Esprits Criminels ConceptForum - Le forum n°1 sur la série!


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les vrais tueurs en série

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Asil
The Reaper...
avatar

Féminin Nombre de messages : 10515
Date de naissance : 04/06/1994
Age : 23
Localisation : Là ou vivent les rêves
Personnage préféré : Derek Morgan, The Reaper, Prentiss et JJ
Loisirs : Mes amis, les chevaux, CM, et VOUS TOUS!
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: Les vrais tueurs en série   Dim 19 Juil 2009 - 20:56

Merci pour cette article! merci2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justlookwithoutaword.skyrock.com/1.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les vrais tueurs en série   Lun 20 Juil 2009 - 12:23

coucou1

Comme promis voici mon deuxieme article celui-ci concerne en gros l'épisode 2 de la saison 1 :Par feu et par flamme, à l'Université de Bradshaw, Tempe, Arizona

Chez les incendiaires en série très peu sont connus.

La seule que je peux vous relater aujourd'hui et celle de Shirley Winters, 50 ans, comté d'Onondaga (état de New York), qui a été inculpé de meurtre, en 2007, après exhumation du corps de son nourrisson.
Le médecin légiste a déterminé que l'enfant, alors âgé de 5 mois, avait été étouffé et qu'il n'était donc pas victime du syndrome de la mort subite du nourrisson, comme il avait été pensé 27 ans plutôt, le 21 novembre 1980.

Elle a accepté de plaider coupable et admit avoir volontairement tenté de blesser gravement son fils. Elle a aussi plaidé coupable pour le meurtre d'un enfant de 2 ans qu'elle a noyé dans la baignoire de ses grands-parents en 2006, qui a l'époque été considéré comme un accident.

En échange de son acceptation de plaider coupable pour ses 2 homicides, les autorités ont décidé de ne pas l'inculper pour les meurtres de 2 autres de ses enfants, dans un incendie en 1979.

Le juge a ajouté que "Madame Winters est une criminelle rare, à la fois incendiaire en série et tueuse en série. Elle ressentait du plaisir en allumant des feux et en tuant des enfants".
Depuis 1979, Winters a été reliée à 17 incendies criminels, dans les maisons où elle a vécu ou celles des membres de sa famille. Elle a été reconnue coupable d’incendie criminel en 1997 et a passé 8 ans en prison pour avoir réduite en cendres la maison de sa propre mère.

Winters risque jusqu’à 25 ans d’emprisonnement pour le meurtre de son fils Ronald et 20 ans pour le meurtre de Ryan Rivers. Cela signifie qu’elle pourra être libérée après avoir passé 17 ans en prison.

Source www.tueursenserie.org




Au sujet du bandit de grand chemin, le tueur que Gideon discute avec ses élèves, je n'ai pour le moment aucune info sur lui. Mais peut être que cela viendra.

D'autre part les bandits de grand chemin sont les tueurs ou voleurs appelés ainsi autrefois car c'était de grand voyageur, qui n'avait aucun scrupule à dépouiller leurs victimes sur leur chemin voir de les tuer.
Dans le Nord de la France et en Belgique, de janvier 1898 au 30 avril 1906, 2 frères, Abel et Auguste POLLET, étaient à la tête d'une bande d'environ 30 personnes appelées la "bande Pollet". On lui attribua plusieurs meurtres, vols, rackets, torture et autres méfaits.
Ils vont commettre 118 vols et agressions à main armée, sept tentatives d'assassinats et massacrer six personnes la plupart des personnes âgées.

Vous pouvez lire l'article qui retrace leurs méfaits ici http://fr.wikipedia.org/wiki/Bande_Pollet

Pour les ch'ti peut être que certain connaisse la chanson dont voici un couplet :

A quelles fins Paris destine
Monsieur Deibler avec ses bois
Puisqu’on refuse la guillotine
Aux gens du Nord aux abois
Tandis que la sinistre bande
D’Auguste et d’Abel Pollet
Dans une folle sarabande
Dans les geôles du Pas-de-Calais.
Pour tant de crimes, de victimes, N’ont-ils pas gagné l’échafaud ?
Tous les gens de chez nous estiment
Que c’est Deibler qu’il leur faut.
Le Premier de la République
Fera-t-il grâce à ces bandits ?
Verrons-nous la lame oblique
Venir trancher leur cou maudit ?

Deibler : exécuteur en chef des arrêts criminels.
C'est une chansonnette qui était apparemment très connu au début du XXe siècle dans le nord.







Pour ma part les infanticides je trouve cela monstrueux, moi qui n'est pas encore la chance d'avoir d'enfant et qui pourtant en a un désir énorme (pas encore d'homme dans ma vie, enfin si mais il ne le sait pas encore MGG love4 ) comme je dis souvent au lieu de tuer vos enfants donner les moi, ils auront beaucoup d'amour et tout se qu'il faut pour étre heureux.

Petite parenthèse pour alléger tout cela je suis sur que MGG ferait un père formidable surtout que je crois qu'il ferait autant de bétise que les enfants, mais bon quel bonheur.


La suite dans un prochain épisode, bonne journée et bonne semaine à tous.

merci2 Ingrid
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les vrais tueurs en série   Lun 20 Juil 2009 - 12:31

Ouaou! Je vais adorer ce sujet ! tres contente qu'il ai été crée Very Happy

Lily_13 a écrit:
Ça fait froid au dos de penser que le premier connu était une femme, étant donné que les femmes sérial killers sont beaucoup plus rares! affraid
Elisabeth(ou Erzsébth en Hongrois) n'est pas le premier serial killer connu, avant elle il y eut notamment Gilles de Rais (surnommé barbe bleue) qui fut maréchal de France et compagnon d'armes de Jeanne d'Arc.(!!)Bref il a vecu de 1404 à1440, il a été condamné à être pendu puis brulé(des fois qu'il serais pas mort du premier coup xD) pour sodomie, meurtre et sorcellerie. Il aurait tué au moins une trentaine d'enfants(si ce n'est plus)http://fr.wikipedia.org/wiki/Gilles_de_Rais
Mais bon comme l'a dit qqn avant moi, lui non plus doit pas être le premier serial killer.


Je pense que c'est normal qu'au moyen age et avant on est pas beaucoup de rapport concernant les tueurs en serie de l'époque vu que ce terme à été "inventé" par Robert Ressler(voir article d'Ingrid) dans les 70's(Enfait il a plutôt oficiallisé un mot qu'autre chose, parceque des termes comme "mass murder" et "serial murderer" avais déjà été utilisé dans les années précédantes)http://fr.wikipedia.org/wiki/Tueur_en_s%C3%A9rie
Revenir en haut Aller en bas
cilou30
Incendiaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 1290
Date de naissance : 12/08/1993
Age : 24
Localisation : Dans le sud de la France
Personnage préféré : Derek Morgan
Loisirs : Tennis, Piano, Regarder CM, Profiter du soleil ...
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Les vrais tueurs en série   Lun 20 Juil 2009 - 13:09

Vraiment super ce sujet. Très intéressant Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les vrais tueurs en série   Lun 20 Juil 2009 - 14:16

J'adore ce Topic! applaud Vraiment sympa cette façon de relier la série à la réalité!
Revenir en haut Aller en bas
Tsukiyo
Agent de Liaison
avatar

Féminin Nombre de messages : 862
Date de naissance : 08/05/1989
Age : 28
Localisation : Toujours au sommet de la vanne \o/!
Personnage préféré : LE JET! xD (Garcia. Et Reid. Et Hotch. Et euuuh... Tous? =P)
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Les vrais tueurs en série   Lun 20 Juil 2009 - 14:21

La Fiama a écrit:
J'adore ce Topic! applaud Vraiment sympa cette façon de relier la série à la réalité!

Ca m'arrache de le dire mais je suis d'accord avec lui ^^. C'est un super topic =).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les vrais tueurs en série   Lun 20 Juil 2009 - 17:21

Vomissure a écrit:
Ouaou! Je vais adorer ce sujet ! tres contente qu'il ai été crée Very Happy

Lily_13 a écrit:
Ça fait froid au dos de penser que le premier connu était une femme, étant donné que les femmes sérial killers sont beaucoup plus rares! affraid
Elisabeth(ou Erzsébth en Hongrois) n'est pas le premier serial killer connu, avant elle il y eut notamment Gilles de Rais (surnommé barbe bleue) qui fut maréchal de France et compagnon d'armes de Jeanne d'Arc.(!!)Bref il a vecu de 1404 à1440, il a été condamné à être pendu puis brulé(des fois qu'il serais pas mort du premier coup xD) pour sodomie, meurtre et sorcellerie. Il aurait tué au moins une trentaine d'enfants(si ce n'est plus)http://fr.wikipedia.org/wiki/Gilles_de_RaisMais bon comme l'a dit qqn avant moi, lui non plus doit pas être le premier serial killer.


Je pense que c'est normal qu'au moyen age et avant on est pas beaucoup de rapport concernant les tueurs en serie de l'époque vu que ce terme à été "inventé" par Robert Ressler(voir article d'Ingrid) dans les 70's(Enfait il a plutôt oficiallisé un mot qu'autre chose, parceque des termes comme "mass murder" et "serial murderer" avais déjà été utilisé dans les années précédantes)http://fr.wikipedia.org/wiki/Tueur_en_s%C3%A9rie

Par rapoort à tout ce que vous avez dis précédemment ne vous inquiétez pas je fait des recherches comme pour savoir qui est le premier tueur en série connu.

J'y vais juste doucement tout simplement car c'est pas toujours facile de lire ou de voir les photos de ce qu'on fait ses monstres.

Dans un premier temps je m'intéresse au parrallèle que l'on peut faire par rapport à la série ensuite je m'attarderais sur les autres tueurs en séries nommé ou non dans la série. Et en même temps j'essaie de vous raconte tout l'histoire du profilage et de bien d'autre chose qui l'entour. Beaucoup de fichers sont prêt je vais juste doucement histoire de ne pas envoyer à la va-vite toute les infos et aussi parce que rien ne presse.

Se sont des sujets qui m'intéresse beaucoup et je n'ai pas l'intention de les survoler.

merci2
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les vrais tueurs en série   Lun 20 Juil 2009 - 22:39

euh non t'inquiete j'en doute pas, t'as l'air bien accrochée :) je voulais juste ramener ma scienceapporter quelque précisions ( siffle )
j'aime beaucoup ce sujet aussi.(ça ça veut dire que j' hate de lire la suite Razz )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les vrais tueurs en série   Mar 21 Juil 2009 - 13:05

welcome

Episode 3 de la Saison 1 : l'imitateur

Des poseurs de bombe ce n'est pas ce qui manque notamment en Corse et ou dans la région basque, aussi bien française qu'espagnol. Voir ailleurs dans le monde.
Mais j'ai décidé de prendre un célèbre poseur de bombe connu sous le nom Unabomber, nom que le FBI lui a donné avant de connaître sa véritable identité.

Theodore Kaczynski, surnommé Unabomber, (né le 22 mai 1942 à Evergreen Park dans l'Illinois), est un mathématicien et terroriste américain.

Son portrait robot

Il s'est battu contre ce qu'il percevait comme le démon du progrès technologique, en s'engageant pendant 18 ans dans une campagne d'envoi de colis piégés à diverses personnes, faisant trois morts et 29 blessés. C'est une chasse à l'homme qui a été la plus couteuse du FBI.

Son premier colis piégé, il a envoyé à la fin du mois de mai de 1978 au professeur Buckley Cris de l'Université du Northwestern. En fait le colis à été trouvé sur une place de stationnement de l'Université d'Illinois à Chicago, avec le nom de l'expéditeur celle du professeur Crist et du destinataire un professeur de l'Institut polytechnique de Rensselaer dans l'état de New York, E. J. Smith. Le paquet fut donc retourné à Crist, voyant le colis qu'il n'avait jamais envoyé il décida de prévenir la police du campus.
Un policier ouvrit le colis, qui explosa et lui couta que quelques blessures légères.
Ensuite il voulut faire exploser des avions mais n'étant à ce moment là que amateur il ne causa que peu de dommages.
Les premières blessures graves lors de ses envois sont survenues en 1985, un étudiant diplômé de l'Université de Berkeley perdit quatre doigts et la vision d'un œil. La bombe était empaquetée avec l'inscription "FC" traduit par "Fuck Computers" puis traduit par Freedom Club.
Le propriétaire d'un magasin d'informatique californien fut tué par un clou et des éclats qu'il reçut d'une bombe laissée sur sa place de stationnement en 1985. Une attaque similaire, contre un magasin d'informatique, eut lieu à Salt Lake City, Utah, le 20 février 1987.
Après six années d'inactivité, Kaczynski frappa de nouveau en 1993, expédiant une bombe à David Gelernter, un professeur d'informatique de l'Université de Yale et développeur de Linda, un système de programmation coordonné.
Gelernter a écrit un livre à ce sujet, Drawing Life: Surviving the Unabomber.
La même année, une autre bombe visait le généticien Charles Epstein. Kaczynski écrivit une lettre au New York Times revendiquant pour son "groupe anarchiste", appelé FC, la responsabilité des attaques.
En 1994, un publicitaire fut tué par un autre colis piégé. Dans une lettre, Kaczynski justifiait le meurtre en précisant que l'intérêt des pouvoirs publics dans le développement des techniques publicitaires se révélait devoir servir à la manipulation des gens.
Cela fut suivi du meurtre du président de l'Association de sylviculture de Californie, Gilbert Murray, en 1995.

En 2008, Kaczynski publie son premier livre, "L'Effondrement du système technologique", aux éditions Xenia à Vevey, en Suisse. C'est une compilation importante de tous ses textes, et notamment du Manifeste, dans leur première version complète, corrigée et autorisée. Selon l'auteur, cette version doit désormais faire autorité.

Ayant reconnu l'écriture de Ted sur le manifeste publié, son frère cadet David alerte les autorités. Après comparaison des écrits d'Unabomber et des échantillons de l'écriture de Kaczynski fournis par son frère et sa mère, une équipe de graphologues détermine que tous ont été écrits par une seule et même personne, et Kaczynski est arrêté le 3 avril 1996.
Au cours du procès, les avocats de Kaczynski plaident sans succès la démence, un expert psychiatre ayant diagnostiqué une schizophrénie paranoïde, mais jugeant l'accusé responsable de ses actes. Il est condamné à la prison à perpétuité sans possibilité de liberté conditionnelle et enfermé à l'ADX Florence, dans le Colorado, une prison de très haute sécurité dite Supermax.

Unabomber a tenu un journal intime où il détaillait ses activités courantes, allant jusqu'à décrire sa frustration lorsqu'une bombe n'explosait pas selon ses attentes. Le journal était rédigé dans un langage chiffré que les policiers étaient incapables de décoder. En novembre 2006, suite à la découverte d'un annuaire cryptographique parmi les papiers de Kaczynsky, la CIA parvint à le décrypter.
Le journal révèle que Kaczinsky a eu recours à plusieurs subterfuges pour mener les policiers sur de fausses pistes. Par exemple, il a volontairement empaqueté deux cheveux, ramassés dans un arrêt d'autobus, dans une bombe. Il a aussi collé deux semelles plus courtes à une paire de chaussures, espérant tromper sur sa pointure, et donc sur sa taille.

Il a demandé à un juge fédéral d’obliger le gouvernement à expédier ses effets au service d’archives de l’Université du Michigan, qui contient déjà plus de 15.000 de ses documents. Dans sa liste, figurent une bombe artisanale et sa volumineuse autobiographie, a précisé Steven Lapham, un des procureurs fédéraux ayant jugé l’affaire.
On y trouve également ses outils : une pince à épiler, une hachette et une boîte d’allumettes, des objets confisqués lors de son arrestation en 1995 dans sa cabane du Montana. Ce sont des informations fournies par son frère qui avaient permis de l’identifier. Selon des experts en droit, le gouvernement sera probablement autorisé à les conserver.
Unabomber a de son côté expliqué que l’administration Bush devait les lui rendre pour la postérité.
"Cette cour doit prendre en compte l’intérêt de Kaczynski, l’intérêt du public et l’intérêt des universitaires et des chercheurs dans la connaissance qui pourrait être obtenue dans l’étude des documents de Kaczynski", écrit-il. "De telles études permettront de révéler la véritable réalité de l’affaire Kaczynski". (AP)

Vous pouvez trouver les informations suivante sur Ted KACZYNSKI :

Ses deux publications :
Theodore Kaczynski, La Société industrielle et son avenir, éditions de l'Encyclopédie des Nuisances, Paris, 1998.
Vous pouvez le lire sur cette page internet aussi : http://kropot.free.fr/Kaczynski-livre.htm

Theodore Kaczynski, L'effondrement du système technologique, Xenia, Vevey, Suisse, 2008.
Il s'agit du premier ouvrage publié avec la participation de Kaczynski. Le « Manifeste » est corrigé et augmenté par l'auteur. Cette édition rassemble plusieurs textes inédits, des lettres et d'autres essais.

Un livre :
Jean-Marie Apostolidès, L’Affaire Unabomber, éditions du Rocher, 1999.

Un film:
Lutz Dammbeck, « Voyage en cybernétique », diffusé sur Arte en avril 2008.


Lors de son arrestation



Lors de son procés


Source Wikipédia;fr

Désolé c'est un peu long mais sujet intéressant est difficile à réduire.
Bonne lecture et à très vite.

merci2
Revenir en haut Aller en bas
cilou30
Incendiaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 1290
Date de naissance : 12/08/1993
Age : 24
Localisation : Dans le sud de la France
Personnage préféré : Derek Morgan
Loisirs : Tennis, Piano, Regarder CM, Profiter du soleil ...
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Les vrais tueurs en série   Mar 21 Juil 2009 - 13:30

Bravo applaud
Article vraiment vraiment très intéressant Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les vrais tueurs en série   Mer 22 Juil 2009 - 22:23

Comme d'habitude,super article.Bravo! top_1 J 'avais déjà entendu parler de cette histoire mais je me souvenais pas des détails. study Vivement la suite! (mdr,Kaczynski on a l'impression qu'il y a écrit:Unsub,sur sa tète tellement il a l'air sinistre! sourit1 )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les vrais tueurs en série   Mer 22 Juil 2009 - 22:38

Y en a qu'on vraiement la tête de l'emploi, si je puis dire.
Revenir en haut Aller en bas
musette03
Agent rattaché au BAU
avatar

Féminin Nombre de messages : 317
Date de naissance : 30/06/1994
Age : 23
Localisation : Sous un Arbre...
Personnage préféré : Aaron Hotchner & Spencer Reid
Loisirs : regarder CM :P
Date d'inscription : 05/07/2009

MessageSujet: Re: Les vrais tueurs en série   Jeu 23 Juil 2009 - 3:04

ingrid a écrit:
Y en a qu'on vraiement la tête de l'emploi, si je puis dire.

j'avous Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les vrais tueurs en série   Jeu 23 Juil 2009 - 12:33

E4 S1 Les yeux dans les yeux

Ce tueur n'est pas tout à fait similaire à l'histoire de cet épisode uniquement par le fait qu'il s'en prenait uniquement à des femmes âgées.

Et que comme le souligne Hotch au début de l'épisode, les crimes interraciaux sont rares.

Extrait du dialogue :
Hotch : Les crimes sexuels interraciaux sont extrêmement rares.
Le policier : Est-ce que c'est impossible?
Hotch : Non
Le policier : Alors pourquoi vous dite ça?
Hotch : Pour vous donner une information.

Thierry PAULIN
Surnommé " le montre de Montmartre" ou "le tueur aux vieilles dames"
Nationalité : française
Date et lieu de naissance : 28 novembre 1963 à Fort-de-France Martinique
Date et lieu de décès : 16 avril 1989 à la prison de Fresnes Paris

Jeunesse:
Son père abandonne sa mère, quasi adolescente juste après la naissance de Thierry. Du coup il est élevé par sa grand-mère paternelle qui lui prête peu d'attention.
Sa mère se remarie, il a 10 ans, il essaie de s'intégrer à ses demi-frères et sœurs mais son comportement devient erratique et violent envers les enfants.
De se fait sa mère l'envoie en France chez son père qui l'accepte.
Mais il a du mal à s'intégrer du fait de son métissage, il est mauvais à l'école et échoue aux examens.
A 17 ans il fait sont service militaire parmi les troupes de parachutiste, mais il est rejeté par les autres soldats parce qu'il est noir et homosexuel.
Le 14 novembre 1982, il vole une vieille femme dans son épicerie, la menaçant avec un couteau. Il l'est reconnut par l'épicière et il est arrêté.
En juin 1983 il est condamné à 2 ans de prison avec sursis, libre mais renvoyé de l'armée.
En 1984 il apprend que sa mère et sa famille viennent vivre dans une banlieue au nord de Paris, il décide de vivre avec eux mais ca se passe mal.

Il trouve du travail comme serveur dans un Night-club renommé pour ses spectacles de travesties. Et il commence une carrière d'artiste en s'habillant en drag-queen et en chantant. Un soir sa mère vient le voir suite à une invitation de son fils mais quitte le club quelques secondes après le début du spectacle.

A la même époque il fait une rencontre très importante Jean-Thierry Mathurin, il est guyanais et toxicomane. Ils devinrent amants. Thierry est lui aussi toxicomane mais moins sévère que Jean-Thierry et commence à trafiquer les stupéfiants. Il a 19 ans.

La première vague de meurtre :
Le 5 octobre 1984, deux personnes âgées sont agressées dans Paris. Germaine Petitot, 91 ans, survécut mais elle resta traumatisée, donne une description détaillé de ses agresseurs.
Anna Barbier-Ponthus, mourut après avoir été battue et asphyxiée par un oreiller. Ses assassins lui dérobèrent 300 francs (50 euros).
En octobre-novembre 1984, huit femmes âgées sont agressées et assassinées à leurs domiciles, dans le 18éme arrondissement de Paris. La violence des crimes est horrible, les victimes ont leurs têtes dans un sac plastique, battus à mort et certains ont été forcés à boire des détergents. Dans toutes ces affaires, les motivations de ces meurtres sont toutes crapuleuses. Des enquêtes rapportèrent que Thierry engagé des conversations avec les femmes qui lui semblaient les plus laides et inamicales, il choisissait les plus fragiles.
Au même moment, Thierry et Jean-Thierry menaient un style de vie complètement extravagant, passant leurs nuits en discothèque, buvant du champagne et sniffant de la cocaïne. Fin novembre, ils décidèrent de partir à Toulouse quelques mois chez le père de Thierry. Mais son père était incapable d'accepter l'amour de son fils, s'ensuit de violentes disputes, mettant fin à l'idylle de Thierry Paulin et Jean-Thierry Mathurin. Mathurin retourna à Paris. Paulin, quant à lui, tenta de monter sa propre entreprise de spectacle de travestis. Mais cela se solda par un échec en automne 1985.

Deuxième vague de meurtres :
Entre le 20 décembre 1985 et le 14 juin 1986, 8 autres vieilles femmes sont assassinées et détroussées à leurs domiciles. La police est incapable d'identifier le tueur, bien que les enquêteurs est quelques pistes. La police arrive à déterminer, grâce à une empreinte digitale, que l'agresseur est le même qui a commis les meurtres de 1984.
A l'automne 1986, Paulin attaque un de ses dealers de cocaïne à coup de batte de base-ball. Le dealer va se plaindre à la police et Thierry est arrêté. Il est condamné à 16 mois de prison pour l'agression et il passe un an à la prison de Fresnes. A sa libération, il apprend qu'il a contracté le Sida.

Derniers meurtres et arrestation :
Se sachant condamné à court terme à cause de Sida, Thierry Paulin profite de la vie en organisant de gigantesques fêtes, dépense beaucoup d'argent. Il payent ses fêtes avec des cartes de crédit et chèques volés provenant de ses victimes.
Le 25 novembre 1987, la série reprend avec le meurtre de Rachel Cohen, 79 ans. Le même jour, il s'attaque à Berthe Finalteri, qui suffoque et qui est laissé pour morte. Deux jours plus tard, il étrangle Geneviève Germont qui sera sa dernière victime.
Mais cette fois-ci, Finalteri survécut, témoigna et fit un portrait-robot de son agresseur.
Il ressemblait à "un métis d'une vingtaine d'année coiffée à la Carl Lewis, avec une boucle d'oreille gauche. Grâce à cela, un commissaire, Francis Jacob, interpelle le tueur par hasard dans la rue.
Une fois arrêté après trois ans d'enquête et deux jours de garde-à-vue, il avoue le meurtre de 18 personnes, mais de l'avis des policiers comme des magistrats chargés du dossier, le nombre de ses victimes se montait probablement à une trentaine.
Au début 1988, Thierry se sent malade, son corps commence à succomber aux effets de la maladie. Après une année d'hospitalisation dans un état de quasi-paralysé, Thierry Paulin est mort du Sida en prison à Fresnes, le 16 avril 1989, avant de pouvoir être jugé. Il n'a donc pas été condamné pour les crimes qui lui étaient imputés.
Son complice, Jean-Thierry Mathurin, fut, lui, reconnu coauteur de sept meurtres et d'une tentative, et condamné le 20 décembre 1991 à la réclusion criminelle à perpétuité, mesure assortie d'une peine de sûreté de dix-huit ans. Il a été relâché en janvier 2009.

Film :
Cette affaire a inspiré en partie Claire Denis pour son film J'ai pas sommeil.

Anecdote :
Jean-Thierry Mathurin, avant d'être découvert, est passé à la télévision dans une émission de Christophe Dechavanne avec pour invité Bernard Pivot, en tant que strip-teaseur. L'émission correspond à la période où il était en train de commettre les meurtres avec Thierry Paulin.

Thierry PAULIN

Jean-Thierry MATHURIN

Pour l'épisode suivant, qui n'a rien à voir avec les tueurs en série, l'homme tue le petit ami d'une fille qu'il kidnappe pour avoir les deux sœurs jumelles. Donc je ferais un article sur les profiler ou quelques choses de similaire.

Biz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les vrais tueurs en série   Jeu 23 Juil 2009 - 12:49

Désolée pour le double post mais je vous mets ici les photos de Shriley Winters et Albert Henry DeSalvo mes 2 précédent portraits.

Shirley Winters

Albert Henry DeSalvo.

merci2
Revenir en haut Aller en bas
Emilie01
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 145
Date de naissance : 02/02/1992
Age : 25
Localisation : Lorraine
Personnage préféré : Reid
Loisirs : Spencer LOL
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Re: Les vrais tueurs en série   Jeu 23 Juil 2009 - 14:10

Tes articles sont vraiment trés intéressants mais c'est aussi horrible de voir que des gens sont capables de telles horeurs ce qui est le plus surprenant cest que comme tu le dis certains ont vraiment le tête de l'emploi.
Merci encore de nous trouver de tels articles.
Biz. :calin: merci2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les vrais tueurs en série   Jeu 23 Juil 2009 - 19:10

Je me souviens bien de l'affaire Thierry Paulin.J'étais très jeune à l'époque(j'suis né en 1980) mais c'est un des premiers trucs (de la "vraie vie" je veux dire) qui m'avait vraiment fait peur... Je me rappelle aussi que toutes les petites vieilles de mon quartier étaient complètement flippées(j'habitais et j'habite toujours Paris).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les vrais tueurs en série   Ven 24 Juil 2009 - 16:06

A propos de l'épisode 1 de la première saison, Gideon parle d'un tueur en série "le tueur des grands chemins ?" à une classe. Il ajoute que dans le profil était indiqué que le tueur bégayait.
Ce tueur en série, je crois a été inspiré d'un tueur en série ayant existé: David Carpenter. Le profileur ayant parlé du bégaiement c'est John Douglas.
J'ai lu cela dans le livre de stéphane Bourgoin: sérial killers Enquête sur les tueurs en série.
Revenir en haut Aller en bas
-Aislinn-
Agent de Liaison
avatar

Féminin Nombre de messages : 719
Date de naissance : 13/05/1990
Age : 27
Localisation : Luxembourg
Personnage préféré : Mister Derek Morgan
Loisirs : CM mais aussi la photographie et la mode
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Les vrais tueurs en série   Sam 25 Juil 2009 - 15:41

Merci beaucoup Ingrid pour tout ces articles plus qu'enrichissants Very Happy

_________________
"Le premier amour est toujours le dernier."
Tahar Ben Jelloun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les vrais tueurs en série   Lun 27 Juil 2009 - 9:56

welcome

Comme je vous l'ai annoncé jeudi dernier, je vous ai préparé un article à la place de la découverte d'un tueur en série.

Se sont trois articles qui permettent de voir la différence entre trois mode de tueur différent : le tueur en série, le tueur de masse et le spree killers (ou le tueur à la chaîne).

Bonne lecture et bonne semaine à tous.

Le tueur en série :
Un tueur en série est un meurtrier récidiviste qui a commis au moins trois meurtres, un intervalle de temps — de quelques jours à plusieurs années — séparant chacun de ces meurtres, qui réalise un certain niveau de satisfaction par la mort de sa victime. Un tueur en série est souvent un psychopathe qui se caractérise par sa boulimie de meurtres, par le plaisir qu'il tire de ses actes, et par un sentiment très fort de supériorité ; mais il existe des exceptions.
Le tueur en série ne tue pas par idéologie (même s'il peut parfois sélectionner ses victimes sur des critères ethniques, religieux, sexuels ou autres), par fanatisme, et généralement pas par appât du gain. Le moteur du tueur en série est fréquemment le sentiment de toute puissance que lui procurent ses crimes. Une forte proportion de tueurs en série a subi des violences ou des agressions sexuelles durant l'enfance.
Au regard de cette définition, les terroristes, les criminels de guerre, les tueurs de masse, les spree killers («tueurs à la chaîne»), les tueurs passionnels ou les tueurs à gages ne sont pas considérés comme étant des tueurs en série.

Le tueur de masse :
Un tueur de masse (mass murderer en anglais) est une personne qui tue au moins quatre personnes d'affilée dans un même endroit.
Le tueur de masse est en général un psychotique qui considère souvent son massacre comme le chef-d'œuvre de sa vie. Il ne tente pas, en général, de se soustraire aux forces de l'ordre. Dans la plupart des cas, il se suicide ou est abattu sur le lieu de son crime.
Il ne tue pas par idéologie ou par fanatisme. En conséquence, les terroristes ne sont pas considérés comme des tueurs de masse.
On doit différencier le meurtre en série du meurtre de masse. Le meurtrier de masse tue ou blesse un nombre « x » de personnes au cours d’un seul événement. Par contre, le tueur en série tue dans un laps de temps variable qui peut s’échelonner sur plusieurs années.
A tort, et comme nous avons pu le constater récemment dans les médias, et notamment par le mensonge de l'annonce du réalisation du crime d'Albertville-Realschule via une discussion de chat sur internet, les tueries de masse ont été considérées comme étant la conséquence d'une passion par ces jeunes tueurs pour les jeux vidéos guerriers comme les simulateurs de meurtres à la première personne, les fameux FPS (First person shooter) mettant en scène des soldats modernes courageux en proie et en lutte contre des ennemis russes, du moyen orient, asiatiques voire nazis. En réalité, les tueurs de masse ont souvent en commun la possession d'armes à feu, détenues légalement ou non, ou d'armes blanches comme à Dendermonde en Belgique, (l'utilisation d'explosifs est par contre exceptionnelle), et visent à leur utilisation dans des lieux où ils ne courent aucun danger de défense: les écoles sont en général prises pour cibles à cause de la facilité du meurtre de masse dans un laps de temps court, sans crainte d'être arrêté ou abattu avant d'avoir pu passer à l'acte et fait un nombre conséquent de victimes. De plus même si les massacres semblent à priori dépourvus d'objectifs politiques et convictionnels, les points communs de tous ces meurtres ont souvent pour thématique de la sélection naturelle légitime (selon eux, Virginia Tech, et le massacre de Colombine) contredite par le système actuel qu'ils récusent, accompagnée de ce rituel de revêtir des vêtements de camouflage noirs ou à caractère militaire (comme nous avons pu le constater lors du dernier massacre d'Albertville-Realschule).
Le but inavoué et final semble être le suicide, le mass murderer considérant dans la plupart des cas que la société l'empêche d'accéder à celui-ci (à relier à la culpabilisation du suicide nécessaire dans nos sociétés modernes), et que les logiques de groupes consuméristes l'empêche d'accéder à des relations sociales (sortir avec une femme, avoir des amis, avoir des activités intégratrices).

Tueurs de masse connus
• Tim Kretschmer : Fusillade de Winnenden dans un collège à Winnenden, Allemagne, le 11 mars 2009.
• Michael McLendon : "Alabama spree killing" à Geneva et Samson en Alabama, États-Unis, le 10 mars 2009.
• Bruce Jeffrey Pardo : Fusillade à Covino, en Californie, États-Unis, le 24 décembre 2008.
• Cho Seung-Hui : Fusillade de l'université Virginia Tech aux États-Unis, en 2007.
• Charles Carl Roberts : Fusillade dans une école Amish le 2 octobre 2006, en Pennsylvanie, États-Unis, cinq enfants sont tués.
• Kimveer Gill : Fusillade au collège Dawson à Montréal, Québec, le 13 septembre 2006. ( pour ceux qui ont vu secret story l'année dernière Hayder était l'une des victime voici un article qui lui est consacré http://www.ledevoir.com/2006/11/02/121931.html)
• Robert Steinhäuser : Massacre de Johann Gutenberg dans un lycée à Erfurt, Allemagne, le 26 avril 2002.
• Richard Durn : Tuerie de Nanterre lors du conseil municipal, France, le 26 mars 2002.
• Friedrich Leibacher : Fusillade au parlement de Zoug en Suisse le 27 septembre 2001. Il abat onze députés et trois conseillers d'État et blesse également quinze personnes avant de se suicider.
• Eric Harris et Dylan Klebold : Fusillade du lycée Columbine à Littleton, Colorado, États-Unis, le 20 avril 1999.
• Kamel Ben Salah : Né en 1964. Il est accusé d'un quadruple meurtre (dit « tuerie de Montfort ») commis sur des touristes hollandais dans le Gers, France, en 1999. Il est condamné en 2002 à la réclusion criminelle à perpétuité assortie d'une période de sûreté de 22 ans et sera condamné en appel à la même peine en 2003.
• Valery Fabrikant : Tuerie de l'Université Concordia à Montréal, Québec, le 24 août 1992.
• Marc Lépine : Tuerie de l'école polytechnique de Montréal, Québec, le 6 décembre 1989.
• Fabien Darcemont : Ancien sniper de l'armée française. Il est accusé du meurtre de trois personnes, commis sur deux SDF et un agent de la police municipale, dans la rue Charles Floquet à Bordeaux, France, en 1989.
• Ronald DeFeo Jr : Il massacre ses parents, ses deux frères et ses deux sœurs le mercredi 13 novembre 1973 à 3 h 15 du matin, après avoir entendu des voix. À l'origine de l'affaire d'Amityville, à Long Island, États-Unis.
• Farda Gadirov 29 ans :Azerbaïdjan - 13 personnes ont été tuées. Farda Gadirov a ouvert le feu dans l'Académie d'Etat du pétrole à Bakou, ont rapporté les médias azerbaïdjanais avant d'être neutralisé par la police. Suicide.30 Avril 2009

Le tueur à la chaîne :
Le spree killer ou « tueur à la chaîne » désigne un assassin qui commet plusieurs meurtres dans un laps de temps très court, généralement quelques heures, sans se soucier de l'identité des victimes, tuant toute personne qu'il rencontre sur son chemin y compris des membres de sa famille.
C'est un mode d'assassinat extrêmement risqué pour l'auteur, ce qui fait que la plupart des spree killers agissent ainsi par instabilité mentale ou sous influence.
Le spree killer se distingue du Mass murderer (Tueur de masse), qui reste généralement attaché à un lieu de crime unique, tuant en un seul grand événement. Les américains ont classé à part les massacres dans les écoles (massacre scolaire). Tous ces termes sont liés au serial killer, ou tueur en série.
Le « tueur à la chaîne » reconnu comme étant le plus meurtrier est le policier sud-coréen Woo Bum-Kon, qui a tué 57 personnes en 8 heures le 27 avril 1982.

Spree killers
• Woo Bum-Kon (1955-1982) « Massacre d'Uireyeong » : Coréen, le 28 avril 1982, en huit heures, il tue cinquante-sept personnes dans son village à Gyeongsangnam-do avec des grenades et une Carabine M1 et se suicide.
• Martin Bryant (1967-) « Massacre de Port Arthur » : Australien, le 28 avril 1998, il tue trente-cinq personnes à Port Arthur (Tasmanie) avec deux semi-automatique, il est arrêté par la police.
• Mutsuo Toi (1917-1938) « Massacre de Tsuyama » : Japonais, le 21 mai 1938, il tue trente personnes en une heure et demi avec une arme à feu et un sabre puis se suicide.
• Patrick Sherrill (1941-1986) : Américain, le 20 août 1986, il tue quatorze personnes dont six de ses collègues de la poste avec deux pistolets. Il inspire l'expression « Going postal » (quelqu'un qui devient subitement violent et incontrôlable).
• Tomohiro Katō (1983-) « Massacre d'Akihabara » : Japonais, le 8 juin 2008, il tue sept personnes et tente de se suicider en projetant sa voiture contre un mur.
• Michael Robert Ryan, « Massacre de Hungerford » : Anglais, le 19 août 1987, il tue seize personnes à Hungerford (Berkshire) et se suicide. Certains tabloïds accusent le film Rambo d'avoir inspiré son acte.
• Tian Ming Jian : Chinois, le 20 septembre 1994, il tue plus de quatorze personnes avant d'être tué par la police.
• David Malcolm Gray (1956-1990) « Massacre d'Aramoana » : Néo-Zélandais, les 13-14 novembre 1990, il tue treize personnes avec un fusil à Aramoana. Il est abattu par la police.
• James Edward Pough (1948-1990) : Américain, le 17-18 juin 1990, il tue onze personnes à Jacksonville (Floride).
• Bulelani Vukwana (1973-2002) : Sud-africain, le 9 février 2002, après une dispute avec sa compagne, il tue onze personnes à Mdantsane.
• Xinghua Qiu : Chinois, du 14 au 31 juillet 2006, il tue onze personnes à Ankang et à Suizhou. Il a été condamné à mort.

"Tueurs à la chaîne" français
• Christian Dornier (1958-) : Fermier, il tue quatorze personnes le 12 juillet 1989 à Luxiol. Il n'a pas été jugé mais est interné dans un hôpital psychiatrique à Sarreguemines depuis 1991.
• Jean-Claude Romand (1954-) : Le 9 janvier 1993, il tue cinq membres de sa famille (ses deux parents, ses enfants et sa femme) à Prévessin-Moëns.
• Jean-Pierre Roux-Durrafourt : Le 29 octobre 2001, lors de la tuerie dite « Tuerie de Tours », il tue quatre personnes et en blesse onze autres à Tours. Il a été condamné à la perpétuité.
• Eric Borel (1979-1995) : Étudiant en électromécanique de seize ans, il tue quatorze personnes le 24 septembre 1995, dont son beau-père, sa mère et son frère à Cuers et à Solliès-Pont puis il se suicide. Il avait sur lui une batte de baseball, une carabine .22 Long Rifle, un marteau et un pistolet. Il avait une admiration pour le national-socialisme.
• David Hotyat : Le 11 avril 2003, il tue toute la famille Flactif (Xavier Flactif, sa compagne Graziella Ortolano, et leurs trois enfants) au Grand-Bornand lors de « l'affaire Flactif ». Il est condamné à perpétuité avec une peine de sûreté de vingt-deux ans.
• Jean-Claude Vacquier (1953 - 15 juillet 2008) : Le 10 juillet 2008, après une rupture conjugale, il tue en quelques heures cinq personnes dont quatre membres de sa famille à La Magdelaine-sur-Tarn et se suicide par balle après une cavale. Selon le Procureur de la République Michel Valet, ses crimes étaient prémédités et organisés.

merci2
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les vrais tueurs en série   Lun 27 Juil 2009 - 10:17

merci à toi merci1
Revenir en haut Aller en bas
cilou30
Incendiaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 1290
Date de naissance : 12/08/1993
Age : 24
Localisation : Dans le sud de la France
Personnage préféré : Derek Morgan
Loisirs : Tennis, Piano, Regarder CM, Profiter du soleil ...
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Les vrais tueurs en série   Lun 27 Juil 2009 - 12:46

Tes articles sont vraiment passionnants Very Happy
Bravo à toi applaud applaud
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les vrais tueurs en série   Jeu 30 Juil 2009 - 20:25

coucou1

Aujourd'hui fait très rare je suis aller à carrefour, au rayon livre j'ai trouver une collection plutot très intéressante et pas très chère -de 10€.

La collection s'appelle "scènes de crimes : crimes story", se sont différents auteurs qui nous relatent faits et crimes comme "BTK L'Etrangleur de Wichita" ou encore "Monsieur Landru".

Voici le lien qui vous permet d'en savoir plus sur ces livres : http://www.affaires-criminelles.com/collection_scenes+crime+story.php

Bonne study

Ingrid
Revenir en haut Aller en bas
Asil
The Reaper...
avatar

Féminin Nombre de messages : 10515
Date de naissance : 04/06/1994
Age : 23
Localisation : Là ou vivent les rêves
Personnage préféré : Derek Morgan, The Reaper, Prentiss et JJ
Loisirs : Mes amis, les chevaux, CM, et VOUS TOUS!
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: Les vrais tueurs en série   Ven 31 Juil 2009 - 17:36

Merci! applaud
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justlookwithoutaword.skyrock.com/1.html
titi88
Agent Fédéral
avatar

Féminin Nombre de messages : 205
Date de naissance : 10/04/1988
Age : 29
Localisation : Chez Hotch
Personnage préféré : Aaron Hotchner
Loisirs : équitation, cinéma, CM bien sur
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: Les vrais tueurs en série   Mer 10 Fév 2010 - 15:59

Je sais pas si vous l'avez déjà poster mais voilà un bon site:

http://www.tueursenserie.org/spip.php?article50
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les vrais tueurs en série   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les vrais tueurs en série
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les vrais tueurs en série
» Les enfants, ces diaboliques tueurs du cinéma!
» Ces tueurs Tutsis : Livre à lire .
» Tueurs à gages (The Removal Men)
» En italie, il n'y a que des vrais hommes de Luca de Santis & Sara Colaone.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprits Criminels ConceptForum - Le forum n°1 sur la série! :: La série :: La série-
Sauter vers: