Esprits Criminels ConceptForum - Le forum n°1 sur la série!


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Puzzle Sanglant * Cross-Over Criminal Minds/The Mentalist

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Sweetylove
Agent de Liaison
avatar

Féminin Nombre de messages : 669
Date de naissance : 11/07/1983
Age : 34
Localisation : quelque part dans l'immence univers du web
Personnage préféré : Emilie Prentiss et Aaron Htchner
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: Re: Puzzle Sanglant * Cross-Over Criminal Minds/The Mentalist   Jeu 23 Juin 2011 - 12:53

C'est vrai que je suis pas tendre avec Lisbon dans cette fic, mais ça va pas être mieux pour Emily par la suite Twisted Evil enfin tu verras bien diablo
pour info, voici un chapitre spécial pour lilou :love2: :love1: je sens que t vas l'adorer :love5:
allez, bonne lecture study study study

**************

Révélations et réconfort

Emily se trouvait dans la salle de bain, réfléchissant à ce qu’elle allait faire. Bien que la peur la tenait au ventre, l’envi de sauver toutes ces femmes et l’agent Lisbon et Patrick Jane était bien plus forte.
La jeune femme se passa une main sur le visage, laissant son regard se perdre dans le miroir, observant son reflet, celui d’une femme fatiguée mais déterminée à faire ce qu’il fallait, à faire son devoir.
Elle entendit alors des coups donnés sur la porte et quitta la pièce pour allé voir qui venait aussi tard, bien qu’elle en ait déjà une idée. Elle l’attendait même avec impatience. Ces petits moments rien que tout les deux lui faisaient du bien, lui permettait de se détendre, chose qu’elle avait bien du mal à faire.

L’agent retira la chaine qui lui assurait une certaine sécurité après avoir vérifié par le judas qu’il s’agissait bien de Hotch puis ouvrit la porte. Elle se retrouva face à son supérieur et elle s’écarta pour le laisser entrer dans la chambre avant de refermer la porte derrière lui. Alors qu’Emily se dirigeait vers le canapé, Hotch lui attrapa le bras, la tira vers lui et l’embrassa. D’abord surprise par ce geste, la jeune femme finie par enrouler ses bras derrière la nuque d’Aaron et lui rendit son baiser, passionnément. Elle lui fit passer tout les sentiments qu’elle cachait au fond d’elle-même depuis si longtemps déjà, tous ces sentiments qu’elle ne croyait pas un jour pouvoir lui montrer. Hotch glissa une main dans le dos de sa collègue tandis que l’autre remontait sur sa joue, se perdant ensuite derrière sa nuque où il appliqua une légère pression, la rapprochant encore plus et approfondissant le baiser. Ils s’embrassèrent ainsi durant de longues minutes avant que le manque d’air ne se fasse sentir et ils se reculèrent à contre cœur.
Emily déposa son front contre le torse de Hotch qui lui, la serra dans ses bras, lui embrassant le haut de la tête. Il était venu pour lui parler, mais une fois devant elle, il n’avait put résister à l’envie de lui montrer par des gestes ce qu’il ressentait, la peur et l’amour qu’il avait pour elle. Il savait qu’une liaison avec une collègue de travail serait mal vue, qu’ils ne pourraient peut-etre plus travailler ensemble, que l’un d’eux serait surement muté dans un autre service, voir dans une autre ville, mais il l’aimait tellement qu’il ne pouvait pas continuer à se cacher, à se voiler la face, il devait le lui dire, ou en l’occurrence lui faire comprendre.

Le couple resta un instant ainsi, dans les bras l’un de l’autre, attendant de reprendre une respiration normale avant de se diriger vers le lit où ils s’installèrent, toujours étroitement serré l’un à l’autre. Aucun mot ne fut échangé, nul besoin de parler, les gestes avaient suffit à se faire comprendre. Et ils s’endormirent ainsi, respirant le doux parfum de l’être aimé.
Ils parleraient de tout ça plus tard, lorsque la mission serait fini, lorsque l’agent Lisbon et Patrick Jane seraient de retour, lorsqu’Emily serait revenue, sans aucunes blessures, auprès de ceux qui les aimaient. Pour le moment, ils voulaient juste profiter d’une nuit dans les bras l’un de l’autre, dans le silence de cette chambre, dans le calme et la sérénité avant d’affronter ce qui les attendait le lendemain.

CBIFBICBIFBICBIFBI

Jane ne comprenait pas le soudain changement d’attitude de sa collègue, sa patronne et bien plus si on se rappelait de la façon dont ils s’étaient embrassés avant le départ de la jeune femme. Il ne comprenait pas ce qui avait pût se passer pour qu’elle s’éloigne ainsi de lui, le repoussant avec force et se renfermant sur elle-même. Il avait une vague idée de ce qu’elle avait pût subir mais il ne voulait pas y penser, il ne voulait surtout pas y penser car cela voudrait dire qu’elle avait encore une fois fait une chose dont elle se sentirait coupable toute sa vie, dont elle aurait honte toute sa vie, pour lui, pour le protéger, pour qu’il ne lui arrive rien, car c’était elle le flic et lui le consultant. Il ne pourrait supporter d’entendre qu’elle avait été…. Non, il ne pourrait définitivement pas le supporter, même s’il mourait d’envi de savoir, pour pouvoir la réconforter, bien qu’il sache que les mots ne serviraient à rien dans une pareille situation.

Jane s’installa au sol à coté de Lisbon, en gardant toutefois une certaine distance, ne voulant pas la mettre plus mal à l’aise, ne voulant pas non plus être une nouvelle fois rejeté. Il l’observa, la façon qu’elle avait de resserrer ses genoux contre sa poitrine, la façon dont elle cachait son visage dans ses jambes, la façon dont elle avait remonté ses épaules contre sa tête, voulant se protéger du monde extérieur, voulant protéger son corps. Il eut mal au cœur de la voir ainsi, si vulnérable, si triste, si abîmée, mais il ne pouvait rien y faire. Tous les mots ou tout les gestes qu’il pourrait dire ou faire ne changeraient pas le passé mais ne feraient que lui faire revivre encore et encore les dernières heures et c’est justement ce qu’il ne voulait pas.

Soudain, Lisbon releva la tête, le regard perdu. Elle semblait chercher quelque chose, ou quelqu’un et, lorsque ses yeux se posèrent sur le mentaliste, les larmes coulèrent le long de ses joues avant qu’elle ne se jette dans ses bras, pleurant contre son torse, pleurant sa peine, pleurant sa honte, pleurant sa culpabilité.
Jane entoura la jeune femme de ses bras, ne pouvant rien faire d’autre, et lui chuchota des mots réconfortant à l’oreille, tentant de la rassurer, de la faire allé mieux, bien que rien ne pouvait vraiment l’aider. Mais Lisbon fini peu à peu par se calmer et elle se laissa tomber dans les bras de Jane, laissant sa tête retomber librement contre son torse, relâchant la pression de ses bras autours de son cou. Elle s’était endormit, et peut-etre était-ce mieux ainsi, pour elle comme pour lui. Elle avait besoin de dormir, lui aussi d’ailleurs, mais il ne voulait pas, il préférait rester éveillé pour pouvoir la protéger.

Les heurs s’écoulèrent sans que le mentaliste ne fasse un geste, sans qu’il ne change de positions et, bien qu’il commence à avoir des fourmis dans les jambes, il ne voulait surtout pas réveiller la jeune femme qui semblait allé beaucoup mieux, tant qu’elle dormait.
Mais alors qu’il sentait le sommeil venir peu à peu prendre possession de son corps, il sentit Lisbon s’agiter dans ses bras, gesticulant et marmonnant des mots incompréhensibles. Il tenta d’en saisir le sens mais elle chuchotait bien trop doucement pour qu’il puisse saisir le sens de ses mots. Seuls ses mouvements lui apportèrent la réponse à ses questions et il serra les poings de colère. Alors ainsi c’était ce qu’il craignait, Lisbon avait une fois de plus subit la pire des tortures. Et tout ça pour quoi? Pour lui, pour qu’il ne subisse rien, pour qu’il ne souffre pas plus, lui le consultant, lui l’homme qui ne savait pas se défendre seul, lui le mentaliste qui se vantait de pouvoir lire les gens et qui n’avait pas été fichu de lire Brad, qui n’avait pas vu à quel point cet homme leur mentait à tous depuis le début. Lui le mentaliste qui n’avait pas vu avec quelles difficultés Lisbon avait agit tout ces derniers mois, souffrant en silence de ne pouvoir lui parler, de ne pouvoir le toucher, de ne pouvoir lui dire à quel point elle l’aimait. Lui le mentaliste qui s’était laissé aveugler par la jalousie sans voir qu’il n’y avait pas d’amour dans ce couple, ni d’un coté ni de l’autre.
Depuis le début il s’était trompé et aujourd’hui il voyait chaque jour Lisbon en payer le prix, pour lui et pour toutes ces femmes.

Lisbon commença alors à crier, à pleurer plus fort, à supplier de ne pas la toucher, de ne pas lui faire de mal, de ne pas lui faire de mal à lui. Ses larmes se mélangèrent à celles de Jane lorsqu’il approcha son visage du sien afin de la serrer plus fort contre lui, de la sentir contre lui, de lui faire savoir qu’il allait bien, qu’il n’était pas torturé, qu’il ne souffrait pas, bien que ses blessures soient encore un peu douloureuses.

Au bout de ce qui lui sembla une éternité, Lisbon ouvrit enfin les yeux, ne sachant pas tout de suite où elle se trouvait, se croyant encore avec l’autre et de ce fait elle repoussa violement Jane qui heurta de plein fouet le mur derrière lui. Cette femme avait une force incroyable, même au réveil et il se rappela de ne jamais l’embêter lorsqu’elle se réveille. Mais pour l’heure il lui fallait lui faire comprendre qu’elle ne risquait rien, qu’elle était avec lui, qu’il ne lui arriverait rien de plus, même s’il savait au fond de lui que ce serait un mensonge. Il fallait surtout qu’il l’aide à se sentir mieux, ne serait-ce que pour qu’elle puisse avoir un sommeil réparateur.
Alors il lui attrapa les mains et la rapprocha de lui, plongeant son regard dans le sien.

“_ Lisbon calmez-vous,” commença-t-il avec une voix douce, “vous n’êtes plus avec Brad, ni avec personne d’autre. Vous êtes en sécurité, dans un lieux connu de vous seul, vous êtes à l’abri de tout danger.”

Il sentit la jeune femme se détendre un peu mais pas tout à fait. Il continua donc, oubliant que lorsqu’elle se réveillerait elle allait lui passer un savon pour avoir fait ça. Mais pour le moment la seule chose qui comptait c’était qu’elle aille mieux.

“_ Vous êtes en sécurité Lisbon,” continua-t-il d’une voix toujours douce et tendre, “je suis avec vous, nous sommes seuls, vous et moi. Où sommes-nous?”
“_ Nous sommes chez moi,” lui répondit la voix ensommeillée de la jeune femme. “Nous sommes dans mon appartement et vous m’enquiquinez encore.”

Jane eut un léger sourire et continua de lui parler, la berçant gentiment jusqu’à ce qu’elle tombe enfin dans un profond sommeil dans lequel elle serait chez elle. Il était heureux de se trouver dans ce rêve et il se réinstalla contre le mur, tenant toujours Lisbon contre lui, l’entourant de ses bras et lui déposant un baiser sur la tempe avant de lui aussi rejoindre les bras de Morphée. Une longue journée les attendait et ils avaient besoin de repos, aussi bien l’un que l’autre. Aucun ne savait ce qui allé se passer le lendemain mais depuis qu’ils étaient là, ils avaient appris à se méfier de tout, du moindre bruit, de la moindre parole d’un des gardes, absolument tout, il en allait de leur survit.

Lisbon ouvrit les yeux au moment même où Jane fermait les siens. Elle savait ce qu’il avait voulu faire, et malgré tout son talent il n’y était pas parvenu, mais elle ne lui dirait rien, il avait voulu lui venir en aide et elle lui en était reconnaissante. Elle se redressa juste assez pour venir déposer un baiser sur sa joue et se réinstalla contre lui. Oui elle avait vécu l’horrible durant des heures, mais non Jane n’avait pas à en souffrir. Il faisait tout depuis qu’ils étaient là pour qu’elle se sente le mieux possible et elle devait lui reconnaitre qu’il était plutôt efficace. Mais qui s’occupait de son bien être à lui? En dehors de s’assurer qu’il ne serait pas torturé bien entendu? Personne. Elle lui devait bien ça, et même s’il ne faisait pas tout son possible pour qu’elle se sente à l’aise, elle avait envi de faire en sorte que lui le soit, autant que cela était possible dans cette cellule.
La jeune femme ferma enfin les yeux et laissa son rêve venir la happer et la ramener auprès de cet homme pour qui la vie ne serait pas ce qu’elle était au quotidien, une inépuisable source d’exaspération et de joie.

CBIFBICBIFBICBIFBI

Au petit matin, Emily sentit une légère douceur sur sa joue et cela la réveilla en sursaut, n’ayant pas l’habitude de se trouver avec quelqu’un dans son lit. Mais lorsqu’elle croisa le regard amusé de Hotch, elle se laissa retomber sur l’oreiller et se tourna vers l’homme qui, aussitôt, captura ses lèvres dans un baiser sauvage et teinté de passion. Elle lui répondit aisément en l’attirant sur elle, l’entourant de ses bras et de ses jambes, laissant la passion et le désir prendre possession de son corps.
Les mains de Hotch commencèrent alors une ascension sous son débardeur et elle frissonna lorsqu’il arriva à sa poitrine. Elle délaissa donc les lèvres de son amant pour venir lui embrasser langoureusement la joue, puis l’autre, puis le bout du nez, chaque partie de son visage qui la faisait tant rêver.
Mais alors qu’ils allaient approfondirent l’étreinte, la porte de la chambre s’ouvrit, laissant apparaitre une personne un peu trop familière à la jeune femme comme à son patron.

“_ Emily pourquoi ne réponds-tu…..”

Les mots moururent sur les lèvres de JJ au moment où elle remarqua que sa collègue n’était pas seule dans son lit, et surtout lorsqu’elle croisa le regard mal à l’aise de Hotch qui tira aussitôt le drap au dessus de sa tête, comme si ce simple bout de tissu pouvait encore le protéger du regard inquisiteur de sa subordonnée. A coup sur elle allait l’embêter avec ça pendant longtemps, ainsi que Rossi puisqu’il le savait, la nouvelle ferait vite le tour de l’équipe.

Emily sourit à la réaction de Hotch mais reporta bien vite son attention sur JJ qui n’avait toujours pas fermé la bouche. Le choc de la vision qu’elle venait d’avoir sans doute.
La brune lui lança alors un regard qui valait tout les mots et la blonde s’empressa de partir, peut-etre plus mal à l’aise que les deux amants dans le lit.

“_ Elle est parti, tu peux sortir de là,” lança alors Emily à l’attention de Hotch.

Ce dernier laissa le drap glisser sur son visage, révélant ainsi un regard frustré, ce qui fit rire la jeune femme. Elle se laissa retomber sur Aaron qui lui entoura la taille de ses bras avant de se tourner afin de se retrouver dans ses bras, sur son torse.

“_ Ce n’est que partie remise,” lui dit-elle alors. “Nous aurons l’occasion d’approfondir cette discussion plus tard lorsque la mission sera fini.”

Hotch déposa un baiser sur la joue de la jeune femme, ne voulant toujours pas la laisser quitter ses bras. Il était si bien ainsi, contre elle, de pouvoir l’embrasser, la toucher, lui montrer à quel point il l’aimait. Mais il savait aussi qu’ils ne pourraient pas rester éternellement dans ce lit à se montrer l’attachement qu’ils avaient l’un pour l’autre, ils avaient une mission à accomplir et il fallait vraiment qu’ils se lèvent.

Emily fut la première à se défaire de leur tendre étreinte et à quitter le lit, rapidement suivit pas Hotch. Ce dernier embrassa une dernière fois la jeune femme avant de retourner à sa chambre pour se doucher et se préparer. Emily en fit de même et, quelques minutes plus tard, l’équipe se retrouva sur le parking pour se rendre au CBI.
Devant la voiture, Prentiss fut abordée par sa jeune collègue qui ne pouvait s’empêcher de lui sourire, signe qu’elle voulait lui parler. En levant les yeux au ciel, la brune attendit que JJ soit à sa hauteur pour lui déclarer doucement afin que personne d’autre ne l’entende.

“_ Je te raconterais tout plus tard, mais en attendant, ne dit rien à personne.”
“_ Tu peux me faire confiance,” lui assura la blonde, “mais je veux des détails.”

En souriant, les deux femmes montèrent en voiture et ils se rendirent tous au CBI où les attendaient les agents Cho, Rigsby et Van Pelt.


TBC…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou
Psychopathe
avatar

Féminin Nombre de messages : 5509
Date de naissance : 26/01/1985
Age : 32
Localisation : Sur une plage de L.A. avec Dieu :)
Personnage préféré : !Aaron Hotchner!,Emily Prentiss
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: Puzzle Sanglant * Cross-Over Criminal Minds/The Mentalist   Jeu 23 Juin 2011 - 17:17

AAAAAAhhhhhhh :love1: :love1:

Je n'aurais jamais cru dire ça un jour...mais purée JJ casse toi!!!!! Very Happy
C'était trop beau pour être vrai, Hotch et Prentiss dans un lit, ils passent a l'action, et bah forcément y 'en a un, ou plutot une, qui débarque....pffff mais c'est pas possible ça laissez les tranquille faire leurs petites affaires... sourit0

J'ai trop aimé le passage ou Hotch se cache sous les draps! Genre le gamin qui a fait une connerie et qui se fait choper. J'ai trop imaginer sa tronche au moment ou JJ débarque.

En tout cas c'est une super suite j'ai adoré! et puis bah toujours la pauvre Lisbon...elle aura bien morflé dis donc. Et j'ai hâte qu'on arrive au chapitre ou c'est Emily qui se fera torturer. Peut être qu'elles se feront torturer toutes les deux en même temps.... diablo non, non je ne suis pas sadique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweetylove
Agent de Liaison
avatar

Féminin Nombre de messages : 669
Date de naissance : 11/07/1983
Age : 34
Localisation : quelque part dans l'immence univers du web
Personnage préféré : Emilie Prentiss et Aaron Htchner
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: Re: Puzzle Sanglant * Cross-Over Criminal Minds/The Mentalist   Jeu 23 Juin 2011 - 17:26

dans cette fic Lisbon morfle pas mal tu vas voir diablo pour Emily ça va venir Twisted Evil moi aussi je suis une grande sadique
surnom? GRANDRE PRETRESSE DU SADISME ET DE LA PERVERSION va savoir pourquoi angel sourit2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweetylove
Agent de Liaison
avatar

Féminin Nombre de messages : 669
Date de naissance : 11/07/1983
Age : 34
Localisation : quelque part dans l'immence univers du web
Personnage préféré : Emilie Prentiss et Aaron Htchner
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: Re: Puzzle Sanglant * Cross-Over Criminal Minds/The Mentalist   Mer 29 Juin 2011 - 4:39

je suis de retour avec un nouveau chapitre, qui je l'espère vous plaira Wink
encore merci à lilou pour out tes coms flower
Bonne lecture study study study study

***********

Séparation et choix

Tous les agents étaient à présent réunis dans l’open space, les derniers détails venaient d’être discutés et Emily s’apprêtait à partir rejoindre le petit café du coin, son rôle en tête. Tous étaient tendus, la mission allait commencer sous peu et chacun connaissaient les risques de cette mission, les risques que la jeune femme ne revienne pas, les risques que ces hommes découvrent sa véritable identité. Il y avait toujours une taupe au sein des services, mais personne ne savait encore si c’était au FBI ou au CBI et cela rendu la situation encore plus dangereuse. Mais pour rien au monde l’agent Prentiss aurait refusé cette mission. Elle se savait capable de le faire, elle se savait capable de risquer sa vie pour sauver d’autres personnes innocentes. Elle avait toujours peur, elle ne pouvait pas chasser la peur qui avait prit possession de son être, mais elle savait aussi que cette peur était son amie, elle était celle qui la guiderait, qui l’empêcherait d’aller trop loin, qui la soutiendrait tout au long de cette mission. Un agent sans peur n’était pas un bon agent, alors elle louait cette peur et lui demandait de ne surtout pas la quitter.

La jeune femme jeta un coup d’œil circulaire à la pièce, gravant dans son esprit les visages de ses collègues, nouveaux et anciens, leur souriant pour les rassurer, même si elle savait bien que cela ne servait à rien.
Alors qu’elle allait tourner les talons, elle entendit JJ la rappeler une dernière fois et elle se retourna pour voir son amie approcher d’elle et lui tendre un téléphone. Elle prit l’appareil dans les mains et entendit la voix de Garcia à l’autre bout du fil.

“_ Eh princesse,” commença l’informaticienne, “tu dois me faire une promesse.”
“_ Tous ce que tu veux Garcia,” lui répondit la brune.
“_ Promet moi que tu feras attention, que tu ne prendras pas de risques et que tu reviendras entière à la maison.”
“_ Je peux te promettre de faire attention, mais je ne peux malheureusement pas te promettre qu’il ne m’arrivera rien, on ne sait jamais ce qu’il peut nous arriver dans ce genre de mission, tu le sais bien.”
“_ Mais j’ai peur pour toi ma belle,” sanglota presque la blonde à lunettes, “j’ai peur que tu ne reviennes pas, qu’il t’arrive quelque chose et que….”

La voix de Garcia se perdit dans un sanglot et Emily dût faire des efforts pour ne pas pleurer elle aussi. Elle n’était pas du genre à pleurer comme ça, mais d’entendre son amie si bouleversée la rendait vraiment triste.
Garcia avait suivit cette affaire depuis le début, elle avait été celle qui les avait avertit du retour de “l’esclavagiste” et elle s’en voulait de l’avoir fait. Mais elle ne pouvait pas revenir en arrière, elle ne le pouvait pas et ne le voulait pas vraiment. Bien sur elle voulait protéger son amie, mais elle savait aussi que seule Emily pouvait venir en aide à toutes ces pauvres femmes. Elle reprit donc une dernière fois.

“_ Alors promets moi de faire ton possible pour être le moins blessé possible,” demanda-t-elle en désespoir de cause.
“_ Je te le promets.”

Finalement, Emily raccrocha, tendit le téléphone à JJ qui le prit avant de prendre Emily dans ses bras et de la serrer fort contre elle.

Plus loin, tous les agents les observaient. Cho avait vraiment de l’admiration pour cette femme qui prenait des risques ainsi, mettant sa vie en danger pour d’autres. C’Était leur métier, il le savait bien, mais de voir tout les risques qu’elle prenait faisait qu’il l’admirait vraiment. C’Était un bon agent, il le voyait bien et il en avait eut des échos. Même s’il ne la connaissait que depuis seulement quelques jours, il avait apprit à voir en elle une femme forte, déterminée et pleine de volonté.
Rigsby et Van Pelt avaient encore du mal à accepter que l’agent Prentiss prenne autant de risque, mais ils étaient tout de même en admiration devant elle. Surtout Grace qui n’avait pas beaucoup l’occasion d’aller sur le terrain, et par conséquent, ne pensait pas pouvoir un jour avoir autant de courage que la jeune femme.

Emily jeta un dernier regard à l’assemblée avant de quitter l’open space pour se rendre dans le petit café dans lequel elle devait commencer à travailler. Le patron l’avait embauché par CV sans même l’avoir rencontré, nouvelle pratique de certains commerçants. Il ne savait donc rien d’elle.
Avant qu’elle ne quitte les locaux du CBI, Emily sentit une main venir lui agripper le bras et elle se retourna pour faire face à Hotch. Elle lui posa une main sur la joue et lui sourit.

“_ Je serais prudente,” le rassura-t-elle.
“_ Fais quand même très attention,” lui répondit Hotch. “Tu va surement rencontrer un des hommes de main de Felton aujourd’hui et il va tenter de te séduire et s’il n’y arrive pas….”
“_ Je sais qu’il risque de m’enlever, c’est justement sur ça que nous comptons, il n’y a aucun souci à se faire, j’ai tout ce qu’il faut pour que vous me retrouviez.”
“_ Ça ne m’empêche pas de me faire du souci, j’ai peur pour toi, je ne voudrais pas te perdre.”
“_ Ça n’arrivera pas et nous nous reverrons bientôt.”

Et sur ces mots, Emily embrassa tendrement son patron, ne se souciant pas de savoir qui pouvait les voir, elle en avait envi, elle en avait besoin, c’était vital pour elle, comme l’air que l’on respire. Elle avait tellement rêvé de pouvoir le faire que maintenant qu’elle risquait sa vie, elle en profitait. Hotch lui répondit en la serrant contre lui, l’entourant de ses bras et caressant ses lèvres de sa langue. Emily lui donna donc l’accès et ils s’embrassèrent jusqu’à être en manque d’air. Ils finirent par se reculer et restèrent un moment front contre front, les yeux dans les yeux. Finalement ils se séparèrent et Emily se rendit au café.

CBIFBICBIFBICBIFBI

Dans leur cellule, Jane et Lisbon se tenaient toujours dans les bras l’un de l’autre, recherchant la chaleur et la sécurité. Bientôt tout serait fini, ils le savaient et cela leur faisait peur. Bientôt, Lisbon serait emmenée loin de son consultant, et peut-etre ne la reverrait-il jamais, peut-etre allait-il mourir ici sans savoir si elle allait survivre, si elle allait retrouver les siens. Cette pensée lui amena des larmes qui disparurent sous les doigts fins de la jeune femme. Il tourna son regard vers celle qui faisait battre son cœur et lui sourire, ce à quoi elle répondit, bien qu’un peu tristement.

Jane attrapa la main douce de Lisbon et la porta à ses lèvres, embrassant la peau fine et chaude de la jeune femme. Il ferma les yeux et profita de ce simple moment de tranquillité avant qu’il ne soit trop tard. Mais il la sentit se tendre sous son embrasse et il rouvrit les yeux pour voir qu’elle pleurait aussi. Il voulu savoir ce qui n’allait pas, ce qui la rendait si triste, bien qu’il en avait une idée.

“_ Lisbon, Teresa,” lui souffla-t-il à l’oreille. “Que se passe-t-il?”
“_ J’ai peur Jane, j’ai peur de ce qu’ils vont vous faire lorsque je ne serais plus là, je ne veux pas que vous mourriez.”
“_ Si jamais cela arrive, alors nous nous reverrons dans une autre vie,” lui dit-il dans un sourire.
“_ Vous ne croyez pas en la réincarnation je vous rappel.”
“_ Non c’est vrai, mais je ne veux pas vous voir pleurer, s’il ne nous reste que peu de temps je veux voir votre sourire.”

Lisbon se rapprocha de lui, un léger sourire illumina son visage alors qu’elle posait sa tête contre le torse du mentaliste. Elle se rappela alors les paroles de Felton, les menaces qu’il lui avait faites, ce qu’elle avait ordre d’accomplir avant de partir. Elle ne le voulait pas, elle ne le pouvait pas, c’était au-dessus de ses forces.

FLASH-BACK

Lisbon se trouvait dans la chambre de Felton, étendu sur le lit, recroquevillait sur elle-même, les larmes coulant le long de ses joues. Elle savait ce qui l’attendait en venant ici, mais elle avait gardé au fond d’elle le secret espoir que rien de tout cela n’arriverait. Quelle naïveté, il ne pouvait pas en être autrement, pas avec un homme tel que lui et elle le savait.

Felton se pencha au-dessus de la jeune femme, effleurant son corps de ses mains chaudes et encore pleines de désir. Il sentit Lisbon frémir sous ses caresses et il accentua la pression. Il se retrouva bientôt de nouveau sur elle, la couvrant de son corps alors qu’elle pleurait et qu’elle tentait de se dégager de lui, mais il ne lui en laissa pas la possibilité et la força à se tenir tranquille. Finalement, il remonta jusqu’à son oreille et lui dit une chose qui lui fit peur et la fit pleurer encore plus.

“_ Ma chère Teresa, je viens de passer avec toi un superbe moment et je compte bien le renouveler. Je sais que tu ne le veux pas et je te laisse donc la possibilité de l’éviter.”

Lisbon releva les yeux vers lui, ne comprenant pas vraiment où il voulait en venir. Qu’avait-il derrière la tête? Elle n’allait pas tarder à le savoir.

“_ Tu vas faire quelque chose pour moi, et pour toi. Ton consultant ne devait pas vraiment être là, je ne le voulait pas, c’est Downing qui le voulait, pour se venger et je te laisse la possibilité de lui éviter des tortures qui pourraient le faire vraiment souffrir.”
“_ Comment?” demanda-t-elle alors, voyant là la possibilité de sauver Jane.
“_ Tu vas abréger ses souffrances.”

Fin du FLASH-BACK

Lisbon ne cessait de repenser à ces paroles. Elle ne voulait pas le faire, elle ne voulait pas tuer Jane, elle ne pouvait pas le faire, elle l’aimait trop pour ça. Elle savait que si elle ne le faisait pas, il allait mourir dans d’atroces souffrance et qu’elle allait devoir retourner chez Felton, encore et encore jusqu’à être vendu mais elle ne pouvait s’y résoudre.

Jane lui releva le visage qu’elle avait baissé par honte. Il plongea son regard dans le sien, se voulant rassurant. Elle se jeta alors dans ses bras, le serrant fort contre elle, ne voulant plus se séparer de lui.

“_ Teresa….”
“_ Je ne peux pas le faire,” pleura-t-elle.
“_ Faire quoi?” demanda alors le mentaliste.
“_ Je ne peux pas te tuer.”

Il ne nota pas le tutoiement, juste ce qu’elle venait de dire. Pourquoi disait-elle ça? Pourquoi ne pas vouloir le tuer? Et d’abord pourquoi devait-elle le tuer?

“_ Teresa, pourquoi dis-tu ça?” Passant lui aussi au tu.
“_ Brad veut que je te tue si je…”
“_ Si quoi?”
“_ Si….”

Mais elle ne pouvait pas le dire, elle ne pouvait pas lui avouer ce qu’elle risquait en ne le faisant pas, elle savait qu’il lui demanderait de le faire, pour la protéger. Mais ce qu’il ne comprendrait pas c’est qu’en le faisant elle se ferait encore plus souffrir qu’en subissant les assauts de Felton. Elle ne pouvait pas lui dire, c’était au dessus de ses forces.

“_ Teresa,” insista-t-il.
“_ Si je veux qu’il me laisse tranquille.”

Elle venait de l’avouer, elle avait fini par lui dire, elle venait de se condamner al souffrir.
Jane avala difficilement les mots qu’il venait d’entendre. Alors il n’y avait que deux solutions, soit elle le tuait et elle pourrait être enfin en paix, avant d’être vendu, soit elle ne faisait rien et il s’en voudrait pour ce qu’elle devrait encore subir. Le choix était simple, il n’y avait même pas à réfléchir.
Il prit le visage de la jeune femme dans ses mains et la força à le regarder dans les yeux, lui montrant ainsi sa détermination.

“_ Fais-le.”

Lisbon voulu protester, elle ne pouvait pas faire ça, elle ne le voulait pas et elle savait que de toute façon elle en serait incapable. Elle tenta de se dégager des mains de Jane pour s’éloigner de lui mais il la retint fermement.

“_ Fais-le si c’est la seule solution.”
“_ Non, ce n’est pas la seule solution.”
“_ Je refuse que tu retourne avec Felton pour me protéger, je refuse qu’il….”
“_ Et je refuse de te tuer, je ne peux pas le faire, je ne peux pas te tuer de mes propres mains, je….”

Elle hésita un moment. Elle devait le lui dire maintenant, c’était peut-etre sa seule chance de le faire. Alors elle prit une profonde inspiration et le regarda droit dans les yeux.

“_ Je t’aime trop pour faire ça.”

Jane resta un moment interdit. Elle venait de lui dire ce qu’il soupçonnait déjà depuis longtemps, mais de l’entendre de sa bouche lui donna du baume au cœur. Enfin elle s’avouait, enfin elle osait lui dire ces quelques mots qui lui faisaient peur, autant à elle qu’à lui. Mais alors qu’il allait lui répondre, la porte s’ouvrit, laissant apparaitre Felton.

“_ Alors Teresa, tu as fait ton choix?”
“_ Oui,” répondit-elle alors, s’éloignant de Jane et se rapprochant de Felton.

Ce dernier sourit de toutes ses dents, heureux de la décision de la jeune femme. Il lui tendit une arme qu’elle prit dans ses mains avec détermination. Elle lança un dernier regard vers Jane. Le mentaliste ne bougeait pas, il savait sa dernière heure arrivée et il n’avait pas peur. Il savait que son sacrifice laisserait un peu de temps à la jeune femme. Il ferma donc les yeux, attendant le coup fatal.

Dans les couloirs de l’entrepôt, un coup de feu retendit, brisant le silence des lieux.


TBC…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou
Psychopathe
avatar

Féminin Nombre de messages : 5509
Date de naissance : 26/01/1985
Age : 32
Localisation : Sur une plage de L.A. avec Dieu :)
Personnage préféré : !Aaron Hotchner!,Emily Prentiss
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: Puzzle Sanglant * Cross-Over Criminal Minds/The Mentalist   Mer 29 Juin 2011 - 11:46

Annnhhh je suis sûr que c'est sur Felton que Lisbon a tiré! Elle ne peut pas avoir tué Jane c'est impossible!!!!

Encore un très bon chapitre! J'adore le passage ou Hotch Et Prentiss se disent au revoir! applaud applaud
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweetylove
Agent de Liaison
avatar

Féminin Nombre de messages : 669
Date de naissance : 11/07/1983
Age : 34
Localisation : quelque part dans l'immence univers du web
Personnage préféré : Emilie Prentiss et Aaron Htchner
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: Re: Puzzle Sanglant * Cross-Over Criminal Minds/The Mentalist   Mer 29 Juin 2011 - 12:03

merci lilou :calin:
je suis contente que cette fic te plaise, mais là j'ai une grosse panne d'inspiration pour le chapitre 17 scratch , ça fait presque une semaine que je planche dessus et j'y arrive pas nut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou
Psychopathe
avatar

Féminin Nombre de messages : 5509
Date de naissance : 26/01/1985
Age : 32
Localisation : Sur une plage de L.A. avec Dieu :)
Personnage préféré : !Aaron Hotchner!,Emily Prentiss
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: Puzzle Sanglant * Cross-Over Criminal Minds/The Mentalist   Mer 29 Juin 2011 - 12:07

Oh ça va revenir! sourit0

Moi quand je sèche sur l'inspi, je regarde un ou deux épisodes de CM et ça revient tout de suite!

Bon là ça veut dire qu'il faut que tu regarde un épisode de CM + un du Mentalist! scratch
Mais je suis sûr que ça va revenir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Togé
Agent de Liaison
avatar

Féminin Nombre de messages : 789
Date de naissance : 07/05/1990
Age : 27
Localisation : Dans les bras de Hotch ^^
Personnage préféré : Aaron Hotchner
Loisirs : Tout plein de chose
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Puzzle Sanglant * Cross-Over Criminal Minds/The Mentalist   Mer 29 Juin 2011 - 18:00

Je viens de lire ta fic et j’adore. applaud
Je suis sur que tu va retrouver l’inspiration. En tout cas j'attend la suite avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mystic-Dream
Agent de Liaison
avatar

Féminin Nombre de messages : 781
Date de naissance : 23/05/1993
Age : 24
Localisation : Pourquoi ? Tu me cherches ?
Personnage préféré : Emily Prentiss & Aaron Hotchner
Loisirs : Lire, écrire, les séries TV
Date d'inscription : 16/07/2010

MessageSujet: Re: Puzzle Sanglant * Cross-Over Criminal Minds/The Mentalist   Jeu 30 Juin 2011 - 21:38


J'aime cette suite et j'aima ta fic en général !
Les passages Hotch/Prentiss sont mes préférés.
Pauvre Jane et pauvre Lisbon. J'espère qu'elle a tiré sur son boureau.
Ce serait bête de sa part d'avoir tiré sur Jane. Je la pense plus intelligente.
L'inspiration reviendra. Du moins je l'espère car j'attends la suite avec impatience ! top_1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweetylove
Agent de Liaison
avatar

Féminin Nombre de messages : 669
Date de naissance : 11/07/1983
Age : 34
Localisation : quelque part dans l'immence univers du web
Personnage préféré : Emilie Prentiss et Aaron Htchner
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: Re: Puzzle Sanglant * Cross-Over Criminal Minds/The Mentalist   Ven 1 Juil 2011 - 0:45

Merci pour vos commentaires flower ça me fait trop plaisir que cette fic vous plaise sourit0
Ca y est l'inspiration est de retour, une journée à nettioyer des chambres et faire la vaisselle ça laisse le temps de réfléchir Wink
Donc voci le chapitre 9
Bonne lecture study study study study

*************

Infiltration

Jane rouvrit les yeux, ne ressentant aucune douleur le traverser. Il croisa le regard de Lisbon et il étouffa un cri de terreur. La jeune femme se tenait toujours près de Felton, qui lui-même se trouvait au sol, et derrière elle se tenait un homme qui la maintenait étroitement contre lui, un couteau à la main qu’il avait placé contre sa gorge. Lisbon ne bougeait pas, elle avait les yeux encrés dans ceux de Jane et semblait lui dire de ne rien faire. A coté d’eux se trouvait un autre homme qui avait une arme encore fumante à la main et qui souriait de toutes ses dents. Jane le reconnu et une rage sans pareille s’insinua en lui, le faisant se lever d’un bon. Mais un gémissement le retint en arrière. L’homme qui tenait Lisbon avait commençait à lui entailler la gorge et un mince filet de sang s’écoulait déjà sur la peau blanche de la jeune femme.

“_ Et bien Patrick,” ricana l’homme, “c’est comme ça que tu accueil ton vieux père?”
“_ Relâche la, elle ne t’a rien fait,” répondit alors le mentaliste, les dents serrées.
“_ Je ne pense pas mon fils, elle est mon moyen de pression sur toi,” sourit Alex Jane en se rapprochant de Lisbon et en lui caressant le visage. “Et quelle belle femme en plus, tu as toujours eu du gout en matière de femme.”

Lisbon tentait de se dégager, mais le couteau sur sa gorge l’en empêchait et elle fut obligée de se calmer lorsque l’homme augmenta la pression de la lame sur sa peau. Des larmes silencieuses quittèrent alors ses yeux pour venir se perdre le long de ses joues, puis sur sa gorge, se mêlant au sang. Elle ne comprenait plus rien, il y avait trop de questions et toujours aucune réponses. Pourquoi le propre père de Jane lui ferait du mal? Pourquoi la choisir elle comme moyen de pression? Et pression pour quoi au juste? Qu’allait-il demander à Jane? Et accepterait-il de lui obéir?
Pour la dernière question, Lisbon n’en doutait pas vraiment, pour dire pas du tout. Elle aimait Jane et elle se doutait qu’il devait l’aimé aussi, même s’il n’avait pas eu le temps de lui répondre.
La jeune femme plongea de nouveau son regard dans celui de son consultant pour le voir bouillir de rage, mais se contrôler de son mieux pour ne pas faire de bêtises. Elle lui offrit un pale sourire qu’elle voulut rassurant mais comme les précédents, le cœur n’y était pas vraiment.

Jane se redressa sur ses deux jambes, un peu bancale dû à ses blessures, mais debout tout de même. Il détourna alors le regard de Lisbon pour le jeter sur son père avec une telle colère que si ses yeux avaient été des armes, alors Alex Jane serait déjà six pieds sous terre.

“_ Pourquoi?” demanda simplement le mentaliste sans lâcher son père du regard.
“_ Tu veux savoir pourquoi à quoi fils?” vVoulu savoir Alex, bien qu’il le sache déjà.
“_ Pourquoi nous enlever? Pourquoi faire du mal à Lisbon? Pourquoi avoir tué Felton?”
“_ Mon cher Patrick, je vais tout t’expliquer.”


CBIFBICBIFBICBIFBI

Emily était debout derrière le comptoir du petit café depuis à présent plus de deux heures et souriait aux clients qui venaient pour leur collation du midi. La jeune femme avait eu peur de ne pas savoir comment faire, de se retrouver complètement désemparée devant ce travail, mais contre toute attente, ses souvenirs de son adolescence lui revinrent rapidement et maintenant elle s’activait à faire des cafés, des chocolats chauds, servir des gâteaux, le tout sans jamais se départir de son sourire.
Une de ses nouvelles collègues vint alors la voir et lui signala que le patron lui donnait une pause, étant nouvelle il ne voulait pas l’effrayer avec trop de boulot des le premier jour. La brune sourit à la jeune femme et décida de sortir dans la rue derrière le café, point de rendez-vous des serveurs pendant la pause. Elle pourrait ainsi être tranquille pour faire son rapport à Hotch et aux autres.

Une fois dans la ruelle, Emily déposa sur le muret derrière elle la tasse de sa boisson favorite et sortit son téléphone. Elle composa le numéro de Hotch et n’attendit pas plus de deux sonneries avant d’entendre la voix tant aimée de son patron.

“_ Hotch,” répondit-il, un peu inquiet.
“_ C’est moi, rien à signaler pour le moment, les clients habituels mais aucune trace de notre suspect,” expliqua-t-elle. “Sharon m’a expliqué qu’il venait surtout vers quatorze heure et qu’elle n’aime pas le servir, elle m’a alors gentiment demandé de le faire à sa place.”
“_ Fais attention quand même,” se cru bon de préciser Hotch, “même si vous êtes dans la boutique, il reste tout de même dangereux.”
“_ Je sais et c’Est-ce qui m’inquiète un peu, Sharon m’a dit qu’il avait tendance à l’observer lorsqu’il vient, elle correspond au profil de femmes que ce type aime bien et j’ai peur pour elle.”
“_ A quelle heure fini-t-elle?” demanda alors Rossi.
“_ Quinze heures,” lui indiqua Emily.
“_ Nous passerons prendre nos cafés journaliers et nous la surveillerons,” la rassura Cho.
“_ Très bien,” les remercia la jeune femme en regardant sa montre, “il va falloir que je vous laisse, ma pause est fini.”
“_ Bonne chance et à ce soir princesse,” lui dit Morgan, suivit des autres.

Il ne restait plus que Hotch au téléphone et il retira le haut parleur pour pouvoir parler tranquillement à Emily avant qu’elle ne retourne travailler.

“_ Je t’attendrais au bout de la rue ce soir quand tu sortiras,” lui précisa-t-il.
“_ Ce n’est pas utile Hotch.”
“_ J’y tiens, je serais plus tranquille.”
“_ D’accord, alors à ce soir.”
“_ A ce soir.”

Emily raccrocha et, alors qu’elle allait ranger son portable dans sa poche, elle sentit une main se poser sur son épaule et quelqu’un la retourner d’un coup. Elle n’eut pas le temps de faire un seul mouvement qu’elle se retrouva avec un mouchoir sur la bouche et peu à peu, tout devint noir. Sa dernière pensée fut qu’elle ne verrait pas Hotch ce soir.

CBIFBICBIFBICBIFBI

Jane attendait les explications de son père avec impatience. Quelles que soient ses motivations, elles ne seraient surement pas pour lui plaire et il le savait.
L’homme n’avait toujours pas lâché Lisbon mais le couteau ne lui compressait plus la gorge, ce qui ne le rassura que peu. Il vit alors son père faire un pas vers lui et se stopper à seulement quelques centimètres.

“_ Tu ne vas pas aimer ce que je vais te dire mon fils, mais je pense que tu es assez grand pour l’entendre.”
“_ Cesse de faire comme si nous étions proches et que tu te souciais de moi et dit moi ce que tu as à me dire.”
“_ Comme tu voudras.”


TBC…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou
Psychopathe
avatar

Féminin Nombre de messages : 5509
Date de naissance : 26/01/1985
Age : 32
Localisation : Sur une plage de L.A. avec Dieu :)
Personnage préféré : !Aaron Hotchner!,Emily Prentiss
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: Puzzle Sanglant * Cross-Over Criminal Minds/The Mentalist   Ven 1 Juil 2011 - 12:00

Oh mais non il est trop court ce nouveau chapitre... triste5
Mais bon vu qu'il est top je te pardonne!
J'imagine trop Hotch qui poirote dans la rue en attendant une Emily qui ne vient jamais!! J'ai envie de le voir s'angoissé à mort!!!

Bon sinon le seul souvenir du père de Jane que j'a,i c'était dans un épisode ou on voyait Jane et son père arnaqué des gens dans une espèce de fête foraine je crois...donc je ne sais pas si depuis il a eu un rôle plus important dans la série, mais pour moi le mystère reste entier!

Bref vivement la suite applaud applaud applaud
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweetylove
Agent de Liaison
avatar

Féminin Nombre de messages : 669
Date de naissance : 11/07/1983
Age : 34
Localisation : quelque part dans l'immence univers du web
Personnage préféré : Emilie Prentiss et Aaron Htchner
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: Re: Puzzle Sanglant * Cross-Over Criminal Minds/The Mentalist   Ven 1 Juil 2011 - 14:06

c'est vrai que ce chapitre était cours alors pour la peine, en voici un autre
Bonne lecture study study study study

************

Début du cauchemar

Patrick Jane était là, attendant que son père lui révèle enfin les raisons de ses actions, les raisons de sa présence ici, le pourquoi de sa haine envers lui, son propre fils et envers Lisbon, cette femme merveilleuse qu’il ne connaissait même pas. Il savait qu’il n’allait pas aimer ce qu’il allait entendre, mais il s’y était mentalement préparé. Son regard ne quittait pas l’homme debout face à lui, cet homme qu’il aurait dû aimer mais qu’il ne pouvait s’empêcher de détester. Cet homme qui avait fait de sa vie un enfer dés sa naissance.

Alex Jane avait fait un pas de plus vers Lisbon et cette dernière commençait à avoir des sueurs froides. Cet homme était effrayant, elle ne saurait se l’expliquer mais il lui faisait plus peur que Felton ou Downing, il y avait quelque chose en lui, son sourire surtout, qui donnait froid dans le dos. Alors lorsqu’il passa une fois de plus une main sur sa joue, elle se crispa et ferma les yeux de dégoût. Elle pouvait sentir le regard de Patrick sur eux et elle sut qu’il faisait de son mieux pour se maitriser, sachant parfaitement qu’au moindre faux pas elle y passerait. Mais elle n’avait pas peur de mourir, ce qui lui faisait peur c’était ce qu’il adviendrait de son consultant si elle mourrait avant l’arrivée des renforts.

Alex prit enfin la parole, tout en continuant de toucher Lisbon autant qu’il le pouvait, faisant ainsi monter la rage et la haine en son fils.

“_ Tu sais Patrick, lorsque j’ai rencontré ta mère, je ne pensait pas me marier, mais elle avait de l’argent et elle était belle. Oh ça oui elle était belle, et naïve aussi, si naïve. Elle a cru que je l’aimais vraiment et elle m’a suivit dans tout ce que je faisais, au grand désespoir de ses parents, qui eux avaient vu clair dans mon jeu depuis le début.
Mais il a fallut qu’elle tombe enceinte. J’ai vu à quel point elle était heureuse de ton arrivé et quelque part je m’en suis réjouis aussi. Mais elle est morte en couche et là tout a changé. Ses parents n’ont rien voulu savoir avec toi et ils se sont éloignés. Ils m’ont coupé les vivres et j’ai dû me débrouiller seul. Puis tu as grandis et tu es devenue un garçon étonnant. Tes dons pour lire les gens m’étaient bien utiles.”
“_ Tu as fait tout ça pour l’argent alors?” Lui cracha son fils au visage. “Tu n’as jamais eu d’amour pour ma mère, cette femme qui t’a tout donné, son amour, son argent, le peu de vie qu’elle avait et un fils. Tu lui a tout prit sans remords.”
“_ Il me fallait de l’argent et elle en avait, le fait qu’elle soit tombée amoureuse de moi était une aubaine et je ne pouvais pas passer à coté de ça.”

Les poings de Jane se serrèrent à l’entente des mots de son père. Il savait qu’il ne l’avait jamais aimé, ce n’était un secret pour personne, mais d’apprendre qu’il avait utilisé sa mère, une femme admirablement aimante et douce, et belle et…. Tout ce qu’il regrettait de ne jamais avoir connu. Sa mère s’était laissé manipuler par un homme sans scrupules et elle en était morte. Elle n’avait même pas eu le temps de connaitre son fils, ni même de connaitre une vie heureuse, car Jane se doutait bien que son père n’avait pas était tendre avec elle, s’il avait été comme avec lui.

Lisbon avait encore les larmes aux yeux, mais cette fois c’était pour Jane. D’entendre tout ce que venait de dire Alex lui faisait mal au cœur, elle n’avait jamais rien su de la vie de Jane et à présent qu’elle savait elle avait mal pour lui. Son propre père l’avait battu durant son enfance, mais il l’avait aimé, la mort de sa mère l’avait anéantie alors que la mort de la mère de Jane n’avait rien eu comme effet sur son père à lui. Comment un homme pouvait-il agir ainsi? Faire souffrir autant les membres de sa famille en sachant parfaitement ce qu’il faisait, en sachant qu’il les détruisait?
A cet instant, elle n’avait envi que d’une chose, lui faire comprendre à quel point elle le détestait alors même qu’elle venait juste de le rencontrer. Cet homme ne méritait rien d’autre que de souffrir autant qu’il avait fait souffrir Jane et sa mère.

Lisbon entendit soudain du bruit dans le couloir derrière eux et elle tourna la tête pour voir entrer un homme tenant étroitement une femme qui tentait de se débattre. Elle avait des marques de coups sur le visage et la lèvre supérieure en sang.
L’homme s’arrêta juste à coté de celui qui maintenait toujours Lisbon et le regard des deux femmes se croisèrent. Lisbon comprit alors qui était cette femme, tout en elle laissait voir qu’elle était flic, son attitude, sa façon de se tenir, de tenir tête à ses ravisseurs. Elle ne savait pas vraiment ce qu’elle faisait là mais elle savait en revanche qu’elle n’en sortirait pas vivante, cela ne faisait aucun doute.

Alex se retourna vers les nouveaux arrivants et son sourire s’élargit lorsqu’il s’approcha de la jeune femme.

“_ Je crois que la famille est au complet,” annonça-t-il.

CBIFBICBIFBICBIFBI

Hotch venait de se garer de l’autre coté de la rue comme il avait dit qu’il ferait et il attendit qu’Emily arrive. Il avait un mauvais pressentiment depuis l’appelle de la jeune femme dans l’après-midi et il voulait la voir pour se rassurer. Cette mission devenait vraiment dangereuse, il le sentait au plus profond de lui, son instinct de flic le lui faisait savoir. Quelque chose allait mal se passer et il ne voulait pas que la jeune femme continue, même si elle savait les risques qu’elle prenait, même si elle était flic elle aussi, même si c’était son travail, il ne voulait pas la perdre. Il se rendait juste compter de l’importance qu’elle avait dans sa vie.

Lorsque sa femme Hailey était morte, il avait cru ne jamais s’en remette. La mère de son fils était son amour de jeunesse, ils s’étaient rencontrés au lycée et s’étaient mariés si jeunes. Mais leur amour était vrai, fort et ils avaient été heureux l’un avec l’autre. Mais voilà, le travail de Aaron les avait séparé et cela avait été difficile pour lui, comme pour elle ainsi que pour leur fils Jack, même si l’enfant ne l’avait jamais montré.
Mais quand la vie de sa famille avait été en danger à cause de lui, il s’était maudit pour les avoir involontairement embarqué la dedans, ils n’avaient pas à souffrir de son travail, surtout pas en étant les cibles d’un tueur en série.

Malgré tout ce qu’il avait fait pour les protéger, sa femme était morte et il garderait toujours au fond de lui cette culpabilité, celle d’un homme qui n’avait pas su protéger sa famille. Grace au ciel, Emily l’avait aidé avec Jack, leur offrant des moments agréables qu’ils garderaient en souvenir pendant toute leur vie. C’Était là qu’il s’était aperçu que la jeune femme pouvait être autre chose qu’un simple collègue de travail, qu’elle pouvait aussi être une amie.

A présent, il la voyait comme la femme qu’elle était vraiment, cette femme qu’il avait apprit à aimer et qu’il voulait protéger du monde fou dans lequel ils vivaient. Il savait que cela ne servait à rien d’espérer, Emily n’était pas le genre de femme à se laissé protéger par un homme, elle était forte et indépendante, mais il ne pouvait s’empêcher de le vouloir quand même. Sans elle il serait perdu, il ne retrouverait plus personne à aimer, sauf son fils.

Les minutes passèrent et Emily n’arrivait toujours pas. Il hésita à sortir de la voiture pour aller voir ce qu’elle faisait mais décida de continuer son attente. Il ne devait pas compromettre sa couverture s’il voulait que la mission réussisse. Mais voilà, le temps continuait sa course et la jeune femme n’arrivait toujours pas.
Au loin, il vit Sharon qui sortait de la boutique et se faire aborder par les agents Cho et Rigsby. Les deux hommes discutèrent avec la jeune femme et le brun tourna la tête vers la voiture de Hotch avec une expression étrange sur le visage, une expression qu’il ne connaissait que trop bien.
Il défit sa ceinture et sortit de la voiture pour les rejoindre, plus besoin d’avoir peur de compromettre Prentiss, il était trop tard à présent.

Lorsqu’il arriva à la hauteur des deux hommes et de la jeune serveuse, celle-ci leur expliquait quand elle avait vu Emily pour la dernière fois. Le cœur de Hotch accéléra lorsqu’elle précisa que c’était au moment de sa pause. Il lui avait parlé quelques heures plus tôt et il était la dernière personne à l’avoir entendu. Il serra les poings de colère contre lui-même, bien qu’il sache qu’il n’y était pour rien, qu’il ne pouvait rien faire pour elle à ce moment-là, il s’en voulait quand même. Il était son patron et il l’avait envoyé dans ce qui allait devenir son pire cauchemar.

Hotch resta silencieux, écoutant tout ce que la serveuse disait, imprimant dans son esprit tout les détails de la journée d’Emily pouvant lui servir plus tard, le moindre petit détail avait son importance, de la vieille femme qui lui fait des compliments sur son sourire au jeune ado qui tente de la draguer, tout pouvait avoir de l’importance. Mais il ne parvenait pas à être vraiment attentif à cent pour cent, de savoir Emily disparu, de savoir qu’elle était probablement avec Felton ne le rassurait pas.

Il entendit Cho appeler Van Pelt et lui demander si elle parvenait à localiser Prentiss grâce à l’émetteur et il attendit la réponse. Son visage ne laissait guère devinait ce que lui disait la jeune rousse et Hotch attendit qu’il daigne enfin lui parler.
Lorsque l’asiatique raccrocha, il l’agressa presque pour savoir.

“_ Qu’a-t-elle dit?” interrogea-t-il, “a-t-elle localisé Em… l’agent Prentiss?”
“_ Elle l’a perdu à la sortie de la ville,” lui répondit Cho avec un calme affolant. “Elle ne sait pas où ils sont parti ensuite, dans quelle direction, mais nous allons la retrouver, ne vous faites pas de souci.”
“_ Ne pas me faire de souci?” S’emporta Hotch, “vous plaisantez j’espère, Prentiss se trouve avec un homme dangereux qui peut la tuer à tout moment, qui va surement la torturer, peut-etre même la violer et vous me dites de ne pas me faire de souci? Vous vous foutez de moi là.”
“_ Eh, du calme agent Hotchner,” intervint Rigsby en se rapprochant de lui, “ce n’est pas de sa faute, c’est la faute de personne sauf de Felton et quand il vous dit qu’on va la retrouver vous pouvez lui faire confiance.”

Hotch réalisa alors qu’il s’était emporté pour rien, Cho n’y était pour rien dans tout ça. L’agent du FBI tourna la tête vers Sharon qui s’était cachée derrière l’asiatique, la peur se lisant dans ses yeux. Elle ne comprenait pas ce qu’il se passait mais à vrai dire elle ne voulait pas vraiment comprendre, la seule chose qu’elle voulait c’était de rentrer chez elle.
Lorsque Cho se tourna pour lui faire face, il lui expliqua qu’elle ne pouvait pas encore rentrer chez elle, qu’elle devait encore passer au CBI pour faire une déposition et qu’ensuite elle serait placée sous protection. Bien qu’elle ne sache pas en quoi elle était menacée, Sharon acquiesça aux paroles de l’agent, le connaissant assez bien pour savoir qu’elle pouvait lui faire confiance.

Les trois agents et la serveuse se rendirent alors dans les locaux du CBI afin, d’une part de prendre la déposition de Sharon, et d’autre part de commencer les recherches pour retrouver l’agent Prentiss ainsi que Jane et Lisbon. A présent, la tache était plus compliquée, rien ne se déroulait comme il était prévu mais rien ne pourrait les empêcher de parvenir à leur but. Ensemble ils trouveraient leurs amis et les ramèneraient à la maison, vivant.

CBIFBICBIFBICBIFBI

Emily regardait autour d’elle, la pièce était sombre mais elle pouvait voir dans le fond le fameux Patrick Jane, dans un sale état. A coté d’elle se trouvait l’agent Lisbon, dont l’état n’était guère mieux que celui de son consultant. Elle portait un vêtement si court qu’Emily se demanda si ce n’était pas simplement un bout de tissu trouvé dans une poubelle. On pouvait voir chaque parcelle du ventre de Lisbon, où des bleus apparaissaient plus ou moins foncés. Du sang se trouvait encore sur le visage de la jeune femme et Prentiss remarqua également une trainé de sang le long de son cou. Les salauds n’y étaient pas allés de mains mortes avec elle.

La jeune femme se tourna ensuite vers un homme plus âgé, tout aussi blond que Patrick Jane et il lui sembla le reconnaitre, mais elle n’aurait pu dire d’où. Il se rapprocha d’elle, un sourire mauvais sur le visage et elle se crispa en se rappelant de quelque chose. Ce ne pouvait pas être vrai, ce ne pouvait pas être lui. Mais à le voir si heureux, si fier de lui les doutes s’envolèrent, laissant place à la peur, une peur dont elle n’avait pas ressentit les effets depuis bien longtemps.

Alex Jane s’arrêta à la hauteur de Prentiss et la détailla de la tête aux pieds, fier de l’avoir ici avec lui. Depuis le temps qu’il en rêvait, il allait enfin pouvoir se venger, tout en accomplissant une dernière action qui allait l’enrichir pour le reste de sa vie, du moins c’est-ce qu’il espérait.
Il avança une main à hauteur de son visage mais la jeune femme l’esquiva, se prenant un coup de la part de l’homme qui lui maintenait toujours le bras.

“_ Pourquoi tant de violence?” dit-il alors. “ Ma chère Emily c’est une joie de t’avoir parmi nous.”
“_ Joie non partagée,” répliqua la jeune femme, s’attirant un regard noir de la part d’Alex et un sourire de la part de Teresa.
“_ Il va falloir t’y faire car tu ne ressortiras pas d’ici,” lui assura Alex. “Bien, puisque nous sommes enfin tous réunis que diriez-vous de passer du temps en famille?”
“_ De quoi tu parles?” interrogea Patrick qui ne comprenait toujours pas de quelle famille il parlait.
“_ Tu ne reconnais donc pas ta cousine?”

Jane resta sous le choc des mots de son père, tout comme Emily. Aucun des deux ne comprenait vraiment de quoi il parlait. Emily savait qui était Alex Jane, elle savait qu’il était dangereux car elle l’avait déjà croisé par le passé, mais elle ne savait rien de plus sur l’homme, juste sur le criminel.
Que voulait-il dire par “famille”?
Ils n’allaient pas tardé à le savoir, et cela allait changer leur vie à jamais.


TBC…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou
Psychopathe
avatar

Féminin Nombre de messages : 5509
Date de naissance : 26/01/1985
Age : 32
Localisation : Sur une plage de L.A. avec Dieu :)
Personnage préféré : !Aaron Hotchner!,Emily Prentiss
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: Puzzle Sanglant * Cross-Over Criminal Minds/The Mentalist   Ven 1 Juil 2011 - 16:06

Ouais du coup j'ai eu 2 nouveaux chapitres aujourd'hui! sourit0

J'ai beaucoup aimé la scène ou Hotch se rend compte qu'Emily a été enlevé applaud applaud

Et donc Emily et Jane seraient cousin/cousine....hein hein...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweetylove
Agent de Liaison
avatar

Féminin Nombre de messages : 669
Date de naissance : 11/07/1983
Age : 34
Localisation : quelque part dans l'immence univers du web
Personnage préféré : Emilie Prentiss et Aaron Htchner
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: Re: Puzzle Sanglant * Cross-Over Criminal Minds/The Mentalist   Ven 1 Juil 2011 - 16:21

tu comprends vite sourit0
ben ouai, j'en ai fait des cousins, ça peut paraitre étrange mais eh... c'est une fic, libre court à notre imagination, aussi nut soit-elle
la suite pour Dimanche, tu pourras attendre zen zen ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou
Psychopathe
avatar

Féminin Nombre de messages : 5509
Date de naissance : 26/01/1985
Age : 32
Localisation : Sur une plage de L.A. avec Dieu :)
Personnage préféré : !Aaron Hotchner!,Emily Prentiss
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: Puzzle Sanglant * Cross-Over Criminal Minds/The Mentalist   Ven 1 Juil 2011 - 16:49

Bah c'est justement le truc avec les fics c'est qu'on peut faire ce qu'on veut....

Patienter jusqu'a dimanche??? affraid affraid affraid

mouais ça devrait aller.... je devrais tenir jusque là...
angel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lullaby
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 200
Date de naissance : 11/03/1995
Age : 22
Localisation : Nord Est France
Personnage préféré : Emily Prentiss
Date d'inscription : 30/06/2011

MessageSujet: Re: Puzzle Sanglant * Cross-Over Criminal Minds/The Mentalist   Sam 2 Juil 2011 - 10:52

Franchement, j'aime beaucoup ta fic! Elle est vraiment bien écrite et l'intrigue est super. Au départ, je pensais que ça ne me plairais pas trop parce que je ne suis pas une grande fan du Mentaliste.

Je ne regarde pratiquement jamais les épisodes, sauf ceux où il y a le fameux méchant qui aime le rouge et les smiley ensanglantés.

T'as vraiment bien intégré les deux équipes, cette petite coalition me plaît beaucoup! Pauvre Lisbon et Prentiss! On peut dire qu'elles en ont pris et vont en prendre pour leur grade sourit0
Les histoires d'amour Prentiss/Hotch et Lisbon/Jane sont vraiment touchantes! Et puis bon, dans les deux séries respectives, j’attendais leur formation avec impatience, donc on peut dire que je suis comblée! sunny

Vivement la suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zat
Agent de Liaison
avatar

Féminin Nombre de messages : 606
Date de naissance : 04/08/1987
Age : 30
Localisation : Au BAU avec Aaron
Personnage préféré : Hotch, Prentiss, Reid
Date d'inscription : 30/06/2011

MessageSujet: Re: Puzzle Sanglant * Cross-Over Criminal Minds/The Mentalist   Dim 3 Juil 2011 - 11:41

Ta fic est super Sweety. Elle se lit super bien. De plus, ce cross est entre deux séries que j'aime beaucoup donc, ça rend ta fic encore plus passionnate.

j'ai hâte de lire la suite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mystic-Dream
Agent de Liaison
avatar

Féminin Nombre de messages : 781
Date de naissance : 23/05/1993
Age : 24
Localisation : Pourquoi ? Tu me cherches ?
Personnage préféré : Emily Prentiss & Aaron Hotchner
Loisirs : Lire, écrire, les séries TV
Date d'inscription : 16/07/2010

MessageSujet: Re: Puzzle Sanglant * Cross-Over Criminal Minds/The Mentalist   Jeu 7 Juil 2011 - 14:44


J'adore ces deux séries et tu t'en sers vraiment super bien ! Emily la cousine de Jane ! Il fallait y penser mais ça me plait.
merci3 Pour cette super suite et je languis la suivent =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweetylove
Agent de Liaison
avatar

Féminin Nombre de messages : 669
Date de naissance : 11/07/1983
Age : 34
Localisation : quelque part dans l'immence univers du web
Personnage préféré : Emilie Prentiss et Aaron Htchner
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: Re: Puzzle Sanglant * Cross-Over Criminal Minds/The Mentalist   Jeu 7 Juil 2011 - 15:11

je suis super contente de voir que cette fic plait autant sourit_vert
l'inspiration est revenue et j'écris actuellement le chapitre 18, mais en attendant je vous laisse découvrir celui-ci
Bonne lecture study study study study

***********

Le calme avant la tempête

Toutes l’équipe était réunis dans l’open space, les mines sombres, inquiet pour l’agent Prentiss, à présent elle aussi entre les mains de l’esclavagiste, du moins c’Est-ce qu’ils pensaient. Personne ne savait que Felton était mort et ils n’avaient aucune raison de le penser.
Hotch était celui qui se faisait le plus de souci, de savoir Emily là-bas, seule face à ces hommes le rendait malade d’inquiétude. Il ne pouvait rien faire pour elle d’ici et il ne savait même pas où elle était. Il savait dés le début que cette mission allait mal tourner, il avait eu un mauvais pressentiment mais il l’avait ignoré, avait préféré se dire que tout se passerait bien, que sa collègue ferait son travail aussi bien que d’habitude et qu’elle reviendrait vite avec l’agent Lisbon et Patrick Jane. Mais bien sur tout ne se passait jamais comme prévu et à présent il se faisait un sang d’encre pour la belle brune.
Il fini par lui aussi prendre place autours de la grande table et scruta les visages de tout les agents présent. Il y avait son équipe, dont les visages montraient une profonde inquiétude. Ils étaient tous unis les uns aux autres, ils étaient une belle et grande famille et lorsque l’un d’eux avait des problèmes les autres se coupaient en quatre pour l’aider. Ils étaient ainsi et il était fier d’avoir une telle équipe sous ses ordres.
Il observa ensuite les trois agents du CBI. Il y avait d’abord l’agent Cho, cet homme le laissait perplexe, il ne montrait jamais une émotion, à croire qu’il ne ressentait rien. Mais une petite étincelle au fond de ses yeux laissait voir l’inquiétude qui l’habitait. Il n’était pas insensible, il n’aimait juste pas montrer son ressentit, il devait voir ça comme une marque de faiblesse qu’il ne s’autorisait pas.
Venait ensuite l’agent Rigsby. Cet homme grand et parfois un peu balou était en réalité un très bon agent, seulement il fallait le connaitre pour le voir. Et lorsqu’il était stressé il se rabattait sur la nourriture. Chacun son point faible, du moment qu’il ne pettait pas les plombs cela convenait à Hotch.
Et pour finir, la seconde femme de l’équipe. Elle lui rappelait Garcia, en moins excentrique. C’Était une jeune femme sensible, peut-etre même un peu trop pour ce boulot, mais elle le faisait aussi bien qu’elle le pouvait, restant à l’écoute de ses ainés afin d’apprendre. Ses dons en informatique faisaient d’elle une personne indispensable, comme chaque membre de cette équipe. Hotch voyait en eux ce qu’il voyait en son équipe, une famille unie qui avait besoin les uns des autres. Cette famille était empotée de deux de ses membres et il comptait bien les leur ramener, tout comme il ramènerait Emily.

Cho se leva de sa place et avança jusqu’au tableau sur lequel il colla une photo de l’agent Prentiss du coté des victimes. Ce geste eu un terrible effet sur tout le monde et ils baissèrent la tête l’espace d’un instant, avant de tous reporter leur attention sur les preuves.

“_ J’ai interrogé la serveuse, Sharon,” commença à expliquer Ch. “Elle n’a pas revu l’agent Prentiss depuis sa pause en début d’après-midi. Elle a pensé qu’elle ne supportait pas ce travail et qu’elle était partie sans rien dire comme les précédentes serveuses. Apres avoir fouillé la ruelle, je n’ai rien trouvé qui puisse nous aider.”
“_ L’émetteur ne nous conduit que jusqu’à la sortie de la ville,” continua Van Pelt. “Mais il y a un grand nombre d’entrepôt là-bas et je pense qu’elle doit se trouver dans l’un d’eux.”
“_ L’homme, ou les hommes, qui l’ont emmené doivent avoir une raison particulière,” intervint Morgan. “Elle a disparue dés son premier jour, à peine quelques heures après son arrivé.”
“_ Donc ces hommes la connaissaient, mais d’où?” Questionna Rigsby.
“_ Van Pelt, fait des recherches sur Emily Prentiss,” ordonna Cho, recevant par la même des regards intrigués par les agents du FBI. “Vois si tu trouve une connexion entre elle et Felton. Il y a une raison si elle a été enlevé aujourd’hui même, et nous devons la trouver,” dit-il pour se justifier, bien qu’il n’en ait pas besoin, mais pour le bien des agents il le fit quand même.

Van Pelt se tourna vers son ordinateur, commençant à taper aussi vite que la machine le lui permettait, cherchant partout où elle avait accès.
Pendant ce temps, les autres agents continuaient de fouiller les dossiers qu’ils avaient sur les possibles complices de Felton. Et des dossiers ils en avaient, un nombre impressionnant à tel point qu’ils se demandaient s’ils arriveraient au bout.

Les heures passèrent et finalement, voyant la fatigue sur les visages de tous les agents, Cho décida qu’ils en avaient assez fait pour la journée, qu’ils avaient besoin de repos s’ils voulaient pouvoir retrouver leurs amis. Apres quelques protestations de la part des agents du FBI comme de ceux du CBI, les locaux se vidèrent pour retrouver le calme de la nuit. Cho partit en dernier, jetant un dernier coup d’œil au bureau vide de Lisbon, puis au canapé où il avait l’habitude de voir Jane le soir. Ce vide lui pesait plus qu’il ne l’avait imaginé, de ne pas savoir où se trouvaient ses amis, de ne pas savoir s’ils étaient encore en vie, s’ils allaient bien, s’ils étaient torturés ou pire, tout cela lui serrait le cœur, mais il ne l’avouerait jamais à personne.

Alors que l’asiatique se dirigeait vers l’ascenseur, des pas résonnèrent derrière lui et il fit face à l’agent Hotchner, lui aussi partant après tout le monde. Les deux hommes gardèrent le silence durant la descente de l’appareil puis partirent chacun de leur coté. Mais avant de disparaitre dans sa voiture, Hotch se tourna de nouveau vers Cho avec un regard compatissant.

“_ Il n’est pas facile de gérer une équipe dans un moment de crise comme celui-ci,” lui dit-il. “Si vous avez besoin de parler de tout ça, je suis à votre écoute.”
“_ Ça ira,” répondit Cho.
“_ Je sais qu’un chef doit se montrer fort pour les autres, mais parfois il a lui aussi besoin de se laissé aller, alors n’hésitez pas.”

Puis il monta dans sa voiture et disparu dans la nuit en direction du motel.

Cho pesa les paroles de son nouveau collègue. Il avait raison, de devoir toujours se montrer fort pour les autres était bien, mais cela commençait à lui peser, à devenir dure pour lui, même s’il ne le montrait pas. Alors il se dit que si jamais les choses n’avançaient pas le lendemain, il irait voir l’agent Hotchner, il lui parlerait de ses doutes. Il était un homme avant d’être un agent et il avait besoin de se confier à quelqu’un qui pourrait le comprendre. Cela resterait entre eux, personne ne saurait qu’il avait eu un moment de faiblesse.
Cho monta dans sa voiture et rentra chez lui retrouver son amie Elise. La jeune femme avait besoin de se rassurer sur le sort de l’agent Lisbon et de Jane. Elle ne les avait que peu vu, mais l’asiatique savait que tout ce qui le touchait personnellement la touchait elle aussi.

CBIFBICBIFBICBIFBI

Jane, Lisbon et Prentiss étaient à présent seuls dans la cellule, Alex Jane ayant décidé de leur laisser un peu de repos, surement en prévision de ce qu’il leur préparait. Les trois personnes ne disaient rien, qu’auraient-ils pu se dire? Et pourtant des choses à dire il y en avait, à commencer par savoir de quoi parlait Alex en évoquant la famille. Cela intriguait toujours Jane qui se demandait de quelle coté de sa famille l’agent Prentiss se rapprochait. Alex avait parlé d’une cousine, mais à sa connaissance son père était enfant unique, et il ne savait rien, ou presque, de sa mère. Peut-etre venait-elle du coté de sa mère, auquel cas elle pourrait surement lui en apprendre sur cette femme qu’il n’avait pas eu la chance de connaitre.

Lisbon s’était installée dans le fond de la cellule, préférant la solitude. Toutes ces révélations la laissaient elle aussi perplexe et elle voulait comprendre. Tout ceci aurait surement un impacte sur leur futur immédiat et elle voulait être préparée à ce qui allait leur arriver. Alors ainsi Jane avait une cousine? Au moins il n’était pas si seul qu’elle ne le pensait, mais il ne semblait pas la connaitre. Encore une des nombreuse choses qu’il ignorait sur lui-même. Elle savait qu’il ne connaissait pas grand-chose de sa famille, pour lui seules Angela et Charlotte Anne étaient sa famille, avaient été sa famille. Et à présent il se découvrait une cousine.
La jeune femme détailla la nouvelle arrivante mais ne lui trouva pas de similitude avec son consultant, peut-etre était elle une cousine éloignée, ce qui justifierait que le mentaliste ne la connaisse pas. Pourtant, quelque chose lui disait qu’elle était quelqu’un de proche mais elle n’aurait su dire quoi.

Lisbon sentit une main se poser sur son bras et elle sursauta, faisant reculer Jane. Elle s’excusa d’un sourire et se rapprocha de lui, se calant dans ses bras qu’il referma avec plaisir sur elle. Elle ferma les yeux et savoura la douceur de l’étreinte qu’elle savait être la dernière, le lendemain allait tout changer pour eux, elle en avait le pressentiment.

De son coin de cellule, Emily observait ses deux compagnons, leur enviant la possibilité de se tenir dans les bras l’un de l’autre. Que n’aurait-elle pas donné pour pouvoir être entourée des bras réconfortant de Hotch, de pouvoir le sentir contre elle, de pouvoir l’embrasser comme Lisbon venait d’embrasser Jane. Mais elle était seule, désespérément seule dans cette cellule, personne pour la réconforter, personne pour la rassurer, pour la prendre dans ses bras et la serrer fort. La jeune femme laissa une unique larme quitter ses yeux pour venir s’échouer sur sa main. Elle ne devait pas être si faible, mais la vision de ce couple ne l’aidait pas beaucoup.

Elle vit alors l’agent Lisbon se défaire de l’éteinte de son compagnon et venir vers elle, marchant difficilement, grimaçant sous l’effort fournie. Jane se leva pour aider sa compagne et ensemble ils vinrent s’installer prés d’elle.

“_ Ils ne vous ont pas fait trop de mal?” interrogea Lisbon.
“_ Rien que je ne puisse supporté,” la rassura Emily. “J’ai l’habitude.”
“_ Mais ce n’est pas une raison,” contra Jane en serrant les poings.
“_ Vous avez comprit de quoi parlait ce… Alex?” Questionna Emily, toujours intriguée par les paroles de leur ravisseur.
“_ Il semblerait que nous soyons cousins, mais je ne vois pas par qui,” lui répondit le mentaliste.
“_ De ma mère je pense, car mon père n’a pas de frères ni de sœurs.”
“_ Et sans doute de ma mère également, mais je ne sais rien d’elle,” dit alors Jane en baissant la tête.
“_ Je suis désolée.”
“_ Vous n’avez pas à l’être,” la rassura-t-il.

Un silence pesant s’installa dans la pièce, personne n’osant prononcer un mot de plus. Ils appréhendaient tout les trois ce qui allait leur arriver le lendemain et la peur faisait lentement mais surement son chemin en eux.
Ce fut Jane qui le brisa, ne supportant plus de garder le silence.

“_ Il risque de s’en prendre à vous, comme il s’en ait prit à Lisbon,” dit-il alors, resserrant ses bras autour de la jeune femme.
“_ Je ne me laisserais pas faire,” assura la brune.
“_ Vous n’aurez pas le choix, croyez moi,” souffla Lisbon dont les yeux reflétaient toute la douleur qu’elle avait ressentit et qu’elle ressentirait encore. “Ils vont vous battre, vous humilier et vous….”

Nul besoin d’en dire plus, Emily avait comprit et elle ferma les yeux un instant. Lorsqu’elle les rouvrit ce fut pour voir l’agent Lisbon pleurer silencieusement contre son consultant qui tenait de l’apaiser de son mieux et passant une main dans son dos et l’autre sur sa joue. Ces deux là s’aimaient, pas de doute la dessus.

“_ Ça fait longtemps que vous êtes ensemble?” Osa demander Prentiss.
“_ Nous ne sommes pas vraiment ensemble,” lui répondit Jane. “Enfin… c’est une longue histoire.”
“_ Vous me la raconterez quand nous sortirons d’ici,” dit alors Emily.

Les deux autres acquiescèrent d’un hochement de tête avant de retrouver le silence. Finalement, ils finirent par s’endormir ainsi, tout les trois contre ce mur, les uns prés des autres, dans une vaine tentative de se protéger du danger qui les guettait.

CBIFBICBIFBICBIFBI

Hotch était allongé dans son lit, ne parvenant pas à trouver le sommeil. De savoir Emily aux prises de ces hommes le révoltait. Il aurait voulu la protéger plus que ça, lui éviter ce qui lui arrivait en ce moment, même s’il ne savait pas de quoi il s’agissait. Il avait longuement lu les dossiers de Felton comme de ses hommes de mains et il savait à peu prés ce que vivait sa collègue en ce moment.
Il ferma les yeux un moment, se rappelant de la nuit qu’il avait passé avec la jeune femme dans ses bras. Il avait été si heureux à ce moment-là, même pour une brève nuit, mais il l’avait savouré, autant que possible et il voulait pouvoir en vivre d’autres comme celle-ci. Il devait la retrouver, avant qu’il ne soit trop tard. Il y avait quelque chose d’autre qu’une simple histoire de trafic humain derrière tout ça, il le sentait au plus profond de lui, quelque chose qu’il ne parvenait pas à trouver mais qui était d’une importance capitale. S’il trouvait de quoi il s’agissait, alors il serait en mesure de retrouver Emily, du moins le pensait-il.

Hotch se tourna dans son lit, laissant quelques larmes couler librement sur ses joues. Lui aussi était humain, il ne pouvait pas garder au fond de lui toute cette peine, toute cette rage, il fallait qu’il la laisse sortir s’il voulait pouvoir faire son travail convenablement.
Demain, il trouverait la connexion entre Emily et ses ravisseurs, demain il trouverait où elle était retenue et il la ramènerait à la maison, avec lui. Mais il ramènerait aussi l’agent Lisbon et Patrick Jane, il s’en fit la promesse au moment où le sommeil le gagna, le plongeant dans une nuit sans rêve.


TBC…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lullaby
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 200
Date de naissance : 11/03/1995
Age : 22
Localisation : Nord Est France
Personnage préféré : Emily Prentiss
Date d'inscription : 30/06/2011

MessageSujet: Re: Puzzle Sanglant * Cross-Over Criminal Minds/The Mentalist   Jeu 7 Juil 2011 - 15:41

Superbe chapitre encore une fois, je l'ai dévoré! langue
Impatiente de voir ce qu'Alex réserve à ses prisonniers maintenant!

Il me tarde de lire la suite. angel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou
Psychopathe
avatar

Féminin Nombre de messages : 5509
Date de naissance : 26/01/1985
Age : 32
Localisation : Sur une plage de L.A. avec Dieu :)
Personnage préféré : !Aaron Hotchner!,Emily Prentiss
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: Puzzle Sanglant * Cross-Over Criminal Minds/The Mentalist   Jeu 7 Juil 2011 - 16:03

Un nouveau très bon chapitre! Merci de nous régaler de cette fic.

Bon j'ai cru que j'allais éclater de rire en lisant les pensée de Hotch... "l’agent Cho, cet homme le laissait perplexe, il ne montrait jamais une émotion, à croire qu’il ne ressentait rien" sourit0
Comme on dit c'est l'hopital qui se moque de la charité! se-marre
C'est vrai que toi Aaron tu es quelqu'un qui se laisse facilement déborder par tes émotions.

En tout cas j'attend la suite avec impatience!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweetylove
Agent de Liaison
avatar

Féminin Nombre de messages : 669
Date de naissance : 11/07/1983
Age : 34
Localisation : quelque part dans l'immence univers du web
Personnage préféré : Emilie Prentiss et Aaron Htchner
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: Re: Puzzle Sanglant * Cross-Over Criminal Minds/The Mentalist   Jeu 7 Juil 2011 - 16:06

ouais c'est vrai que Hotch fait un tel étalage de ses émotions Razz
enfin plus dans ma fic que dans la série sourit0
la suite pour Samedi et Lundi vous aurez deux chapitres, un petit cadeau que je vous fais pour mon anniversaire et pour vous remercier de votre soutien pour cette fic flower j'avais peur de ne pas respecter les personnages de CM mais il semblerait que ça aille pas trop mal angel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lullaby
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 200
Date de naissance : 11/03/1995
Age : 22
Localisation : Nord Est France
Personnage préféré : Emily Prentiss
Date d'inscription : 30/06/2011

MessageSujet: Re: Puzzle Sanglant * Cross-Over Criminal Minds/The Mentalist   Jeu 7 Juil 2011 - 16:13

T'en fais pas, tu respectes tout à fait bien! merci1 Ca m'a plus marqué pour Emily. Quand elle dit que de toutes façons elle a l'habitude et qu'elle ne se laissera pas faire. C'est bien elle! Bien décidée à prendre les choses en main et à s'en sortir par elle même. Mais je suppose que ça ne se passera pas du tout comme elle se l'imagine et qu'elle sera sans doute dépassée par les évènements. D'ailleurs j’espère que ce sera le cas, sinon ce n'est pas drôle!
Un peu de sang dans tout cela, ça réchauffe diablo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweetylove
Agent de Liaison
avatar

Féminin Nombre de messages : 669
Date de naissance : 11/07/1983
Age : 34
Localisation : quelque part dans l'immence univers du web
Personnage préféré : Emilie Prentiss et Aaron Htchner
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: Re: Puzzle Sanglant * Cross-Over Criminal Minds/The Mentalist   Jeu 7 Juil 2011 - 16:21

tu serais pas un peu sadique toi diablo un peu comme moi quoi sourit2
t'inquiète, si tu veux d sang, la suite te plaira Twisted Evil Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zat
Agent de Liaison
avatar

Féminin Nombre de messages : 606
Date de naissance : 04/08/1987
Age : 30
Localisation : Au BAU avec Aaron
Personnage préféré : Hotch, Prentiss, Reid
Date d'inscription : 30/06/2011

MessageSujet: Re: Puzzle Sanglant * Cross-Over Criminal Minds/The Mentalist   Jeu 7 Juil 2011 - 17:15

Ce nouveau chapitre est tip-top Sweety, je l'adore.
Il me tarde de lire la suite applaud
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Puzzle Sanglant * Cross-Over Criminal Minds/The Mentalist   

Revenir en haut Aller en bas
 
Puzzle Sanglant * Cross-Over Criminal Minds/The Mentalist
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Puzzle Sanglant * Cross-Over Criminal Minds/The Mentalist
» Puzzle Sanglant * Cross-Over Criminal Minds/The Mentalist
» Criminal Minds World RPG
» Si j'avais su... OS sur le final de criminal minds
» CRIMINAL MINDS: L'écriture

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprits Criminels ConceptForum - Le forum n°1 sur la série! :: Les créations des fans :: Fanfictions :: Fanfics en cours-
Sauter vers: