Esprits Criminels ConceptForum - Le forum n°1 sur la série!


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dangereuses Représailles (Emily Prentiss)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25  Suivant
AuteurMessage
Prentimily
Directeur du BAU
avatar

Féminin Nombre de messages : 3020
Date de naissance : 12/06/1989
Age : 28
Localisation : A la BAU !
Personnage préféré : Emily Prentiss - je suis sa fille cachée
Loisirs : Dessin, peinture, écriture et beaucoup d'autre choses !
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: Dangereuses Représailles (Emily Prentiss)   Dim 27 Juil 2014 - 11:28

Merci ma @Prentiss, ton message n'est pas du tout ridicule moi je les aime comme ils sont ! Merci d'être là et de me lire Wink  merci2 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paris.forumdefan.com
Prentimily
Directeur du BAU
avatar

Féminin Nombre de messages : 3020
Date de naissance : 12/06/1989
Age : 28
Localisation : A la BAU !
Personnage préféré : Emily Prentiss - je suis sa fille cachée
Loisirs : Dessin, peinture, écriture et beaucoup d'autre choses !
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: Dangereuses Représailles (Emily Prentiss)   Lun 29 Déc 2014 - 20:02

Bonjour à tous,

Je sais que je ne suis plus très présente ici depuis quelques temps, le temps me manque, le boulot, ma formation, la vie tout simplement, mais je ne vous oublie pas, je passe vous lire parfois quand j'arrive à trouver 5 min et vous me manquez c'est vrai, je dois l'avouer.

Je vous ai tout de même écrit la suite de ma fiction en cadeau de noël, j'espère qu'elle vous plaira et que quelques uns me liront encore.

Bises à vous
Votre Mily ♥


Chapitre 45



La semaine qui suivi passa très vite, même trop vite pour Emily Prentiss. L'opération qui allait lui redonner son corps d'autrefois avait lieu cette après midi. Avec Derek, ils avaient tout prévu pour qu'elle puisse prendre le temps de récupérer la fatigue que provoquerait l'anesthésie et les différentes interventions. Son corps allait être éprouvé pendant quelques temps. Derek allait soutenir la jeune femme à chaque instant. Il redoutait le moment où elle se réveillerait à l'hôpital, se retrouvant ainsi dans une position de faiblesse comme elle l'avait été après sa captivité. Son moral pouvait décliner et lui couper toute envie de continuer dans la bonne direction mais Derek saurait trouver les mots. Le jeu en valait la chandelle. Emily irait mieux, il se l'était promis. Emily finissait de préparer le sac de vêtements qu'elle emporterait avec elle, elle y ajouta tout le nécessaire dont elle aurait besoin. Derek la vit pensive devant le miroir de la chambre. Elle cherchait la femme qu'elle était devenue, elle cherchait à se reconnaître. Derek arriva Derrière elle et il passa ses bras autour d'elle. Emily semblait confiante et apeurer en même temps. Elle savait qu'elle avait fait le bon choix. Malgré la présence de Derek, elle ne chercha pas à cacher son décolleté qu'elle avait volontairement ouvert pour regarder une dernière fois la cicatrice qui ornait le haut de son sein droit. Les images se bousculait une nouvelle fois dans son esprit, l'odeur de bruler, le rire démoniaque, ses cris de détresse et cette douleur insupportable. Des élancements dans sa poitrine à peine perceptible se manifestaient comme chaque fois, elle en avait prit l'habitude, son cœur s'accéléra, elle posa sa main sur la cicatrice et elle ferma les yeux. Elle alla chercher les mains de Derek pour qu'il l'encercle un peu plus, elle se retourna et elle passa ses bras dans son dos qu'elle serra aussi fort qu'elle le put.

« Je suis prête. » Dit elle seulement.

Derek Morgan ne voulait pas la forcer à parler, il savait qu'elle choisirait par elle même d'aller parler de ses terreurs nocturnes, il avait confiance en elle. Mais il ne voulait plus voir ce regard qu'il avait aperçut quelques seconde avant qu'elle ne ferme les yeux. Il savait qu'elle était repartie une fois de plus dans cette cave, face à cet homme qui, même mort, la hantait encore. Comme seule réponse, Derek se contenta de la serrer un peu plus dans ses bras. Elle enfouit son visage dans son coup et elle se permis de sentir son après rasage, elle prenait la force dont elle avait encore besoin et qui lui manquait. Elle prenait du courage pour entrer de nouveau dans cette clinique. Elle savait qu'après l'intervention, elle pourrait de nouveau se regarder dans le miroir sans avoir à se dégoûter au plus au point. Emily serait fier d'elle, fier de s'en être sortie et d'avoir survécu. Elle en serait fier parce que ce qu'elle n'aura pas réussit à perdre était l'amour de sa vie, l'agent Derek Morgan, elle n'avait jamais aimé un homme autant que lui, elle avait découvert la femme amoureuse qui se cachait en elle. Et elle était prête à battre plus que tout pour la retrouver.
Emily Prentiss lâcha Derek et elle plongea son regard dans le sien.

« Tu ne m'as pas perdu Derek je suis là, ça va encore prendre du temps, beaucoup de temps je crois mais je ne veux pas qu'Elton Mings prenne mon bonheur et tu es mon bonheur, je ne le laisserais plus faire, merci de m'avoir ouvert les yeux. Cette chirurgie je la fais pour moi mais pas seulement, je l'a fait aussi pour nous. Je veux croire que je parviendrais un jour à me montrer nu au creux de tes bras sans avoir honte de ce que je suis. Sans avoir peur que tu poses tes yeux sur moi, je veux avoir envie d'être désirable et de voir l'amour comme un plaisir et non comme une sourde angoisse. Je veux être capable de t'aimer à nouveau.
- Je t'aime déjà avec ou sans ses cicatrices, je t'aime pour ce que tu es et si je dois attendre ma vie entière pour que ça arrive, j'attendrais, le plus important c'est de t'avoir près de moi et je ne partirais pas même si tu n'arrives pas à franchir les barrières que le viol à dressé en toi .
- Je veux les faire tomber ses barrières, je veux que tu me regardes sans ces marques, sans les tortures qu'elle renferme. »

Derek comprit très vite que la transformation qui allait s'opérer dans quelques heures était bien plus que ça, elle était peut être la clé d'une étape cruciale. Emily avait vécut avec la culpabilité d'avoir avorté l'enfant qu'elle portait à l'âge de 16 ans, elle avait vécu avec le souvenirs terrible d'avoir courtisé son ennemi pour mieux l'atteindre, elle l'avait même aimé au point de se sentir piégé. Et elle avait survécu à une violente agression qui l'a marquera à vie, les cicatrices psychologique ne partiront jamais, elle la hanteront jusqu'à la fin de sa vie mais les voir disparaître visuellement aiderait Emily à entamer une thérapie et à passer à l'étape suivante de sa vie, une vie qu'elle imagine heureuse, une vie qu'elle veut loin de l'horreur, loin de la violence et loin de tout ce qui lui rappellera ses souvenirs abominable.

L'opération arriva rapidement. Elle eut lieu vers quinze heure. Emily ne lâcha pas l'agent Morgan des yeux jusqu'à ce qu'elle plonge dans un sommeil profond avant d'être emmené en chirurgie. Il fallut plus de 3 heures pour réparer son dos, son ventre, ses pieds, les marques de ses poignets et la cicatrices de sa poitrine. Emily s'était toujours protégé le visage pendant les attaques. Elle n'avait pas été défiguré, elle avait eu de nombreux hématomes qui n'existait plus aujourd'hui. Derek Morgan attendait dans la chambre qui avait été mit à disposition de la jeune femme. Il s'était assoupit dans le fauteuil près du lit. Les nuits étaient courtes, Emily avait des cauchemars chaque nuit, plusieurs fois par nuit et Derek était toujours présent pour la rassurer restant réveillé la plupart du temps jusqu'à ce qu'elle se rendorme. Il dormait profondément, les rideaux tirés par une infirmière qui passait dans le coin quand Emily fut remonté dans sa chambre. Une nouvelle étape venait d'être franchit et il pourrait continuer à avancer main dans la main pour reconstruire leur futur.
Emily ouvrit les yeux la première, il faisait déjà nuit, elle cligna des yeux dans un premier temps avant de les ouvrir complètement. Elle essaya de se redresser en remarquant Derek assoupit dans le fauteuil mais elle fut rapidement arrêté par une douleur qui la tiraillait sur la majorité de son corps. Elle remarqua les bandages autour de ses poignets. Elle réalisa réellement que le plus dure était derrière elle. Elle était parvenue à réaliser la première chose dont elle avait réellement envie. Emily utilisa le peu de force qu'elle avait pour soulever la blouse médicale. Des pansements recouvraient son ventre et son sein droit, elle remit délicatement la blouse et elle reposa sa tête sur l'oreiller, elle était encore si fatigué, probablement le contre coup de l'anesthésie. Elle referma les yeux en restant attentive au bruit autour d'elle, La présence de Derek, même s'il était endormit la rassurait. Elle avait un mauvais souvenir des hôpitaux et elle n'était pas prête à les laisser la toucher, elle savait pourtant qu'elle n'aurait pas le choix pour les soins les quelques jours qu'elle passerait ici. Elle ouvrit les yeux une dernière fois pour vérifier qu'elle n'avait pas rêvé, Non, Derek était bien réellement là. Elle les referma, rassurée et elle ne tarda pas à se rendormir d'un sommeil léger sans se douter que les douleurs qu'elle avait ressenti en bougeant tout à l'heure réveillerait un souvenir angoissant. Le calme reprit place dans la pièce.

Emily était allongée sur un lit d'hôpital, elle entendait autour d'elle le rythme régulier des machines qui l'entourait. Sa tête lui faisait mal et une masse de plomb l'empêchait d'ouvrir les yeux. Elle entendait une voix lui parler, lui suppliant d'ouvrir les yeux et de revenir parmi eux. Elle avait peur, elle avait tellement mal, son corps entier était douloureux. Son rythme cardiaque s'accéléra, le monitoring s'accéléra et attira l'attention de l'homme qui se trouvait dans la même pièce qu'elle, elle sentit cette présence s'approcher et elle paniqua parce qu'elle ne savait pas où elle se trouvait, parce qu'elle était gêné pour respirer et parce qu'elle se sentait encore prisonnière. Elle ne voulait pas qu'on la cogne encore. Elle voulut essayer de bouger mais elle n'y parvenait pas. Elle finit par ouvrir les yeux mais même la vision de l'agent Morgan au dessus d'elle ne la rassura pas. Pourquoi souffrait-elle autant alors qu'elle se trouvait dans un hôpital qui était censé la soulager. Elle perdait pied, elle voulait que cela s'arrête. Elle entendait la voix de Derek lui soufflé à l'oreille « Emily, calme toi. C'est Derek, tu es l'hôpital, tu comprends. Ca va aller ! Regarde moi, respire profondément, détends toi. » Une infirmière fit son entrée et elle paniqua d'avantage, elle sentit une piqûre s'introduire dans la pliure de son bras. « Vous vous sentirez mieux, ce sédatif va vous aider à vous détendre... » Puis une voix masculine lui murmura à son tour. « Ne t'en fais pas, Emily ! Tout ira bien, tu seras bientôt délivrée comme toute les autres. » Emily était cette fois-ci terrorisée. Elle avait froid, son visage était humide et elle hurlait de ne pas faire ça, elle hurlait mais personne ne pouvait l'entendre, elle voulait se débattre mais elle n'était pas capable de bouger.

Emily se débattait dans son lit d'hôpital, elle hurlait les yeux clos, emprisonné dans son cauchemar. Derek fut aussitôt alerté par la situation, et se releva en sursaut du fauteuil où il dormait il y a encore quelques secondes. Les craintes qu'il avait imaginé se manifestait devant lui. Emily replongeait et ça lui fit terriblement peur. Il s'approcha et voulu mettre ses mains sur ses épaules pour la faire revenir parmi eux, Emily se débattait tellement qu'il se prit un coup de poing violent dans les côtés. Il l'entendait supplier en hurlant.

« Je ne veux pas mourir, pitié, à l'aide !!! Non !!!!! Que quelqu'un m'aide, je vous en pris. »

Derek avait l'impression de retourner des mois en arrière, il voyait Emily dans cette chambre d'hôpital de Caroline de Sud où elle s'était réveillée, paniquée, après deux jours de coma, incapable de bouger en raison des blessures graves qui lui couvraient le corps. Derek ne pouvait pas laisser Emily s'enfoncer dans son cauchemar, il se décida à braver l'agitation de la jeune femme, il lui prit doucement les bras en faisant attention de ne pas lui faire mal, ses poignets étant recouvert de bandage. Il lui parla de manière sèche mais rassurante, elle devait se réveiller et savoir qu'elle était à la clinique de Quantico avec lui, qu'elle ne courrait aucun danger et qu'elle venait de faire effacer les traces de son malheur.

« Emily, réveille-toi, aller réveille-toi, il la secoua un petit peu en douceur pour ne pas lui faire mal. Ouvre les yeux, nous sommes que tous les deux tout va bien, tu ne vas pas mourir. »

Il soupira de soulagement lorsqu'elle ouvrit enfin les yeux et qu'elle cessa de se débattre entre ses bras. Elle semblait éprouvée par ce qu'elle venait de vivre. Derek la sentit s'abattre sur sa poitrine et verser quelques larmes. Il lui caressa les cheveux pour la rassurer en lui murmurant qu'il était là pour elle, que ce n'était qu'un mauvais rêve relaté par son subconscient mais que rien de tout cela n'était réel. Elle mit un temps considérable à se détendre et elle ressentait les tiraillements de l'opération.

« Derek c'était horrible, je ne veux pas rester ici, je n'ai aucune confiance envers les hôpitaux.
Ils sont là pour t'aider, Emily, personne ne cherchera à te faire de mal, si tu as mal quelque part, tu le dis simplement et le personnel soignant te donnera des antidouleurs pour te soulager, tu seras encore fatiguée quelques temps et puis, le chirurgien doit surveiller la cicatrisation de son intervention. Ça ne prendra certainement pas plus de deux ou trois jours.
- Personne n'est venu m'aider lorsque Karl Hamilton m'a drogué pour me paralyser avant de vouloir me jeter du haut du toit de l'hôpital, j'ai trop peur Derek. Et puis j'ai eu si mal entre les soins et mes blessures malgré les antidouleurs. Le personnel médical préfère droguer leur patient pour les endormir plutôt que de prendre les problèmes à bras le corps, la dernière fois tout le monde m'a prise pour une folle, personne ne voulait m'écouter, je ne veux pas qu'on m'injecte quoi que ce soit, j'ai horreur des aiguille, je ne veux pas rester.
- Ça ne se passera pas comme ça cette fois ci, tu viens de revivre un événement traumatisant, je comprends tes craintes mais je resterais près de toi jour et nuit jusqu'à ce que tu puisses quitter la clinique, la douleur que tu ressens passera, le médecin t'avais dit que ça ne serait pas agréable à ton réveil. Ça va vite passer. Je ne te quitte pas d'accord.
- Tu me le promets ?
- Je te le promets, je vais chasser tes mauvais rêves.
- Derek, je crois que peut-être il serait temps que je me confie à quelqu'un sur ce qui m'est arrivé. Je ne sais pas si j'y arriverais mais je crois que je devrais peut être essayé et si j'ai le sentiment que ça me fait du bien, je continuerais.
- C'est une bonne idée, je crois que ça t'aiderais. Ça ne sera pas facile mais je crois que c'est nécessaire, toi seule peut cependant savoir si tu es prête à le faire.
- Je veux essayer, je voudrais libérer mon esprit, ne plus rentrer dans un cauchemar chaque fois que je ferme les yeux. Je veux pouvoir mettre des mots sur ce que j'ai vécu sans en avoir peur même si ça me fait peur.
- J'ai confiance en toi. Tu prendras la meilleure décision qui soit. Il y a quelque semaine je ne t'aurais pas laissé faire, tu m'aurais viré de ton appartement pour te terrer un peu plus mais maintenant j'ai confiance en toi. Plaisante-t-il.
- Ça n'arrivera plus parce que je ne te laisserais plus partir répondit l'agent Prentiss qui avait retrouvé son calme. Je crois que je vais dormir un peu, je me sens encore si fatiguée.
- L'anesthésie, demain matin, tu te sentiras déjà beaucoup mieux. Et qui c'est peut être que le médecin te laissera partir plus tôt qu'il ne l'avait prévu. »

Emily se contenta de lui sourire, elle fermait déjà les yeux. Derek Morgan la reposa sur l'oreiller et la laissa récupérer de l'opération. Derek passa les deux jours suivants près d'elle à la clinique comme il lui avait promis, Emily n'avait pas encore osé regarder son corps. A chaque fois que l'infirmière passa refaire ses pansements et vérifier si la cicatrisation se faisait bien, la jeune femme avait décidé de fermer les yeux, elle n'était pas encore prête à regarder de peur d'être déçu du résultat. Elle n'avait pas montré sa crainte à Derek mais il l'avait deviné et il respectait son choix, il imaginait qu'elle voulait être seule dans un endroit familier pour se redécouvrir complètement, c'était un moment important que la jeune femme ne pouvait pas négliger, il le comprenait.
Sur les coups des six heures de l'après-midi, Emily attendait assise sur bord du lit. Elle avait remit des vêtements convenable abandonnant la blouse de la clinique qu'elle espérait ne plus reporter un jour, elle avait passé suffisamment de temps dans un hôpital pour les dix prochaines années. Lorsque Derek passa la porte de la chambre après avoir été remplir le formulaire de sortie à l'accueil, Emily lui sourit. Derek prit le sacs comportant les affaires d'Emily et ils quittèrent la clinique main dans la main. Emily en avait profité pour passer son bras dans le dos de l'agent Morgan.
Emily prit le temps de se rétablir correctement, elle ne forçait pas, se reposait beaucoup jusqu'à ce que la cicatrisation soit complète. Elle ne s'était toujours pas regardée, elle n'avait pas encore prit le temps de s'observer. Elle se souvient alors le jour où elle avait demandé un miroir à l'hôpital pour découvrir l'état dans lequel l'avait mise Elton Mings. Elle était encore traumatisée de ce qu'elle y avait vu, un visage déformé et couvert d'hématome, elle ne s'était pas reconnue, Elle avait lu dans son propre regard toute la souffrance qu'elle ressentait à ce moment-là et elle avait aperçu chacune des horreurs vécues. Elle avait découvert une femme brisée, si faible, presque morte à l'opposé de ce qu'elle représentait en temps normal. Avait-elle la force de recommencer l'expérience, avait-elle le courage de se découvrir maintenant après cette chirurgie réparatrice qui devait lui rendre son corps. Elle savait que si elle ne le faisait pas maintenant, elle repousserait le moment encore et encore, elle décida pourtant de remettre à plus tard ce moment fatidique, si précieux mais qui lui faisait si peur. Ce qui lui faisait le plus peur était de découvrir que les marques n'avaient pas changé, qu'elles étaient toujours là. Pourquoi fallait-il qu'elle vive constamment avec cette angoisse qui la rongeait. Elle ne savait pas et elle n'avait pas envie de se pencher sur la question. Elle quitta sa chambre préférant remettre à plus tard sa toilette matinale. Elle rejoint Derek qui avait prit l'habitude de préparer le petit déjeuner. Il aimait ça, mais ce qui lui plaisait vraiment était de faire plaisir à Emily, il savait qu'elle aimait ça, qu'elle y était sensible et ça leur permettait de prendre le temps de discuter d'entamer la journée sur de bonne base. Quand il vit le visage d'Emily ce matin là, il comprit que quelque la tracassait. Il lui donna un regard interrogateur et insistant pour lui laisser une chance de lui en parler. Il la suivit des yeux, elle rejoignit en silence le tabouret de bar et elle s'assit commençant à se ronger les ongles nerveusement.

« Il y a quelque chose qui ne va pas ? Demanda prudemment Derek.
- Je ne sais pas... C'est compliqué répondit seulement Emily.
- Qu'est ce qui est si compliqué ? Tu peux me dire, je suis là pour toi, n'oublie pas.
- Oui je sais. C'est juste que...
- Dis moi ça te soulagera.
- Les bandages je dois les enlever aujourd'hui, j'ai peur de ce que je découvrirais, je ne veux pas regarder, si les marques étaient encore là où c'était encore pire... Je veux tellement retrouver mon corps et retrouver ma féminité... Je n'ai pas le courage de regarder, la dernière fois que j'ai osé demander un miroir, je l'ai regretté pendant longtemps, je ne...
- Tu veux que je regarde pour toi, tu veux qu'on les enlève ensemble ?
- Non ! Dit précipitamment Emily sans penser une seule seconde que ce n'était pas ce qu'elle voulait vraiment.
- Je ne ferais rien si tu ne veux pas. Je veux juste t'aider, je veux que tu te sentes bien Emily.
- Je sais... Pardon Derek, je suis fatiguée d'avoir peur de tout... en réalité, je voudrais que tu regardes pour moi, je voudrais que tu me soutiennes, de plus je n'arriverais pas à retirer les bandages du dos toute seule... Je veux me retrouver.
- Je serais là, on ira doucement et si tu ressens une gêne tu me le diras. On s'adaptera, ce n'est pas insurmontable et je suis certain que les marques ne sont plus là. Cette clinique est la plus réputé de la région, les opérations effectué ses 30 dernières années ont toutes remportés un franc succès, tu te faisais confiance alors continue à être positive, tout s'arrange et tu viens de passer une belle étape importante dans ta guérison.
- Je crois que tu as raison. Mais restes près de moi, j'aurais besoin de toi pour surpasser ma peur.
- Je suis là. Je ne vais nul part, et ai confiance tout se passe bien. »

Sur ces derniers mots, Emily lui sourit et elle croqua dans une tranche de brioche recouverte de confiture de fraise. Derek lui verra son café et ils prirent le temps de profiter de ce moment de douceur. Emily aimait se réveiller tout doucement, en traînant dans la cuisine un bon moment, et même si elle n'en parlait pas c'était aussi une manière de gagner du temps sur sa toilette matinale. Elle avait mit tellement d'espoir et d'attente dans cette chirurgie réparatrice qu'elle était effrayée du résultat final.
Elle aida Derek a débarrasser la cuisine avant de se rendre au salon où elle traîna en pyjama un moment affalé sur le canapé. Elle n'avait même pas allumé la télé, son regard se porta sur l'extérieur. La fenêtre ouverte laissait entrer les bruits de la rue, les piaillements des oiseaux et elle laissait passer une brise légère qui rappelait que l'automne était déjà bien entamé. Les feuilles des arbres traînaient déjà en masse sur les trottoirs, elle prit alors conscience qu'elle aussi elle devait peut être laisser tomber les barrières, elle se rapprocha de la fenêtre et elle regarda l'arbre le plus proche. Il avait déjà des branches presque nu et des feuilles voletait autour de lui. Elle devait à son tour faire tomber les bandages pour renaître. Elle avait accepté de ce dévêtir devant un médecin à la clinique, elle avait accepté de subir une intervention pour réparer son corps, elle avait accepté de ressentir encore quelques douleur les premiers jours de sa convalescence. Aujourd'hui, elle n'avait plus mal, et il était venu le moment de surpasser la dernière étape. Elle n'avait pas fait ça pour rien. Elle était prête, du moins elle l'espérait mais elle devait le faire. Elle quitta sa place et Derek l'observa se diriger vers la chambre, il ne fit pas de commentaire, il entendit le verrou de la salle de bain s'enclencher, il ne savait pas si c'était le bon moment, mais il lui laissa un moment, si elle avait besoin de lui, elle l'appellerait. Emily se retrouva un long moment seule, debout devant le miroir de la salle de bain. Elle commença par regarder les bandages de ces poignets et elle les défait lentement avec soin. Elle n'osa pas regarder dans l'immédiat mais elle finit par sentir la tentation l'envahir et c'est un soulagement qui éclata dans sa poitrine lorsqu'elle découvrit que les marques laisser ne serait désormais plus qu'un souvenir. Emily fit les même gestes pour l'autre poignet et pour ses pieds. La chirurgienne qui s'était occupé d'elle avait fait un excellent travail et elle ne la remercierait jamais assez. Emily se dévêtit alors et elle regarda un temps presque trop long sa poitrine encore pensée. Elle sentit son courage l'abandonner ce coup ci, elle avait besoin de soutient, elle avait besoin de lui, de Derek Morgan, elle le voulait à ses côtés, pour lui donner de la force, c'était son combat mais elle voulait le gagner avec lui. De la salle de bain, elle l'appela presque timidement, elle dut d'ailleurs s'y reprendre à deux fois. Derek l'avait entendu tout de suite et attendit qu'elle s'exprime d'avantage, il était presque derrière la porte au moment où elle exprima ses intentions.

« Derek, je... j'aurais besoin de toi, je ne veux pas le faire toute seule, je voudrais que tu sois là avec moi, j'ai besoin de ton aide pour les bandages, s'il te plait...
- Je peux entrer ? Demanda simplement Derek
- Attends une seconde Elle remit son gilet pour se couvrir d'avantage, elle était encore trop pudique et gênée face à son corps mais ils allaient ensemble l'apprivoiser. Tu peux entrer... »

Derek passa la porte de la salle de bain et il se retrouva à ses côtés dans ce tout petit espace. Pour qu'elle se sente plus à l'aise, il avait refermé la porte. Leur proximité la gêna un instant mais elle se reprit, elle l'aimait et elle lui avait demandé son aide, il allait la voir presque nu, il allait redécouvrir sa nuque, son dos et une partie de sa poitrine, son ventre, elle avait besoin d'avoir confiance, Derek avait besoin qu'elle lui fasse confiance, ils se regardèrent un instant dans les yeux. Derek lui prit les mains et il caressa ses poignets en lui souriant. Une petite voix lui disait : « Tu vois, tes poignets sont superbe », elle finit par lui sourire timidement, il sentait qu'elle était nerveuse, il passa une main sur ses épaules et il commença par la masser délicatement en lui demandant de se détendre. Tandis qu'il sentait un relâchement au niveau de ses muscles après une bonne dizaines de minutes plus tard, il esquissa de faire glisser de ses épaules son gilet pour atteindre son dos. Il attendit pleinement son approbation pour aller jusqu'au bout. Emily ne le repoussa pas, il le considéra comme une invitation à poursuivre son exploration. Il laissa alors tomber le gilet et il découvrit les bandages blanc qui recouvrait son dos. Emily mit ses mains autour de sa poitrine pour faire comprendre à Derek de lui laisser son soutient gorge. Il n'avait aucune intention de lui enlever, il posa simplement une main sur les bandages pour faire prendre conscience à Emily qu'il était là et qu'il allait les retirer. Emily n'avait pas dit un mot, elle le laissait faire, elle avait besoin de lui faire confiance. Et elle le lui prouva en desserrant ses bras autour d'elle. Il la sentait plus détendu et prête. Derek prit le plus grand soin à retirer chaque pansement, l'un après l'autre, délicatement. Emily avait fermé les yeux, elle n'osait pas les ouvrir même si elle était incapable de voir derrière son dos sans miroir. Derek posa sa main là où les cicatrices avaient leur place précédemment, Emily sentit juste de la douceur, sa peau semblait lisse et elle frémit sous les caresse de l'agent Morgan, elle finit par ouvrir les yeux et elle osa dire enfin quelque chose.

« J'avais oublié à quel point tes mains était douce. Comment il est... ? Mon dos comment il est ? Demanda Emily
- Donne moi juste ta main. »

Emily la lui donna simplement et elle sentit Derek déposer sa paume sur son propre dos, Il poursuivit les caresse dans le bas du dos avec la main d'Emily. Elle ne sentait aucune boursouflure, plus d'irrégularité. Elle sentait les larmes monter aux yeux, elle sentait sa fragilité reprendre le dessus. Elle ne le voulait pas. Elle arrêta de toucher son dos et elle prit la main de Derek. Elle n'arrivait plus à dire un mot. L'homme derrière elle la fit pivoter doucement sur elle même pour qu'elle se retrouve face à lui. Il découvrit la brillance refléter dans ses yeux et elle ne put s'empêcher de laisser couler une larme qui descendit le long de sa joue pour venir s'échouer sur le carrelage de la salle de bain. Derek passa un doigt sur sa joue et il essuya cette larme et tandis qu'ils se regardaient, Derek enleva les pansements de son ventre et il prit un soin particulier avec celui de sa poitrine. Emily avait finit par laisser ses larmes l'envahir, Derek ne savait pas trop bien s'il s'agissait des larmes de peur, des larmes de tristesse ou de joie. Il sentait qu'elle tremblait légèrement mais en même temps, il avec remarquer le semblait de sourire se dessiner sur ses lèvres.

« Tu me fais confiance ? Demanda l'afro américain si proche de la jeune femme.
- Oui... Fut tout ce que put dire Emily. »

Il retira le dernier bandage sur sa poitrine et il posa ses doigts avec retenu sur l'ancienne cicatrice de la même façon qu'il l'avait fait dans le dos. Elle se sentait mise à nu. Elle ferma les yeux, elle n'était pas sur de vouloir regarder, elle posa sa main sur celle de Derek, il avait compris qu'elle n'était toujours prête pour des contact physique, elle semblait récupérer le contrôle en guidant la main de Derek, elle osa posa son propre doigt s'attendant à sentir encore la forme de la croix qui lui avait marquer la poitrine mais elle ne sentait rien du tout, elle s'autorisa à ouvrir les yeux et elle observa la zone, il n'y avait plus rien, elle observa aussi son ventre, rien du tout, tout avait disparu, elle ne reconnaissait pas pour autant son corps mais elle était heureuse pour la toute première fois. Elle enroula ses bras autour du torse de Derek et elle se serra dans ses bras. Sa force était importante, sa force était précieuse à ses yeux. Elle leva le regard et croisa celui de l'agent Morgan. Elle ne lui laissa pas le temps de faire quoi que ce soit, elle cèle ses lèvres aux siennes et elle l'embrasse pour lui montrer toute la reconnaissance qu'elle a pour lui mais aussi surtout pour lui faire comprendre qu'elle était prête à l'aimer de nouveau. Elle savait que ce serait long mais elle avait confiance en elle et en eux. Elle avait envie d'y croire, de croire qu'elle pouvait aimer de nouveau. Elle pouvait de nouveau se regarder dans un miroir sans penser aux monstres qui lui avait infligé tant d'horreur, c'était sa victoire et elle ne voulait pas la vivre seule. Elle voulait la partager et Derek faisait aussi partie de ses victoires. Elle ne voulait plus être seule tant que son coeur battrait.

« Merci, merci pour tout Elle le serra un peu plus dans ses bras. Je t'aime. »

Emily le lui avait enfin dit. Derek était le plus heureux, il ne savait pas comment réagir, il resserra un peu plus ses bras autour d'elle et il resta là bêtement à la câliner. Il l'embrassa sur la tempe et il lui caressa les cheveux en douceur. Si elle savait combien il l'aimait en retour. Il ferait n'importe quoi pour la rendre heureuse et il comprit aujourd'hui qu'elle l'aimait encore, que le jour où elle en prendrait conscience était arrivé. Il avait toujours eu confiance en elle et il avait eu raison. Il se surprit à verser quelques larmes, des larmes de bonheur de l'avoir retrouvé.

« Tu pleures ? Lui demanda Emily. Elle se surprit à sourire.
- Je savais que ce jour arriverais. Répondit Morgan simplement
- Tu ne m'as pas perdu, j'avais simplement besoin de le comprendre toute seule.
- Je suis si heureux et fier de t'avoir choisis toi, je ne regretterais jamais que tu ai eu le culot de m'inviter dans ta chambre d'hotel ce fameux soir.
- J'avais surtout besoin de réconfort et tu me l'as donné, je ne voulais t'utiliser comme j'ai cru le faire. Notre histoire a débuté sur un drame et je veux qu'on avance main dans la main en se construisant un avenir heureux. J'ai également pris le temps de réfléchir ces dernières semaines, je veux t'offrir la chose la plus importante à mes yeux, celle que je t'ai si injustement priver par égoïsme je veux te donner un enfant.
- On aura tout le temps pour ça, je ne te quitte plus, et je souhaite finir ma vie à tes côtés, je veux prendre soin de toi et te rendre heureuse comme tu le mérite.
- Alors embrasse moi. Demanda la jeune femme sans la moindre hésitation
- Je ne résiste pas et je le referais de nombreuses fois. »

Derek regarda une dernière fois la femme de sa vie difficilement retrouvée avant de l'embrasser en lui montrant que ce geste tendre est l'essence même de l'amour qu'il veut lui apporter. Emily se laissa porter et guider. Elle ne montra pas de résistance quand le baiser devient un peu plus passionné. Elle essayait de redécouvrir les joies d'une sensation si loin, et profondément caché derrière les derniers souvenirs dégradant qu'elle préférerait oublier pour toujours. Elle apprécia alors les caresses de Derek sur sa nuque et ses cheveux. Elle sentit ses mains descendre sur ses épaules, sur le haut de son dos pour rejoindre le creux de ses reins. Elle frissonna. Elle souhaitait qu'il continue et pourtant elle était sur le point de tout arrêter brusquement. Derek remonta ses mains. Inconsciemment il avait sentit que les choses allait beaucoup trop vite pour Emily. Il ne voulait pas gâcher ce moment de tendresse et la voir se retourner une fois de plus. Il releva la tête et plongea son regard dans le sien. Sans qu'aucun des deux amants ne prononce le moindre mot, Derek attrapa la main d'Emily et il l'emmena vers la chambre à coucher, il voulait quitter cet espace trop exiguë et donner un élan de confiance à l'initiative de la femme qu'il aime. Emily se retrouva sur le dos, allongé sur le drap moelleux du lit en sous vêtement. Son peignoir gisant désormais seul, abandonné sur le carrelage de la salle de bain.
Derek rejoignit rapidement son amante impatiente. Elle enlaça ses mains aux siennes tandis qu'il capturait une fois de plus ses lèvres. Derek sentit la peau douce d'Emily prendre contact avec la sienne. Elle s'était lovée dans ses bras et elle profitait de ce moment si troublant qu'elle n'avait plus imaginé. Ils restèrent enlacés de longues minutes sous une couverture chaude. Emily avait posé sa tête sur le torse de Derek. Ils s'étaient contentés de se tenir l'un contre l'autre pour se réhabituer de la présence de l'autre à ses côtés. Emily se sentait enfin pleinement en sécurité et surtout ce qu'elle n'avait plus ressentit depuis si longtemps laissa se dessiner un sourire sur son visage. Elle était enfin heureuse. Réellement heureuse. Elle brisa alors le silence installé depuis plusieurs minutes.

« Merci de me rendre heureuse, merci de ne pas m'avoir abandonné.
- Je n'aurais jamais pu t'abandonner parce que le jour où tu m'as ouvert les yeux j'ai su que je voulais passer le reste de ma vie dans tes bras. Alors j'aurais remué ciel et terre pour te retrouver même si tu avais continué à me rejeter.
- Je suis désolée Derek...
- Ne le sois pas. Aujourd'hui tout ça n'a plus aucune importance parce que Mings n'aura pas réussit à détruire notre amour et c'est la plus belle des victoires. Je suis certain que de la ou il est, Hotch est heureux de voir que nous ne nous sommes pas laissé abattre et qu'aucun de nous n'a abandonné.
- Ça va bientôt faire un an qu'il a donné sa vie pour moi. J'ai l'impression que c'était hier et ma peine est encore si grande.
- Je me dis qu'il a peut être rejoint Haley. Il a souffert de la perte de sa femme et c'est une consolation de me dire que maintenant ils se sont retrouver, qu'il n'y ai pas tout seul.
- Et Jack ?
- Rossi va le voir autant qu'il le peut. Ses parents lui manque beaucoup, d'après sa tante, il pleure encore souvent la nuit. Mais il fort. Il comprend que rien ne changera mais il sait qu'il ne sera pas tout seul.
- Mings et Hamilton auront fait tant de mal.
- Je sais Emily... dit Derek en lui caressant les cheveux.
- Mais tu sais je ne les laisserais plus jamais gagner sur notre bonheur, je ne les laisserais plus jamais m'abattre, je veux être heureuse avec toi. Et aujourd'hui il a quelque chose que j'aimerais.
- Qu'est ce que c'est ? demanda Derek en ne la laissant pas finir.
- Je ne sais pas si j'en suis capable, ni si je suis prête mais j'ai envie que tu me fasses oublier leurs mains brutales sur ma peau, leurs odeurs, Ils sont les derniers à m'avoir touché. Je voudrais que ce soit toi le dernier.
- Tu es sur ? Je ne peux pas... si tu n'es pas prête. Derek ne savais pas quoi répondre à ça.
- Soit juste doux, fait moi me rappeler notre première nuit, j'ai envie que l'homme que j'aime m'aime comme il le dit, j'ai envie de tendresse et de douceur, je veux savoir si je suis encore capable d'aimer. Embrasse moi. S'il te plait.
- Je serais toujours doux et tendre avec toi.
- Je ne demande que ça. Je t'aime Derek. »

Elle le regarda longtemps pour lui faire comprendre encore une fois par un simple regard, qu'elle voulait qu'il l'embrasse. Le voyant encore hésitant dans la démarche qu'elle s'était fixé, elle prit les devant et elle déposa délicatement ses lèvres sur les siennes. Elle l'enlaça doucement et Derek finit par laisser prendre au jeu, Emily le laissa prendre les choses en main, elle apprécia les caresses qu'il lui prodigua, elle ne le quitta pas des yeux et elle passa a son tour ses bras autour de son cou, caressant sa nuque. Les deux amants prirent le temps de se découvrir en douceur, sans brusquer, ni précipiter les choses. Ils prirent le temps de se faire confiance et Derek demanda la permission pour dégrafer le soutien gorge d'Emily. Il la prit au creux de ses bras un instant pour la rassurer alternant entre caresse légère et coquine, entre câlin et réconfort. Chacun à son rythme se laissa aller dans les bras l'un de l'autre. Emily se raidit cependant quelques peu en pensant à se qui allait suivre. Emily se sentit basculer sur le dos, elle frissonna de nouveau sous les caresses de son compagnons et elle s'abandonna dans ses bras. Au moment où ils étaient sur le point de ne faire plus qu'un l'un à l'autre, Emily arrêta Derek.

« Attends...
- Tu n'es pas prête, c'est pas grave.
- Non, ce n'est pas ça.
- Tu es certaine de vouloir le faire demanda Derek soucieux de son bien être.
- Elle hésita une seconde de trop mais répondit tout de même positivement.
- On est pas obligé de précipiter les choses si tu ne te sens pas encore prête.
- Si ! j'en ai envie, j'ai simplement peur d'avoir mal, Derek soit doux, ne me fais pas mal, s'il te plait.
- Je serais le plus doux possible et si ça ne va pas surtout dis le moi. »

Emily se contenta de hocher la tête et elle embrassa Derek une fois de plus pour l'encourager à lui faire l'amour. C'est ainsi qu'il uni son corps au sien. Le temps s'arrêta et l'un comme l'autre s'abandonna au moment présent. Cela n'avait rien de comparable à l'expérience traumatisante qu'Emily avait vécu. Elle découvrit pour la seconde fois de sa vie qu'être aimer est plus fort que tout, elle se laissa alors submerger par ses sensations, ses émotions. Elle sentit la peau moite de Derek sous ses mains, elle s'agrippa à ses épaules, il n'y avait aucune brutalité, juste une nouvelle passion naissance. Emily était fier d'avoir vaincu ses peurs, elle était fier d'avoir franchi le pas et de pouvoir aimer pleinement Derek. Aimer Derek comme il le méritait. Elle plongea son regard en lui et son corps prit de tension soudaine céda sous les derniers coups de rein de Derek. Ils s'allongèrent l'un à côté de l'autre sans rien dire, reprenant doucement leurs esprits et réalisant ce qui venait de se produire.

Emily vient lentement se blottir au creux des bras de Derek, celui ci l'encercla de ses bras protecteur et amoureux. Elle ferma les yeux quelques secondes et elle laissa un sourire se dessiner sur ses lèvres avant de s'endormir enfin heureuse et épanoui. Derek les recouvrit tous les deux et il sombra à son tour le coeur léger d'avoir retrouver celle qu'il ne quitterait jamais.
To be continued....

ps : Cela vous à plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paris.forumdefan.com
Didroune
Supervisory Special Agent
avatar

Féminin Nombre de messages : 2189
Date de naissance : 09/10/1985
Age : 32
Localisation : Au Département Des Sciences Du Comportement avec Emily Prentiss
Personnage préféré : Emily Prentiss
Loisirs : Paget Brewster, Eva Green, Voyages, Séries U.S & Cinéma
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: Dangereuses Représailles (Emily Prentiss)   Jeu 8 Jan 2015 - 13:32

J'attendais ce chapitre 45 avec impatience  Razz . Il est génial, bravo ma Mily applaud applaud applaud .

J'ai vraiment apprécié de le lire car Emily réussit "enfin" oufouf1 à franchir des étapes très importantes (opération, découverte et acceptation de son nouveau corps et sa relation avec Mister Morgan langue ) et cela donne encore une fois un souffle nouveau à ta fic, bien joué super1.

Un moment donné, je trouvais que ça faisait répétitif que Derek dise à chaque fois "fais moi confiance", sur plusieurs chapitres et ça m’agacè lol, mais après réflexion, quand on est face à une personne qui a subi un tel traumatisme ou tombe dans la dépression, on est constamment entrain de se rabâcher, on lui répète les même mots.
Du coup ça nous permet de nous mettre à la place de Derek, il aime profondément Emily, mais cela a du lui demander beaucoup d'effort, de maitrise de soi, je dirais même d'endurance face à cette situation. J'espère que tu m'a comprise  nut ?!

Très jolie moment de Emily & Derek, j'ai adoré comment tu as détaillé leur retrouvailles, c'était très sensuelle mais tellement pudique :love5:

J'espère que le dernier ou les derniers chapitres vont être positifs, que ma Prentissou va aller chez Penelope pour récupérer son sergio (miaou miaou) angel .

Bisous ma Mily  merci2  :calin:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fanartbydidroune.over-blog.com/
Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 265
Date de naissance : 09/04/1994
Age : 23
Localisation : au BAU
Personnage préféré : Emily Prentiss
Loisirs : équitation
Date d'inscription : 27/06/2011

MessageSujet: Re: Dangereuses Représailles (Emily Prentiss)   Mer 4 Mar 2015 - 21:53

Coucou,

Je suis désolée de mettre mon commentaire aussi tardivement, je viens de lire la suite de ta fic et c'est du grand art! Tout est bien décrit, avec élégance et classe. C'est génial de voir l'évolution de ta fic, c'est digne d'un livre.

Je suis impatiente de lire la suite ( qui est peut-être la fin ?).

Ta Fan n° 1 pour toujours :calin:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prentimily
Directeur du BAU
avatar

Féminin Nombre de messages : 3020
Date de naissance : 12/06/1989
Age : 28
Localisation : A la BAU !
Personnage préféré : Emily Prentiss - je suis sa fille cachée
Loisirs : Dessin, peinture, écriture et beaucoup d'autre choses !
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: Dangereuses Représailles (Emily Prentiss)   Mar 21 Avr 2015 - 10:32

Merci à toute les deux ! Ma didroune que j'aime bien sur hihi :) et ma prentiss qui me reste fidèle depuis mes débuts et malgré le relachement que j'ai pu mettre à écrire aujourd'hui. Le temps me manque vraiment. Je suis déborder depuis une bonne année maintenant j'espère avoir le temps de la terminer. En tout cas je vois que j'ai encore deux personnes qui me lise et qui mérite d'avoir les quelques suite qui finiront mon histoire alors je vous promets de les écrire !!

Ne désespérez pas, je ne vous oublie pas, c'est simplement le temps qui me manque !

Bises à vous deux et aux éventuels autres lecteurs qui passeront par ici et à ceux qui ont été de passage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paris.forumdefan.com
Justiine
Élève à Quantico


Féminin Nombre de messages : 69
Date de naissance : 26/11/2000
Age : 16
Localisation : paris
Personnage préféré : Emily prentiss, derek Morgan et spencer reid
Loisirs : lire et regarder CM, faire les magasin
Date d'inscription : 24/02/2015

MessageSujet: Re: Dangereuses Représailles (Emily Prentiss)   Mar 21 Avr 2015 - 17:14

J'adore ta fic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyzy92
Élève à Quantico
avatar

Féminin Nombre de messages : 82
Date de naissance : 10/11/1989
Age : 28
Localisation : france
Personnage préféré : emily prentiss
Date d'inscription : 03/09/2012

MessageSujet: Re: Dangereuses Représailles (Emily Prentiss)   Mer 6 Mai 2015 - 15:25

A quand une suite ma belle, ton écriture et ta fic mérite une suite je suis si triste de ne pas savoir .... :booof:
J'attend avec impatience !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 265
Date de naissance : 09/04/1994
Age : 23
Localisation : au BAU
Personnage préféré : Emily Prentiss
Loisirs : équitation
Date d'inscription : 27/06/2011

MessageSujet: Re: Dangereuses Représailles (Emily Prentiss)   Mer 20 Jan 2016 - 21:02

Coucou Prentimily,

Aurons nous le droit à des suites pour tes deux fics: Dangereuses Représailles et Passé Troublé?

Ta fan n°1 coucou1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prentimily
Directeur du BAU
avatar

Féminin Nombre de messages : 3020
Date de naissance : 12/06/1989
Age : 28
Localisation : A la BAU !
Personnage préféré : Emily Prentiss - je suis sa fille cachée
Loisirs : Dessin, peinture, écriture et beaucoup d'autre choses !
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: Dangereuses Représailles (Emily Prentiss)   Ven 8 Juil 2016 - 16:14

Ho my God ! omg Je n'arrive pas à croire que mon dernier chapitre remonte à un an et demi. Je me sens un peu honteuse vis à vis de tout ceux qui suive mon histoire. Ou qui la suivait vaut mieux que je dise.

Bon comme j'ai recommencer à écrire vous aurez une chance d'avoir la suite très bientôt. Peut être même ce week end. Qu'en dites vous ?

Je vous embrasse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paris.forumdefan.com
Prentimily
Directeur du BAU
avatar

Féminin Nombre de messages : 3020
Date de naissance : 12/06/1989
Age : 28
Localisation : A la BAU !
Personnage préféré : Emily Prentiss - je suis sa fille cachée
Loisirs : Dessin, peinture, écriture et beaucoup d'autre choses !
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: Dangereuses Représailles (Emily Prentiss)   Dim 10 Juil 2016 - 20:24

Les amis !  pom_pom  pom_pom

Je dois vous annoncer quelque chose de très important.  oufouf1  study  study  Aujourd'hui, vous l'attendiez depuis si longtemps  :wait: , vous en rêviez peut être  :dodo1: , vous vous êtes peut être imaginez ce que je pourrais avoir pu imaginer et vous pondre. En tout cas ce qui est sur c'est que j'avais dis que je n'abandonnerais jamais ma fiction tant que vous n'aurez pas de fin et bien même après plus d'un an de silence radio, je vous présente l'inespérer, la plus attendue des suites de ma fic ! Et comme j'ai encore des choses a raconter ce n'est toujours pas la fin lol ^^  :hourrah:

Je vous souhaite bonne lecture !!!!!!! pom_pom pom_pom

______________



Chapitre 46

Emily se réveilla la première vers les sept heures du matin. Elle se surprit à être enlacer des bras de Derek Morgan encore profondément endormit. Elle le regarda un long moment et elle réalisa qu'elle était pleinement en sécurité et enfin heureuse. Elle se surprit à rougir de leur ébat de la veille mais elle se sentait plus forte après avoir surmonter son traumatisme et sa peur. Elle avait aimé se sentir aimé dans les bras d'un homme et redécouvrir ce que l'acte représentait réellement. Se n'était pas sale, ni la plus horrible des tortures qu'elle s'était construite. C'était en réalité quelques choses de doux, un moment de complicité absolu, une sensation de bien être et elle avait adoré cela. Elle pouvait affirmer aujourd'hui être capable de dissocié ses viols, l’agression bestial qui l'avait tant détruite, à cette communion amoureuse et intime qu'elle avait partager avec Derek. Elle était heureuse et elle souriait la joue appuyer sur le torse de celui qui s'était donné tant de mal à l'aider à se retrouver. Elle resta immobile entre ses bras de longues dizaines de minutes avant de se détacher de lui et de se redresser. Elle quitta le lit, passa rapidement à la salle de bain où elle enfila un jean noir, un petit haut et une veste chaude. Elle se regarda quelques instant dans le miroir et elle voyait une autre personne. Une personne qui avait désormais envie de se battre et de retrouver sa vie, une personne qui laissera peut-être se dessiner plus facilement un sourire sur ses lèvres mais avant de faire le grand saut, elle devait faire la paix avec elle même, et ne plus culpabiliser sur les conséquence que ces agressions ont apporter. Elle devait remercier une personne de s'être sacrifier pour lui permettre de vivre.  Elle avait conscience qu'elle n'aurait jamais de réponse précise mais elle devait honorer sa mémoire et elle devait le faire seule.
Emily prit sur le bureau une feuille de papier et un crayon à papier sur lequel elle griffonna quelques mots. Elle le déposa ensuite rapidement sur l'oreiller juste à côté de Derek. Elle quitta ensuite discrètement l'appartement pour ne pas le réveiller. Elle savait qu'il aurait insister pour l'accompagner mais là où elle allait, elle devait y aller seule. Cela lui prouverait par la même occasion qu'elle était capable d'affronter le monde extérieur seule sans trembler lorsque quelqu'un s'approche trop prêt d'elle ou lorsqu'on l'aborde simplement. Elle voulait un peu de temps seule et c'est quelque peu sereine qu'elle longe la route, passe de trottoirs en trottoirs, elle semble ailleurs, peut être un peu hagarde pour certains passants mais elle a pleinement conscience de leur présence. Emily se remémore les événements successifs qui a affecter chaque membre de son équipe du FBI, elle se dit qu'ils auraient du traverser cela ensemble, qu'elle n'aurait pas du les rejeter, leur faire confiance. Peut-être qu'Aaron Hotchner serait encore vivant, que Rossi ne serait pas une fois de trop d'expliquer un son petit garçon qu'il ne reverrait jamais son père en l'entrainant vers lui pour le consoler. Peut-être que Reid n'aurait pas replongé dans la drogue pour surmonter tout cela. Peut être que Garcia n'aurait pas été obligé de faire du catsiting pour son pauvre petit Sergio et qu'elle n'aurait pas passer de nombreuses soirée à soutenir Derek et à l'aider à garder confiance en l'avenir. Peut être que Jennifer Jarreau aurait simplement été un soutient pour elle même, une épaule, une amie, pour surmonter la perte de son bébé. Elle n'avait aucune réponse à apporter à tout cela mais elle savait une chose ; Elle leur était redevable à tous, pour leur soutient même si elle les avait tous rejeté. Elle ressentait aujourd'hui comme un besoin de les voir, elle ressentait un besoin de se soucier de chacun d'eux de combler le vide qu'elle leur a laissé. Le vide qu'elle ne pourra pas remplacer mais qu'elle pourra réparer.
Ses pensées l'envahirent, commence à la submerger. Elle devait prendre conscience qu'aucun retour en arrière n'est possible, et la perte de son patron et ami ne pourra pas être changer. Elle arriva devant l'entrée du cimetière qu'elle avait passé plusieurs mois plus tôt, elle se souvient de cette terrible journée, un cauchemar, qu'elle ne voudrait jamais revivre. Elle leva la tête haute, ravala une larme coincé dans sa gorge et elle respira profondément. Elle avança dans les allées et elle repéra le chêne blanc. Un flash back l'envahit ; le cerceuil, toutes ses personnes vêtues de noir, son petit garçon perdu et terriblement malheureux, et tous les regards tournée vers elle quand elle est arrivée pourtant bien resté en retrait pour ne pas attiré l'attention. La femme pour qui il avait donné sa vie.
Aujourd'hui, une simple stèle en pierre gravé marquait l'endroit où reposait Aaron Hotchner. Elle resta un moment seule face à cette pierre sans dire un mot. La seule chose qui perturbait ce réel silence était une fine brise sifflante trop fraîche pour la saison. Emily ne cilla pourtant pas une seconde. Ce temps de recueillement était indispensable pour elle. Précieux même. Elle ne le remercierait jamais assez pour le sacrifice qu'il avait fait. Un sacrifice qu'elle aurait voulu éviter à tout prix mais elle ne tenait pas le destin entre ses mains et elle l'avait compris aujourd'hui, elle n'aurait jamais pu empêché ce qui était arrivé, elle n'était responsable de rien, les seuls coupable était ses agresseurs. Ceux qui l'avait prit pour cible et qui n'avait rien lâcher pour la retrouver et en finir. Aujourd'hui elle était debout. Debout face à cette pierre. Vivante après toutes les épreuves traversées et elle se dit que la seule chose qu'aurait voulu voir Aaron Hotchner était probablement un sourire sur son visage. Il avait tout fait pour la protéger et lui permettre de se reconstruire et de retrouver sa vie et son bonheur, elle pouvait aujourd'hui lui montrer que même si elle avait encore du chemin à parcourir, elle avait franchit une étape indispensable. Celle de ne plus se sentir coupable et celle d'accepter d'avancer et de construire un avenir heureux et elle voulait qu'il sache qu'elle choisissait de garder Derek Morgan dans sa vie et de ne jamais le laisser tomber, elle le choisissait lui pour partager sa vie jusqu'à la fin. Ce qu'ils avaient partagé était tellement fort, tellement hors du commun, qu'elle ne trouverait jamais personne pour l'aimer comme il l'aimait et elle ne trouverait jamais personne qui pourrait la comprendre. Elle n'avait plus de secret pour lui. Et elle voulait passer le reste de sa vie à lui rendre cette amour. Aujourd'hui, elle se sentait différente de la veille, nouvelle et changé et elle ne semblait pas avoir peur de regarder derrière son épaule.
Elle savait que quelqu'un l'observait depuis plusieurs dizaines de minutes, elle savait qu'elle n'était plus seule dans ce cimetière. Et pourtant, elle ne s'était pas retourner, elle n'était pas partit en courant pour se cacher. Elle voulait avoir confiance. Et elle voulait continuer à prendre ce temps si précieux. Elle se décida à déposer les quelques fleurs qu'elle avait acheter en passant avant de se retrouver ici. Comme pour signaler à la personne dans son dos qu'elle avait terminer. Elle avait remarquer que cette personne qui l'épiait était resté en retrait et n'avait pas déranger son recueillement. Elle appréciait le respect qui s'opérait. Mais cette présence la mettait en même temps mal à l'aise. Emily se signa furtivement avant de se reculer quelque peu. Contre toute attente la personne qui resté en retrait, ne voulant pas la laisser partir l'interpella.

« Je n'imaginais pas que nos retrouvailles se ferait ici. » Dit la voix d'une femme.

Emily se figea, elle n'avait pas non plus imaginé rencontrer l'un d'entre eux, à ce moment précis, à cette endroit et à cette heure ci. Elle n'avait pas prévu que cela arriva et elle se trouva quelque peu déstabilisé. Elle avait prévu de se laisser encore un peu de temps pour tous les revoir, les affronter depuis tout ce temps et le destin en avait décidé autrement, le destin avait voulu lui forcé la main. Elle avait envie de partir en courant, lâchement mais elle ne pouvait pas, elle sentait une force la conduire précisément là où elle ne voulait pas être en ce moment, son corps dictait la situation. Elle se retourna et se retrouva en face d'elle. Elle n'avait pas changé, toujours cette belle chevelure blonde, ces traits fins, le visage d'une amie qu'elle avait trop longtemps oublié. Et ce ventre rond qui se dessinait sous son manteau. Elle avait raté beaucoup de chose, elle avait été absente trop longtemps de la vie de ses personnes qui avait tant voulu l'accompagner dans sa détresse. Elle se surprit à lui sourire, elle savait au fond d'elle même qu'elle voulait tous les retrouver. Le sourire que l'agent Jarreau lui donna en retour lui réchauffa le cœur et elle comprit à ce moment précis qu'elle ne voudrait plus se cacher, elle voulait les avoir près d'elle tous, elle voulait les revoir et leur parler, leur montrer qu'elle allait mieux. Sans dire un seul mot, Emily s'avança près de Jennifer Jarreau et elle l'enlaça chaleureusement

«Tu m'as tellement manqué Emily ! Continua l'agent fédéral.
- Je suis sincèrement désolée... répond-elle
- Ne le sois pas Emily, personne ne t'en veux, après ce que tu as traversé, tu avais besoin de tout le temps nécessaire pour te reconstruire et...
- Je vais mieux... la rassure spontanément Emily, beaucoup mieux, je n'irais pas jusqu'à m'aventurer face au danger ni à reprendre ma place au FBI pour le moment mais je vais mieux.
- Tu n'as pas fermé la porte, tu ne rejettes pas l'hypothèse de revenir un jour ?
- Je ne sais pas, honnêtement cette perspective m'effraie encore, je n'ai rien envisager pour le moment, je suis pas capable de me projeter, les cauchemars sont parfois encore présent, il y a trop de douleur dans ces bureaux pour que je sois capable de savoir si je pourrais revenir un jour.
- En tout cas sache que ton bureau est encore là et je peux t'assurer que personne n'a laisser quelqu'un d'autre s'assoir sur ton fauteuil. Nous ne te remplacerons pas tout comme nous ne remplacerons jamais Hotch. Dit l'agent Jarreau en regardant la pierre tombale d'un oeil nostalgique. Il nous manque beaucoup.
- Il me manque beaucoup également. Je n'ai jamais souhaité qu'il se sacrifie pour moi.
- Nous l'aurions tous fait, ça aurait pu être moi, Rossi, Reid, Derek ou encore toi. Le seul responsable...
- Est l'homme... qui a tiré sur Hotch. »

Emily a pensé qu'il s'agissait de l'homme qui l'avait violée, mais elle s'était abstenue de le dire à haute voix. Mettre des mots sur le fait que l'homme s'en était prit à Hotch était plus supportable. Des images balayait son esprit, des images de terreur face à ce viol sauvage sur la neige froide. La goutte d'eau qui l'avait achevé pour de bon. Elle chassa cette pensée  trop tard ce qui n'échappa pas à Jennifer Jarreau.

«  Il est celui qui nous a fait du mal, qui t'as fait du mal, il est responsable, lui seul. Clarifia l'agent Jarreau.

Emily lui sourit et elle effaça cette ombre qui s'était installer dans ses yeux. Elle baissa son regard pour observer son amie et elle se rendit compte qu'elle n'avait pas fait attention à ce beau changement qui s'opérait certainement depuis plusieurs mois chez Jennifer

« Laisse moi te regarder. L'observa Emily en souriant. Tu es magnifique. Derek ne m'a rien dit, quel cachotier.
J'accepte de tout te raconter si tu acceptes mon invitation à aller boire un café, je ne crois pas que le cimetière soit l'endroit tout indiqué pour une conversation entre fille. Tenta l'agent Jarreau.
- D'accord, j'accepte et puis je ne suis pas seule. Parce que je dois t'avouer que c'est la première fois que je m'aventure seule hors de l'appartement. Je vais simplement envoyer un message à Morgan qu'il ne s'inquiète pas. Je ne voudrais pas qu'il traverse tout New York à ma recherche. Il est devenu si protecteur.
- Depuis que je suis enceinte, Will ne me lâche pas une seconde et je peux te dire que la paperasse et les pauses chocolat avec Garcia sont devenu mon quotidien. Sourit la jeune femme.
- Au moins Garcia doit être ravi d'avoir un peu de compagnie.
- Elle ne s'en plein pas tant que je ne dérange pas l'ordre de son bureau, ça semble lui convenir. Répond simplement l'agent Jarreau. »

Les deux jeunes femmes quittent le cimetière et prennent la direction d'une rue pour rejoindre un café pas très loin d'ici.

Derek Morgan émergea doucement du rêve idyllique qui avait accompagné sa nuit. Il était heureux d'avoir retrouver pleinement la femme qui l'aime et d'avoir réussit son parie de la rendre heureuse à nouveau. Il allongea  le bras et rencontra les quelques rayons de soleil qui filtrait à travers les volets et qui venait réchauffer doucement sa main et l'oreiller mitoyen. Mais il rencontra un oreiller vide, creux qui portait encore l'empreinte qu'une personne était allongé il y a peu de temps à peine. Cela acheva de le réveiller et il se redressa vivement en ouvrant les yeux. Il regarda la place vide puis toute la pièce alentour. Le silence régnait dans l'appartement, il tendit l'oreille et arrêta de respirer quelques instant pour tenter de percevoir la présence d'Emily quelque part. Mais l'appartement était trop calme. Derek Morgan se leva prestement, il quitta la chambre encore en caleçon et il vérifia chaque pièce avant de se prendre conscience qu'Emily n'était pas là. La panique le gagna, il venait tout juste de la retrouver elle, tout entière. Il crut d'abord à un rêve mais il était bien dans l'appartement d'Emily et non plus dans son petit appartement de célibataire qu'il avait retrouver le temps de quelques mois. Emily et lui avait convenu de s'installer chez elle. Il y avait plus d'espace et Emily se sentirait plus en sécurité. Alors non il n'avait pas rêver il était dans son appartement et pourtant elle n'était pas là. Il se précipita de nouveau dans la chambre enfila rapidement jean et t-shirt de la veille et il se rua dehors sur le palier dans les escalier jusqu'à arriver à l'entrée de l'immeuble et se retrouver sur le trottoir. Il n'avait rien remarqué de suspect, d'anormal. La porte de l'appartement en plus de cela était verrouillée quand il est sorti. Mais il ne pouvait s'empêcher de ressentir cette même boule au ventre que lorsque qu'Emily avait été enlevé et séquestrée des mois de cela. Il regarda son portable, pas de message. Il remonta dans l'appartement, ouvrit les volet de la chambre et c'est à cet instant qu'il remarqua le petit bout de papier griffonné sur le matelas - Je suis sortie, ne t'inquiète pas, une chose importante que je dois faire seule. Je t'aime – Il avait deviné à la minute où il avait lu ce mot. Elle était aller au cimetière, il était prêt à le parier. Il se sentait rassuré, surtout qu'il reconnaissait clairement son écriture. Il s'inquiétait simplement de savoir si elle serait capable de gérer cette escapade seule pour la première fois depuis l'agression. Il se résolu à lui faire confiance. Si elle avait besoin d'être seule et si elle avait choisit aujourd'hui pour oser sortir seule de l'appartement, c'est qu'elle avait juger en être capable.
Derek choisit d'aller prendre une douche pour se relaxer et ne pas se torturer l'esprit à l'idée qu'Emily était dehors pour la première fois seule depuis des mois. Il fit couler l'eau chaude et cela le détendit rapidement. Il traina sous le jet jusqu'à ce que la salle de bain ressemble à un sauna embué. Il n'entendit pas la sonnerie de son portable annoncer l'arriver d'un nouveau message.

Emily et Jennifer s'installèrent dans un petit café du centre ville, rien de mieux pour prendre un petit déjeuner matinal. Emily avait retrouver l'appétit avec plaisir et cela n'échappa pas à l'agent Jarreau. Celle ci prit réellement conscience qu'Emily allait vraiment mieux. Et elle acceptait de la croire.

« Tu as promis de tout me raconter si j'acceptais ton invitation à boire ce café ! Emily entama la conversation.
- C'est vrai, je ne peux plus me dérober. Plaisanta l'agent Jarreau. En réalité cette grossesse est arrivé par le pur des hasard, mais je suis heureuse de cela. On dit que le stress empêche de concevoir, pour moi c'est tout le contraire. Et depuis qu'on l'a apprise Will refuse que je m'expose au moindre danger. De plus, nous avons été tous très secoué par tout ce qui s'est passé. Nous n'abordons plus l'avenir de la même manière.
- Je crois que je comprends très bien de quoi tu veux parler, il me faudra encore du temps pour retrouver entièrement confiance en moi et pour construire mon avenir mais j'y travail. Ce n'est pas simple et je lutte encore contre la culpabilité et voir ton bonheur aujourd'hui me rappelle combien j'ai fait la plus grosse erreur de toute ma vie.
- Tu veux parler de l'avortement ? Demanda prudemment JJ.
- Oui. J'en ai jamais parler sereinement avant cet instant, je regrette la décision que j'ai prise à ce moment là.
- Je n'aurais pas du te parler de mon bébé.
- Si au contraire, ça me permet pour la première fois de pouvoir relativiser et en parler librement, peut être que j'en ai besoin et que tu es la seule à le comprendre.
- Je ne juge pas Emily, tu étais au plus mal, dans un moment de grande détresse et de vulnérabilité. Je ne sais pas comment j'aurais réagit dans ta situation. Tu ne te sentais simplement pas prête à ce moment là, ce que je conçois vraiment.
- J'ai le sentiment d'avoir enlever à Derek une partie de lui même et je voudrais tout faire pour racheter mon égoïsme.
- Derek te soutiens quelque soit la décision que tu as prises pour vous deux, il ne t'aurait jamais forcer la main. Et des enfants, vous en aurez d'autre. S'il y a une chose dont tu peux être sur c'est que vous avez toute la vie devant vous pour construire une famille heureuse. Votre famille. Sourit la futur maman.
- Maintenant que toutes les horreurs sont dernière nous.
- Tu as tout compris, vous avez le temps, vous êtes jeune, beau et en bonne santé. Tu vas mieux et cela ira de mieux en mieux.
- Sauf que je n'oublierais jamais...
- Tu n'oubliera jamais mais ça s'atténuera avec les années, et le bonheur finira par prendre le pas sur ces moments là, et ils apparaitront moins souvent. Il te faudra beaucoup de patience et de positivité. Sans rejet.
- Merci JJ, je sais que je vous ai tous rejeter mais je le regrette aussi aujourd'hui et je suis heureuse qu'on se retrouve aujourd'hui. Il y a encore quelques semaines je ne serais pas ici.
- Cela prouve une chose, que la battante au fond de toi n'a pas disparut.
- Oui sans doute, tu as peut être raison. Et dis moi, il est prévu pour quand ton bébé ? Fille, garçon ? Demanda la jeune femme pour couper court à une conversation qui pourrait s'étendre toute une après midi voir peut être des années et sa curiosité avait repris le dessus, elle voulait tout savoir de ce futur petit être.
- Encore deux longs mois à patienter et cela me semble une éternité, j'ai déjà l'impression de ressembler à un ballon de baudruche. Mais j'ai promis à Will de ne pas me plaindre et le jeu préférer de Henry est de coller son oreille sur mon ventre et de parler à sa future petite soeur. Plaisanta l'agent Jarreau
- Une fille ! S'exclama discrètement Emily
- Oui, le choix du roi, on est au ange. Et je pourrais jouer à la poupée maintenant, un peu de douceur ne fait pas de mal.
- Vous avez déjà pensez au prénom ?
- Non pas encore, enfin nous avons quelques piste mais la liste est trop importante pour que je te donne quelques prénoms. Tout est encore à faire, le plus dur va être de tomber d'accord.
- Je vous fais confiance. Vous finirez bien par lui trouver le prénom idéale.
- Ce bébé est un peu comme le rayon de soleil dans tout ce que l'équipe a traversée. Un peu de joie ça fait du bien.
- Je suis heureuse pour vous deux JJ, sincèrement.
- Merci, et ne t'en fais pas pour l'avenir.
- Oui sourit Emily en demi teinte. Je suis sur la bonne voix, c'est déjà une bonne chose.
- Une très bel voie même je dirais. Sourit réellement l'agent Jarreau.
- Tu as raison je reviens de loin.

Emily fut couper par la sonnerie de sons téléphone portable. Elle regarda l'heure au même moment et elle sourit. Cela faisait un bon moment qu'elle s'était absenter. Derek avait commencer par l'artillerie de messages. Un vrai protecteur se dit-elle. Elle ne pouvait pas lui en vouloir. De plus c'était la première fois qu'elle sortait sans personne, sans sa présence à ses côtés. Elle avait franchit une étape décisive. Elle ne savait pas pourquoi mais elle se sentait plutôt bien, heureuse même. Elle ne semblait pas effrayer. Elle découvrait simplement un sentiment nouveau. Elle acceptait sa sensibilité. Elle acceptait d'avoir des faiblesses et elle acceptait surtout que le danger pouvait être partout. Chez elle, dehors. Son métier l'avait amener dans un guet-apens, son métier avait provoquer les risques. Cela aurait pu arriver à n'importe qui, elle ne regrettait plus son acte. Quand elle voyait l'agent JJ face à elle si jeune et vulnérable dans ce corps de femme enceinte, elle préférait que tout lui soit arriver à elle. Elle n'aurait pas non plus supporter que cela arrive a quelqu'un d'autre. A JJ, a garcia, et puis elle n'aurait jamais pu prévoir qu'un type la prendrait pour cible, elle avait prévu les risques, elle savait que ça pouvait arriver et elle avait quand même prit la décision de le faire. Elle avait dangereusement joué avec le feu, il y a de nombreuses années quand elle avait prit son rôle auprès de Yann Doyle. Qu'elle avait prétendu l'aimer pour lui soutirer des informations. Tout ce qui lui était arrivé aurait pu arriver à ce moment là. Elle avait reçu des coups au cours de sa carrière, elle avait côtoyé un monde obscure, elle avait beaucoup plus d'une chance de voir la couleur de représailles. Elle arrêtait de dangereux et déséquilibré criminel. Quand elle y réfléchissait bien, Spencer Reid, Derek Morgan, Hotchner, Garcia avait tous les 4 été victimes avant elle et chacun d'entre eux l'avait surmonter. Reid avait été torturer et drogué comme elle, Morgan avait été abuser enfant, Garcia avait été blessé devant chez elle. Et Hotch avait vu sa femme mourir, il avait subit le harcèlement de Foyet et une violente agression. Emily n'était pas capable de savoir réellement si son patron l'avait surmonter, elle avait un doute mais elle voulait pour lui réussir a surmonter son propre traumatisme. Elle voulait s'en sortir. Elle était enfin prête. Le moment qu'elle avait passer à se recueillir lui avait briser le coeur parce qu'elle aurait voulu que son patron soi face à elle. Elle aurait voulu lui montrer qu'elle s'en sortait. Elle aurait voulu le remercier d'avoir prit un risque pour elle, le remercier de lui avoir donner sa chance en lui permettant d'entrer dans l'équipe. Ce métier était le métier de sa vie, une chance qu'Aaron lui avait donner. Une chance de changer sa vie après son histoire avec Doyle. Il avait fait tant pour elle. JJ qui était en face d'elle remarqua une larme furtive au coin de son oeil. Elle avait bien vu que le silence entre elle deux depuis 5 minutes cachait quelque chose. Elle voulu dire quelques chose mais Emily la regarda et la fixa.

« C'est rien, je devrais peut être rentrer. C'était Derek, il commence à ce demander ce que je fais et il est déjà 10h. Le temps passe vite. Je lui avait dis que je ne serais pas longue dit simplement l'agent Prentiss. »

C'est à ce moment précis que Jennifer vit que rien n'était derrière eux. Qu'Emily était encore atteinte par ce qui s'était passer, qu'ils l'étaient tous. Elle non plus elle ne pouvait pas l'oublier. Le temps sembla s'arrêter, Emily pensait que JJ allait répondre quelque chose, mais JJ préféra ne rien dire. Elle se doutait que tout était encore douloureux et aucun mot ne pourrait changer cela, il n'y avait pas grand chose à dire. Emily se leva, déposa un billet pour régler leur deux cafés et elle mit son sac sur l'épaule.

« Dis bonjour à Will pour moi et... à Garcia, à Reid enfin à tout le monde. Je ne mettrais pas autant de temps avant de vous voir tous. Je vous le promets. Dit Emily
- Emily ? Attends la retiens JJ une seconde. Emily la regarde alors avant de disparaître. Prends soin de toi. »

Pour tout réponse Emily lui donna un simple sourire et elle s'échappa du café. Elle avait envie que d'une chose retrouver Derek Morgan. Elle avait une chose à lui dire. Elle y tenait, si elle voulait passer toute sa vie avec lui elle devait mettre des mots et parler vraiment avec Derek. Elle ne sait pas encore comment elle s'y prendrait, ni si elle y arriverait mais elle devait le faire.
TBC

_____________

Qu'en pensez vous  ? Des idées sur la conversation entre Emily et Derek ? Des retrouvailles avec l'équipe ça vous tente ???? hihi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paris.forumdefan.com
Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 265
Date de naissance : 09/04/1994
Age : 23
Localisation : au BAU
Personnage préféré : Emily Prentiss
Loisirs : équitation
Date d'inscription : 27/06/2011

MessageSujet: Re: Dangereuses Représailles (Emily Prentiss)   Ven 15 Juil 2016 - 12:39

Coucou,

Ça valait la peine d'attendre plus d'un an pour la suite! Ta fic est toujours aussi passionnante et j'aime toujours autant ta manière d'écrire.

J'ai vraiment hâte de lire la suite.

Ta Fan n°1 Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prentimily
Directeur du BAU
avatar

Féminin Nombre de messages : 3020
Date de naissance : 12/06/1989
Age : 28
Localisation : A la BAU !
Personnage préféré : Emily Prentiss - je suis sa fille cachée
Loisirs : Dessin, peinture, écriture et beaucoup d'autre choses !
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: Dangereuses Représailles (Emily Prentiss)   Ven 15 Juil 2016 - 19:18

Prentiss a écrit:
Coucou,

Ça valait la peine d'attendre plus d'un an pour la suite! Ta fic est toujours aussi passionnante et j'aime toujours autant ta manière d'écrire.

J'ai vraiment hâte de lire la suite.

Ta Fan n°1  Very Happy

Merci beaucoup, je suis contente que la suite te plaise. J'ai mis du temps avant de me remettre à écrire. En réalité j'ai eu une vrai panne d'inspiration et puis j'ai eu une année très chargé et je n'ai pas vraiment eu le temps de me consacrer du temps à l'écriture mais maintenant que ma formation est terminé, je vais m'y remettre et puis de nouvelles idées sont là du coup ça m'a donner envie de m'y remmetre et comme j'ai un peu plus de temps voilà Very Happy

Et puis après je vais tenter l'écriture d'un roman perso ! Ce projet me tiens à coeur depuis longtemps maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paris.forumdefan.com
Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 265
Date de naissance : 09/04/1994
Age : 23
Localisation : au BAU
Personnage préféré : Emily Prentiss
Loisirs : équitation
Date d'inscription : 27/06/2011

MessageSujet: Re: Dangereuses Représailles (Emily Prentiss)   Jeu 1 Sep 2016 - 18:12

Un roman perso, super! il faudra que tu me tiennes au courant si tu décides de le faire publier ! sourit0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prentimily
Directeur du BAU
avatar

Féminin Nombre de messages : 3020
Date de naissance : 12/06/1989
Age : 28
Localisation : A la BAU !
Personnage préféré : Emily Prentiss - je suis sa fille cachée
Loisirs : Dessin, peinture, écriture et beaucoup d'autre choses !
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: Dangereuses Représailles (Emily Prentiss)   Jeu 1 Sep 2016 - 18:31

Prentiss a écrit:
Un roman perso, super! il faudra que tu me tiennes au courant si tu décides de le faire publier ! sourit0

Oui promis mais on y est pas encore lol ^^ faudrait deja que je l'écrive lol ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paris.forumdefan.com
Prentiss
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 265
Date de naissance : 09/04/1994
Age : 23
Localisation : au BAU
Personnage préféré : Emily Prentiss
Loisirs : équitation
Date d'inscription : 27/06/2011

MessageSujet: Re: Dangereuses Représailles (Emily Prentiss)   Dim 4 Sep 2016 - 20:50

Oui en effet ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prentimily
Directeur du BAU
avatar

Féminin Nombre de messages : 3020
Date de naissance : 12/06/1989
Age : 28
Localisation : A la BAU !
Personnage préféré : Emily Prentiss - je suis sa fille cachée
Loisirs : Dessin, peinture, écriture et beaucoup d'autre choses !
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: Dangereuses Représailles (Emily Prentiss)   Mar 27 Sep 2016 - 19:44

Qui veut la suite ?  sourit0 langue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paris.forumdefan.com
Lili25
Élève à Quantico
avatar

Féminin Nombre de messages : 6
Date de naissance : 01/09/1989
Age : 28
Localisation : besançon
Personnage préféré : émilie / jj / hotch
Date d'inscription : 01/10/2016

MessageSujet: Re: Dangereuses Représailles (Emily Prentiss)   Dim 16 Oct 2016 - 1:10

Je ne suis pas fan du couple Emily/Dereck, mais je dois avouer que ta fic est une des meilleures que j'ai pu lire!!

J'ai passé une très bonne soirée grâce à toi Razz Razz Razz

A quand la prochaine ? angel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prentimily
Directeur du BAU
avatar

Féminin Nombre de messages : 3020
Date de naissance : 12/06/1989
Age : 28
Localisation : A la BAU !
Personnage préféré : Emily Prentiss - je suis sa fille cachée
Loisirs : Dessin, peinture, écriture et beaucoup d'autre choses !
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: Dangereuses Représailles (Emily Prentiss)   Dim 16 Oct 2016 - 16:57

Lili25 a écrit:
Je ne suis pas fan du couple Emily/Dereck, mais je dois avouer que ta fic est une des meilleures que j'ai pu lire!!

J'ai passé une très bonne soirée grâce à toi Razz Razz Razz

A quand la prochaine ? angel

Merci à toi ! Ravi qu'elle te plaise. Je vais poster un nouveau chapitre très bientôt ! Je vous bichonne ! Et je peux déjà dire qu'il sera long !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paris.forumdefan.com
ice_skating_minds
Élève à Quantico
avatar

Féminin Nombre de messages : 16
Date de naissance : 14/05/2003
Age : 14
Localisation : France
Personnage préféré : Émily Prentiss
Date d'inscription : 12/12/2016

MessageSujet: Re: Dangereuses Représailles (Emily Prentiss)   Mar 13 Déc 2016 - 8:06

Je viens de lire toute ta fanfiction, elle est géniale ❤❤❤❤
Y aura t il une suite ?😍
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prentimily
Directeur du BAU
avatar

Féminin Nombre de messages : 3020
Date de naissance : 12/06/1989
Age : 28
Localisation : A la BAU !
Personnage préféré : Emily Prentiss - je suis sa fille cachée
Loisirs : Dessin, peinture, écriture et beaucoup d'autre choses !
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: Dangereuses Représailles (Emily Prentiss)   Mar 13 Déc 2016 - 9:15

Prentiss ❤ a écrit:
Je viens de lire toute ta fanfiction,  elle est géniale ❤❤❤❤
Y aura t il une suite ?😍

Merci à toi d'avoir pris le temps de lire mon pavé !!! ^^
Et je suis contente que l'histoire t'ai plu, merci merci sourit_vert

Alors oui, il y aura bien une suite que j'ai déjà en partie écrite.
Maintenant, elle ne sera pas pour tout de suite, je participe à un secret santa sur un autre site et l'écriture de ma fanfiction sur la série Once Upon a Time me prends tout mon temps pour le moment. Alors j'ai du mettre cette histoire de côté un moment.

Mais mais, je réfléchi activement à l'action que je vais mettre en place pour la suite de celle ci.
Pour rassurer, j'ai déjà écris une dizaine de pages, vous voyez que je ne vous oublie pas. angel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paris.forumdefan.com
ice_skating_minds
Élève à Quantico
avatar

Féminin Nombre de messages : 16
Date de naissance : 14/05/2003
Age : 14
Localisation : France
Personnage préféré : Émily Prentiss
Date d'inscription : 12/12/2016

MessageSujet: Re: Dangereuses Représailles (Emily Prentiss)   Mar 13 Déc 2016 - 21:01

C'est super gentil, merci. Juste une petite question qui n'a aucun rapport, comment faut il faire pour mettre une photo de profil ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prentimily
Directeur du BAU
avatar

Féminin Nombre de messages : 3020
Date de naissance : 12/06/1989
Age : 28
Localisation : A la BAU !
Personnage préféré : Emily Prentiss - je suis sa fille cachée
Loisirs : Dessin, peinture, écriture et beaucoup d'autre choses !
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: Dangereuses Représailles (Emily Prentiss)   Mer 14 Déc 2016 - 23:43

Prentiss ❤ a écrit:
C'est super gentil,  merci. Juste une petite question qui n'a aucun rapport,  comment faut il faire pour mettre une photo de profil  ?

Alors il faut que tu ailles dans profil ---> Avatar (là tu as plusieurs proposition) soit tu prends une image que tu vas chercher dans tes fichiers, soit tu entre l'url d'une image

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paris.forumdefan.com
ice_skating_minds
Élève à Quantico
avatar

Féminin Nombre de messages : 16
Date de naissance : 14/05/2003
Age : 14
Localisation : France
Personnage préféré : Émily Prentiss
Date d'inscription : 12/12/2016

MessageSujet: Re: Dangereuses Représailles (Emily Prentiss)   Jeu 15 Déc 2016 - 8:53

Merci beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prentimily
Directeur du BAU
avatar

Féminin Nombre de messages : 3020
Date de naissance : 12/06/1989
Age : 28
Localisation : A la BAU !
Personnage préféré : Emily Prentiss - je suis sa fille cachée
Loisirs : Dessin, peinture, écriture et beaucoup d'autre choses !
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: Dangereuses Représailles (Emily Prentiss)   Jeu 22 Déc 2016 - 18:57

Attention !

:sun: Grande nouvelle ! :sun:

Parce que Noël, c'est samedi et que je voulais vous faire un cadeau pour vous remercier de votre fidélité, je vous donne rendez vous dans très peu de temps pour la suite de mon histoire !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paris.forumdefan.com
ice_skating_minds
Élève à Quantico
avatar

Féminin Nombre de messages : 16
Date de naissance : 14/05/2003
Age : 14
Localisation : France
Personnage préféré : Émily Prentiss
Date d'inscription : 12/12/2016

MessageSujet: Re: Dangereuses Représailles (Emily Prentiss)   Jeu 22 Déc 2016 - 19:35

Génial 😀😍❤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dangereuses Représailles (Emily Prentiss)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dangereuses Représailles (Emily Prentiss)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 24 sur 25Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dangereuses Représailles (Emily Prentiss)
» Emily Prentiss
» Passé Trouble (Emily Prentiss)
» Dernière confession (OS - Emily Prentiss/Ian Doyle)
» Sanglantes Représailles.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprits Criminels ConceptForum - Le forum n°1 sur la série! :: Les créations des fans :: Fanfictions :: Fanfics en cours-
Sauter vers: