Esprits Criminels ConceptForum - Le forum n°1 sur la série!


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Puzzle Sanglant * Cross-Over Criminal Minds/The Mentalist

Aller en bas 
AuteurMessage
Sweetylove
Agent de Liaison
avatar

Féminin Nombre de messages : 669
Date de naissance : 11/07/1983
Age : 35
Localisation : quelque part dans l'immence univers du web
Personnage préféré : Emilie Prentiss et Aaron Htchner
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: Puzzle Sanglant * Cross-Over Criminal Minds/The Mentalist   Lun 16 Mai 2011 - 1:07

J'ai commencé un S sur TM il y a quelques temps, mais mes idées sadiques ont prit le dessus sur le bisounours et mon OS est devenu une fic diablo , et puis au fur et à mesure de l'écriture, c'est devenu un Croos-Over avec CM sourit0
Je vous laisse découvrir Arrow Arrow Arrow

Titre:
Puzzle Sanglant, titre trouvé par mon binôme, j'ai nommé Aurel

Rating:
T, pour cause de tortures au court de la fic, au moins vous êtes prévenue

Genre:
DRAME

Personnages:
Patrick Jane, Teresa Lisbon, plus des personnages de mon invention qu arriveront au fur et à mesure de la fic.

Résumé:
Lisbon va se marier et Jane est anéanti, mais il découvre bien vite la vrai raison de ce mariage et les choses vont changer à un point qu'il n'avait même pas imaginé, mettant sa vie et celle de la jeune femme dans une dangereuse situation.

Chapitres:


* Difficile acceptation

Bonne lecture study study study study

********************

Difficile acceptation

Ce n’était pas un jour comme les autres pour la meilleure équipe du CBI, en effet, aujourd’hui l’un de ses agents allait changer de vie radicalement. Tout le monde était en effervescence, courant à droite et à gauche, finissant de taper des rapports, rangeant les bureaux, le tout pour être à l’heure à la cérémonie de mariage. Rigsby n’avait même pas fait une pause pour manger quoi que ce soit, Cho n’avait pas ouvert de livre de la journée et Van Pelt s’était déjà coiffée pour ne pas perdre de temps.
Ils n’avaient pas réussis à obtenir leur journée de repos, les quatre agents ne pouvaient pas être absent tous en même temps. Seule Lisbon avait eut son jour.

Aujourd’hui c’était le grand jour pour la jeune femme, elle allait se marier, devenir ce qu’elle avait toujours rêvait, une femme heureuse avec un mari aimant. Tous ses collègues étaient heureux pour elle, sauf un.

Aujourd’hui était comme un jour de deuil pour Patrick Jane. Il allait devoir assister au mariage de sa collègue et amie, Lisbon. Il était heureux pour elle, la savoir heureuse était tout ce qu’il voulait mais, il aurait préféré que ce soit avec lui et non pas avec un homme qui ne l’appréciait même pas. C’Était pourtant pas faute d’avoir essayé de se faire accepter par cet inconnu, surgit de nulle part quelques mois plus tôt.
Il se souvenait encore du jour où Lisbon les avait tous invité au restaurant pour le leur présenter. Ça s’était plutôt mal passé et pourtant il avait fait son possible pour se montrer courtois envers le petit ami de sa patronne, mais l’homme ne l’aimait pas, alors à quoi bon.

Alors, allongé sur son canapé, le mentaliste se repassait dans sa tête tous les bons moments qu’il avait partagé avec Lisbon, toutes les soirées passées chez elle à regarder des films, juste tous les deux, des moments de bonheur qu’il pensait pouvoir partager avec elle durant longtemps. Bien sur il savait qu’elle et lui ce n’était qu’une grande amitié, qu’il n’y avait rien de pus, mais il ne pouvait s’empêcher d’espérer plus.
Il repensa alors à ce fameux soir, celui où il avait prit son courage à deux mains pour faire évoluer leur relation, au risque de se rendre malheureux.

Six mois plus tôt

Le réveillon de Noel était passé depuis peu et chacun se préparait à fêter le nouvel an. Au CBI, les agents de l’équipe de Teresa Lisbon avaient prévu de le fêter tous ensemble dans un petit bar du coin, en toute simplicité et même Jane et Lisbon avaient accepté de venir avec eux. Ce n’était pas tout les jours le nouvel an et ils ne voulaient pas le faire seuls chez eux, chacun de leur coté.

Apres la journée de travail, chacun était rentré chez soit se préparer pour la soirée et Jane avait convenu d’allait chercher Lisbon chez elle, économisant ainsi une voiture. Ce soir-là, il s’était habillé de façon décontractée, un jean et une chemise avec une petite veste par-dessus, il ne faisait pas froid en cette période de l’année, les avantages de vivre en Californie.
Il était donc arrivé chez la jeune femme et frappa à la porte, un peu nerveux. Depuis quelques temps il s’était rendu compte que la jeune femme ne le laissait pas indifférent et il avait prévu de le lui dire ce soir. Il y avait réfléchi pendant bien longtemps, pesant le pour et le contre d’une relation avec elle, sachant pas avance que ce ne serait pas toujours rose. Mais ses sentiments pour elle étaient bien plus fort que pour une simple amie et il lui avait semblait que la brunette n’était pas non plus indifférente à son charme. Il ne savait pas vraiment ce qu’elle ressentait pour lui mais il ne voulait pas attendre plus longtemps. Ce soir serait donc sa chance d’être heureux pour le reste de sa vie ou au contraire encore plus malheureux. Intérieurement il priait pour qu’elle aussi ressente quelque chose à son égard. Même s’il savait qu’elle avait déjà quelqu’un dans sa vie, un homme qu’il ne connaissait pas, il pensait pouvoir la faire changer d’avis et se rendre compte que c’était lui celui qu’elle cherchait.

La porte s’ouvrit et le mentaliste resta bouche bée devant la beauté de la jeune femme qui se trouvait face à lui.
Lisbon portait elle aussi une tenue simple, une petite robe vert foncée avec un châle sur les épaules de couleur noir. Elle portait des chaussures avec de petits talons, lui permettant ainsi d’être presqu’à la hauteur de son collègue.

En voyant le regard que Jane posait sur elle, Lisbon baissa les yeux en rougissant mais elle ne put empêcher un petit sourire de naitre sur son visage. Jane savait toujours comment la faire rougir et même si elle avait quelqu’un dans sa vie, elle ne pouvait s’empêcher d’apprécier le regard que son consultant posait sur elle, cela lui donnait envi de lâcher l’autre pour se laissé aller dans les bras du blond.
Elle sentit une main venir lui relever la tête et ses yeux croisèrent ceux de Jane.

“_ Vous êtes magnifique Lisbon,” souffla-t-il en lui caressant la joue.
“_ Merci, vous n’êtes pas mal non plus.”

Ils se sourirent une fois de plus et Jane, en parfait gentleman, présenta son bras à la jeune femme qui le prit, puis ils marchèrent ensemble vers la voiture.

La soirée se passa merveilleusement bien pour chacun et au moment du décompte, Jane et Lisbon s’éloignèrent du reste du groupe, ne se lâchant pas du regard. Lorsqu’enfin le décompte arriva à zéro, Jane se pencha vers Lisbon et vint déposer tendrement ses lèvres sur les siennes. D’abord surprise, la jeune femme finit par entourer la nuque de son consultant et se serra d’avantage à lui, collant ainsi leur deux corps et répondit amplement au baiser.
Ils se séparent à bout de souffle mais restèrent front contre front, les yeux dans les yeux. Jamais ils n’avaient pensés, l’un comme l’autre, que cela se produirait et ils étaient heureux que ce soir ait été le grand soir. La jeune femme en avait même oublié son petit ami, bien trop heureuse de ce moment partagé avec Jane.

Jane raccompagna la jeune femme chez elle après une fin de soirée plus arrosée qu’il n’en avait l’habitude et l’embrassa une nouvelle fois avant de prendre congé et de rentrer chez lui.
A ce moment-là, il pensait que lui et Lisbon avaient une chance d’être heureux ensemble, il avait vu dans ses yeux et dans ces gestes qu’elle avait aimé ce baiser et qu’elle voulait pouvoir en partager d’autres avec lui. Son cœur avait moins mal à présent qu’il savait qu’elle ressentait quelque chose pour lui.
Mais ses espoirs s’écroulèrent quelques jours plus tard.
Ils ne s’étaient que peu vu dans les jours qui suivirent, Lisbon ayant été envoyée sur une mission seule à l’autre bout de l’état et, quand elle était revenue, elle semblait avoir changé. Elle se comportait plus froidement avec son consultant, évitant de rester seule avec lui dans la même pièce, ne le prenant plus dans sa voiture, ne lui souhaitant plus le bonsoir lorsqu’elle partait après une dure journée.
Jane ne savait plus quoi penser, il avait espéré qu’elle changerait, qu’elle avait simplement peur de l’avenir mais, une semaine après son retours, elle était apparu sur le parking un matin tenant la main d’un homme, cet homme qu’il pensait disparu du tableau. Il fallait bien qu’il se rende à l’évidence, la jeune femme sortait toujours avec lui et les baisers partagés le soir du nouvel an n’étaient rien.
Le mentaliste avait alors vu son monde s’écrouler.

A présent, six mois après, la jeune femme allait se marier avec celui qui lui avait volé son cœur. Jane avait encore du mal à se faire à cette idée et ne voulait pas assister au mariage. Pourtant Lisbon continuait de le supplier de venir, prétextant que ce jour ne serait pas le plus beau de sa vie s’il ne venait pas. Mais il ne pouvait se résoudre à assister à ça. Ce serait le pire jour de sa vie à lui, de voir la femme qu’il aimait dire oui à un autre. Il ne pouvait et ne voulait pas voir ça.
Et puis Bradley ne voulait pas de lui ce jour-là. Il le lui avait bien fait comprendre. Cet homme était possessif et un brin violent lorsqu’il voyait Jane pas loin de Lisbon. Un jour il avait même faillit mettre une droite au mentaliste qui lui avait fait remarquer que Lisbon semblait triste. Il l’avait mal prit et si Cho n’était pas arrivé à ce moment-là, il se serait une fois de plus retrouvé avec le nez en sang.

Les autres agents aussi avaient remarqué que pour une femme qui allait se marier, Lisbon ne semblait pas vraiment heureuse. C’Était comme si on la forçait à le faire et qu’elle espérait toujours que quelqu’un viendrait pour l’empêcher de faire une bêtise.
Van Pelt avait bien tenté de lui parler, de lui faire dire ce qui n’allait pas, mais la jeune femme se murait dans son silence, ne laissant personne approfondir le sujet de sa vie de couple.

Aujourd’hui donc, Jane se trouvait comme à son habitude sur son canapé à somnoler, attendant que la journée se termine vite. Il avait songé à démissionner, partir loin pour ne pas avoir à supporter la vue de Bradley embrassant la femme qu’il aimait, mais il savait aussi que Lisbon lui en voudrait toujours de partir. Alors pour elle, il restait et se contentait d’être spectateur dans la vie de la jeune femme.

Rigsby était le dernier à partir pour la cérémonie, mais avant de quitter les bureaux, il se rendit une fois de plus auprès de Jane, tenant encore de le faire changer d’avis.

“_ Allez vieux,” commença-t-il. “ Tu dois venir, pour elle.”
“_ Je ne peux pas Rigsby, je ne pourrais pas la voir lui dire oui alors que je rêve qu’elle me le dise à moi.”
“_ Je sais ce que c’est, crois-moi.”

Le silence s’installa entre les deux hommes. Ils avaient la même situation, à la différence que ce n’était pas Grace qui se mariait ce jour-là mais Lisbon. Finalement, le brun se leva, posa une main amicale sur l’épaule de son collègue et partit, non sans lui demander une fois de plus de venir.

Les heures passèrent, Jane était toujours sur son canapé, pensant à Lisbon, se demandant quel genre de robe elle portait, se demandant comment elle était coiffée, si ses frères étaient présents pour elle ou non.
Tant de question dans sa tête, toutes sur la même femme. N’y tenant plus, il se leva et se décida à partir se refugier dans son grenier quand il remarqua que le bureau de sa patronne était ouvert. Par curiosité, il y entra pour voir qui avait ouvert la porte et c’est alors que son regard se posa sur un dossier non ouvert sur le bureau. Quelqu’un l’avait surement déposé là en l’absence de Lisbon.
Le mentaliste hésita un instant puis il ouvrit le dossier pour voir ce qu’il y avait à l’intérieur. Il savait que lorsque Lisbon l’apprendrait elle allait lui en vouloir mais sa curiosité prit le dessus sur sa raison.
Ses yeux s’agrandir de stupeur en lisant de quoi parlait ce fameux dossier. Curieux, il s’installa derrière l’ordinateur de la jeune femme et tapa des noms, attendant de voir ce qui allait en ressortir. Il n’attendit pas longtemps avant d’avoir ses réponses et celles-ci lui firent encore plus peur que le dossier lui-même. Jamais il n’avait imaginé une chose pareille, mais il comprenait tout à présent, la réaction de Lisbon après le nouvel an, sa distance avec lui, la tristesse dans ses yeux. Tous se mettaient en place dans sa tête.

Il le reposa précipitamment avant de courir vers l’ascenseur, de s’y engouffrer et de monter dans sa voiture. Il roula aussi vite que sa DS le lui permettait en direction du lieu de la cérémonie. Il devait l’empêcher de le faire, elle ne pouvait pas aller aussi loin, c’était trop risqué. Il se maudit intérieurement de ne rien avoir deviné plus tôt, pourtant les signes étaient là. Lui, le grand mentaliste n’avait pas vu ce que Lisbon faisait et à présent il n’y avait que lui pour l’en empêcher.

TBC…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurel
Agent rattaché au BAU
avatar

Féminin Nombre de messages : 315
Date de naissance : 12/04/1980
Age : 38
Localisation : dans une petite grande ville de la cambrousse sarthoise
Personnage préféré : difficile a dire.... mais je dirais Spencer!!!!
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Puzzle Sanglant * Cross-Over Criminal Minds/The Mentalist   Lun 16 Mai 2011 - 6:34

hehe! voilà le puzzle qui arrive! tu sais donc dejà ce que j en penses et ce que je ressens! je suis face à tes ecrits et j ai hate de découvrir la suite! merci mon binome
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Puzzle Sanglant * Cross-Over Criminal Minds/The Mentalist
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprits Criminels ConceptForum - Le forum n°1 sur la série! :: Off topic :: Vos autres créations :: Fanfics-
Sauter vers: