit un homme du FBI. Vos collègues nous ont fait parvenir l'information qu'ils avaient trouvé les empreintes du suspect sur la scène de crime.
-Mais, ils savaient que nous étions ici. M'étonnais-je
-Ils n'ont pas voulus prendre le risque qu'il vous arrive quoique ce soit.
-Je vous remercie.

Nous sortons de la maison après avoir pris soin que madame Mansons aille bien.

-Em'...Commença Derek en entrant dans la voiture à son tour.
-Derek...Lui répondis-je en me tournant dans sa direction. Je suis passée à autre chose alors s'il te plaît, oublie et fais comme moi. Lui lançais-je froidement.
-Comment tu veux que je t'oublie...Soupira t-il

Je tourne la tête en direction de la vitre. Derek démarre. Une larme s'échappe de mon œil.

-Eh, Em'...Murmura Derek, tout en posant sa main sur ma jambe.

Je n'ai même pas la force de la repousser.

-Je ne t'en veux pas. Murmura t-il, tout en reposant sa main sur le volant. J'aurai du deviner que tu n'assumerais pas. Même si cette nuit a été merveilleuse, elle ne reste qu'une nuit.
-Je...Soupirais-je, me ravisant et me taisant.
-Tu ? Me demanda t-il
-Laisse veux-tu ?

Nous arrivons à la BAU. Derek sors de l'habitacle et fonce au devant.
Je sors de la voiture à mon tour, rassemble mes affaires et me lance à sa suite.

-Prentiss. Monsieur Mansons ne répondra aux questions que si c'est toi qui dirige l'interrogatoire. Me dit Hotch, à peine je fus rentré dans les locaux. Si tu ne veux pas, je comprendrai.

-Si, pas de problèmes ! Souriais-je, posant mes affaires et prenant le direction des salles d'interrogatoire.


~Salle d'interrogatoire~  


Je sens la présence pesante de toute l'équipe derrière la vitre. En un sens, ça me rassure.

-Alors, comme ça, vous ne voulez me parlez qu'a moi et moi seule.
-Oh oui ! Répondit monsieur Mansons, d'une façon un peu trop rapide à mon goût.
-Dans ce cas...
-D'habitude, j'aime les blondes... Me coupa t-il, un air pervers gravé sur le visage. Mais là...Votre profil, votre visage, vos cheveux...Tout cela m’excite beaucoup, si vous voyez ce que je veux dire.
-Oui, je vois bien, même un peu trop. Lui répondis-je, tenant de garder mon calme.

Rien ne peux m'arriver, mes collègues sont tous là...Tentais-je de me rassurer.  

-Je verrai bien mes mains se poser autour de votre joli petit cou et le serrer. Continua t-il, un sourire sur les lèvres. Où alors, je pourrai tout aussi vous poignardez de 120 coups de couteaux, avec une passion... Je pourrai même, éventuellement, vous violez. Ahh...J’entends déjà vos gémissements.

Je ne bouge plus, tétaniser. Morgan hurla, depuis l'autre côté de la vitre.

-Hotch ! Faites là sortir de là ! Il est en train de la torturer psychologiquement.  
-Prentiss, me dit Hotch par la biais d'un micro, reliant les deux pièces, sortez de là tout de suite !

Je ne bouge pas.

-On a ses aveux Prentiss ! Sortez ! S'énerva t-il
-Emily, sors ! Il essaye de te faire souffrir ! Paniqua JJ

Je ne bouge toujours pas.
Je me lève soudainement, me dirige vers la porte et la ferme à clef.
Je prend ma chaise et calmement, viens m'asseoir au côté de Monsieur Mansons.
Quelqu'un essaye d'ouvrir la porte. Je ferme les yeux quelques secondes, reprends mon calme et enchaîne.

-Pourquoi ? Lui demandais-je
-Pourquoi je veux vous tuez ? Me demanda t-il, d'un air narquois.
-Pourquoi vous les avez tué ? Lui répondis-je, calmement
-Pourquoi ? Vous osez me demander pourquoi ? S'offusqua t-il
-Oui. Souriais-je
-Si belles, si jeunes, comme vous...Voilà pourquoi. Elles ont voulus me résister... Il ne faut jamais me résister...

Je rigole :

-Pourquoi tant de violence puis, une mise en scène majestueuse ?
-Pour que l'on se souvienne de mes crimes ? Me répondit-il.

Je me lève brusquement et me dirige vers la porte :

-Merci. Lui dis-je en sortant.
-Prentiss !!!! Hurla Hotchner, à peine je fus sorti de la pièce. Tu sais que je pourrai te sanctionner pour ce que tu as fais ? Cet homme est un malade ! Tu as fermé la porte ! Si il s'en serait pris à toi, on aurait rien pu faire !!!
-Il ne s'en serait pas pris à moi. Le coupais-je
-Comment ? Me demanda t-il, perdu
-Ce n'est pas lui qui a tué ses 3 jeunes filles. Répondis-je, filant rapidement en direction de mon bureau.


Dernière édition par Mily Prentiss le Ven 30 Sep 2016 - 22:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Amour compliqué. Suite.   Sam 30 Juil 2016 - 11:46

~ Chapitre 16 ~



~Sur mon bureau~


Je m'assoie sur mon bureau et fouille dans mes dossiers.

-Prentiss, tu pourrais nous expliquer ? Me demanda Rossi, suivit de JJ, Morgan, Reid, Hotch.
-Ce n'est pas lui le tueur. Sa manière de me répondre est trop inexacte. Si c'est lui qui a commis le crime, il saurait tout dans les détails mais ce n'est pas la cas.
Il couvre quelqu'un, j'en suis presque sure. Sa manière de répondre est trop hésitante, il ne sait même pas pourquoi il a fait cette mise en scène....Dis-je, plus pour moi même que pour les autres.

Je réfléchis rapidement. JJ se poste à mes côtés et attrape le dossier.

-C'est sous nos yeux, c'est sur...Mais qu'est ce que...Murmura JJ
-Bon ok, JJ et Prentiss et Reid, vous reprenez le dossier depuis tout le début. Morgan et Rossi, vous allez interroger Mansons de nouveau, et essayez de tirer un max d'infos, nous déclara Hotch.
De mon côté, je vais me rendre chez sa femme, une petite discution s'impose.
-Je ne comprends pas...Murmurais-je

Mon téléphone sonne. Morgan me lance un regard avant de s'en aller.
Je décroche et m'éloigne de JJ :

-Allo ?
-Allo Sweat-Heart !
-Ah euh Matthew...Soupirais-je
-Cache ta joie ! Rigola t-il
-Désolé, c'est juste que...Laisse...
-Tu en as encore pour longtemps ?
-Je ne sais pas pourquoi ? Le questionnais-je, méfiante
-Parce que ça va faire 2 heures que j'attends devant chez toi. Alors soit tu m'évite, soit tu bosses... Soupira t-il
-Oh ! Matt ! Désolé mais...Rentre chez toi je...Il est déjà 23h20 ! M'exclamais-je, bruyamment, faisant sursauter JJ. Je...Je ne suis pas là d'avoir finie, rentre chez toi, c'est mieux.
-Dois-je comprendre qu'on est pas là de ce voir ? Murmura t-il
-Mais qu'est ce que vous avez tous aujourd'hui ?! M'énervais-je. Tu sais quoi ? Laisse tomber, je dois retourner bosser.

Je raccroche avant de lui laisser le temps de parler. Je soupire. Je... Je me déteste. Je ne sais même pas pourquoi j'ai réagi de la sorte.  
Je retourne auprès de JJ.

-J'ai passé combien de temps en salle d'interrogatoire ? L'interrogeais-je
-Je ne sais pas exactement...Un petit 3 heures je crois. Pourquoi ?
-Non, je...Je ne m'étais pas rendu compte de l'heure qu'il était.
-Pourquoi ? Il est quelle heure ? S'affola JJ
-23h20. Lui répondis-je, tout en fouillant dans mon sac à la recherche de vitamines pour m'aider à passer la nuit à bosser.
-23h20 ? Oh merde, merde ! S'écria JJ, tout en ramassant ses affaires. Je devais aller chercher Henry chez sa nounou il y a plus d'une heure !
-Va y. Soupirais-je, J'expliquerai à Hotch pourquoi tu es partie ne t'inquiète pas.
-Tu es sure que ça ne te dérange pas de bosser seule ? S’inquiéta t-elle
-Non, ne t'inquiète pas, j'ai de quoi tenir ! Souriais-je, en sortant plusieurs vitamines de la boite.

JJ me l'arrache des mains, faisant tomber les comprimés sur le sol.

-Toi, tu évites de prendre ces saloperies. Tu n'as pas besoin de ça. Me dit-elle en déposant un baiser sur ma joue avant de filer.

Je le regarde partir, soupire et m'affale sur ma chaise.
Je regarde les comprimés étalés sur le sol. Je les ramasse et les lance dans la poubelle.
Je regarde dans le vide, épuisée. Je feuillette rapidement le dossier, m'amusant machinalement avec mon stylo. Je n'arrive pas à comprendre. Ma vie privée influe tellement sur ma pensée que je n'arrive pas à me concentrer sur autre chose. Je regarde l'heure ; 00h25. Une heure que JJ était chez elle, bien au chaud.
Je regarde les photos, une nouvelle fois, épluche le dossier... Soudain, j'attrape tout à la hâte et fonce à travers la BAU.

-Garcia ! M'exclamais-je, à bout de souffle en arrivant à son bureau.
-Toujours opérationnelle ma belle ! Je t'écoute !
-Quel âge aurait Maddy aujourd'hui? Lui demandais-je
-Attend quelques secondes...Dit-elle, tendis que je venais m'asseoir à ses côtés. Elle aurait 24 ans !
-Ça ne colle pas... Soupirais-je
-Ils sont où les autres ? Me demanda soudain Garcia
-Euh...JJ est repartie chez elle, car elle avait « oublié » Henry, Morgan et Reid interroge Mansons et Hotch est partit chez la femme de Mansons. Pourquoi ?
-Non, je trouvais la BAU bien calme c'est tout.
-Dit plutôt que tu t’inquiétais de ne pas avoir de nouvelles et que personnes ne viennent te voir ! Rigolais-je, en lui donnant un coup de coude dans le bras.
-Mais pas du tout ! Fit-elle semblant de s'offusquer.

Je lui souris.

-Em', décrit moi ton homme idéal. Me demanda t-elle, soudainement.
-Heu mais... Bafouillais-je
-Emily !
-Ok, je...
-Tu ? Commença à perdre patience Garcia.
-Attend deux secondes. Je t'en demande peut être beaucoup mais...Tu ne peux pas faire vieillir une photo de Maddy.
-Si, aucun problème ! Mais après, tu répond à mes questions ! De combien tu veux ?
-Je ne sais pas... De 25 ans à peu près.
-C'est comme ci c'était fait ! Souria t-elle, reprenant place au commande.

Au bout de quelques minutes d'attente, le portrait apparaît à l'écran. Je sursaute et fouille dans les dossiers que j'ai sur les genoux.
Garcia me regarde faire, incrédule.

-Ça ne te rappelle pas quelqu'un ? Dis-je, en montrant la photo.
-La jeune femme qui vient d'être assassinée ! S'horrifia Garcia.
-Regarde si Maddy n'avait pas une sœur ou une parente dont elle était très proche.
-Alors...Dit Garcia, tout en pianotant rapidement sur son clavier. Maddy est né le 27 novembre 1990. Elle est née à l’hôpital de MercyWest... Et... Au mon dieu ! Elle avait une sœur ainée !
Samiya, 40 ans, blonde aux yeux verts, décédé il y a 3 jours ! S'exclama t-elle.  
-Tu as plus d'information ? Demandais-je
-Alors...Voyons voir... Ils ont refusés de garder Samiya car à leurs yeux, elle n'était pas désirée. 1 mois avant la mort de Maddy, Samiya a du retrouver la trace de sa famille puisqu'elle a essayé de prendre contact avec sa sœur. Leur communication a cessé le jour de la mort de Maddy.
-Garcia ! Tu es la meilleure ! M'écriais-je en la serrant dans mes bras.
Je sors en trombe et fonce vers la salle de réunion.  
-Reid ? Tu es seul ? M'étonnais-je
-Prentiss ?! Sursauta t-il Je croyais être seul !
-Où sont les autres ?
-Morgan est partit rejoindre Hotch, JJ, je ne sais pas et Rossi est toujours avec Mansons.
-Tu n'étais pas censé bosser le dossier avec nous ? Lui demandais-je
-Si, mais j'ai préférais faire ça de mon côté...
-Tu as bien dis que Morgan et Hotch sont tous les deux chez les Mansons ? M'affolais-je
-Oui c'est ce que j'ai dis pourquoi ?

Je ne lui répond pas et fonce au dehors. Je cherche mes clefs à la hâte et démarre à toute vitesse.


~Chez les Mansons~


J'arrive devant la porte. Celle ci est ouverte. Je sors doucement mon arme et entre avec précaution.

-Ne bougez plus. Ou je vous descend, vous et votre collègue ! Entendais-je hurler de l’intérieur.

Sans bruits, je me dirige vers le salon et observe la scène par l’entrebâillement de la porte :

-Madame Mansons. Calmez vous. Je sais que vous...Commença Hotch
-Vous ne savez rien !!! Hurla t-elle. Rien du tout ! Vous ne comprenez pas ce que c'est de voir sa fille s'éloigner de vous.

Derek commence à s'approcher d'elle.

-Toi, ne bouge pas ! Cria t-elle.

Un bruit sourd se fit entendre et Derek s'écroule au sol.
Je laisse échapper un cri.

-Qui est là ?

J'ouvre la porte en grand.

-Oh ! Mais approchez ! Venez vous amuser avec nous ! Comme on dit, plus on est de fous, plus on rit ! S'écria t-elle, faisant froid dans le dos.


Dernière édition par Mily Prentiss le Ven 30 Sep 2016 - 22:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Zodiac Killer
Élève à Quantico
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Date de naissance : 13/02/1990
Age : 27
Localisation : Sur une scène de crime de CM
Personnage préféré : Toute l'équipe car chacun est différent à sa manière donc ils sont incomparables.
Loisirs : Regarder des séries comme Criminels Minds, Castle, CSI, ect... Et écrire, écrire, encore et encore.
Date d'inscription : 03/02/2016

MessageSujet: Re: Amour compliqué.   Sam 30 Juil 2016 - 19:34

Youpiiii, ça devient drôle applaud  J'imagine déjà la réaction d'Emily :çavachier:

Il faut la suite ! faim1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Zodiac Killer
Élève à Quantico
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Date de naissance : 13/02/1990
Age : 27
Localisation : Sur une scène de crime de CM
Personnage préféré : Toute l'équipe car chacun est différent à sa manière donc ils sont incomparables.
Loisirs : Regarder des séries comme Criminels Minds, Castle, CSI, ect... Et écrire, écrire, encore et encore.
Date d'inscription : 03/02/2016

MessageSujet: Re: Amour compliqué.   Sam 30 Juil 2016 - 19:35

Et j'adore les captures d'épisodes au dessus, c'est super flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Amour compliqué. Réponse   Dim 31 Juil 2016 - 14:05

The Zodiac Killer a écrit:
Youpiiii, ça devient drôle applaud  J'imagine déjà la réaction d'Emily :çavachier:

Il faut la suite ! faim1

Merci déjà de prendre le temps de me lire et de me donner des retours ^^.
Une suite par jour normalement Wink
Tout le monde a un petit côté sadique avec Emily à ce que je vois diablo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Amour compliqué. Réponse   Dim 31 Juil 2016 - 14:06

The Zodiac Killer a écrit:
Et j'adore les captures d'épisodes au dessus, c'est super flower

Merci ! sourit0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mily Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Date de naissance : 16/08/1999
Age : 17
Localisation : Hauts de France (je déteste ce nom)
Personnage préféré : Emily Prentiss (même si je les aime tous)
Loisirs : Ecrire, lire, danse, théâtre,dessin ... et Esprits Criminels bien sur !
Date d'inscription : 10/07/2016

MessageSujet: Amour compliqué. Suite.   Dim 31 Juil 2016 - 14:21

Je crois que l'image se passe de commentaire  Wink

~ Chapitre 17 ~



~Toujours chez les Mansons~


J'avance prudemment, évitant de commettre la moindre bavure.

-Plus vite. M'ordonna t-elle

Je m’exécute.

-Assis-toi à côté de ton patron ! Dit-elle avec du dégoût dans la voix.  

Je vais m’asseoir. D'où je suis, je peux voir Morgan. Un pincement au cœur se fait ressentir.

-Morgan... Murmurais-je, la gorge nouée.
-Ferme là ! Hurla Mansons, en me frappant à la tempe avec l'arme dans la main.

Un filet de sang coule le long de ma joue. Je ferme les yeux et continue de parler.

-Ce n'est pas en me frappant que vous trouvez la paix.
-Vous ne savez pas ce que c'est de vous taire ?! Cria t-elle, son poing venant se cogner contre ma mâchoire.
-Dommage pour vous, je suis têtue. Continuais-je, faisant abstraction de la douleur.
-Prentiss ! M'ordonna Hotch. Je ne veux pas perdre deux agents ! Cessez !
-Oh mais qu'il est naif ! S'exclama t-elle, il croit qu'il va vivre aussi ! Voyons voir...Fit-elle mine de réfléchir. Vous devenez fou, trop de pression peut être, et vous braquez votre arme contre l'agent Morgan. Celui ci meurt. Vous tuez, ensuite, l'agent Prentiss. Puis, moi, témoin gênant, vous me tuez et vous finissez par vous suicider. Joli scénario non ?

Je trésaille.

-Pourquoi ? Lui demandais-je, me levant brusquement
-Assis !
-Non. Lui répondis-je, avançant vers l'arme pointée dans ma direction.
-Je vous ai dis...
-Et moi je vous ai demandez pourquoi ! La coupais-je
-Pourquoi ? Pourquoi les avoir tuées ? Maddy, elle avait repris contact avec sa sœur ! Elle ne devait pas savoir qu'elle avait une sœur ! Une sœur folle à lier, qui disait avoir était violée par son propre père et battue par sa mère ! Je l'ai fais interner et déshériter ! Quand j'ai su qu'elle avait repris contact, j'ai tué Maddy, lors d'une violente dispute, de façon accidentelle.
L'autre fille, la meilleure amie de Maddy, a juste un peu trop fouiné. Et Samiya... Ah Samiya. Pauvre conne. Elle est arrivée, sur son cheval blanc, disant qu'elle allait me dénoncer. 120 coups de couteaux plus tard, elle était morte.
Je ferme les yeux. Je pris pour que mon portable est tout enregistré et que je ne sois pas morte en vain.

-Pourquoi avoir fait mentir votre mari ? Lui demandais-je, tachant de me calmer.
-C'est moi qui parle ici ! Hurla t-elle, en m'envoyant promener sur le sol.

Face contre terre, j'essaye de reprendre mon souffle. Cette femme a beau être plus petite que moi, elle a une force incroyable.

-Mon « mari » n’était qu'un alibi et un prétexte. Si il refusait de coopérer, il mourrait. La règle était simple.

Je me retourne, laissant échapper une plainte.

-Pathétique.
-Pardon ? M'agressa t-elle.
-Pourquoi feindre la vérité ? Demandais-je, luttant avec ma respiration.  
-La vérité ?
-Pourquoi ne pas avoir dit que son père la violait ? Pourquoi ne pas avoir dit que vous l'avez déjà battu ?
-Je ne vois pas de quoi vous voulez parler !

Hotch essaye de se rapprocher de moi.

-Toi ! Ne bouge pas ! Hurle t-elle, tirant en l'air.

Le plomb retombe à mes côtés. Je ferme les yeux, prend une profonde inspiration :

-Vous avez une pathologie évidente ! Enchaînais-je, mais ce n'est pas une raison pour tuer votre famille. Vous pouvez inverser le cours des choses ! Vous éviterez la prison à perpétuité pour meurtre d'un agent du FBI ! Et vous ne serez pas un monstre ! Arrêtez cette image ! Vous êtes la seule à pouvoir arrêter le cours des choses.
-Vous ne comprenez pas !
-Non, je n'ai pas la prétention de dire que je vous comprend ! Mais je sais ce que ça fait de souffrir. De se sentir impuissante !
-Vous...

Je m'avance vers elle, à quatre pattes, la main tendue vers son arme.

-Ne bougez...
-Vous pouvez tout arrêter. Il ne faut que votre volonté.
-Mais...Je
-Donnez moi votre arme. S'il vous plaît. Murmurais-je  

Elle s'avance vers moi. Je lui arrache son arme des mains et elle s'effondre sur le sol.

-Hotch !

Hotch se précipite sur elle. Il lui passe les menottes et l'emmène avec lui.

-Bon boulot Prentiss ! Mais ton intrépidité va te jouer des tours, sache le.

Je hoche la tête. Allongée sur le sol, je tente de garder les yeux ouverts.

-Mily...
-Morgan !

Je rampe vers lui et m'allonge sur son corps. Les larmes s'échappent de mes yeux.

-Morgan. Bats toi !
-C'est au dessus de mes forces ! Murmura t-il
-Fais le ! Pour moi !

Un longue plainte s'échappe de mes lèvres. La pièce commence à tanguer.
J'essaye de sortir mon portable de ma poche, faisant abstraction de la douleur, pensant à Derek.

-Je...Une ambulance... Soupirais-je, avant de m'allonger de tout mon long sur le sol froid, les yeux clos, la respiration coupée, une larme roulant sur le long de ma joue.  
 

~Hôpital~


Depuis que moi et Derek on a... Enfin je ne vais pas vous faire un dessin, je ne me suis jamais retrouvée aussi souvent à l'Hôpital.
J'ouvre les yeux, sur un plafond blanc, rongé par l'humidité.
J'essaye de parler mais une quinte de toux m’empêche d'aligner deux mots.
Une infirmière accourt :

-Mademoiselle ? Tout va bien ?
-Je veux voir Derek...
-Votre ami est dans la chambre d'à côté, mais...
-Je veux le voir, murmurais-je .
-Vous pourrez rentrer chez vous dans 2 heures ! Changea de conversation l'aide soignante.
Vous avez juste une vilaine plaie au visage et un traitement de deux semaines à prendre, en raison du coup violent porté à votre poitrine.

J'hoche la tête. J'essaye de m'extirper de mon lit.

-Oulah ! Vous, vous restez couchée jusqu'à ce qu'on vous autorise à sortir.

L'infirmière me fait me rallonger. Elle sort de la chambre.

-Bien sur ! C'est ça ! Pestais-je

Je me lève et file vers l'armoire où se trouve mes vêtements. Je m'habille à la hâte, récupère mes affaires et sors de la chambre.

-Emily ! Entendis-je crier, avant même que la porte soit close.

JJ me prend dans ses bras.

-Et Morgan ? Demandais-je, soucieuse pour lui
-Il va bien. Si il accepte de dormir un peu, il pourra sortir dans deux jours.
-Je peux ? Demandais-je, en désignant la porte de sa chambre.
-Essayes toujours. Garcia est avec lui.

J'entre dans la chambre.

-Em' ! S'écria Garcia ! Je croyais que tu devais sortir dans deux heures !
-Il en sera ainsi si tu continues d'hurler !
-Désolé....Murmura t-elle.
-Em'...Soupira Derek.

Le regard de Garcia passa de moi à Morgan.

-Je crois que je vais vous laisser... Rigola t-elle, tout en se faufilant par la porte entrebaillée.

Je rougis.
Je m'avance vers le lit de Morgan.

-Ça va ma belle ? Souria t-il
-Derek !
-Quoi ? Dit-il en tendant la main dans ma direction.
-Et toi ? Ça va ? Lui demandais-je, me reculant.
-Blessure de guerre ! Comme un sous neuf !
-Je ne rigole pas !
-Je suis sérieux.

Je me penche vers lui et lui dépose un baiser sur le front.

-Dors. Reposes-toi si tu veux être « en forme » Lui dis-je, en m'éloignant
-Emily ? Me demanda t-il, alors que je m’apprête à ouvrir la porte.
-Oui ? Lui demandais-je, pressé de sortir.
-Je t'aime.
-Moi aussi...Bafouillais-je, avant de me ruer au dehors.


Dernière édition par Mily Prentiss le Ven 30 Sep 2016 - 22:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amour compliqué.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Amour compliqué.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Amour compliqué.
» Sais tu combien je t'aime? {L’indicible amour sur nos lèvres}
» De l'amour à la haine,pourquoi?
» [Collection] Heure d'amour / Bouton d'or (E.R.F)
» qu'est ce que vous etes prêt à faire par amour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprits Criminels ConceptForum - Le forum n°1 sur la série! :: Les créations des fans :: Fanfictions :: Fanfics en cours-
Sauter vers: