Esprits Criminels ConceptForum - Le forum n°1 sur la série!


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Il fallait que ça arrive ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Luce
Senior Profiler
avatar

Féminin Nombre de messages : 1523
Date de naissance : 06/06/1997
Age : 21
Localisation : Devant mon ordi ...
Personnage préféré : Petites préférences pour Spencer, Emily et Aaron mais je les aime tous ! =)
Loisirs : Ecouter de la musique
Date d'inscription : 17/06/2010

MessageSujet: Il fallait que ça arrive ...   Mer 22 Déc 2010 - 1:53

Après avoir beaucoup "fanfické" sur Lie to me (sans avoir reçu beaucoup de commentaires j'avoue ...) j'ai écrit une histoire basée sur une chanson de Superbus ("On Monday" mise en vidéo un peu plus bas) et je vous avoue que j'ai écrit pendant je ne sais combien de temps, mais je ne l'ai pas vu passer ^^ (le temps)
N'hésitez pas à me donner votre avis en commentaires, ça m'aiderait ! Wink



(je sais qu'à un moment, les paroles ne collent pas trop au moment de l'histoire)

On Monday

« Carrie ? Carrie, tu dois y aller. Tu vas être en retard au lycée ! »

La porte s'ouvrit après le grincement de la clé dans la serrure. Carrie sortit de sa chambre habillée et coiffée. Prête, pourrait-on dire. Elle salua sa mère d'un léger sourire, prit son sac dans l'angle du mur et continua son chemin jusqu'à la porte d'entrée. Elle y mit ses chaussures et son manteau. Sa mère attrapa l'écharpe qui traînait sur le porte-manteau et la lui tendit. Carrie l'entoura autour de son cou puis la laissa pendre dans le verbe, un sourire forcé sur les lèvres. Elle n'avait pas très envie de partir …

« Tu n'as pas oublié ton déjeuner j'espère ? »

Carrie leva à peine les yeux vers elle avant de secouer la tête de droite à gauche. Puis, elle releva la tête et la regarda avant de l'embrasser sur la joue.

« Au revoir, maman. »

    I pack my bag, put it on my shoulders,
    Take my scarf, and kiss my mother.


Elle se tourna vers la porte, pressa la poignée et leva les yeux dans le noir. Il était si tôt, et il faisait froid. Carrie marcha vers la route, serrant ses mains dans ses poches et son cou enfoncé dans ses épaules. Sa mère la regarda quitter le jardin en lui faisant de grands signes, puis elle lui envoya un baiser et ferma la porte. Carrie, tout en marchant, sortit sa main droite de sa poche et frotta ses yeux fatigués.

    It's still dark outside
    It's so early, I rub my eyes.


Teddy Davidson, le boulanger de la rue, sortait les poubelles lorsqu'elle passa. Il la salua comme à son habitude. Quel chic type cet homme là ! Carrie lui rendit son salut d'un petit hochement de main et d'un sourire radieux.

« Carrie ! »

Elle tourna la tête vers le bout de la rue d'où venait la voix qui l'appelait. Il y avait là ses trois amis, Jack, Sonia ainsi que Thomas, pour qui elle nourrissait quelques petits sentiments plus qu'amicaux. Le quotidien d'une adolescente normale … Ils se saluèrent tous puis partirent à travers les rues de la ville en riant et parlant de tout comme de rien, c'était l'heure pour Carrie d'oublier ses problèmes.

    I say Hi to the baker, I say Hi,
    I meet my friends at the corner of the street
    And we talk and we laugh
    Like every morning.


Et c'était comme ça tous les matins … Une autre journée s'annonçait.

    On Monday, on Tuesday, on Wednesday too
    I'll always remember you …
    On Monday, on Tuesday, on Wednesday too
    I'll always remember you …


Comme chaque jour, après son arrivée dans la cour, la cloche sonnant le début des cours résonnait. Et chaque jour elle s'installait, pas assez vite, certes, occupée par ses pensées rêveuses, regardant par la fenêtre … le professeur qu'elle avait à chaque heure de la journée la réprimandait pour son manque d'attention. Elle ignorait cependant pourquoi on lui interdisait de rêvasser quelque peu …

    I sit down in the classroom
    And look though the window,
    Open my bag but I'm to slow,
    The teacher is yelling at me again
    For nothing …


Chaque jour c'était encore la même chose. Mais elle n'en avait que faire car, comme d'habitude, la sonnerie de la cloche finissait par sonner la fin de chaque heure. A chaque fois elle changeait de classe, ignorant le professeur. Mais à chaque fois, tout recommençait … Et à chaque pause de midi, elle revoyait Teddy Davidson. Bien qu'elle ignorait le pourquoi de sa présence au lycée, avant de rejoindre ses amis pour rire et se morfondre en admirant le très beau Thomas Clark ...

    I don't care : the bell's ringing.
    I say Hi to the baker, I say Hi.
    I meet my friend at the conner of the street
    And we talk and we laugh
    Like every morning


Et encore chaque jour, chaque matinée, chaque midi comme chaque après-midi, c'était toujours et encore la même chose. Un quotidien étouffant malgré ses apparence de vie parfaite …

    On Monday, on Tuesday, on Wednesday too
    I'll always remember you.
    On Monday, on Tuesday, on Wednesday too
    I'll always remember you.


Enfin, lorsque le soir tombait, la nuit s'installait et Carrie abandonnait ses amis, ils se disaient au revoir et chaque soir, elle avait envie de hurler en laissant Thomas s'éloigner. Elle revenait, comme à son habitude, d'un pas rapide et passait devant la boulangerie où elle disait au revoir à Teddy Davidson en lui souriant malgré les larmes qui balayaient son visage. Mais cette fois, c'était différent … elle ignorait que les apparences étaient parfois trompeuses.

    I say bye to the baker, I say bye.
    I've lost my friends at the conner of the street
    And I cry and I cry
    Like every morning.


« Et bien, ça ne va pas Carrie ? »

Elle assura qu'elle allait bien, mais voyant son air insistant. Elle lui avoua qu'elle n'allait pas très bien. Il posa sa main sur son épaule, tentant de la rassurer de son contact et d'un air empli de pitié. Il lui proposa d'entrer, mais elle refusa poliment. Cependant, il insista et elle refusa de nouveau. Lorsque sa main glissa jusqu'à son avant-bras et le saisir presque violemment. Il insista plus profondément, assurant que ça n'était pas très poli de refuser.
Carrie sentit son cœur bondir de sa poitrine, ses poils se hérissèrent. L'homme lui faisait peur, mais elle finit par accepter, voyant pertinemment qu'elle n'irait nul part si elle résistait. Elle habitait effectivement à quelques mètres de là, mais elle craignait de ne pas atteindre la maison avant qu'il ne la rattrape. Carrie préféra accepter, l'air de rien. Il la fit entrer sur le champs.
L'odeur du pain chaud lui monta vite au nez lorsqu'elle entra. La porte se referma derrière eux. Carrie tendit l'oreille et elle pâlit en entendant Teddy tourner le loquet de la porte et verrouiller ainsi la boutique. Elle sentit la main du boulanger se glisser dans son dos et la pousser légèrement vers l'avant.

« On va aller dans l'arrière-boutique, tu y boiras quelque chose. »

Elle lâcha un petit « oui » appeuré. Puis, Teddy éteignit la lumière et elle se mit à marcher, de plus en plus vite. Une fois dans l'arrière-boutique, elle l'entendit verrouiller la porte de nouveau. Il l'invita à s'assoir. Carrie laissa glisser son sac à terre et elle abaissa la fermeture éclair de son blouson.

« Qu'est-ce que tu veux boire ? Un chocolat chaud ? »

Elle acquiesça. Il lui fit dos et pendant quelques minutes, Carrie regarda fixement la porte, s'imaginant tous les plans de fuite possibles. Elle tentait de ne pas céder à la panique … ça ne lui était jamais arrivé.

    On Monday, on Tuesday, on Wednesday too
    I'll always remember you.
    On Monday, on Tesday, on Wednesday too …


Il posa une tasse jaune devant Carrie. Elle le remercia, souriant. Teddy s'installa sur la chaise en face de la sienne.

« Racontes-moi tout ! A moins que tu préfères manger un croissant avec ça, il m'en reste dans la cuisine ! »

Elle le remercia de son offre et voyant une offre de sortie se présenter à elle, Carrie accepta volontiers sa proposition. Teddy sourit, se leva et sortit de la pièce.
Dés qu'il ne fut plus en vue, elle se leva et pressa la poignée de la porte, mais se rendit bel et bien compte que celle-ci était fermée à clé. N'ayant pas la clé sous la main, elle chercha n'importe quel moyen qui lui permettrait de sortir d'ici. La panique envahit sa tête, ses mouvements se firent de plus en plus rapides et brusques. Elle posa ses mains sur son crâne, soupirant de désespoir. Sous ses doigts, elle sentit le contact froid de sa barrette en métal. Son sang ne fit qu'un tour ! Elle l'arracha de sa chevelure brune et la déforma puis elle la glissa dans la serrure et tourna dans tous les sens, espérant qu'elle ouvrirait la porte. Bientôt, la serrure céda et elle pu ouvrir la porte de l'arrière-boutique.

« Hé ! »

Carrie tourna la tête violemment sur sa droite, Teddy était debout à quelques mètres. Elle se mit à courir et lui la poursuivit le plus rapidement possible. Elle atteignit presque la porte quand elle sentit ses jambes se dérober sous elle : Teddy l'avait attrapée au niveau des genoux et était parvenu à la faire tomber. Elle poussa un cri. Il retourna son corps, se redressa et attrapa ses deux pieds puis la tira jusqu'à l'arrière-boutique dont elle venait de se sauver. Il verrouilla la porte de nouveau. Carrie se débattait de toutes ses forces, elle donna un coup de pied dans la chaise qu'elle occupait tout à l'heure, la faisant tomber. Elle criait et battait des pieds et des mains pour qu'il ne s'approche d'elle. Mais Teddy sortit de sa poche un canif replié dans son manche. Puis, il lui plaça sous la gorge.

« Calme-toi et tout se passera bien … »

Elle cessa de gigoter. Il glissa la lame de son canif sur sa hanche et découpa le jean de la jeune fille. L'incision n'était pas des plus grandes mais lorsqu'il eu finit d'en faire une, il arracha ce qu'il restait du pantalon et le retira. Carrie sentit son corps se mettre à trembler, le courant d'air glacial qui soudainement parcourut ses jambes la fit frissonner … la peur aussi mais il était quasiment impossible de faire la différence entre les deux. Il laissa le canif sur le côté …
Carrie, le voyant lâcher l'arme, se débattit de nouveau. Sa main droite donna un violent coup dans le canif qu'elle envoya à quelques mètres plus loin … Teddy tenta de la calmer mais n'obtint aucun résultat. Il plaça ses mains sur son cou, menaçant de l'étrangler ! Il serra, serra.

« Si tu t'étais tenue tranquille je n'aurais jamais eu à le faire ! » souffla t-il épuisé.

Carrie assura qu'elle allait se calmer. Il sourit et lui demanda de finir de se déshabiller. Tandis qu'elle enlevait son manteau et son écharpe, lui enlevait sa propre chemise. Elle put remarquer qu'il suait à grosses gouttes … il s'était épuisé à la poursuivre et à tenter de la maintenir. Puis, elle retira son pull, tremblant encore et encore.

« Je serais gentil, je te le promets. »

Et comme pour accorder ses mots à ses gestes. Il glissa ses mains entre les genoux de la jeune femme et écarta ses jambes. Elle ferma les yeux, se sentant pleurer. Une lueur de courage reprit au fond d'elle et elle le poussa violemment mais alors qu'elle essayait de nouveau de s'enfuir, il la rattrapa aussitôt. Elle se sentit très mal, et maintenant, elle était sûre qu'elle ne lui échapperais pas, cependant, elle résista autant qu'elle le put. Mais dans un geste colérique, il se saisit de l'écharpe de la jeune adolescente et l'entoura autour de son cou. Puis il serra !

« Tu comprends ?! Tu comprends que je ne te veux aucun mal ?! Je n'aurais jamais été obligé de faire ça si tu t'étais laissée faire ! »

Elle tenta de glisser un ou deux doigts entre le tissu et sa peau mais cela serrait bien trop. Elle commençait à étouffer ! Son corps s'engourdissait encore et encore. Elle gémissait du souffle d'air qu'il lui restait …

« Pitié … » réussit-elle à articuler.

Elle ne voulait pas avoir à en arriver là mais, dorénavant, elle ne pouvait plus compter sur rien à part la pitié que l'homme pouvait ressentir à son égard. Mais même son regard suppliant ne le fit pas plier, elle le savait pourtant si bien. Il serra l'écharpe encore plus fort autour du cou de la pauvre fille et entendit le tissu craquer … il serra encore tandis que Carrie pleurait toutes les larmes de son corps et suppliait comme elle le pouvait, gémissant … Tant est si bien que sa vue se troubla, ses larmes n'étaient plus rien, elle commença à perdre connaissance. Ses yeux se fermèrent et sa tête tomba sur le côté, elle cessa de lutter. Son agresseur, quant à lui, ne desserra par l'étreinte de l'écharpe … et pendant une dizaine de minutes, il resta assis sur le corps de sa victime en l'étranglant. Lorsqu'il cessa, il comprit qu'il n'y avait plus rien à faire …

    I'll always remember you ...





Alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dexash
Agent rattaché au BAU
avatar

Nombre de messages : 527
Date de naissance : 16/03/1985
Age : 33
Date d'inscription : 16/10/2007

MessageSujet: Re: Il fallait que ça arrive ...   Mar 4 Jan 2011 - 11:35

Brrrr... c'est court, mais de bon matin comme ça, c'est angoissant.

(OUi,oui,pour moi c'est de bon matin)

C'est un OS, ou ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luce
Senior Profiler
avatar

Féminin Nombre de messages : 1523
Date de naissance : 06/06/1997
Age : 21
Localisation : Devant mon ordi ...
Personnage préféré : Petites préférences pour Spencer, Emily et Aaron mais je les aime tous ! =)
Loisirs : Ecouter de la musique
Date d'inscription : 17/06/2010

MessageSujet: Re: Il fallait que ça arrive ...   Dim 9 Jan 2011 - 20:45

C'est le but ^^

Oui c'est un OS mais normalement, il devrait y en avoir plusieurs (pas sur la même fille, ou le même tueur, j'aime bien me pencher sur ce que ressentes les victimes, j'avoue que j'ai toujours un nœud à l'estomac quand j'écris ce genre de choses).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dexash
Agent rattaché au BAU
avatar

Nombre de messages : 527
Date de naissance : 16/03/1985
Age : 33
Date d'inscription : 16/10/2007

MessageSujet: Re: Il fallait que ça arrive ...   Dim 9 Jan 2011 - 22:10

OK, merci de ta réponse :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolOw
Schizophrène
avatar

Féminin Nombre de messages : 6388
Date de naissance : 29/05/1992
Age : 26
Localisation : *Perdue dans les méandres de ma conscience philosophique et désespérée*
Personnage préféré : Morgan, JJ, Emily et Garcia
Loisirs : Cette case est désormais trop petite pour tout énoncer x)
Date d'inscription : 12/11/2008

MessageSujet: Re: Il fallait que ça arrive ...   Dim 9 Jan 2011 - 22:46

T'as écrit sur LTM ? Oùùùùùù ? (Ouais je sais, je débarque !)

Sinon, super ton OS. Très bien écrit Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luce
Senior Profiler
avatar

Féminin Nombre de messages : 1523
Date de naissance : 06/06/1997
Age : 21
Localisation : Devant mon ordi ...
Personnage préféré : Petites préférences pour Spencer, Emily et Aaron mais je les aime tous ! =)
Loisirs : Ecouter de la musique
Date d'inscription : 17/06/2010

MessageSujet: Re: Il fallait que ça arrive ...   Dim 9 Jan 2011 - 23:22

Merci Lolow

Effectivement tu débarques ^^
J'avais écris deux débuts et je les ai supprimés après plusieurs semaines sans réponses soupir1
Je peux toujours recommencer si tu veux ^^

EDIT : Mon Dieu hallu Au lieu d'écrire pendre dans le vide dans mon OS, j'ai écrit pendre dans le verbe ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolOw
Schizophrène
avatar

Féminin Nombre de messages : 6388
Date de naissance : 29/05/1992
Age : 26
Localisation : *Perdue dans les méandres de ma conscience philosophique et désespérée*
Personnage préféré : Morgan, JJ, Emily et Garcia
Loisirs : Cette case est désormais trop petite pour tout énoncer x)
Date d'inscription : 12/11/2008

MessageSujet: Re: Il fallait que ça arrive ...   Dim 9 Jan 2011 - 23:28

Bah si tu veux, tu peux m'envoyer par MP :) ! Je veux bien lire moi ^^ Après, je te dirai ce que j'en pense, même si c'est négatif si tu veux xD !..Non mais tu sais, je ne suis pas venue beaucoup ces derniers temps. Il m'est arrivée de ne pas passer pendant deux semaines de suite etc...alors, c'est vrai que j'ai loupé pas mal de trucs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luce
Senior Profiler
avatar

Féminin Nombre de messages : 1523
Date de naissance : 06/06/1997
Age : 21
Localisation : Devant mon ordi ...
Personnage préféré : Petites préférences pour Spencer, Emily et Aaron mais je les aime tous ! =)
Loisirs : Ecouter de la musique
Date d'inscription : 17/06/2010

MessageSujet: Re: Il fallait que ça arrive ...   Dim 9 Jan 2011 - 23:31

Je vais écrire une autre (bah oui, je n'ai plus mes chapitres ^^') et je t'enverrais ça Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolOw
Schizophrène
avatar

Féminin Nombre de messages : 6388
Date de naissance : 29/05/1992
Age : 26
Localisation : *Perdue dans les méandres de ma conscience philosophique et désespérée*
Personnage préféré : Morgan, JJ, Emily et Garcia
Loisirs : Cette case est désormais trop petite pour tout énoncer x)
Date d'inscription : 12/11/2008

MessageSujet: Re: Il fallait que ça arrive ...   Dim 9 Jan 2011 - 23:40

Little-Alice a écrit:
Je vais écrire une autre (bah oui, je n'ai plus mes chapitres ^^') et je t'enverrais ça Wink
Ouki ! T'as une petite idée à me filer ? xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luce
Senior Profiler
avatar

Féminin Nombre de messages : 1523
Date de naissance : 06/06/1997
Age : 21
Localisation : Devant mon ordi ...
Personnage préféré : Petites préférences pour Spencer, Emily et Aaron mais je les aime tous ! =)
Loisirs : Ecouter de la musique
Date d'inscription : 17/06/2010

MessageSujet: Re: Il fallait que ça arrive ...   Dim 9 Jan 2011 - 23:43

lolOw a écrit:
Little-Alice a écrit:
Je vais écrire une autre (bah oui, je n'ai plus mes chapitres ^^') et je t'enverrais ça Wink
Ouki ! T'as une petite idée à me filer ? xD

Hum ... ça dépend (tu paie combien ? xD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolOw
Schizophrène
avatar

Féminin Nombre de messages : 6388
Date de naissance : 29/05/1992
Age : 26
Localisation : *Perdue dans les méandres de ma conscience philosophique et désespérée*
Personnage préféré : Morgan, JJ, Emily et Garcia
Loisirs : Cette case est désormais trop petite pour tout énoncer x)
Date d'inscription : 12/11/2008

MessageSujet: Re: Il fallait que ça arrive ...   Lun 10 Jan 2011 - 0:08

Euh, un bisou ? --> merci2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il fallait que ça arrive ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il fallait que ça arrive ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprits Criminels ConceptForum - Le forum n°1 sur la série! :: Off topic :: Vos autres créations :: Fanfics-
Sauter vers: