Esprits Criminels ConceptForum - Le forum n°1 sur la série!


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Quand le passé revient nous hanter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
anthony258
Schizophrène
avatar

Féminin Nombre de messages : 6582
Date de naissance : 24/11/1990
Age : 26
Localisation : Pink City :D
Personnage préféré : SSA David Rossi
Loisirs : Dessin, infographisme
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Quand le passé revient nous hanter   Ven 17 Sep 2010 - 14:28

Bon et bien voilà je me lance avec ma première fic! sourit2
C'est bien la première fois que j'en écris une ...
J'ai un peu les pétoches (ce qui est normal) car j'en n'ai jamais fait auparavant, que cela soit pour CM ou tout autres séries, donc soyez indulgent!! hein XD^^
J'espère tout de même que cela vous plaira!

Je tiens aussi à vous préciser, que je ne suis pas une as de l'orthographe, de la grammaire, de la conjugaison, bref du français!!mdr :yeah: Et pourtant je suis française!!^^ Bouuu la honte! oui je sais, c'est nul! :yeah:
Donc s'il ya des fautes de tout genre, c'est "normal" ou presque! angel

Pour ce qui est de l'histoire et du contexte: ça se passe dans la continuité de la série, autrement dit, ça pourrait éventuellement être un épisode de la saison 6!! sourit0 En tout cas, c'est bien après l'épisode 5X03 qui était centré sur Rossi, où on a pû voir un de ses anciens amis ... Là c'est à nouveau en relation avec son passé. Après, hormi d'autres nouveaux persos secondaires pour l'histoire, on y retrouvera notre Team: Hotch, Reid, Garcia, Prentiss, JJ, Morgan et bien évidemment Rossi qui est un peu le centre de mon histoire!! sourit2



« Quand le passé revient nous hanter »

Chapitre 1: une affaire résolue

Cela fait deux jours que l’équipe de profiler de Quantico menée brillamment par l’agent Hotchner traite d’une affaire des plus délicates, menant d’un drame à un autre dans une petite ville du Montana nommée : Greenwood.
Il s’agit ici d’une affaire située au cœur même d’une élection électorale. En effet, le suspect s’en prend de toute évidence à tous les participants de cet événement, qu’ils soient actifs ou juste passifs ; toutes les personnes de proches à cette élection sont menacées !
Pour quelles raisons ? Seul le suspect lui-même le sait … du moins pour le moment mais c’est sans compter sur le BAU.
Le lendemain, très tôt dans la matinée, JJ rassemble toute l’équipe dans une salle qui leur avait été dédié au sein du commissariat de la ville afin d’analyser la situation : voir ce qui a pu éventuellement leur échapper et bien évidemment connaître les nouvelles pistes à explorer.

A ce moment même de l’enquête, l’équipe est toute proche du but : c’est à dire de coincer le tueur.
JJ commence :
« -Alors, qu’avons-nous de neuf depuis ces deux derniers jours ?
Reid continue en prenant la parole :
-Et bien, nous avons un suspect certainement un homme, vu la force avec laquelle les personnes ont été étranglées et ceci à mains nues! 8 personnes sont mortes, toutes de manières similaires et … je dirais que cet homme a tout au plus une trentaine d’année.
Rossi entame la poursuite sur les crimes commis par le suspect :
-oui nous avons 8 corps, d’hommes et de femmes n’ayant aucuns points communs physiques, toutefois, on sait que ces individus participent à l’élection électorale de la ville. Ils ont été positionné face contre terre, allongé, avec les mains ligotées dans le dos par une corde, comme si elles étaient menottée, ce qui nous laisse penser …
-… Que notre agresseur condamne totalement la politique, et que cette personne a peut être vécu dans une famille riche et célèbre … où les histoires de politiques étaient un train de vie normale, sauf pour un jeune ! Rajouta Aaron.
-Oui et certainement que parmi les membres de la famille, certains d’entre eux (père, mère, frère, sœur …) ont fini par se corrompre et même par se désunir à tel point que les dégâts engendrés en sont devenus trop importants et trop lourds à porter. Songe à haute voix Derek.
Emily dit enfin:
-Tu as entendu Garcia ? Recherche une personne issue d’une famille riche, assez aisée, très branchée politique, qui a très bien pu avoir quelques soucis au niveau politique voir même économique … Cela a peut être même été télévisés ou publiés, à la vue de tous …
-Peut être bien un suicide dans la famille aussi, rajoute Hotch
-D’accord, d’accord, je vois, je vais me focaliser sur ces points de références mes p’tits loups et je reviens vers vous dès que j’ai du nouveau! » S’empresse de dire Garcia avant de quitter la conversation téléphonique.
Pour mettre davantage leur chance de leur côté, les profilers donnent leur dernier profil aux inspecteurs.

Tandis que tout le monde s’attèlent au travail, l’agent Rossi reçoit un appel … il s’isole pour être plus à l’écoute et d’un air suspicieux il décroche :
« -Gillian ? Que se passe t-il ? Pourquoi me téléphones –tu ?
-David, je suis navrée de te déranger, j’ai besoin de toi …
- Dis-moi, qu’est ce qu’il y a ?!! Je sens que ça ne va pas !
-Anthony a disparu, je suis allée chez lui ce matin et son appartement était vide et … et … euh, il y avait des traces de sang sur le sol
-Quoi ? Ton frère ? Du sang ? Tu as appelé la police ?
-Non, je t’ai de suite téléphoné
-Téléphone à la police plutôt, c’est de leur ressort !
-Mais je pensais que tu pouvais m’aider …
-Bien sûre, désolé… David reprend ses esprits et énonce : oui, je vais t’aider mais dans quoi s’est –il fourré au juste ? Il traîne toujours avec les autres ? Je croyais que c’était terminée depuis bien longtemps tout ça !
- …
-Répond moi Gillian !
-Oui, récemment oui … mais ne lui en veut pas ! David,… Promets-moi que tu vas le retrouver !
-Gillian …
Pendant cette discussion, au loin Hotch interpelle David :
-Dave, tu viens, Garcia a trouvé notre homme, il correspond à notre profil !
David répond immédiatement à Hotch :
- Euh … oui, oui j’arrive, j’arrive, je … j’arrive ! Gillian, je te laisse, je viens dès que j’ai régler cette affaire !
-Mais David !
-Désolé, je te tiens au courant dès que possible et surtout pense à téléphoner à la police pour qu’il puisse commencer à travailler sur l’affaire !
-bien … fais vite Dave ! »

David rejoint les autres sans tarder pour s’équiper afin de coincer le suspect mais son visage était très préoccupé. Prentiss qui remarque ce changement d’attitude s’approche de Rossi et lui dit à l’oreille:
« -ça n’a pas l’air d’aller ? Qu’est ce qu’il y a ?
-Non, non, ça va … je t’assure, pourquoi cette question ?
-Rossi, on ne me l’a fait pas … je suis profiler tout comme vous, alors ?!
-Tu seras certainement au courant … vous le serez tous …
-Quoi ? Comment ça ?
-Laisse ça pour le moment, Prentiss, vient on va cueillir notre homme avec les autres. David emboite le pas d’Hotch.
-Très bien s’étonne Prentiss. Elle suit le mouvement et entre dans la voiture sans dire un mot.

Une fois dans la voiture, pied sur l’accélérateur pour Hotch, Rossi demande :
« Alors qui est notre homme et comment Garcia l’a trouvé ?
-Et bien notre profil était bon, il s’agit de Mark Branston. Garcia a retrouvé une famille riche, dont les parents étaient tous les deux engagés dans la politique mais qui avaient malheureusement des opinions bien différentes. C’est ce qui a provoqué des tensions et a amené la mère qui était vraisemblablement la plus faible à se suicider, la gamin, ne s’est jamais remis de cela et depuis …
- D’accord je vois, merci Aaron »

Arrivée sur place, Hotch se tient debout, arme à la main avec JJ et Morgan à l’avant de la maison tandis que de l’autre côté, il y avait Rossi, Prentiss et Reid à l’arrière.
JJ s’écrie :
« -FBI, ouvrez la porte ! FBI ! Monsieur, ouvrez ! On sait que vous êtes là !
Pas de réponse … sans plus tarder, Derek défonce la porte à grand coup de pieds.
-FBI
-FBI
Voyant le suspect bouger, Hotch lance en élevant la voix au maximum :
- Ne Bougez plus, ne bougez plus !!
Le suspect n’écoute pas et se dirige vers l’arrière de la maison tout en courant.
De l’autre côté les agents attendent, ils n’ont plus qu’à le cueillir. A ce moment précis, Prentiss était assez préoccupée par ce que lui a dit Rossi juste avant leur arrivée au ranch puis soudain la porte s’ouvre, le suspect tente de leur échapper…
- Stop, arrêtez-vous !!! Arrêtez-vous, à terre, les mains derrière le dos. David et Reid le menacent de leur arme.
L’homme s’exécute sur le champ, voyant qu’il n’avait pas d’autres solutions.

Prentiss énonce dans le mini microphone « on l’a eu, on le tient ! »
Tout est terminé pour lui. L’équipe remonte dans leur véhicule en route vers le commissariat, tandis que le suspect aura droit à 15 ans de prison ferme.

Maintenant le suspect sous les verrous, l’équipe rejoint le jet pour rentrer sur Quantico.
Reid s’est allongé sur le côté, Morgan s’est mis sur un siège isolé à l’arrière du jet tout en écoutant de la musique, JJ et Rossi sont côte à côte, face à Prentiss et Hotch.
Tous satisfait de leur petite semaine passée à Greenwood, les agents se vidaient l’esprit à leurs préoccupations. Cependant Rossi repensait inévitablement au coup de fil de Gillian et au besoin de mettre au courant Hotch et peut être bien aussi à tous les membres de l’équipe afin d’éviter de possibles futurs malentendus ou fuites dans le service concernant le passé de Rossi car il savait pertinemment que l’affaire d’Anthony dans sa ville natale ferait des remous jusqu’à Quantico.

A suivre ...

Voilou pour mon premier chapitre!!
Maintenant si cela vous plait plus ou moins Rolling Eyes et que vous souhaitez une suite j'espère pouvoir en faire une et qu'elle soit assez logique et bien ... parce que oui je l'avoue j'y vais au feeling et le feeling ça n'a pas que du bon :yeah: , il faut que je marque mes idées à l'avance car sinon ça va finir en cacahuète toute cette histoire!!^^ nut

Aussi si vous avez des critiques à me faire, bonnes ou mauvaises je prend!! diablo Je débute alors évidemment il faut que j'apprenne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ronnie
Agent de Liaison
avatar

Féminin Nombre de messages : 638
Date de naissance : 05/12/1965
Age : 51
Localisation : belgique(Ath)
Personnage préféré : Rossi
Loisirs : ça dépend du temps et de mon humeur...
Date d'inscription : 25/06/2010

MessageSujet: Re: Quand le passé revient nous hanter   Ven 17 Sep 2010 - 15:28

bienvenue au club des débutants anthony Wink .......au moins on aura eu le mérite de se lancer sourit1
Sinon,bon début je trouve....c'est cool applaud ,continue,j'attend la suite scratch scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheperd
S.S.A.
avatar

Féminin Nombre de messages : 2033
Date de naissance : 15/01/1988
Age : 29
Localisation : QuanticOOOO
Personnage préféré : Emily prentiss et David Rossi
Date d'inscription : 26/07/2009

MessageSujet: Re: Quand le passé revient nous hanter   Ven 17 Sep 2010 - 15:32

Ca y est j'ai tout lu!!! Je dois dire que tu as du talent. Malheureusement court (avec moi c'est toujours comme ça, ne te fies pas sur ça lol) Sinon, excellent le démarrage, j'adore comment tu nous met en scène. Ils sont juste sur la fin d'une enquête avec un profil (digne de la série je dois dire)
Que dire, le début est super.
Mais alors, je vais critiquer sourit0 là tu nous arrête au bon moment! Sadique va! J'ai envie de tout savoir sur qui est ce Anthony et Gillian. Plus précisément connaître le passé de Rossi!!
Alors, vivement cette suite, je veux des indices!!!

Sinon, quelques fautes d'orthographes, mais tu nous as précisé plus haut. Je tiens pas compte de toute façon car on est bien pris dans ton histoire.

Voilà....pour une première fic, je te dis applaud
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agentsheperd.deviantart.com/
BlackNight
Co-admin - CMFF Team
avatar

Féminin Nombre de messages : 11025
Date de naissance : 23/06/1987
Age : 30
Localisation : Prépare ses clics et ses clacs pour aller chez ABC *sifflote*
Personnage préféré : JJ and Prentiss For Everafter <3 ! ... puis Castle <3
Loisirs : Vidding, Photoshop...
Date d'inscription : 09/11/2007

MessageSujet: Re: Quand le passé revient nous hanter   Ven 17 Sep 2010 - 15:37

Ben moi j'aime bien ^^ dommage que je ne sois plus accro à CM, et surtout que CM ne m'intéresse pas plus que ça pour le moment cant_wait
mais ça n'a rien avoir avec ta fic' Wink

Pour les fautes, tu sais moi aussi je suis fâchée avec les mêmes trucs siffle

_________________

Fanfiction Castle :: L'écrit du Diable // Si Loin de Toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quantico-inside.blogspot.com/
lilou
Psychopathe
avatar

Féminin Nombre de messages : 5509
Date de naissance : 26/01/1985
Age : 32
Localisation : Sur une plage de L.A. avec Dieu :)
Personnage préféré : !Aaron Hotchner!,Emily Prentiss
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: Quand le passé revient nous hanter   Ven 17 Sep 2010 - 16:16

Ton histoire elle me plaît bien et j ai vite envie de lire la suite. C est qui Gillian? moi je veux tout savoir. C est l une des 15 ex femmes de Rossi lol! ?

c est bien écrit en plus, tu te débrouille bien.
et puis pour les fautes elles ne m ont pas géné du tout.
(et puis moi qui suis brouillée starswars a mort avec les accords de grammaire et le reste je me vois mal critiquer la dessus)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shouhaips
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 143
Date de naissance : 30/08/1991
Age : 26
Localisation : Sur le Foow'
Personnage préféré : Emily Prentiss
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Re: Quand le passé revient nous hanter   Sam 18 Sep 2010 - 10:49

AAAAAH je veux la suite ! Vite ! Vite ! VITE ! sourit0

Franchement ton histoire commence vraiment bien ! C'est bien écrit (quelques p'tites fautes mais comme l'a dit Sheperd on est tellement pris dedans qu'on y fait même pas attention ^^), le caractère des personnages colle avec celui de la série, on retrouve un profil (j'adore ces moments là langue ) et en plus c'est sur Rossi !
Ta fiction à tout pour plaire =) =) =) =)

Une interrogation :
- Qui est Gillian ? Et Anthony ? ( ... ah non, ça fait deux MDR )


L'inconvénient c'est que tu va être obligé de poster la suite vite maintenant ! Tu viens de me rendre accro en un seul chapitre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anthony258
Schizophrène
avatar

Féminin Nombre de messages : 6582
Date de naissance : 24/11/1990
Age : 26
Localisation : Pink City :D
Personnage préféré : SSA David Rossi
Loisirs : Dessin, infographisme
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Quand le passé revient nous hanter   Sam 18 Sep 2010 - 20:20

Merci à vous pour tout vos commentaires! flower
Cela me fait plaisir surtout que je débute dans le domaine!
Et qu'ils soient bons ou mauvais, je prends tout sourit2

Sinon et bien je m'excuse par avance des fautes que je peux faire, même en me relisant je fais pas mal de boulettes ... mouais1 C'est horrible je vous l'accorde!

Pour ce qui est de l'histoire, je suis contente que cela vous plaise plutôt bien! Very Happy
Je vois que ça trotte dans vos têtes, notamment à propos de Gillian et Anthony ... c'est chouette cant_wait

Il est temps de lever un peu le voile! Mais je vous rassure, y'aura d'autres surprise (enfin j'essayerais) sourit2

J'espère que cette suite vous plaira ... Bonne lecture! Very Happy



Chapitre 2 - Disparition suspecte


Même si Rossi voulait à cet instant même, tout raconter à Hotch dans l’avion, il ne s’en sentait pas capable … il se disait qu’il valait mieux attendre leur arrivée à Quantico et d’en parler calmement, en tête à tête avec Hotch avant de prendre une quelconque décision.
Pourquoi Hotch ? Et bien tout simplement parce qu’Aaron est une personne de confiance, qu’il en sait déjà pas mal à son sujet et que bien évidemment c’est son meilleur ami et patron.

Arrivée de nuit au bureau, tout le monde partaient en direction de la maison.
Tous, à l’exception d’Aaron et David. Ce dernier s’est rendu dans le bureau d’Hotch pour lui parler du coup de fil de Gillian …
« - Gillian t’a téléphoné ? Quand ça ?
- Aujourd’hui, en début d’après midi.
- Tu as gardé contact avec elle alors ? Et Que voulait –elle ?
- J’ai gardé contact oui et non …, enfin, elle souhaitait me parler car Anthony, son frère a disparu.
- Anthony ! Ah bon ? Tu crois que ça a un rapport avec … enfin tu vois !
- Oui je pense, effectivement ! Pourquoi aurait-il disparu sinon ?? Et puis en plus avec des traces de sangs laissés sur le sol de l’appartement …
-Ne t’avance pas trop Dave … Dans tous les cas, tu as mon feu vert, va rejoindre Gillian et voit si tu peux aider dans cette histoire et surtout n’hésites pas à faire appel à nous que cela soit ou non de notre ressort. On est là pour toi ! Tous, ok David ?!
-… bien, merci Aaron.
David commence à sortir du bureau quand il fini par revenir à la porte du bureau entrouverte.
-Euh et pour les autres ?
-T’inquiète pas, je ne dirais rien. Pour l’équipe, tu seras en congé. Après, pour le reste c’est toi qui vois si oui ou non tu veux les en informer.
-…Merci »
Après avoir serré la main d’Hotch comme signe de confiance et de respect, Rossi décide de partir aussitôt en direction de sa ville natale !
Une heure plus tard, sur la route, Rossi reçoit un nouvel appel, c’était à nouveau Gillian. Sans tarder, il répond :
« - Gillian ?!
- Oui, c’est encore moi, j’ai téléphoné à la police comme tu me l’as dit de le faire. Ils sont en train d’enquêter.
- Bien … Tu as bien fait. Ne te fais pas de soucis, on va retrouver Tony!
- J’espère oui, … Tu vas venir ?
- Oui je suis sur la route, je ne vais plus trop tarder à arriver
- D’accord, merci Dave !
- Retrouve-moi au commissariat dans 30 minutes environs, ok ?
- Très bien, j’y serais, à tout à l’heure.
- A de suite, bye. »

Le téléphone raccroché David se remémore quelques instants de son passé.
Il y a 30 ans de cela, tout près d’un bar de la ville…
« -Alors Tony, d’après Gillian, tu arrêtes ? Tu as donc suivi mes conseils ?!
-Bien sûre Dave, j’arrête ces conneries, tu as raison, on vaut beaucoup mieux que cela … à vrai dire ce n’est pas pour moi ce genre de vie. Même si j’adore Ray, je ne peux plus continuer ainsi. D’autant plus que maintenant on est une famille et que je ne veux pas qu’il nous arrive quoique ce soit…
Tony repris mais tout en essayant de détendre un peu l’atmosphère :
-Alala et dire que mon vieux pote David Rossi est devenue mon beau frère, haha, rien que d’y penser !! En rigolait Tony
-oui rigole, c’est ça !! ! Sérieusement, j’espère bien que tu ne vas pas te laisser rembobiner par Ray
-T’inquiète, y’a pas de risque.
-Ok je te fais confiance ! Fais ça pour ta sœur et aussi pour Emma …ok !
-Oui, je te l’ai dit c’est fini ! Aller vient, on va boire un verre ! »

Il me l’avait promis se dit Rossi, même Ray mort Anthony continue de n’en faire qu’à sa tête !

Descendu de voiture, Rossi entre dans le commissariat.
Dave cherche alors Gillian du regard et tombe au final sur le chef de la police qui vient vers lui pour lui serrer la main :
« Agent Rossi ? C’est bien ça ?
-Euh oui … comment savez vous que …
-Et bien j’ai eu au téléphone un certain agent Hotchner qui m’a dit que vous seriez là dans 1 heure et demie et vous voilà donc j’ai supposé que c’était vous.
-D’accord … alors vous avez quoi concernant cet enlèvement ? lance Rossi sans plus attendre.
- Venez, je vais vous montrer.
Après avoir parcouru plusieurs couloirs à droite et à gauche, ils arrivent enfin dans un bureau, celui du chef.
-Alors voilà, déjà, voici quelques photos de l’appartement : nous avons relevé plusieurs tâches de sang sur le sol, plus précisément des traînées et il s’agit bien du sang de la victime après vérification. Ensuite, nous avons aussi retrouvé l’arme du crime …
Rossi interrompt le chef de la police :
-L’agresseur a laissé l’arme du crime ? Sans dire un mot, Rossi se dit que cela ne correspondait pas du tout le genre de la « mafia ». Il commence alors à remettre en question tout son raisonnement qu’il avait fondé sur … quasiment rien. Il s’était vraisemblablement trop précipité dans ses dires sans n’avoir rien de concret sous la main, en pensant seulement à son passé, qui le lié à Anthony.
L’officier reprend alors :
-Oui, il s’agit d’un couteau : 15 cm de long. Bien évidemment pas d’empreintes, l’individu devait porter des gangs. Autres choses que nous avons aussi pu noter, il semble que l’individu, enfin, notre suspect s’en est pris à Mr Anthony Back plus tôt dans la matinée et ceci par téléphone. On a en effet découvert des messages menaçant sur le répondeur de son téléphone fixe.
-De quel genre ?
-Et bien, assez bizarre à vrai dire. Disons que ce ne sont pas des messages comme on l’habitude d’entendre, de plus il semble que la voix ait été trafiqué.
-Je peux écouter ces bandes, s’il vous plait ?
-Evidemment, mais en ce moment même le labo s’en charge, ils cherchent à trouver de nouveaux indices à partir de l’enregistrement, donc dès que possible oui.
-D’accord, et sinon, rien d’autre ?
- Non, On n’a rien d’autre pour le moment mais je vous tiens au courant pour la suite. Cherchant dans ses affaires :
Tenez, mon numéro de téléphone si vous souhaitez me contacter.
-Merci Bien.
-Je vous raccompagne ?
-Nan ce n’est pas nécessaire, merci. Et merci encore de me tenir informer de l’évolution de l’enquête.
-Pas de problème.
Sur ces mots, David ressort du bureau du chef de la police, un peu perdu dans ses pensées mais ne laissant rien apparaître à la vue de tous, tête bases, il longe le couloir et voit au loin, assisse sur un banc, son ex femme Gillian. Durant un petit laps de temps il retient sa respiration et s’avance tout doucement vers elle comme pour ne pas l’effrayer.
« -Gillian !
-Dave, répond Gillian en se levant pour serrer l’agent Rossi dans ses bras tout en lui faisant la bis sur la joue. Ce que je suis contente de te revoir, … j’aurais préféré dans d’autres circonstances certes.
-Moi de même, moi de même
-Alors, j’ai vu que tu sortais du bureau de l’inspecteur, qu’a-t-il dit ?
-Oh et bien … il m’a juste montré le peu d’indices qu’ils ont mais apparemment, j’ai fait fausse route.
-Comment ça ? Quelle fausse route ?
-Et bien, étant donnée que tu m’as dit que Tony avait continué à travailler pour la bande à Ray, je pensais que ça aurait éventuellement un rapport, mais plus ça va, plus je me dis que ça n’est pas le cas.
Il y’a quelque chose qui cloche dans cette histoire.
-C’est une bonne nouvelle ?
-Je ne sais pas … Sincèrement Gillian, dans les deux cas, quelqu’un en veut à Tony. Pour quelles raisons ? Impossible de le dire pour le moment malheureusement.
-Dis, tu vas te pencher sur l’affaire avec l’officier, hein ?
-Evidemment, oui.

A la suite de cet échange, tout deux se dirigent vers la porte de sortie. Rossi regarde du coin de l’œil son ex femme qui n’avait pas changé, elle était resté la même avec quelques années en plus bien évidemment. La revoir lui paraissait tellement irréel. Cela lui rappelait de vieux souvenirs plus ou moins bons mais qu’il aurait sans aucun doute préféré éviter.
Soudain, elle rompt le silence :
« -Tu veux loger chez moi ?
-Euh … Non merci, je … Je ne préfère pas tu sais … Je sais bien que tu es mariée maintenant, alors cela serait mal venu de ma part de m’inviter chez toi.
-Mais non, raconte pas d’histoire, Marc est un gars bien, il sait pour nous et puis c’est si vieux !
-Oui … mais non, t’en fais pas, j’ai l’habitude des motels et puis je connais bien la ville.
-T’es sur ?
Rossi fait un « Oui » de la tête
-Très bien comme tu voudras. »

Elle monte dans sa voiture, laissant Rossi seul devant le commissariat de police.
21h30, il commence à se faire tard, David décide de chercher de quoi se loger et part donc en direction du premier motel.
Arrivée à un motel, il descend du véhicule et demande une chambre pour la semaine. Le vieux monsieur qui tenait le motel lui donne la seule chambre qui lui restée, la chambre N°28. Il s’agissait d’une chambre spacieuse avec télé, 2 lits séparés, douche, cuisine, bref tout le petit confort du quotidien avec en plus une sympathique déco. Rossi s’assoie sur un des lits, celui le plus proche de la fenêtre et fini par s’allonger un peu. Il faut dire que ce dernier n’avait quasiment pas dormi depuis la veille. Un quart d’heure après, il saisi son téléphone portable et appelle Hotch afin de le mettre au courant de la journée, des découvertes de la police et de ses doutes quant-’a l’affaire.

«-…
-Comme je te l’ai dit Aaron, compte tenu des indices je crois que je suis vraiment partie sur une fausse piste concernant la disparition d’Anthony. J’ai été aveuglé, si tu veux tout savoir.
-Je comprends Dave. Donc tu penses finalement que cela n’a pas de lien ?
-Tout à fait, ça n’est pas le genre de la maison.
-Bien, il s’agirait donc d’une affaire « banale » … enfin, si je puis dire.
-Oui je le pense
-Est-ce qu’on peut faire quelque chose pour toi Dave?
-euh oui, pourquoi pas, on ne sait jamais.
-Quoi ? Dis-moi.
-Demande à Garcia de voir si éventuellement les critères, les indices et la façon de faire du suspect n’ont pas un lien avec une autre affaire, s’il n’y aurait pas des similitudes.
-Qu’est ce qui te fait penser à cela ?
- Je ne sais pas, … je trouve cet enlèvement atypique… Aucune demande de rançon depuis les 48h qui se sont écoulées, des messages bien suspects laissés sur le téléphone. Je penche pour un type qui n’en a pas fini, enfin, ce n’est qu’un pressenti car je n’ais pas encore tout eu en mains.
-D’accord, pas de soucie, on fera ça ! Je te tiens informer si on a quelque chose.
-Merci Aaron. Et sinon, comment la journée s’est déroulée pour vous aujourd’hui?
-Toujours comme à l’accoutumé.
-Je vois ! Et pour les membres de l’équipe
-Très bien, on travail … Ceci dit …Prentiss semble, plus que les autres douter de tes congés
-Comment ça ?
-Je ne sais pas … ça n’a pas l’air de lui convenir cette excuse, elle doit se douter de quelque chose …
Rossi coupe Hocth sans le vouloir
-Mince …
-Quoi ?
-Euh, nan rien, je pense que c’est à cause de moi. Hier, juste après avoir reçu le coup de fil de Gillian je lui ai dit quelque chose que je n’aurais certainement pas dû dire comme ça …
-D’ac…cord, mais tu sais, c’est normal que les autres se fassent du souci pour toi.
-Je sais bien, mais je n’aurais pas dû …
-T’en fait pas, oublie ça ! Aller, je te laisse Dave, je vais voir Garcia sur le champ.
-Bien
-Repose toi bien, A demain.
-Oui a demain. Bye »

A Quantico, malgré l’heure tardive tout le monde était au travail : Reid, Derek, Prentiss et JJ étaient à leur bureau respectif. Un peu plus tard encore, ne voyant pas de nouvelles affaires urgentes arrivées, JJ ferme son bureau et fait signe de la main aux autres membres de l’équipe pour signaler de son départ. Peu de temps après Reid, Derek ainsi que Prentiss la suivent. Aaron quant à lui était dans le « sanctuaire de Garcia ».

Il l’informe de l’affaire sur laquelle Rossi était, sans trop rentrer dans les détails et Ils se mettent alors au travail.
A ce même moment, à quelques 150 km de là, Rossi, sous la douche était encore plus songeur que tout à l’heure. En plus de la fatigue qui s’accumulait, tout se bousculait dans sa tête : Gillian, Tony, Ray, Emma, l’équipe et plus particulièrement Prentiss et bien évidemment l’affaire du jour … Il n’arrivait pas à se décontracter et à penser à autre chose. Sachant que cela n’était pas bon pour lui et pour son mental mais qu’aussi, il aurait besoin de force pour demain il se reposa. Il mit son arme de service sous son oreiller et s’allongea. Petit à petit la fatigue prit le pas sur son subconscient et il s’endormi.
Minuit et demie, au QG, Aaron et Garcia ont un début de piste …

A suivre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ronnie
Agent de Liaison
avatar

Féminin Nombre de messages : 638
Date de naissance : 05/12/1965
Age : 51
Localisation : belgique(Ath)
Personnage préféré : Rossi
Loisirs : ça dépend du temps et de mon humeur...
Date d'inscription : 25/06/2010

MessageSujet: Re: Quand le passé revient nous hanter   Sam 18 Sep 2010 - 20:43

Aaaaargh :mais_euh: :mais_euh: ..............que va t-il advenir de cette histoire?????je veux savoir............. :wait: scratch je suis à fond dedans,j'ai hâte Rolling Eyes
trop bon ta fic anthony applaud applaud
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheperd
S.S.A.
avatar

Féminin Nombre de messages : 2033
Date de naissance : 15/01/1988
Age : 29
Localisation : QuanticOOOO
Personnage préféré : Emily prentiss et David Rossi
Date d'inscription : 26/07/2009

MessageSujet: Re: Quand le passé revient nous hanter   Sam 18 Sep 2010 - 21:47

Excellent comme toujours! Je veux savoir/connaitre la suite. Qu'est ce que garcia a trouvé?
J'ai ma petite idée....Un tueur en série qui rôde dans le coin? ou alors un tueur à gages mais c'est pas trop possible car je pense que le tueur à gage n'aurait pas laissé une arme sur la scène de crime... Bref, encore pleins de mystères!!! J'espère que la Bau sera derrière lui hein? J'ai ma petite idée que Prentiss va découvrir rapidement....


Bref une suite....pour notre plus grand bonheur. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agentsheperd.deviantart.com/
lilou
Psychopathe
avatar

Féminin Nombre de messages : 5509
Date de naissance : 26/01/1985
Age : 32
Localisation : Sur une plage de L.A. avec Dieu :)
Personnage préféré : !Aaron Hotchner!,Emily Prentiss
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: Quand le passé revient nous hanter   Mar 21 Sep 2010 - 10:47

elle est vraiment super ton histoire. Very Happy
j ai hate d en découvrir un peu plus sur le passé de Rossi.
vite la suite!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand le passé revient nous hanter   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand le passé revient nous hanter
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand on parle de nous ...
» QUAND LE PASSE RESURGIT ^
» Quand le passé vous ratrappe, il ne pardonne pas!
» Mais si, quelqu'un pense à nous!
» Quand le passé devient un ennemi.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprits Criminels ConceptForum - Le forum n°1 sur la série! :: Les créations des fans :: Fanfictions :: Fanfics en cours-
Sauter vers: