Esprits Criminels ConceptForum - Le forum n°1 sur la série!


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [CSI:NY] Deux Soeurs by Lagentillefan

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
Claire
Agent de Liaison
avatar

Féminin Nombre de messages : 612
Date de naissance : 04/12/1990
Age : 27
Personnage préféré : Aaron Hotchner
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: [CSI:NY] Deux Soeurs by Lagentillefan   Jeu 3 Fév 2011 - 11:50

Le pot est vraiment sympathique, avec une Jessie qui exprime tous ses sentiments envers ses amis, en gardant son humour et un ton très joyeux ! Malheureusement, on se doute que le fait de partir la rend triste. J'espère pour elle que ce ou celui qu'elle veut retrouver à L.A en vaut vraiment la peine et la rendre heureuse (ou que finalement, elle se rendra compte que ce n'est pas le cas et reviendra à New York) !

J'ai hâte d'avoir l'explication finale des raisons du départ de Jessie et encore une fois, j'adore l'humour que tu arrives à mettre dans beaucoup de tes chapitres !

La suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagentillefan
Incendiaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 1321
Date de naissance : 10/02/1982
Age : 36
Localisation : A courir après mon inspiration
Personnage préféré : Reid
Loisirs : sériephage,mangavore, gamer et internetophile
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: [CSI:NY] Deux Soeurs by Lagentillefan   Ven 4 Fév 2011 - 5:27

Merci les filles pour vos coms!!
Et hop!La suite!!
______________________________________________________________

77- Conversation houleuse

Durant sa dernière semaine à New York, Jessie fut harcelée de questions par Flack : pourquoi partait-elle ? Quelles étaient les raisons qui la poussaient à retourner à LA alors qu’elle s’était fait des amis très chers ici ? Quelle était sa motivation ?
Et finalement, deux jours avant son départ, la jeune détective finit par faire face à son partenaire, le surprenant, posant son regard vert ambré attristé sur lui.

Jessie (avec détermination) : Ecoute, Donnie Boy ! C’est perso !
Don (incrédule, se mettant en colère) : Perso ? Perso ?! Tu sais tout de moi, parlant même de certains détails gênants aux autres ! Alors, dévoile-toi un peu !
Jessie : Je l’ai déjà…
Don : C’était à chaque fois pour aider quelqu’un que tu parlais de ton passé ! La bombe, ton temps en tant que CSI…Mais on ne sait pratiquement rien de ta vie à LA ! Le comble pour une fille qui dit tout ce qu’elle pense…
Jessie (soupirant) : Donnie Boy…
Don : Je veux savoir !
Jessie (suppliante) : Non. Ne m’demande pas ça…Je...
Don : S’il te plaît…

Voyant l’air malheureux de sa partenaire, Flack soupira et finit par abandonner. En y réfléchissant, il la connaissait d’un certain côté : tous deux se comprenaient lors du boulot et savaient à chaque fois comment réagir selon la situation et quelle idée leur traversait l’esprit. Mais là, rien ne transparaissait…Seuls ses yeux vert ambré parlaient pour elle. Et Flack sentait qu’il risquait de la perdre en la poussant trop dans ses retranchements…

Don : Comme tu veux…Mais de vrais amis se disent tout Jessie…

Ce fut comme un coup de poignard dans le coeur de Jessie mais elle le comprenait : Don était déçu. Il devait certainement croire qu’elle ne lui faisait pas suffisamment confiance alors que c’était faux ! Mais elle ne pouvait encore rien lui dire tant qu’elle n’était pas sure elle-même…
Flack grimaça quand il lui balança ces mots à la figure. C’était mesquin…Et inutile. Il posa alors sa main sur son épaule.

Don : Désolé, je n’aurais pas dû dire ça…
Jessie : C’est pas grave…Je comprends…Mais j’te promets qu’tu sauras tout un jour…
Don (avec un petit sourire) : Je sais…

Flack serra amicalement l’épaule de la jeune femme avant de rejoindre son bureau. Il avait eu l’ombre d’une réponse. Ce qu’elle devait régler à LA la faisait douter d’elle-même, ce qui était fort surprenant, voire même la faisait souffrir. Mais pourquoi ne voulait-elle pas se confier à ce point ? Il le saurait bien un jour. Elle lui avait promis…Et Jessie tenait toujours ses promesses.

_________________

Ava et ban by Ttelle.Merci flower !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dexash
Agent rattaché au BAU
avatar

Nombre de messages : 527
Date de naissance : 16/03/1985
Age : 33
Date d'inscription : 16/10/2007

MessageSujet: Re: [CSI:NY] Deux Soeurs by Lagentillefan   Ven 4 Fév 2011 - 9:09

Heureusement qu'elle tient toujours ses promesses, Miss Jessie, sinon on aurait une histoire pô finie ^^.

En fait, j'ai l'impression que Jessie a besoin de se rassurer sur quelque chose...

Quelqu'un pourrait dire à Don que c'est pas beau le chantage affectif?

applaud applaud

Bravo, et à demain !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire
Agent de Liaison
avatar

Féminin Nombre de messages : 612
Date de naissance : 04/12/1990
Age : 27
Personnage préféré : Aaron Hotchner
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: [CSI:NY] Deux Soeurs by Lagentillefan   Ven 4 Fév 2011 - 13:43

Flack utilise des moyens plutôt bas pour essayer de faire parler sa partenaire, mais il se ravise, heureusement et s'excuse ! Cependant, au moins il décroche une promesse de la part de Jessie de tout lui raconter un jour, c'est bien, ça veut dire qu'on saura !

Pauvre Jessie, c'est étonnant de la voir douter d'elle - même, mais pour que ça la pousse à quitter la ville où elle s'est si bien intégrée et que ça la mette dans cet état, pas de doute, c'est primordial pour elle ! Un petit ami potentiel laissé derrière ? Quelque chose de professionnel ?

J'ai hâte de lire la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagentillefan
Incendiaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 1321
Date de naissance : 10/02/1982
Age : 36
Localisation : A courir après mon inspiration
Personnage préféré : Reid
Loisirs : sériephage,mangavore, gamer et internetophile
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: [CSI:NY] Deux Soeurs by Lagentillefan   Sam 5 Fév 2011 - 5:27

Merci les filles pour vos coms!!
Et hop,la suite!!
________________________________________________

78- Retour à Los Angeles

Toute l’équipe se retrouvait au JFK Airport pour le départ imminent de Jessie. Ils étaient tous affectés et attristés et pourtant, la jeune détective restait aussi joyeuse que d’habitude. Elle s’était jurée de ne pas pleurer. Elle devait se montrer forte, pour que leur peine soit plus surmontable et pour prouver sa valeur. Et puis, elle détestait les adieux…
Mais c’était surtout un bon moyen de fuir la réalité de la situation : c’était peut-être la dernière fois qu’elle les verrait tous réunis. Dans leur métier, les vacances n’étaient pas facilement possibles…

Jessie (avec un ton plein d’entrain) : Faites pas cette tête là ! J’vous téléphonerai ou vous écrirai ! Et puis, si j’ai un congé, j’pourrais revenir…
Danny : Ça restera difficile pour se voir avec nos emplois du temps plus qu’irrégulier…

Natalie ne dit pas un mot. Elle se doutait de l’actuel état d’esprit de sa jumelle : de la joie et de la bonne humeur à l’extérieur mais un torrent de larmes à l’intérieur. Et tel qu’elle la connaissait, elle allait sans doute faire un dernier coup d’éclat. Mais quoi ? Mystère…C’était si imprévisible avec elle…

Jessie (souriante) : Je s…
Réceptionniste (dans le haut-parleur) : Les passagers du vol 584 à destination de Los Angeles sont priés de se présenter à la porte 6. Les passagers du vol…
Jessie : C’est pour moi. (étreignant sa sœur) Allez, frangine, ce n’est qu’un au revoir…
Natalie : Je sais…
Jessie (murmurant malicieusement en jetant un rapide coup d’œil à Mac) : Profites-en pour me faire des neveux !
Natalie (rougissant et grommelant) : Jessie…
Jessie (s’écartant d’elle, tout sourire) : Quoi ? J’veux juste être tatie, c’est tout…

Natalie se mit alors à jurer comme jamais, surprenant ses collègues hilares, tandis que Mac avait pris une légère teinte rose. Jessie était vraiment irrécupérable…Mais l’expert l’observa quelques instants : contrairement à Natalie, chez qui il avait vu ses blessures et ses souffrances intérieures, il n’avait jamais réussi à percer les barrières de Jessie. Alors qu’elle disait et faisait tout ce qui lui passait par la tête, Mac n’avait jamais réussi à voir ce qui pouvait se cacher derrière cette attitude excentrique. Et même sa jumelle semblait l’ignorer… Peut-être était-ce ça qui poussait la jeune détective à partir…
Alors qu’une habituelle chamaillerie fraternelle commença pour se terminer tout aussi vite, Jessie continua ensuite les embrassades, étreignant chacun de ses collègues et amis avec force, sauf Mac, à qui elle serra la main. Pour le moment, elle se voyait mal le serrer dans ses bras…Et enfin, ce fut le tour de Flack…

Jessie (énigmatique, regardant Stella) : Excuse-moi, Stel’, mais j’en rêve depuis que je l’ai rencontré…
Stella (intriguée) : Quoi ?
Jessie (avec un sourire éclatant) : Donnie Boy…
Don (fixant sa partenaire, de plus en plus intrigué) : Jess…

Le jeune homme fut coupé dans son élan par des lèvres sur les siennes. Nom de Dieu ! Jessie l’embrassait ! Et elle mettait la…Argh ! Se débattant vainement, Flack ne put s’écarter d’elle que lorsqu’elle lâcha le col de sa veste, un sourire satisfait et mutin aux lèvres, tandis que Natalie se frappait le front de la main, lassée. Elle aurait dû s’en douter…

Jessie (regardant Stella, malicieuse) : Merci. Et crois-moi, t’es une sacrée veinarde…

D’abord surprise, Stella ne put s’empêcher de rire en voyant l’expression stupéfaite et contrite de Don et celle très amusée de Jessie. Et elle riait aussi devant le culot de la jeune femme. Vraiment, Jessie était unique dans son genre…

Don (très très rouge, balbutiant sous le choc) : Je…Jessie…Co…Tu…Je…Stella…Je ne…
Jessie (lui tapotant l’épaule) : Allons, Donnie Boy, c’était qu’un p’tit bisou d’rien du tout. Mais tu m’devais bien ça…
Don (soudain remis de son choc) : Quoi ?
Jessie (avec une petite moue) : J’t’ai quand même bien aidé, non ?
Don : Heu…Oui, mais…
Jessie (lui faisant un clin d’œil) : Mais rien. C’est juste un autre bon souvenir de plus, ok ?
Don : Heu…
Jessie : Et d’ailleurs, si t’as un frangin ou un cousin qui t’ressemble, ça m’inté…

La jeune détective fut coupée une nouvelle fois par le haut-parleur de l’aéroport et elle finit par prendre son sac, se dirigeant enfin vers la porte 6. Elle se tourna vers eux en continuant son avancée, les saluant de la main et gardant son sourire sur ses lèvres.

Jessie : Vous aurez bientôt d’mes nouvelles une fois à LA ! Et encore merci à tous !

Et, toujours souriante, elle courut en direction de son avion. C’était ainsi qu’elle voulait qu’ils se souviennent d’elle : une jeune fille joyeuse et souriante…

*

Jessie était installée à sa place dans l’énorme appareil et regardait la ville de New York s’éloigner à travers son hublot. Une ville où elle s’était fait ses meilleurs souvenirs, là où elle s’était sentie chez elle et appréciée pour ce qu’elle était…

Jessie : Au revoir, toi…Mais j’suis sure qu’on se reverra…

La jeune femme sentit ses yeux s’embuer mais elle empêcha toute larme de couler, s’essuyant rapidement les yeux. Elle ne voulait pas pleurer. Pas maintenant…

*

Après être passée chez elle pour poser ses bagages, Jessie partit au commissariat central de Los Angeles. Quand elle entra dans l’immense bâtiment fort moderne, elle salua poliment ses collègues. Et comme elle s’en était doutée, certains officiers masculins, proches du capitaine qu’elle avait fait arrêter et qui avait entraîné son départ précipité à New York, lui jetaient des regards noirs et assassins. Comme Stark, ces hommes avaient une idée préconçue sur sa personnalité par rapport à son look. Mais ne dit-on pas que l’habit ne fait pas le moine ?
Mais à cause de cette ambiance tendue, la jeune détective s’était sentie obligée de faire mieux que tous ses collègues, prouvant ainsi sa valeur en tant que policier. On ne pouvait vraiment pas dire qu’elle avait de bons amis ici. Sauf lui. Mais…
La jeune femme se dirigeait vers le bureau du capitaine Erik Meyer et entra, fermant ensuite la porte derrière elle.

Erik (levant la tête d’un dossier, souriant) : Jessie !
Jessie (sérieuse) : Erik…Je dois te parler…

_________________

Ava et ban by Ttelle.Merci flower !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dexash
Agent rattaché au BAU
avatar

Nombre de messages : 527
Date de naissance : 16/03/1985
Age : 33
Date d'inscription : 16/10/2007

MessageSujet: Re: [CSI:NY] Deux Soeurs by Lagentillefan   Sam 5 Fév 2011 - 13:48

Ah, bon, ça y est, elle est partie...Et visiblement l'accueil général est pas très chaleureux à LA...
Mais qu'est-ce qui se apsse à la fin ?

Bravo pour tout ça : après l'humour, la tristesse sous-jacente et dissimulée, la curiosité. Décidément, aucun de tes chapitres ne nous laisse indiffèrents^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire
Agent de Liaison
avatar

Féminin Nombre de messages : 612
Date de naissance : 04/12/1990
Age : 27
Personnage préféré : Aaron Hotchner
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: [CSI:NY] Deux Soeurs by Lagentillefan   Sam 5 Fév 2011 - 13:54

sourit0 J'adore la capacité de Jessie à gêner en moins de quelques minutes sa soeur et Mac en leur parlant de bébés et Flack en l'embrassant... Le pauvre, si Stella n'avait pas pris la chose avec humour, vu que tout ce qu'il a su faire pour sa défense était de bafouiller, ce qui se comprend, il aurait quand même été mal barré !

Sinon, c'est triste de voir Jessie partir, faisant semblant d'être souriante et heureuse alors qu'elle est malheureuse, en fait...

Mais il semble que la raison du retour de la jeune femme à L.A se nomme Erik... Alors happy end pour elle comme pour les autres couples ou alors elle va rentrer à N.Y parce - que ça se passe mal avec lui et qu'elle n'avait rien d'autre à Los Angeles ?

J'ai hâte de lire la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagentillefan
Incendiaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 1321
Date de naissance : 10/02/1982
Age : 36
Localisation : A courir après mon inspiration
Personnage préféré : Reid
Loisirs : sériephage,mangavore, gamer et internetophile
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: [CSI:NY] Deux Soeurs by Lagentillefan   Dim 6 Fév 2011 - 7:22

Merci les filles pour vos coms!!! merci2 merci2
Et voilà le tout dernier chapitre(et donc épilogue)de cette très longue fic!!
Après vos coms pour ce dernier,j'aurais quelque chose à vous annoncer Wink
Bonne lecture!! study
_____________________________________________________________________

Epilogue

Deux mois passèrent. La vie avait repris plus ou moins son cours au commissariat central de Manhattan mais on pouvait réellement voir qu’il manquait le petit grain de folie Jessie. Stark avait été finalement renvoyé pour harcèlement et était actuellement en jugement, se retrouvant sur la sellette. Don et Stella avaient emménagé ensemble, suivant ainsi l’exemple de Danny et Lindsay, qui s’étaient trouvés un bel appartement quelques mois plus tôt et avec l’aide de Jessie. L’agent immobilier devait s’en souvenir encore aujourd’hui…
Après la perte de sa jumelle, Natalie eut quelques soucis d’adaptation. Bien entendu, Mac avait déjà bien travaillé sur cette dépendance extrême et ne devait donc pas relâcher ses efforts. Résultat : ils étaient tous deux plus soudés que jamais ! Mais Jessie était toujours restée dans les esprits…Et un jour…
Flack revenait d’un interrogatoire et croisa son chef, qui semblait d’ailleurs le chercher. Le capitaine Clancy le stoppa alors dans sa marche et lui sourit aimablement, ce qui inquiéta immédiatement Don. Que lui voulait-il ?

Clancy : Flack ! Nous avons trouvé un remplaçant pour Stark.
Don (haussant un sourcil, intrigué et souriant légèrement) : Heu…Chouette. Tant mieux pour vous…
Clancy (le traînant par le bras) : Venez, je vais vous le présenter.

A cette dernière phrase, Flack s’interrogea de plus en plus devant l’étrange comportement de son supérieur. Pourquoi voulait-il tant le présenter à sa dernière recrue ? A moins qu’il ne veuille le lui refiler comme partenaire. Mais le jeune détective n’en voulait pas. Il n’en aurait toujours eu qu’un seul : Jessie, point. Alors…
Le jeune homme aperçut alors quelqu’un perché sur son bureau. Et il ne connaissait qu’une seule personne qui faisait ça. La petite cachottière…

Don : Jessie !
Jessie (se tournant vers lui lorsqu’elle l’entendit) : Donnie Boy !

Bon. Le surnom était resté…Mais il avait fini par s’y habituer et ça lui avait même manqué. Mais il préférait éviter de le dire à Jessie. Elle en abuserait…
La jeune femme sauta du bureau de Flack et, à sa grande surprise, le grand détective se rua vers elle pour la prendre dans ses bras, la soulevant ainsi du sol, laissant ses pieds, toujours chaussés de baskets, ballotter dans le vide. Jessie noua étroitement ses bras autour de son cou et sentit l’émotion la submerger. Et ce fut au tour de Flack d’être surpris…

Jessie (se mettant à pleurer à chaudes larmes) : Donnie Boyyyyyyyyy !
Don (surpris) : Jessie ? Mais qu’est-ce que… ?
Jessie (pleurant toujours) : Tu m’as manquéééééééééééé !
Don (souriant) : Toi aussi…

Mais les pleurs se mirent à redoubler, stupéfiant Flack. Mais… ?

Don (inquiet) : Jessie ? Qu’est-ce que tu as ?

Le jeune homme n’eut aucune réponse. Les sanglots de son amie étaient si forts qu’elle n’arrivait pas à articuler un seul mot et Flack la serra un peu plus pour la réconforter et tenter de calmer cette crise de larmes.
Mais, quelque peu déstabilisé, Flack finit par amener son amie dans le bureau vide le plus proche avec l’accord du capitaine, lui aussi très surpris et inquiet. Don devait lui parler, savoir ce qui lui arrivait…Qu’est-ce qui s’était donc passé à Los Angeles ?

*

Cela faisait maintenant presque vingt-cinq minutes que Flack étreignait une Jessie en pleine crise de larmes. Et les sanglots ne semblaient pas encore vouloir s’arrêter pour le moment… Le jeune détective était sous le choc : voir ainsi sa partenaire dans un tel état…Mais que lui était-il arrivé à Los Angeles ? Qui avait donc blessé une jeune femme aussi forte ? Si Don le tenait…
Jessie ne s’attendait pas du tout à une telle démonstration d’affection de la part de Don. Et cela avait entraîné malgré elle une réaction contraire à ses habitudes. Pourquoi ses barrières, pourtant bien solides, ont-elles craqué juste maintenant ? Pourquoi les vannes qui retenaient toutes ses larmes refoulées depuis des années s’étaient ouvertes quand Don l’avait serrée contre lui ? Elle ne voulait pas lui montrer qu’elle pouvait être faible…Et tout ça à cause d’un homme ! Mais lui était là, la consolant silencieusement par sa seule présence…
Flack continuait à bercer Jessie contre lui, caressant doucement ses cheveux rebelles et son dos pour la réconforter. Qui lui avait fait autant de mal ? Qui avait osé ?
Entendant qu’une accalmie arrivait, Flack tenta de la questionner, utilisant le plus de douceur possible dans le ton de sa voix.

Don (doucement, posant son visage sur la tête de Jessie) : Jessie…Raconte-moi ce qui t’est arrivée…Y a-t’il un rapport avec ton départ de New York ?
Jessie (hoquetant un peu, murmurant dans un souffle) : Oui…
Don : Ok…Parle-moi. Dis-moi. S’il te plaît…

La jeune détective ravala quelque peu ses sanglots et s’écarta un peu de Don pour pouvoir le regarder, restant malgré tout dans l’étreinte rassurante de ses bras.

Jessie (reniflant) : Tu te rappelles, je…j’t’ai parlé de mon mentor, celui qui m’a aidée à me sortir de ma dépression après la bombe…
Don (très calme) : Oui.
Jessie : J’é…J’étais amoureuse de lui…Depuis le premier jour où il est devenu mon instructeur. C’était un flic très réputé et j’étais ravie de l’avoir comme mentor. Le grand Erik Meyer, le plus jeune capitaine de LA… Et, tu sais, j’lui avais jamais dit que…enfin, comme toi avec Stella… jusqu’à mon retour à LA…

Ouch ! Etant donné que Jessie était revenue à New York et qu’elle venait de passer plus d’une demi-heure à pleurer dans ses bras, ça avait dû mal se terminer…

Don : Et… ?
Jessie : J’pensais qu'il serait comme Mac avec ma sœur. Que malgré qu’il soit mon supérieur, on pourrait…Mais non ! J’passe après sa belle carrière…Et il m’voit que comme son ancienne élève et son amie, c’est tout…On peut vraiment dire que j’me suis ramassée en toute beauté !
Don (peiné) : Jessie…
Jessie (posant son grand regard vert ambré plein de larmes sur Don, les pleurs recommençant) : Ça fait tellement mal, Don, si mal…
Don (la serrant une nouvelle fois contre lui) : Je sais…

Bien sûr qu’il savait. Il avait passé des mois à penser ça au sujet de Stella, que cette dernière ne le voyait que comme un jeune détective fougueux et un ami très cher…Et sans l’intervention de Jessie, il serait toujours entrain de se morfondre comme un malheureux… Et puis, Stella aimait beaucoup sa fougue et son imprévisibilité…
Secouant la tête pour sortir de ses pensées, Flack revint totalement sur Jessie. Elle avait besoin de lui, maintenant…

Don : Et tu sais, Jessie, tu n’es pas seule…
Jessie (souriant un peu) : Oui, c’est vrai…Je vous ai…

Et la jeune femme resserra son étreinte sur Flack, enfouissant son visage contre son torse. Oui, elle n’était plus seule. Elle était revenue à bon port, là où se trouvait sa nouvelle famille. Sa véritable famille…

Don (l’écartant de lui pour sécher ses larmes) : Et que dirais-tu qu’on aille voir les autres ? Ils seront si contents de te revoir…
Jessie (reprenant peu à peu sa bonne humeur) : Excellente idée !

Essuyant ses dernières larmes, Jessie finit par se détacher de l’étreinte de Flack et reprit son sourire éclatant, celui que le jeune homme connaissait tant. Il le savait. Jessie avait besoin de lâcher un peu de leste et elle reprenait la forme rapidement. Vraiment, elle était unique…
Au fur et à mesure que les deux détectives s’approchaient de la brigade scientifique, Jessie reprenait du poil de la bête. Et elle finit par attaquer…

Jessie : Alors, ça roule toujours avec Stella ?
Don : Oui. On s’est installé ensemble.
Jessie (claquant des doigts, grimaçant) : Flûte ! Elle est toujours accrochée !
Don (protestant) : Hé ! Ne me dis pas que tu es passée du statut d’entremetteuse à celui de briseuse de ménage !
Jessie (innocemment) : Moi ? Noooooooon…Mais un mignon p’tit mec comme toi pourrait soulager ma peine de cœur.
Don (grognant) : Jessie…

Et dès que la jeune femme vit la mine renfrognée et boudeuse de Don, elle partit dans un grand éclat de rire, amenant un large sourire sur le visage de son ami. Il avait retrouvé son insolente, sa culottée, sa si joyeuse partenaire. Dans tous les sens du terme. Et avec elle de nouveau dans l’équipe, le crime n’aurait plus qu’à bien se tenir à New York.
Son sourire s’élargit encore plus en la voyant sauter dans les bras de sa jumelle, surprise de la voir ici, puis dans ceux des autres experts et amis. Oui, leur équipe était de nouveau au complet…


FIN


_________________

Ava et ban by Ttelle.Merci flower !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dexash
Agent rattaché au BAU
avatar

Nombre de messages : 527
Date de naissance : 16/03/1985
Age : 33
Date d'inscription : 16/10/2007

MessageSujet: Re: [CSI:NY] Deux Soeurs by Lagentillefan   Dim 6 Fév 2011 - 11:11

J'avoue que j'en ai eu le souffle coupé...Jessie, craquer, comme ça. Y a donc bien un petit coeur sensible sous cette avalanche de blagues parfois douteuses.
Comme elle a du être déçue : tous les couples qu'elle a formé ont fini par faire passer leur relation au premier plan, et son ami/mentor lui rit au nez lorsqu'elle se déclare ...
Pas étonnant qu'elle préfère repartir: c'était la seule chose qu'elle avait à faire à LA...

Mais vraiment, elle aime Don, d'un amour fraternel et indéfectible : parce que quand on relache la pression comme ça, y a qu'avec quelqu'un en qui on a totalement confiance.

J'ai beaucoup apprécié voyager au long de tes chapitres dans notre petit monde, en suivant les jumelles. Et ce même si j'ai pris le train en marche Wink . Suivre ces deux jumelles, si diffèrentes et pourtant si semblables, et voir quelle influence elles pouvaient avoir chacune à leur manière a été un bon moment de divertissement.
Encore une fois, j'adore ton style d'écriture donc c'est toujours un plaisir de te lire quoi que tu écrives, mais, j'ai particulièrement aimé ta manière d'inclure la mite Natalie et la tornade Jessie dans leur univers, et le notre.


applaud applaud applaud applaud applaud applaud applaud applaud applaud
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire
Agent de Liaison
avatar

Féminin Nombre de messages : 612
Date de naissance : 04/12/1990
Age : 27
Personnage préféré : Aaron Hotchner
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: [CSI:NY] Deux Soeurs by Lagentillefan   Dim 6 Fév 2011 - 11:56

J'adore le coup de "L’agent immobilier devait s’en souvenir encore aujourd’hui" ! Pauvre homme, je ne peux pas m'empêcher de compatir avec lui ! sourit0

Pauvre Jessie !! Ca fait certes vraiment plaisir de voir qu'elle est de retour à N.Y, là où son ses vrais amis et sa soeur, mais c'est terriblement triste de la voir aussi malheureuse après que ce Erik lui ait mis un râteau ! Quel idiot, il ne sait pas ce qu'il a raté, une fille amusante, loyale, solide, sur qui on peut compter !

... Mais la pauvre Jessie, ça veut dire que c'est la seule de toute la fic à ne pas avoir trouvé l'amour ? Snif !! Mais bon, à défaut, elle a trouvé une famille...

Sinon, j'aime le fait qu'elle ait eu assez confiance en Flack pour enfin tout lui raconter et pleurer sur son épaule mais qu'elle soit, ensuite, parfaitement capable de rebondir et retrouver sa personnalité habituelle, enjouée, un brin insolente, j'admire ce trait de caractère chez elle !

Sinon, tout comme dexash, je dois dire que j'ai absolument adoré cette fiction pleine d'humour, de romance, avec des touches de suspense et l'intégration de ces deux soeurs aux caractères différents est absolument réussite et parfaite, elles apportent une touche de folie (surtout Jessie) que tu n'aurais pas pu créer si facilement en ne gardant que les personnages de la série, ça aurait frôlé le OOC, je vois mieux Danny en assistant des bêtises et plans de Jessie que en créateur de ceux - ci !

Cette histoire était excellente ! J'ai beaucoup ri devant, notamment avec cet humour toujours casé au bon moment et les répliques qui font mouche !

J'espère que ton annonce n'est pas quelque chose de tragique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagentillefan
Incendiaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 1321
Date de naissance : 10/02/1982
Age : 36
Localisation : A courir après mon inspiration
Personnage préféré : Reid
Loisirs : sériephage,mangavore, gamer et internetophile
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: [CSI:NY] Deux Soeurs by Lagentillefan   Lun 7 Fév 2011 - 7:31

D'abord,merci pour vos supers coms,votre enthousiasme et votre fidélité pour mon histoire!!ça me fait vraiment très très plaisir.Et je suis contente que cette fic vous ait tant plu et ravie que vous ayez apprécié les persos des jumelles!!Merci et encore mille mercis!! merci2 :calin: flower merci2 :calin: flower

Ensuite...Nooooooooon,rien de tragique dans mon annonce Wink
Voilà,il existe(et va exister)une suite à cette fic.Et oui,les soeurs Marteens n'ont pas fini de faire parler d'elle!!
Je posterai donc la suite,du moins le prologue,ce soir/cette nuit Wink
Mais...Et oui,il y a hélas un mais...je ne posterais pas les chapitres aussi régulièrement.Disons-le,je suis actuellement atteinte(et depuis un bout de temps,ça m'agace)du syndrôme de la page blanche!Ce qui fait que jusqu'ici,je n'ai tapé que le prologue et les 7 premiers chapitres et j'ai brouillonné(et ne cesse de corriger et recorriger)3 autres chapitres.Je vais donc espacé les posts entre les chapitres et je m'en excuse!J'espère juste que ça va revenir...
Merci de votre compréhension Embarassed

Le titre de cette suite est : "Apparences"

_________________

Ava et ban by Ttelle.Merci flower !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dexash
Agent rattaché au BAU
avatar

Nombre de messages : 527
Date de naissance : 16/03/1985
Age : 33
Date d'inscription : 16/10/2007

MessageSujet: Re: [CSI:NY] Deux Soeurs by Lagentillefan   Lun 7 Fév 2011 - 12:07

Que dire, sinon Yeepee!!

On n'a pas fini de voir les blagues douteuses de Jessie ^^

POufr la page blanche, pas de problemes, prends ton temps :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire
Agent de Liaison
avatar

Féminin Nombre de messages : 612
Date de naissance : 04/12/1990
Age : 27
Personnage préféré : Aaron Hotchner
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: [CSI:NY] Deux Soeurs by Lagentillefan   Lun 7 Fév 2011 - 17:29

sourit1 D'accord c'est vraiment une très bonne nouvelle ! Je serai là pour la suite même si elle est plus espacée !

Courage pour la page blanche, prends ton temps, ça reviendra ^^ !

Merci à toi de créer des histoires aussi sympa à nous faire lire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagentillefan
Incendiaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 1321
Date de naissance : 10/02/1982
Age : 36
Localisation : A courir après mon inspiration
Personnage préféré : Reid
Loisirs : sériephage,mangavore, gamer et internetophile
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: [CSI:NY] Deux Soeurs by Lagentillefan   Mar 8 Fév 2011 - 5:56

Merci les filles!! :calin: merci2 :calin: merci2
M'en vais poster le prologue!!

_________________

Ava et ban by Ttelle.Merci flower !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [CSI:NY] Deux Soeurs by Lagentillefan   

Revenir en haut Aller en bas
 
[CSI:NY] Deux Soeurs by Lagentillefan
Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprits Criminels ConceptForum - Le forum n°1 sur la série! :: Off topic :: Vos autres créations :: Fanfics-
Sauter vers: